Edition du 18-08-2018

Accueil » Industrie » Produits » Stratégie

Roche : feu vert de la FDA pour Rituxan/MabThera dans le lymphome folliculaire

Publié le lundi 31 janvier 2011

Roche a annoncé aujourd’hui que la U.S. Food and Drug Administration (FDA) a approuvé Rituxan/MabThera (rituximab) en traitement d’entretien chez les patients avec lymphome folliculaire avancé ayant répondu à un traitement initial par Rituxan/MabThera associé à une chimiothérapie (traitement d’induction). Ce succès fait suite à l’homologation de MabThera dans cette indication par la Commission européenne en octobre 2010.

 « Cette approbation est importante car elle montre que le traitement d’entretien par Rituxan/MabThera après un traitement initial combinant Rituxan/MabThera et une chimiothérapie réduit davantage encore le risque de rechute chez les patients présentant un lymphome folliculaire. L’administration de Rituxan/MabThera en traitement d’entretien offre aux personnes souffrant de cette maladie incurable la possibilité de vivre plus longtemps sans que leur cancer ne progresse, ce qui constitue un objectif primaire du traitement. », déclare Hal Barron, M.D., responsable de Global Development et Chief Medical Officer chez Roche.
Le lymphome folliculaire est considéré comme incurable et se caractérise par des périodes de rechute et de rémission sur un certain nombre d’années. Cette homologation, qui se fonde sur les résultats de l’étude PRIMA, a montré que la poursuite de l’administration de Rituxan/MabThera tous les deux mois pendant deux ans à des patients ayant répondu à un traitement initial par Rituxan/MabThera plus chimiothérapie a presque doublé leur probabilité de vivre sans aggravation de la maladie (survie sans progression ou PFS) par rapport aux patients ayant arrêté le traitement (sur la base d’un hazard ratio de 0,54; IC à 95%: 0,42–0,70;
p≤0,0001).
Selon l’American Cancer Society, 574 000 Américains vivraient avec un lymphome non hodgkinien (LNH). En 2010, un diagnostic de LNH aura été posé chez environ 65 540 Américains aux Etats-Unis. Parmi eux, un patient sur cinq avec LNH présentera un lymphome folliculaire.

Rituxan/MabThera, découvert par Biogen Idec, a été homologué pour la première fois  en novembre 1997 par la FDA pour la monothérapie du LNH à cellules B, CD20-positif, indolent ou folliculaire, récidivant ou réfractaire. Il a été approuvé dans l’Union européenne sous le nom de marque MabThera en juin 1998. Depuis son lancement, MabThera/Rituxan a été administré à plus de 2,1 millions de patients dans le monde, dont 2 millions atteints d’hémopathies malignes.
Aux Etats-Unis, au Japon et au Canada, MabThera est connu sous la marque Rituxan. Genentech et Biogen Idec collaborent à Rituxan aux Etats-Unis, Roche assurant la commercialisation de MabThera dans le reste du monde, sauf au Japon où MabThera est vendu par Chugai et Zenyaku Kogyo Co. Ltd dans le cadre d’un accord de co-marketing.

Source : Roche








MyPharma Editions

Scientist.com parmi les dix sociétés privées à la croissance la plus rapide en Amérique

Publié le 17 août 2018

Scientist.com, la place de marché de services externalisés de recherche scientifique, a annoncé qu’elle avait été classée n° 9 dans la liste 2018 du magazine Inc. des 5 000 entreprises privées à la croissance la plus rapide en Amérique.

SAB Biotherapeutics : le virus Ebola neutralisé grâce à l’immunothérapie polyclonale de dernière génération

Publié le 17 août 2018
SAB Biotherapeutics : le virus Ebola neutralisé grâce à l'immunothérapie polyclonale de dernière génération

SAB Biotherapeutics a annoncé que son immunothérapie anti-Ebola (SAB-139) permettait de bénéficier d’« une protection à 100% contre une dose mortelle du virus Ebola », suite à une étude récente réalisée sur des animaux et dont les résultats ont été publiés dans la revue The Journal of Infectious Diseases.

Samsung Bioepis va initier l’essai clinique de phase 1 de la protéine de fusion ulinastatine-Fc SB26

Publié le 13 août 2018
Samsung Bioepis va initier l'essai clinique de phase 1 de la protéine de fusion ulinastatine-Fc SB26

Samsung Bioepis vient d’annoncer le lancement d’une étude de Phase 1 visant à évaluer SB26 chez des volontaires en bonne santé. SB26, également appelé TAK-671, est une protéine de fusion ulinastatine-Fc (UTI-Fc) destinée à traiter la pancréatite aiguë sévère. Des études de sécurité BPL non cliniques réalisées sur des singes et des rats ont appuyé des études antérieures sur l’homme avec SB26.

Merz : Bob Rhatigan nommé CEO pour les Amériques

Publié le 10 août 2018
Merz : Bob Rhatigan nommé CEO pour les Amériques

Merz, la société allemande spécialisée dans le domaine de l’esthétique médicale et des neurotoxines, a annoncé la nomination de Bob Rhatigan en tant que CEO pour les Amériques. Pour développer son leadership concernant ses activités en Amérique du Nord chez Merz, M. Rhatigan sera désormais responsable de l’Amérique latine et surpervisera la stratégie commerciale mondiale de cette nouvelle région des Amériques.

Genomic Vision accorde à European Equity Partners une licence de sa technologie du peignage moléculaire

Publié le 9 août 2018
Genomic Vision accorde à European Equity Partners une licence de sa technologie du peignage moléculaire

Genomic Vision vient de signer un contrat de licence avec European Equity Partners (EEP), une société d’investissement privée au Royaume-Uni spécialisée dans les investissements dans le secteur des sciences de la vie, pour l’utilisation de la technologie du peignage moléculaire dans le domaine de la biotransformation.

Celyad : Filippo Petti nommé Chief Financial Officer

Publié le 7 août 2018
Celyad : Filippo Petti nommé Chief Financial Officer

Celyad, la société biopharmaceutique spécialisée dans le développement des thérapies cellulaires CAR-T, a annoncé la nomination de Philippo Petti en qualité de « Chief Financial Officer », succédant à Patrick Jeanmart.

L’ANSM met en place trois RTU dans le traitement adjuvant du mélanome

Publié le 6 août 2018
L’ANSM met en place trois RTU dans le traitement adjuvant du mélanome

L’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) a annoncé dans un point d’information avoir élaboré trois Recommandations Temporaires d’Utilisation (RTU) dans le traitement adjuvant du mélanome pour Opdivo (nivolumab), Keytruda (pembrolizumab) et l’association Mekinist-Tafinlar (trametinib-dabrafenib).

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions