Edition du 09-12-2022

Guerbet obtient un million d’euros de la BPI pour son projet d’IA dans la détection précoce du cancer du pancréas

Publié le mardi 27 septembre 2022

Guerbet obtient un million d’euros de la BPI pour son projet d’IA dans la détection précoce du cancer du pancréasGuerbet obtient un financement d’un million d’euros de l’Etat via France 2030 à la suite de sa participation à un appel à projets concernant la stratégie d’accélération dans la santé numérique. La présentation des travaux de l’équipe de recherche Intelligence Artificielle (IA) de Guerbet, qui pourrait potentiellement offrir une réponse prometteuse à un besoin médical, a convaincu le jury de soutenir ce projet par un financement public.

Le cancer du pancréas représente 496 000 cas par an, dont 14 500 en France et 56 700 aux USA1. Le nombre de patients atteints de cette maladie a doublé au cours des 25 dernières années. Le taux de mortalité des patients est élevé avec une survie allant de 1 à 5 ans en fonction du stade d’avancement de la maladie au moment du diagnostic2. Il devrait constituer la 3ème cause de décès par cancer dans l’UE3 et la 4ème aux USA4 d’ici 2040. « Aujourd’hui, bien trop de patients sont diagnostiqués tardivement à cause de la progression silencieuse du cancer du pancréas et de la très grande difficulté à distinguer les stades précoces en imagerie médicale de routine. L’Intelligence Artificielle offre un nouvel outil qui pourrait soutenir les radiologues dans leur mission », déclare le Professeur Vuillerme, Praticien Hospitalier, Professeure associée à l’Université de Paris-Cité, Radiologue.

Il existe malheureusement aujourd’hui peu d’options thérapeutiques pour traiter le cancer du pancréas. La chirurgie est le seul traitement potentiellement curatif mais n’est envisageable que dans les stades précoces de la maladie5. Or moins de 20% des patients sont candidats, du fait de ces détections souvent trop tardives6.

Les stades précoces sont souvent asymptomatiques et la découverte de ce cancer est souvent fortuite et tardive. « Une détection plus précoce permettrait à un plus grand nombre de patients d’être éligibles à une chirurgie, pouvant conduire à des taux de survie considérablement plus élevés.6,7»

Le scanner du pancréas est une imagerie difficile à interpréter par des radiologues non spécialistes des maladies digestives8. Avec des algorithmes performants et des solutions déjà en cours de développement pour la détection des cancers du foie et de la prostate, Guerbet continue d’innover et permettra ainsi de donner plus de chance de survivre face à ce cancer dit « silencieux ». La solution, permettra l’analyse automatique des scanners et, fournira une alerte de suspicion de cancer du pancréas aux médecins radiologues, dès les premiers stades de la maladie.

« Chaque année, la vie de milliers de familles se trouve bouleversée par l’annonce d’un cancer du pancréas à laquelle nul n’est préparé ! Depuis 2016, Espoir Pancréas s’est engagé dans la lutte pour la détection précoce du cancer du pancréas. Nous espérons vivement que des solutions d’Intelligence Artificielle pourront à l’avenir permettre d’offrir une amélioration du diagnostic et du pronostic des patients atteints de ces cancers. », indique Philippe François-Steininger, Président de l’Association Espoir Pancréas.

Les liens avec les partenaires cliniques du projet sont déjà avancés et certains partenariats français et internationaux sont d’ores et déjà en discussion. De plus, une grande base de données a déjà été constituée. Ce soutien financier permettra une accélération du développement de la solution ainsi qu’une impulsion importante pour l’équipe projet.

« Le soutien financier de la BPI, est une belle reconnaissance de la qualité des travaux de Guerbet dans le domaine de l’Intelligence Artificielle au service de la santé. Ce soutien va permettre d’accélérer le développement du projet et lui donner la dimension nécessaire pour en faire un produit commercial d’ici 2025. Nous sommes convaincus que ces solutions prometteuses d’Intelligence Artificielle, vont contribuer à améliorer le diagnostic de cancers à l’origine d’une mortalité élevée. Guerbet démontrera ainsi de nouveau sa capacité à apporter aux professionnels une innovation majeure au bénéfice des patients.», conclut François Nicolas, Vice-Président en charge de la R&D de Guerbet.

_________________

1 Globocan 2020
2 https://www.hopkinsmedicine.org/health/conditions-and-diseases/pancreatic-cancer/pancreatic-cancer-prognosis
3 https://www.openaccessgovernment.org/tackling-the-burden-of-pancreatic-cancer-in-europe/98097/
4 Rahib, et al. JAMA Network Open. 2021;4(4):e214708
5 PanCAN’s Pancreatic Cancer Early Detection Initiative – Pancreatic Cancer Action Network
6 https://healthcare-in-europe.com/en/news/pancreatic-cancer-current-challenges-future-direction.html
7 Chari et al. Early Detection of Sporadic Pancreatic Cancer. Pancreas – Volume 44, Number 5, July 2015
8 Levy et al. Un plaidoyer pour la pancréatologie, HEPATO-GASTRO et Oncologie digestive. vol. 24 n8 4, avril 2017

Source et visuel : Guerbet








MyPharma Editions

Le Campus Biotech Digital noue un partenariat avec Oteci pour développer les modules de formation de la plateforme immerscio.bio

Publié le 9 décembre 2022
Le Campus Biotech Digital noue un partenariat avec Oteci pour développer les modules de formation de la plateforme immerscio.bio

La filière de bioproduction française, regroupée au sein du Campus Biotech Digital, consortium industriel de premier plan mené par bioMérieux, Sanofi et Servier, noue un partenariat avec Oteci (Organisation de la Transmission d’Expériences et de Compétences Intergénérationnelle), association d’experts seniors bénévoles. Ces derniers sont ainsi mobilisés afin de construire les modules de formation 100% digitaux de la plateforme immerscio.bio répondant aux critères de qualité et de conformité requis par l’industrie des biotechnologies.

PDC*line Pharma : 1ers résultats immunologiques de son essai de phase I/II avec PDC*lung01 présentés à l’ESMO-IO 2022

Publié le 9 décembre 2022
PDC*line Pharma : 1ers résultats immunologiques de son essai de phase I/II avec PDC*lung01 présentés à l'ESMO-IO 2022

PDC*line Pharma, une société de biotechnologie développant une nouvelle classe d’immunothérapies actives anti-cancéreuses, puissantes et facilement industrialisables, a annoncé les premiers résultats immunologiques de l’essai clinique de phase I/II PDC-LUNG-101 (NCT03970746) avec PDC*lung01, son candidat vaccin thérapeutique contre le cancer du poumon non à petites cellules (CPNPC).

Création d’une Graduate School dédiée aux maladies infectieuses émergentes

Publié le 8 décembre 2022
Création d'une Graduate School dédiée aux maladies infectieuses émergentes

Le projet « Maladies Infectieuses Émergentes 1H-EID », porté par Université Paris Cité, avec l’Institut Pasteur, l’École nationale vétérinaire d’Alfort, et Sorbonne Université, est lauréat de la deuxième vague de l’appel à manifestation d’intérêt « Compétences et Métiers d’Avenir » (AMI-CMA). Ce soutien de près de 5,9 M € pour 5 ans permettra de créer une Graduate School (École Universitaire de Recherche, EUR) offrant une formation multidisciplinaire d’excellence, basée sur la recherche, dans le domaine des maladies infectieuses émergentes.

Domain Therapeutics renforce son comité scientifique avec la nomination de deux spécialistes de l’immuno-oncologie

Publié le 8 décembre 2022
Domain Therapeutics renforce son comité scientifique avec la nomination de deux spécialistes de l’immuno-oncologie

Domain Therapeutics, société biopharmaceutique spécialisée dans la recherche et le développement de médicaments innovants ciblant les récepteurs couplés aux protéines G (RCPG) appliqués à l’immuno-oncologie, a annoncé aujourd’hui la nomination des Prof Antoine Italiano et Prof John Stagg à son comité scientifique.

COVID-19 : SpikImm reçoit un financement de 15 millions d’euros attribué par France 2030

Publié le 7 décembre 2022
COVID-19 : SpikImm reçoit un financement de 15 millions d’euros attribué par France 2030

SpikImm, entreprise de biotechnologie créée en 2021 par Truffle Capital en collaboration avec l’Institut Pasteur, se voit attribuer une participation du programme France 2030 à hauteur de 15 millions d’euros sur son projet « PROPHYMAB » soutenu dans le cadre de la Stratégie d’Accélération « Maladies Infectieuses Emergentes et Menaces NRBC ».

OmniSpirant et EVerZom annoncent le lancement du projet INSPIRE pour développer une thérapie génique inédite dans le cancer du poumon

Publié le 7 décembre 2022
OmniSpirant et EVerZom annoncent le lancement du projet INSPIRE pour développer une thérapie génique inédite dans le cancer du poumon

OmniSpirant, société biopharmaceutique irlandaise spécialisée dans le développement de thérapies géniques régénératives inhalées first-in-class, et EVerZom, société biopharmaceutique spécialisée dans la bioproduction de vésicules extracellulaires (ou exosomes), ont annoncé avoir obtenu un financement de 12,8 millions d’Euros dans le cadre du programme de recherche et d’innovation Horizon Europe pour faire progresser le développement d’une thérapie génique régénératrice comme nouveau traitement dans le cancer du poumon.

Apmonia Therapeutics annonce le lancement du programme THROMBOTAX avec le soutien de l’ANR

Publié le 7 décembre 2022
Apmonia Therapeutics annonce le lancement du programme THROMBOTAX avec le soutien de l’ANR

Apmonia Therapeutics, société de biotechnologie développant de nouvelles stratégies thérapeutiques basées sur des approches peptidiques avec des applications thérapeutiques notamment dans le domaine de l’oncologie, a annoncé le lancement d’un programme de recherche et développement soutenu par l’Agence Nationale de la Recherche (ANR).

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents