Edition du 20-01-2021

Hackathon Médicament: 5 projets innovants sélectionnés pour la deuxième phase du concours

Publié le lundi 15 février 2016

Hackathon Médicament: 5 projets innovants sélectionnés pour la deuxième phase du concoursCinq équipes ont été retenues pour la phase finale du Hackathon Médicament, concours lancé le 14 décembre dernier par la Cnamts. Ces projets innovants au service du bon usage du médicament vont bénéficier, à travers plusieurs ateliers de travail, d’un accompagnement de la part d’experts du secteur.

Au total, ce sont 42 équipes aux profils variés (étudiants, développeurs, entrepreneurs, statisticiens, sociologues mais aussi pharmaciens et médecins) qui ont candidaté pour participer à ce concours et déposé un projet de services ou d’applications numériques innovantes au service du bon usage du médicament.

Après un processus de pré-sélection des dossiers, 15 équipes étaient présentes au siège de la Cnamts le jeudi 28 janvier 2016 pour venir affiner leur projet avec l’aide des experts de la direction de la Stratégie, des études et des statistiques de la Cnamts et le défendre auprès d’un jury composé à la fois d’experts du médicament (représentants du CISS, des autorités de santé, médecins…) et de représentants de l’Assurance Maladie.

« Tout au long de la journée, les membres du jury ont pu évaluer la qualité, l’originalité, la faisabilité et l’intérêt des projets retenus aux finalités aussi variées que la détection des risques de iatrogénie médicamenteuse, l’accompagnement de l’observance des traitements, le partage de bonnes pratiques entre praticiens, ou encore la simplification de l’information disponible sur les médicaments », indique la CNAMTS dans un communiqué.

La dernière étape de ce concours se tiendra le 10 mai 2016, date à laquelle le classement définitif sera réalisé lors d’un jury final. Les cinq lauréats seront tous récompensés d’une dotation selon leur classement.

Revue des projets sélectionnés à l’issue de la sélection du 28 janvier :

Beyowi : écosystème web, mobile et objets connectés, composé d’une plateforme en ligne, pour mieux s’informer sur les médicaments en ligne sur le marché et d’un pilulier intelligent. Le pilulier prendra en compte le profil de l’utilisateur ainsi que l’historique de ses traitements afin de l’alerter, par exemple, sur les éventuelles interactions médicamenteuses et le dépassement de la posologie recommandée.

Eurêka Med : site internet développé à partir des données en open data, proposant une cartographie régionale interactive et dynamique, sous forme de datavisualisation. Ce site, qui permettra de consulter les prestations de remboursement et les volumétries de médicaments par classe thérapeutique, par spécialité et par catégorie de prescripteurs, participe à la démocratie sanitaire en facilitant un accès grand public à des données normalement destinées à des profils d’initiés.

Inventons la santé de demain : Détermination du profils des personnes non observantes dans le cas des traitements médicamenteux anticancéreux pour lesquels la non-adhésion aux traitements et la mauvaise gestion des effets indésirables ont un impact négatif sur la morbi-mortalité déjà établi dans la littérature, puis service partagé par l’hôpital, le pharmacien d’officine et le patient qui vise à accompagner, en ville, les patients de ce profil à fort risque de faible adhésion.

Track Medoc : site internet médical communautaire à destination des prescripteurs qui proposera à partir des données de la base OPEN MEDIC des éléments de réflexion et d’analyses sur les pratiques de prescriptions par pathologie. Pour chaque pathologie, le prescripteur pourra comparer les contre-indications, les effets indésirables, la littérature médicale mais aussi recueillir l’avis des experts et de ses confrères et trouver des informations sur les couts des options thérapeutiques. L’objectif : guider le prescripteur vers un choix éclairé et indépendant.

Valwin : application mobile pédagogique répondant à plusieurs objectifs. Elle est destinée à accompagner le patient dans le suivi de son traitement au quotidien par une information renforcée, une approche ludique et une meilleure compréhension des causes de non observance. De plus, elle vise à sensibiliser le patient au coût ‘réel’ de son traitement par une synthèse intégrant tous les traitements pris en charge. Enfin, elle permet d’alerter celui-ci sur l’existence d’alternatives thérapeutiques plus efficientes (par exemple, par la prise d’un médicament générique) et des risques d’iatrogénie médicamenteuse.

Source : CNAMTS








MyPharma Editions

Ipsen : Gwenan White nommée Vice-Président Exécutif, Communication et Affaires Publiques

Publié le 20 janvier 2021
Ipsen : Gwenan White nommée Vice-Président Exécutif, Communication et Affaires Publiques

Ipsen a annoncé la nomination de Gwenan White en tant que Vice-Président Exécutif, Communication et Affaires Publiques à compter de mars 2021. Basée à Boulogne (France), elle sera responsable de concevoir, mettre en oeuvre, diriger la stratégie et les activités de communication ainsi que les relations publiques d’Ipsen à l’échelle globale.

Leem : Denis Hello (AbbVie) et Stéphane Lepeu (Delpharm) entrent au Conseil d’administration

Publié le 20 janvier 2021
Leem : Denis Hello (AbbVie) et Stéphane Lepeu (Delpharm) entrent au Conseil d’administration

Le Conseil d’administration du Leem a coopté, le 19 janvier 2021, deux nouveaux administrateurs : Denis Hello, Vice-Président, General Manager d’AbbVie France, dans la famille des laboratoires américains en remplacement de Pierre-Claude Fumoleau et Stéphane Lepeu, Directeur Général Délégué-Commercial de Delpharm, en remplacement de Sébastien Aguettant. Nouveau Président de CDMO France[1], il représente les façonniers dans le collège des organisations professionnelles.

Servier annonce les derniers résultats de la survie globale de l’étude exploratoire de Phase II TASCO1 de Lonsurf® + bevacizumab

Publié le 19 janvier 2021
Servier annonce les derniers résultats de la survie globale de l'étude exploratoire de Phase II TASCO1 de Lonsurf® + bevacizumab

Servier a annoncé les résultats actualisés de l’étude exploratoire de Phase II TASCO1 évaluant LONSURF® (trifluridine/tipiracil) + bevacizumab et capécitabine + bevacizumab (C-B) en première ligne pour les patients atteints d’un cancer colorectal métastatique non résécable (mCRC) et non éligibles pour un traitement intensif.1 Ces données ont été présentées lors d’une présentation orale au Symposium sur les cancers gastro-intestinaux de l’ASCO 2021 (ASCO-GI).

Orphelia Pharma et Ethypharm signent un contrat de licence pour le développement et la commercialisation de Kigabeq® en Chine

Publié le 19 janvier 2021
Orphelia Pharma et Ethypharm signent un contrat de licence pour le développement et la commercialisation de Kigabeq® en Chine

Ethypharm et Orphelia Pharma ont annoncé la signature d’un accord exclusif pour le développement, l’enregistrement et la commercialisation en République Populaire de Chine de Kigabeq® (vigabatrine) indiqué dans le traitement de première intention des spasmes infantiles (syndrome de West).

Sensorion : des données précliniques démontrent le potentiel de SENS-401 dans la préservation de l’audition résiduelle après implantation cochléaire

Publié le 19 janvier 2021
Sensorion : des données précliniques démontrent le potentiel de SENS-401 dans la préservation de l’audition résiduelle après implantation cochléaire

Sensorion, société biotechnologique pionnière au stade clinique et dédiée au développement de thérapies innovantes pour restaurer, traiter et prévenir dans le domaine des pertes d’audition, a annoncé des données précliniques montrant que la combinaison de sa molécule SENS-401 avec des implants cochléaires a réduit la perte d’audition résiduelle à une fréquence située au-delà de la position de l’électrode.

Transgene / BioInvent : approbation de l’ANSM pour poursuivre l’essai de Phase I/IIa du virus oncolytique BT-001 dans les tumeurs solides

Publié le 19 janvier 2021
Transgene / BioInvent : approbation de l'ANSM pour poursuivre l'essai de Phase I/IIa du virus oncolytique BT-001 dans les tumeurs solides

Transgene, société de biotechnologie qui conçoit et développe des immunothérapies du cancer reposant sur des vecteurs viraux, a annoncé avoir reçu l’approbation de l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM), pour procéder à un essai de Phase I/IIa du virus oncolytique innovant BT-001 en France.

Quantum Genomics : lancement d’une étude Pivotale de Phase III dans l’Hypertension Artérielle Difficile à Traiter

Publié le 18 janvier 2021
Quantum Genomics : lancement d'une étude Pivotale de Phase III dans l'Hypertension Artérielle Difficile à Traiter

Quantum Genomics, entreprise biopharmaceutique spécialisée dans le développement d’une nouvelle classe de médicaments agissant directement sur le cerveau pour traiter l’hypertension artérielle résistante et l’insuffisance cardiaque, a annoncé le lancement de l’étude REFRESH dans l’hypertension artérielle difficile à traiter (1) ou résistante(2).

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents