Edition du 04-10-2022

HPST: adoption dans la douleur

Publié le lundi 29 juin 2009

HPST: adoption dans la douleurLe projet de loi aura été le texte le plus débattu de la législature ! Déposé par le gouvernement le 22 octobre dernier et fortement amendé -le mot est faible- au cours des débats parlementaires y compris par le gouvernement, le texte a finalement été adopté. Dans la douleur…

C’est donc la version du Sénat du projet de loi « Hôpital, patients, santé et territoire que l’on reconnaît dans le texte issu de la Commission mixte paritaire (CMP). En substance, la loi Bachelot renforce les pouvoirs du directeur d’hôpital, -c’était le vœu de Nicolas Sarkozy, quitte à prendre en compte certaines modifications. Par exemple, les médecins chefs de pôle seront bien nommés par le directeur de l’établissement, mais sur une liste présentée par la CME : petite concession faite aux praticiens qui avaient bruyamment manifesté contre ce qu’ils estimaient être une grave remise en cause de leurs pouvoirs.

En médecine de ville, la CMP a renoncé à tout encadrement des dépassements d’honoraires, conformément au souhait du Sénat dont la bienveilllance ne s’est pas démentie sur ce chapitre pourtant très impopulaire. En revanche, elle fixe un ultimatum aux partenaires conventionnels, sommés d’aboutir sur le secteur optionnel avant le 15 octobre faute de quoi les dépassements seront encadrés par voie réglementaire. Le président de la République -qui les a en travers de la gorge- avait déjà proféré la menace : un accord sur le secteur optionnel avant la fin de l’année sinon il serait inscrit dans la loi. Voilà qui promet du sport entre les syndicats médicaux (notamment la CSMF) très remontés sur cette affaire. Enfin, la CMP a donné un délai supplémentaire de six mois pour la création des Agences régionales de santé (ARS) : elles devront donc être opérationnelles en juillet 2010.

L’opposition n’a pas attendu pour annoncer la saisine du Conseil constitutionnel, estimant que l’Assemblée avait été dépossédée de son rôle : le gouvernement avait en effet  déposé de nombreux amendements lors du passage du texte au Sénat, notamment au sujet de la gouvernance hospitalière dans les CHU, amendements jamais  rediscutés à l’Assemblée nationale compte tenu de la procédure d’urgence. Le ministère de la Santé espère que la loi sera promulguée dans les meilleurs délais afin de nommer les premiers directeurs d’agence régionale de santé (ARS) à l’occasion du dernier conseil des ministres de juillet. Calendrier serré…

Hervé Karleskind
© www.HKconseils.com








MyPharma Editions

Ipsen : nouvelle indication de Dysport® dans le traitement de l’incontinence urinaire

Publié le 4 octobre 2022
Ipsen : nouvelle indication de Dysport® dans le traitement de l'incontinence urinaire

Ipsen a annoncé que Dysport® (toxine botulinique de type A) a été approuvé le 22 juin 2022 en France pour la prise en charge de l’incontinence urinaire (IU) chez les adultes souffrant d’une hyperactivité neurologique du détrusor (HND) due à une blessure médullaire (BM) (traumatique ou non) ou à une sclérose en plaques (SEP), qui effectuent régulièrement un sondage intermittent propre (SIP).

Owkin : Alban de La Sablière nommé au poste de Chief Business Officer

Publié le 4 octobre 2022
Owkin : Alban de La Sablière nommé au poste de Chief Business Officer

Owkin, biotech spécialisée dans l’IA appliquée à la recherche médicale, a annoncé aujourd’hui la nomination d’Alban de La Sablière au poste de Chief Business Officer. Ancien responsable international des partenariats chez Sanofi, il aura pour objectif d’accompagner l’entreprise dans son développement et sa croissance.

DBV Technologies : nomination du Président de son Comité d’Audit et de Danièle Guyot-Caparros au Conseil d’Administration

Publié le 4 octobre 2022
DBV Technologies : nomination du Président de son Comité d’Audit et de Danièle Guyot-Caparros au Conseil d’Administration

DBV Technologies, une société biopharmaceutique de phase clinique, a annoncé aujourd’hui que M. Timothy E. Morris, administrateur indépendant membre du Comité d’Audit et du Conseil d’Administration (le « Conseil ») de DBV, a été nommé Président du Comité d’Audit en remplacement de Mme Viviane Monges qui quitte le Conseil à compter du 3 octobre 2022.

Alexion : Ultomiris obtient une AMM dans le traitement de la myasthénie acquise généralisée

Publié le 4 octobre 2022
Alexion : Ultomiris obtient une AMM dans le traitement de la myasthénie acquise généralisée

Alexion, AstraZeneca Rare Disease, annonce l’obtention d’une autorisation de mise sur le marché par la Commission européenne pour Ultomiris (ravulizumab)* en tant que nouvelle option thérapeutique dans le traitement de patients adultes atteints de myasthénie acquise généralisée (MAg) à anticorps anti-récepteurs de l’acétylcholine (AChR).

Medesis Pharma renforce sa gouvernance

Publié le 4 octobre 2022
Medesis Pharma renforce sa gouvernance

Medesis Pharma, société de biotechnologie pharmaceutique développant des candidats médicaments à partir de sa technologie propriétaire Aonys® d’administration de principes actifs dans des nano micelles par voie buccale proposera la nomination de deux nouveaux membres du Conseil de Surveillance, Robert J. Alonso et Walt A. Linscott, Esq. MSc., lors de la prochaine Assemblée générale, fixée au 27 octobre 2022.

Pheon Therapeutics lève 68 millions de dollars pour développer de nouveaux conjugués anticorps-médicaments

Publié le 3 octobre 2022
Pheon Therapeutics lève 68 millions de dollars pour développer de nouveaux conjugués anticorps-médicaments

Pheon Therapeutics, spécialiste majeur des conjugués anticorps-médicaments (ADC) développant des ADC (conjugués anticorps-médicaments) de nouvelle génération pour un large éventail de cancers difficiles à traiter, a annoncé avoir obtenu un financement de 68 millions de dollars (68,3 M€) de série A en mars 2022. Cet investissement permettra à Pheon de faire progresser son programme phare ADC jusqu’à la preuve de concept clinique et d’établir un pipeline de nouveaux ADC.

Valbiotis : résultats complémentaires positifs de l’étude clinique HEART sur TOTUM•070 contre l’hypercholestérolémie

Publié le 3 octobre 2022
Valbiotis : résultats complémentaires positifs de l’étude clinique HEART sur TOTUM•070 contre l’hypercholestérolémie

Valbiotis : résultats complémentaires positifs de l’étude clinique HEART sur TOTUM•070 contre l’hypercholestérolémieValbiotis, entreprise de Recherche et Développement engagée dans l’innovation scientifique, pour la prévention et la lutte contre les maladies métaboliques et cardiovasculaires, présente les résultats complémentaires positifs de l’étude clinique de Phase II HEART avec TOTUM•070 contre l’hypercholestérolémie.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents