Edition du 11-05-2021

Hybrigenics : des résultats in vitro sur l’inécalcitol présentés au congrès annuel de l’ASH

Publié le vendredi 15 décembre 2017

Hybrigenics : des résultats sur l'inécalcitol présentés au congrès annuel de l’ASH Hybrigenics, société biopharmaceutique focalisée dans le développement de nouveaux médicaments contre le cancer, a présenté le 9 décembre lors du congrès annuel de l’American Society of Hematology (ASH) des résultats in vitro montrant la reproductibilité et la puissance de la stimulation exercée par l’inécalcitol sur l’expression de l’antigène CD38 à la surface des cellules de lignées humaines de myélome multiple (MM) en culture.

Les résultats initiaux ont déjà été publiés en ligne. Des données supplémentaires ont été incluses dans le poster présenté le 9 décembre.
Myelomax (Nantes, France) a testé in vitro l’inécalcitol, l’agoniste des récepteurs de la vitamine D (VDR) d’Hybrigenics, sur son panel complet de lignées cellulaires humaines de MM. 37 lignées sur 38 ont ainsi significativement répondu à l’inécalcitol par une augmentation d’un facteur 5 en moyenne de la densité de CD38 à la surface des cellules. La seule lignée de MM restée insensible à l’inécalcitol s’est révélée être dénuée de VDR, démontrant ainsi que l’inécalcitol agit exclusivement par l’intermédiaire du VDR pour stimuler le CD38.

De plus, l’inécalcitol a été comparé in vitro à l’acide rétinoïque all-trans (ATRA, pour « all-trans retinoic acid ») sur les lignées cellulaires de MM. L’inécalcitol s’est montré en moyenne 2 à 3 fois plus efficace que l’ATRA pour stimuler le CD38 dans la même gamme de concentrations, et des concentrations d’ATRA 10 à 100 fois supérieures ont été nécessaires pour obtenir la même stimulation maximale du CD38 exercée par l’inécalcitol. L’ATRA est actuellement le seul médicament à être testé dans une étude clinique dans le MM pour son effet stimulant du CD38, avec pour objectif de potentialiser l’effet thérapeutique du daratumumab (Darzalex®, J&J), l’anticorps monoclonal anti-CD38 de référence dans cette indication.

Par conséquent, deux demandes de brevet ont été déposées simultanément aux Etats-Unis et selon la procédure Euro-PCT pour le reste du monde, pour revendiquer l’utilisation thérapeutique de l’inécalcitol en association avec les médicaments anti-CD38 dans le MM, mais aussi dans la leucémie myéloïde aiguë (LMA) et certaines formes de lymphome de Hodgkin classique et de leucémie lymphoblastique aiguë de type B, sur la base de la stimulation du CD38 par l’inécalcitol sur des lignées cellulaires humaines représentatives de ces maladies.

« Depuis la découverte l’année dernière de la stimulation du CD38 sur des lignées humaines de leucémie myéloïde aiguë, nous avons étendu nos recherches avec Myelomax sur leurs 38 lignées de myélome multiple. La puissance de l’inécalcitol s’est révélée bien supérieure à celle de l’acide rétinoïque all-trans, le seul médicament actuellement en essai clinique en association avec le daratumumab, l’anticorps anti-CD38 de référence dans le myélome multiple, pour rechercher une synergie thérapeutique éventuelle basée sur la stimulation du CD38. Devant cet effet puissant et inattendu de l’inécalcitol, nous avons logiquement déposé un brevet sur l’utilisation thérapeutique de l’inécalcitol en association avec les anticorps anti-CD38 tels que le daratumumab, » conclut Rémi Delansorne, Directeur général d’Hybrigenics.

Source : Hybrigenics








MyPharma Editions

Pherecydes Pharma étend son portefeuille de brevets avec un nouveau brevet accordé à Hong Kong

Publié le 11 mai 2021
Pherecydes Pharma étend son portefeuille de brevets avec un nouveau brevet accordé à Hong Kong

Pherecydes Pharma, société de biotechnologie spécialisée dans la phagothérapie de précision destinée à traiter les infections bactériennes résistantes et/ou compliquées, a annoncé l’accord des autorités de Hong-Kong pour la délivrance d’un brevet pour ses phages anti-Pseudomonas Aeruginosa sur ce territoire.

Iktos et Facio Therapies vont collaborer en utilisant l’IA pour la conception de traitements de la dystrophie facio-scapulo-humérale

Publié le 11 mai 2021
Iktos et Facio Therapies vont collaborer en utilisant l’IA pour la conception de traitements de la dystrophie facio-scapulo-humérale

Iktos, société spécialisée dans l’intelligence artificielle pour la conception de nouveaux médicaments, et Facio Therapies, société de découverte et développement de médicaments axée sur la mise au point de traitements pour la dystrophie facio-scapulo-humérale (FSH), ont annoncé leur entrée en collaboration pour appliquer la technologie d’intelligence artificielle (IA) de modélisation générative d’Iktos dans l’un des programmes de découverte de médicaments de Facio.

Xenothera signe un contrat de précommande de son traitement anti-COVID avec le gouvernement français

Publié le 11 mai 2021
Xenothera signe un contrat de précommande de son traitement anti-COVID avec le gouvernement français

Xenothera a annoncé la signature d’un contrat de réservation de 30.000 doses unitaires de XAV-19 avec le Ministère de la Santé et des Solidarités français. Le XAV-19 est l’anticorps polyclonal anti-SARS-CoV-2 développé en France par la biotech nantaise, sur la base de sa technologie d’anticorps glyco-humanisés. Ce traitement est destiné aux patients atteints de COVID modérée, pour éviter l’aggravation de la maladie et un transfert en réanimation.

MATWIN distingue quatre projets novateurs dans la lutte contre les cancers

Publié le 11 mai 2021
MATWIN distingue quatre projets novateurs dans la lutte contre les cancers

MATWIN, accélérateur national français spécialisé en oncologie et filiale d’Unicancer, a annoncé les quatre lauréats distingués par ses deux jurys réunis en session numérique du 3 au 5 mai derniers en marge de la 6e édition de sa Convention Partnering MEET2WIN dédiée à l’oncologie.

COVID-19 : la Commission propose une stratégie de l’UE en matière de traitements

Publié le 10 mai 2021
COVID-19 : la Commission propose une stratégie de l'UE en matière de traitements

La Commission européenne vient de proposer, en complément de la stratégie de l’UE pour les vaccins, une stratégie en matière de traitements contre la COVID-19. Objectif : encourager la mise au point et la disponibilité de traitements plus que nécessaires pour lutter contre cette maladie, y compris dans le traitement de la «COVID longue». La stratégie proposée couvre l’ensemble du cycle de vie des médicaments: de la recherche, du développement et de la fabrication à la passation de marchés et au déploiement.

Isabelle Van Rycke nommée présidente et CEO d’UPSA

Publié le 6 mai 2021
Isabelle Van Rycke nommée présidente et CEO d'UPSA

Le groupe Taisho Pharmaceutical vient d’annoncer la nomination d’Isabelle Van Rycke en tant que présidente et CEO du laboratoire UPSA à compter du 10 mai 2021.

GSK : Benlysta approuvé dans l’UE pour les patients adultes atteints d’une glomérulonéphrite lupique (GNL) active

Publié le 6 mai 2021
GSK : Benlysta approuvé dans l'UE pour les patients adultes atteints d’une glomérulonéphrite lupique (GNL) active

GlaxoSmithKline (GSK) vient d’annoncer que la Commission européenne a approuvé l’utilisation de BENLYSTA (bélimumab) par voie intraveineuse et sous-cutanée, pour le traitement des patients adultes atteints de glomérulonéphrite lupique (GNL) active, en association avec des immunosuppresseurs.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents