Edition du 10-04-2020

Hybrigenics : lancement de l’étude de Phase II de l’inécalcitol dans la LMC

Publié le mardi 20 janvier 2015

Hybrigenics, le groupe biopharmaceutique focalisé dans le développement de nouveaux médicaments contre les maladies prolifératives, a annoncé lundi le lancement de l’étude clinique de phase II de l’inécalcitol dans la leucémie myéloïde chronique (LMC), une maladie cancéreuse orpheline du sang touchant principalement les adultes.

Le rationnel de cette étude clinique de Phase II dans la LMC s’appuie sur les effets antiprolifératifs de l’inécalcitol et leur synergie avec ceux de l’imatinib mis en évidence par l’équipe de recherche INSERM U935 du Pr. A. Thuran sur des cultures in vitro de cellules souches de LMC directement prélevées chez des patients atteints de LMC. Les résultats obtenus récemment dans l’étude de Phase II de l’inécalcitol dans la leucémie lymphoïde chronique (LLC) à la dose de 2 milligrammes par jour, à savoir 52% de patients dont la concentration sanguine de lymphocytes tumoraux s’est trouvée stabilisée ou diminuée, ont également encouragé le projet d’évaluer l’inécalcitol dans la LMC, l’autre principale leucémie chronique de l’adulte.

Dans l’étude clinique de Phase II dans la LMC, l’inécalcitol sera administré par voie orale à la dose de 4 milligrammes par jour à des patients déjà sous traitement par imatinib (Glivec®) depuis plus de deux ans, mais présentant encore une maladie résiduelle attestée par le biomarqueur sanguin spécifique de la LMC appelé BCR-ABL.

L’objectif du traitement par inécalcitol est de réduire le niveau de ce biomarqueur BCRABL d’un facteur 10, voire en-dessous de la limite de détection, ce qui pourrait être le signe d’une guérison potentielle. Les patients seront traités pendant un an.

L’étude clinique de Phase II dans la LMC sera conduite dans au moins cinq centres en France, dont le Service d’Hématologie du Pr. A. Thuran (CHU Paris-Sud 11 Kremlin- Bicêtre), et coordonnée par le Pr. H.-A. Johnson-Ansah du CHU de Caen. L’objectif de l’étude est de recruter 54 patients en une année.

« Hybrigenics a réussi à traduire en à peine plus d’un an la découverte en laboratoire de la synergie entre l’inécalcitol et l’imatinib sur les cellules souches de leucémie myéloïde chronique (LMC) en une étude clinique de Phase II pour le bénéfice potentiel des patients. Nous avons également pris en compte les résultats récents obtenus avec l’inécalcitol dans l’étude de Phase II dans la leucémie lymphoïde chronique (LLC) pour concevoir la présente étude dans la LMC, une potentielle nouvelle indication orpheline, » déclare Rémi Delansorne, Directeur Général d’Hybrigenics.

Source : Hybrigenics








MyPharma Editions

COVID-19 : Sanofi fait don de 100 millions de doses d’hydroxychloroquine à 50 pays

Publié le 10 avril 2020
COVID-19 : Sanofi fait don de 100 millions de doses d’hydroxychloroquine à 50 pays

Sanofi vient d’annoncer son engagement à fournir 100 millions de doses de Plaquenil® (hydroxychloroquine) à près de 50 pays dans le monde et a d’ores et déjà commencé à distribuer ce médicament aux autorités qui en ont fait la demande. Le groupe pharmaceutique français indique avoir déjà augmenté sa capacité de production de 50% et prévoit de la renforcer encore dans les prochains mois.

Pierre Fabre entre en négociations exclusives avec Fareva pour la cession de son site d’Idron

Publié le 9 avril 2020
Pierre Fabre entre en négociations exclusives avec Fareva pour la cession de son site d'Idron

A l’issue d’un processus de recherche de partenaire visant à assurer le meilleur développement de son site de production pharmaceutique situé à Idron, en périphérie de Pau, le groupe Pierre Fabre annonce l’entrée en négociations exclusives avec le groupe Fareva, acteur mondial de la sous-traitance industrielle pharmaceutique et cosmétique.

Covid-19 : Biophytis lance le développement clinique COVA avec Sarconeos

Publié le 7 avril 2020
Covid-19 : Biophytis lance le développement clinique COVA avec Sarconeos

Biophytis, société de biotechnologie spécialisée dans le développement de candidats médicaments pour le traitement des maladies liées à l’âge, notamment les maladies neuromusculaires, a annoncé se joindre à l’effort mondial de lutte contre le virus SARS-CoV-2. La société lance un nouveau programme de développement clinique : COVA, avec Sarconeos (BIO101) comme traitement potentiel de l’insuffisance respiratoire associée au Covid-19.

Sanofi finalise la restructuration de l’accord relatif à Praluent® avec Regeneron

Publié le 7 avril 2020
Sanofi finalise la restructuration de l’accord relatif à Praluent® avec Regeneron

Le groupe pharmaceutique Sanofi a annoncé avoir finalisé le projet de restructuration lié à Praluent® (alirocumab) avec son partenaire américain Regeneron. À compter du 1er avril 2020, Sanofi aura l’entière responsabilité de Praluent en dehors des États-Unis et Regeneron l’entière responsabilité de Praluent aux États-Unis.

LFB : approbation par la FDA de SEVENFACT®, un nouveau facteur de coagulation VIIa recombinan

Publié le 7 avril 2020
LFB : approbation par la FDA de SEVENFACT®, un nouveau facteur de coagulation VIIa recombinan

Le LFB a annoncé que les autorités réglementaires américaines, la Food and Drug Administration, ont approuvé la demande de mise sur le marché (Biologics Licence Application 2061) de SEVENFACT®, un nouveau facteur de coagulation VIIa recombinant indiqué pour le traitement et le contrôle des épisodes hémorragiques chez les adultes et les adolescents de 12 ans et plus, ayant une hémophilie A ou B avec inhibiteurs (anticorps neutralisants).

COVID-19 : le traitement antiviral de Celltrion entre dans sa prochaine phase de développement

Publié le 6 avril 2020
COVID-19 : le traitement antiviral de Celltrion entre dans sa prochaine phase de développement

Le groupe Celltrion vient d’annoncer le passage réussi à la deuxième phase de développement d’un traitement antiviral pour lutter contre la pandémie de nouveau coronavirus (COVID-19), après l’achèvement le mois dernier de la première phase de validation de 300 types différents d’anticorps qui se lient à l’antigène. La bibliothèque d’anticorps a été créée à partir du sang de patients coréens guéris.

Takeda reçoit un avis favorable du CHMP pour l’ADCETRIS® en association avec une CHP

Publié le 6 avril 2020

Takeda a annoncé que le comité des médicaments à usage humain (CHMP) de l’Agence européenne des médicaments (EMA) avait émis un avis favorable à la prolongation de l’autorisation de mise sur le marché de l’ADCETRIS ® (brentuximab vedotin) et a recommandé son approbation en association avec une CHP (cyclophosphamide, doxorubicine, prednisone) pour traiter les patients adultes atteints d’un lymphome anaplasique systémique à grandes cellules (LAGC) non traité auparavant.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents