Edition du 20-10-2021

Hybrigenics maintient ses revenus récurrents en 2012

Publié le vendredi 29 mars 2013

Hybrigenics maintient ses revenus récurrents à 4,9 M€ en 2012Hybrigenics, la société biopharmaceutique focalisée dans la recherche et le développement de nouveaux médicaments contre les maladies prolifératives, a publié jeudi ses résultats consolidés pour l’exercice clos au 31 décembre 2012. En 2012, les revenus récurrents d’Hybrigenics sont restés stables à 4,9 M€ par rapport à 2011.

« Un paiement initial non-récurrent de 1,7 M€ a été reçu en 2011 lors de la signature du contrat de partenariat de recherche avec Servier. Un revenu exceptionnel de 1,0 M€ de la part du Ministère de Redressement Productif a été enregistré en 2012. En conséquence, la baisse des revenus totaux s’est limitée à 11% », précise la société dans un communiqué.

En parallèle, les charges opérationnelles ont diminué de 8% comparées à celles des années 2011 et 2010. Cette gestion rigoureuse aussi bien des frais généraux que des coûts liés aux études cliniques et le revenu exceptionnel de 1,0 M€ ont permis de contenir le résultat net 2012 à -2,4 M€, contre -2,1 M€ pour l’exercice 2011 qui avait bénéficié d’un revenu non-récurrent de 1,7 M€.

Sur le plan de la trésorerie, 3,3 M€ de fonds ont été levés en mars 2012 en deux placements privés successifs, auxquels se sont ajoutés 1,1 M€ de tirages au début et à la fin de l’année sur la ligne de crédit sur fonds propres auprès du fonds américain Yorkville Global Advisors. Ainsi, au 31 décembre 2012, la société disposait d’une position de trésorerie renforcée s’élevant à 3,5 M€, en progression de 0,8 M€ par rapport à fin 2011.

“Dans un contexte économique difficile, Hybrigenics a réussi à maintenir ses revenus récurrents à un niveau stable, voisin de 5 M€, tout en réduisant ses dépenses. Notre perte nette est restée contenue à une valeur proche de celle de 2011 et à un niveau presque deux fois inférieur à celui de 2010. Enfin, notre capacité à lever des fonds s’est encore accrue : 4,4 M€ en 2012, ce qui nous a permis de lancer l’étude clinique de l’inécalcitol dans la leucémie lymphoïde chronique. » commente Rémi Delansorne, Directeur général d’Hybrigenics.

Source: Hybrigenics








MyPharma Editions

Genomic Vision lance le programme TeloSizer® Triathlon offrant aux chercheurs institutionnels un accès privilégié aux services TeloSizer

Publié le 20 octobre 2021
Genomic Vision lance le programme TeloSizer® Triathlon offrant aux chercheurs institutionnels un accès privilégié aux services TeloSizer

Genomic Vision, société de biotechnologie qui développe des outils et des services dédiés à l’analyse et au contrôle des modifications du génome, a annoncé le lancement de TeloSizer® Triathlon, un programme offrant aux chercheurs académiques un accès privilégié à ses nouveaux services TeloSizer®.

Lys Therapeutics, Lauréat et Grand Prix du concours d’innovation i-Lab, accélère ses recherches sur son anticorps monoclonal Glunozumab®

Publié le 20 octobre 2021
Lys Therapeutics, Lauréat et Grand Prix du concours d'innovation i-Lab, accélère ses recherches sur son anticorps monoclonal Glunozumab®

Lys Therapeutics, société de biotechnologie française développant des thérapies innovantes contre les maladies neurologiques vient d’annoncer avoir reçu une subvention de 600 000 euros en tant que Lauréat et Grand Prix du Concours d’innovation i-Lab pour son candidat-médicament Glunozumab®.

AB Science : autorisation de l’ANSM pour initier une étude avec la molécule AB8939 dans le traitement de la leucémie myéloïde aiguë

Publié le 19 octobre 2021

AB Science a annoncé avoir reçu l’autorisation de l’ANSM d’initier une étude clinique de Phase I/II (AB18001) évaluant la molécule AB8939 chez les patients atteints de leucémie myéloïde aiguë (LMA) en rechute/réfractaire et de syndrome myélodysplasique (SMD) réfractaire. Cette autorisation intervient quelques semaines seulement après avoir reçu une autorisation similaire de l’autorité de santé canadienne [1].

Noxxon annonce l’expansion prévue de l’essai de phase 1/2 NOX-A12 dans le cancer du cerveau

Publié le 19 octobre 2021
Noxxon annonce l'expansion prévue de l'essai de phase 1/2 NOX-A12 dans le cancer du cerveau

Noxxon Pharma, société de biotechnologie spécialisée dans le développement des traitements améliorés du cancer ciblant le microenvironnement tumoral (MET), a annoncé les plans d’expansion de son étude clinique de phase 1/2 en cours sur NOX-A12 en association avec la radiothérapie chez les patients atteints de glioblastome (cancer du cerveau).

Abivax rapporte d’excellents résultats d’efficacité à long terme dans l’étude de maintenance de phase 2b d’ABX464 dans la rectocolite hémorragique

Publié le 19 octobre 2021
Abivax rapporte d’excellents résultats d’efficacité à long terme dans l’étude de maintenance de phase 2b d’ABX464 dans la rectocolite hémorragique

Abivax, société de biotechnologie au stade clinique développant de nouveaux médicaments modulant le système immunitaire afin de traiter les maladies inflammatoires, les maladies virales et le cancer, rapporte les nouveaux résultats de son étude de maintenance de phase 2b en ouvert pour le traitement de la rectocolite hémorragique (RCH) avec une administration quotidienne de 50 mg d’ABX464 par voie orale.

Pharnext : les données de Phase III de PXT3003 dans la maladie de Charcot-Marie-Tooth de type 1A publiées dans l’Orphanet Journal of Rare Diseases

Publié le 19 octobre 2021

Pharnext, société biopharmaceutique à un stade clinique avancé, pionnière d’une nouvelle approche de développement de combinaisons de médicaments innovantes basée sur les Big Data génomiques et l’intelligence artificielle exploitant sa plateforme de PLEOTHERAPY(TM), a annoncé la publication des données de la première étude clinique de Phase III de PXT3003 dans la maladie de Charcot-Marie-Tooth de type 1A (« CMT1A »), l’essai PLEO-CMT, dans l’Orphanet Journal of Rare Disease (« OJRD »).

Lysogene annonce une présentation de son programme LYS- GM101 à l’occasion de L’ESGCT 2021

Publié le 19 octobre 2021
Lysogene annonce une présentation de son programme LYS- GM101 à l’occasion de L’ESGCT 2021

Lysogene, société biopharmaceutique de phase 3 s’appuyant sur une plateforme technologique de thérapie génique ciblant les maladies du système nerveux central (SNC), a annoncé qu’elle fera une présentation orale à l’occasion de la conférence annuelle virtuelle de l’ESGCT 2021 sur son candidat-médicament de thérapie génique LYS-GM101 dans la gangliosidose à GM1.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents