Edition du 11-12-2017

Industrie pharmaceutique : le Top 10 des sociétés les plus innovantes en 2017

Publié le mardi 28 février 2017

Biogen décroche la 1ère place du palmarès 2017 de l’indice d’innovation productive (Pharmaceutical Innovation Index, PII*) d’IDEA Pharma, classant les entreprises pharmaceutiques selon leur capacité à mettre au point et à commercialiser avec succès de nouveaux médicaments. Abbvie et Gilead montent respectivement sur la 2ème et 3ème marche du podium.

« Après une analyse systématique et objective de la performance de chaque société entre 2011 et 2016, le classement 2017 voit le retour de certaines sociétés pharmaceutiques majeures parmi les Top 10, avec la forte augmentation de Bristol-Myers Squibb et Merck, et la performance solide continue des intervenants spécialisés de taille moyenne – Biogen se place en première position dans l’indice pour la première fois dans son histoire. Johnson & Johnson, qui a été en tête de l’Index pour 5 des 6 années précédentes, maintient une solide performance mais a été devancée par la performance exceptionnelle de Biogen, AbbVie et Gilead », commente Idea Pharma dans un communiqué.

Source : IDEA Pharma

« Le PII annuel est la vraie mesure de l’innovation dans l’industrie pharmaceutique – des médicaments significatifs avantageux pour les patients. La variation la plus saisissante dans les mesures R&D pour 2016 par rapport à l’année dernière était la baisse du nombre de nouveaux agents approuvés par la FDA : 22 pour 2016 contre 45 en 2015. Cependant, derrière ce gros titre étaient les sociétés qui ont obtenu les approbations : les surperformers des dernières années, GlaxoSmithKline (GSK), Johnson & Johnson (J&J) et Novartis, n’ont reçu aucune approbation de nouveau médicament en 2016. Amgen, AstraZeneca (AZ), Bayer et Bristol-Myers Squibb (BMS) non plus. Au total, sept des 13 grandes sociétés pharmaceutiques historiques, qui ont obtenu 14 approbations en 2015, sont restées les mains vides en 2016. Le fait que l’innovation est de plus en plus stimulée par des sociétés plus petites et potentiellement plus agiles a été mis en exergue par 14 des 22 approbations qu’elles ont obtenues. Il y a plusieurs signaux ici pour ceux qui sont prêts à écouter. Si l’on considère que « innovation » est un terme trop utilisé dans l’industrie à l’heure actuelle, le Pharmaceutical Innovation Index montre qui crée véritablement de la valeur pour les patients. », commente Mike Rea, PDG d’IDEA Pharma

*Le PII utilise des mesures subjectives de « l’innovation » et évalue les entreprises en fonction de divers facteurs parmi lesquels la rapidité de la commercialisation, le taux d’attrition à travers les phases – en particulier la phase III, les taux de remboursement, les approbations règlementaires, la performance sur le marché et les classements des analystes.

Pour voir plus en détail le Pharmaceutical Innovation Index et les 30 entreprises en tête de l’indice

Source : IDEA Pharma








MyPharma Editions

Boehringer Ingelheim met à disposition nombre de ses meilleures molécules via opnMe.com

Publié le 8 décembre 2017
Boehringer Ingelheim met à disposition nombre de ses meilleures molécules via opnMe.com

Boehringer Ingelheim vient d’annoncer le lancement d’opnME.com, une nouvelle plateforme mettant à disposition gratuitement et en libre-accès des molécules précliniques pour une recherche non clinique à destination des scientifiques du monde entier.

Bpifrance lance l’accélérateur HealthTech dédié aux startups de la Santé

Publié le 8 décembre 2017
Bpifrance lance l’accélérateur HealthTech dédié aux startups de la Santé

Bpifrance vient de lancer son nouvel accélérateur HealthTech dédié aux startups de la Santé (Bio-Tech, Med-Tech et e-santé), l’occasion de dévoiler les 7 startups qui rejoignent la promotion pilote.

Erytech : résultats préliminaires de son étude de Phase 2b avec eryaspase dans le traitement de la LAM

Publié le 8 décembre 2017
Erytech : résultats préliminaires de son étude de Phase 2b avec eryaspase dans le traitement de la LAM

Erytech Pharma, société biopharmaceutique qui développe des thérapies innovantes en encapsulant des médicaments dans les globules rouges, a annoncé aujourd’hui les résultats préliminaires de son étude de Phase 2b avec eryaspase (GRASPA®) dans le traitement de la Leucémie Aigüe Myéloïde (LAM).

Heiko Schipper rejoint Bayer en tant que Directeur de la division Consumer Health

Publié le 7 décembre 2017
Heiko Schipper rejoint Bayer en tant que Directeur de la division Consumer Health

Le Conseil de Surveillance du groupe Bayer AG a nommé Heiko Schipper (48 ans) au comité de Direction de Bayer AG à compter du 1er mars 2018. Il succèdera à Erica Mann à la tête de la division Consumer Health, dont le siège social est à Bâle, en Suisse.

Troubles thyroïdiens : mise à disposition de la spécialité Thyrofix en France

Publié le 7 décembre 2017
Troubles thyroïdiens : mise à disposition de la spécialité Thyrofix en France

L’ANSM a annoncé la mise à disposition progressive à partir du 6 décembre 2017 d’un nouveau médicament contenant de la lévothyroxine dans le cadre de l’élargissement de l’offre des médicaments décidé par la Ministre de la santé pour les patients atteints de troubles thyroïdiens : Thyrofix, du laboratoire Unipharma.

Adocia : des résultats positifs pour son insuline ultra-rapide BioChaperone® Lispro

Publié le 7 décembre 2017
Adocia : des résultats positifs pour son insuline ultra-rapide BioChaperone® Lispro

Adocia a annoncé les résultats principaux positifs d’une étude clinique évaluant BioChaperone® Lispro, une formulation ultra-rapide d’insuline lispro, comparée à Novolog® (insuline aspart, Novo Nordisk), un analogue d’insuline à action rapide et Fiasp® (insuline aspart à action accélérée, Novo Nordisk), la seule formulation d’insuline « ultra-rapide » approuvée par l’EMA (Agence Européenne des Médicaments) et la FDA (Federal Drug Administration, Etats-Unis).

Transgene et BioInvent collaborent sur un programme de virus oncolytique de nouvelle génération

Publié le 7 décembre 2017
Transgene et BioInvent collaborent sur un programme de virus oncolytique de nouvelle génération

Les sociétés de biotechnologie Transgene et BioInvent ont débuté une collaboration afin de codévelopper des virus oncolytiques intégrant une séquence codant pour un anticorps anti-CTLA-41. Ces virus oncolytiques pourraient aussi intégrer des transgènes supplémentaires et sont destinés au traitement de tumeurs solides.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite





MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions