Edition du 27-02-2020

Accueil » Cancer » Nominations

Institut Curie : le Professeur Philip Poortmans à la tête du département de radiothérapie

Publié le mardi 28 février 2017

Institut Curie : le Professeur Philip Poortmans à la tête du département de radiothérapie L’Institut Curie a annoncé l’arrivée du Pr Philip Poortmans à la tête du département de radiothérapie en mars 2017. Philip Poortmans rejoint l’Institut Curie le 1er mars 2017 à la tête du département de radiothérapie, un département constitué de 200 professionnels dont 20 médecins qui réalisent plus de 5 000 traitements de radiothérapie chaque année.

Le Pr Philip Poortmans était jusqu’à maintenant chef du département de radio-oncologie au Centre médical universitaire Radboud à Nijmegen, aux Pays-Bas et professeur à l’Université Radboud.

« Il s’agit d’un recrutement majeur. La radiothérapie à l’Institut Curie a besoin d’une vision complètement neuve. C’est une des priorités de notre projet médical. Nous devons réorganiser la radiothérapie entre nos sites (Paris, Orsay, Saint-Cloud), dans un contexte de changement puisqu’en 2018 la tarification va probablement évoluer. L’arrivée du Pr Poortmans est aussi une réelle opportunité pour le rayonnement de l’Institut Curie à l’international », se réjouit notamment le Pr Thierry Philip, président de l’Institut Curie.

Leader mondial
En 2005, Philip Poortmans a été élu au Conseil d’administration de la Société européenne de radiothérapie et d’oncologie (ESTRO) pour un mandat de 3 ans. Pendant 3 ans, à partir de 2007, il est représentant de l’oncologie radiothérapique au sein du Comité multidisciplinaire d’oncologie d’ESMO.  En 2013, il était élu président de l’ESTRO et le reste jusqu’en 2018, couramment comme past-président.

Depuis 2016, il préside le Comité oncopolitique d’ECCO, dont il est récemment devenu le premier président élu, prévu pour 2018-2019.  Il a obtenu le titre de membre honoraire de la Société Belge pour l’Oncologie Radiologique (BVRO / ABRO) en 2012, de la Société Européenne d’Oncologie Chirurgicale (ESSO) en 2014, de la Société Espagnole pour l’Oncologie Radiothérapique (SEOR) en 2015 et de l’Indian Society for Radiation Oncology (AROI) en 2016. L’adhésion d’honneur lui sera accordée en 2017 par la Société japonaise de radiothérapie oncologique (JASTRO). Aux Pays-Bas, il a été nommé « Toparts » (Médecin exceptionnel) par les oncologues radiothérapeutes néerlandais en 2011 et 2012.

Parcours d’excellence
Après avoir terminé ses études de médecine à l’Université d’Anvers, en 1986, Philip Poortmans été formé comme oncologue-radiothérapeute dans les Hôpitaux de Middelheim et Vincentius à Anvers. Il a rédigé sa thèse (PhD) sur l’assurance de la qualité dans les essais cliniques sur le cancer du sein en 2005 à l’Université de Maastricht.
Au cours des 25 dernières années, une grande partie de son travail a été consacrée à tous les aspects des essais cliniques, y compris l’assurance qualité, en particulier l’optimisation de la gestion du cancer du sein, le lymphome malin, l’urologie et les tumeurs rares. Il s’est consacré à la formation et à l’élaboration de ‘guidelines’, en particulier sur la détermination du volume cible tumoral, favorisé par ses compétences de conférencier et par sa capacité à communiquer en 4 langues (néerlandais, français, anglais et espagnol).

Source : Institut Curie








MyPharma Editions

Abivax : 1er patient inclus dans son essai de Phase 1/2 aux États-Unis avec ABX196 dans le carcinome hépatocellulaire

Publié le 27 février 2020
Abivax : 1er patient inclus dans son essai de Phase 1/2 aux États-Unis avec ABX196 dans le carcinome hépatocellulaire

Abivax, société de biotechnologie qui développe de nouveaux traitements contre les maladies inflammatoires, le cancer et les maladies virales, a annoncé aujourd’hui qu’un premier patient a été traité dans le cadre de l’essai clinique de Phase 1/2 mené aux États-Unis avec ABX196 chez des patients souffrant de carcinome hépatocellulaire (CHC, cancer du foie le plus fréquent).

Maladie cœliaque : Takeda fait l’acquisition de PvP Biologics

Publié le 27 février 2020
Maladie cœliaque : Takeda fait l'acquisition de PvP Biologics

Takeda a annoncé avoir fait l’acquisition de PvP Biologics, Inc. après la finalisation d’une étude de preuve de concept du mécanisme de Phase 1 sur le médicament expérimental TAK-062 (Kuma062) pour le traitement de la maladie cœliaque non contrôlée.

Sanofi a l’ambition de créer un leader européen des principes actifs pharmaceutiques

Publié le 25 février 2020
Sanofi a l’ambition de créer un leader européen des principes actifs pharmaceutiques

Le groupe pharmaceutique Sanofi a annoncé hier son ambition de créer un leader européen dédié à la production et à la commercialisation à des tiers de principes actifs pharmaceutiques (API*), qui sont les molécules essentielles entrant dans la composition de tout médicament.

Yposkesi : Patrick Lansky nommé vice-président des ventes et du marketing aux Etats-Unis

Publié le 24 février 2020
Yposkesi : Patrick Lansky nommé vice-président des ventes et du marketing aux Etats-Unis

Yposkesi, un CDMO (Contract Development and Manufacturing Organization) leader sur son marché, offrant un accès privilégié et une capacité dédiée pour la production de vecteurs viraux aux normes BPF, a annoncé la nomination de Patrick Lansky en tant que vice-président des ventes et du marketing aux Etats-Unis.

Didier Véron assure la Présidence par intérim du G5 Santé

Publié le 21 février 2020
Didier Véron assure la Présidence par intérim du G5 Santé

Les dirigeants des entreprises du G5 santé, le cercle de réflexion des industries de santé françaises, ont décidé, à l’unanimité, de nommer Didier Véron, Délégué Général de l’Association et Directeur des Affaires Corporate du LFB, Président par intérim du G5 Santé.

Patrice Carayon nommé à la présidence de l’association Tulipe

Publié le 21 février 2020
Patrice Carayon nommé à la présidence de l’association Tulipe

Patrice Carayon, Président de Chiesi France et administrateur du Leem, vient de prendre la présidence de Tulipe, l’association d’urgence et de solidarité internationale des entreprises de santé. Il succède ainsi à Michel Ginestet.

Transgene : 1er patient traité dans un nouvel essai de TG6002, un virus oncolytique qui produit un agent de chimiothérapie dans la tumeur

Publié le 21 février 2020
Transgene : 1er patient traité dans un nouvel essai de TG6002, un virus oncolytique qui produit un agent de chimiothérapie dans la tumeur

Transgene, société de biotechnologie qui conçoit et développe des immunothérapies reposant sur des vecteurs viraux contre les cancers, a annoncé qu’un premier patient a reçu TG6002 par voie intra-artérielle hépatique (IAH), comme traitement locorégional des métastases hépatiques non opérables d’un cancer colorectal (CCR).

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents