Edition du 17-07-2018

Inégalités de santé : Il faut « combler les carences de l’information statistique » en France, selon Roselyne Bachelot

Publié le mardi 12 janvier 2010

Lors d’un colloque qui se tenait lundi 11 janvier et qui était consacré aux inégalités sociales de santé, Roselyne Bachelot, la ministre de la santé, a insisté sur la nécessité « de disposer d’indicateurs de santé qui tiennent compte des inégalités sociales et territoriales » et de cibler les actions afin qu’elles soient plus justes dans leurs effets.

 « Les politiques de santé à spectre large, s’adressant à tous, parce qu’elles atteignent toujours en priorité les personnes les mieux informées et les mieux formées, ont démontré leurs limites. Pour être plus justes dans leurs effets, les actions engagées doivent être mieux ciblées. (…) L’imprécision de nos indicateurs constitue en ce sens une carence préjudiciable, occultant l’inégal partage du progrès accompli en matière de bien-être et d’espérance de vie. Ainsi, je partage le souci exprimé par le haut conseil de santé publique de combler les carences de l’information statistique dans notre pays », a expliqué Roselyne Bachelot dans son discours de clôture.

Au cours de ce colloque organisé par la direction générale de la santé et l’institut de recherche en santé publique avec la collaboration du haut conseil de la santé publique, sont intervenus notamment, Sir Michael Marmot, président de la commission « Déterminants sociaux de la santé » de l’OMS, Owen Metcalfe, de l’Institut de santé publique d’Irlande, membre du consortium européen « Determine », regroupant 59 institutions gouvernementales, agences ou associations de 26 pays de l’Union Européenne et dont les objectifs spécifiques sont notamment d’identifier et d’évaluer les politiques et les pratiques nationales pour promouvoir l’équité en santé et Thierry Lang, auteur du rapport sur les inégalités sociales de santé du haut conseil de la santé publique.

L’ensemble des intervenants ont insisté sur la notion d’un gradient dans les inégalités sociales de santé, gradient traversant l’ensemble des catégories sociales plutôt que sur une vision dichotomique, distinguant les personnes en situation de précarité des autres.

Dans son discours de clôture, la ministre a indiqué que les objectifs de la prochaine loi de santé publique devront intégrer la nécessité de réduire les inégalités sociale de santé en modifiant les déterminants de l’accès aux soins, à la prévention et au dépistage. Elle a insisté sur la nécessité « de disposer d’indicateurs de santé qui tiennent compte des inégalités sociales et territoriales » et de cibler les actions afin qu’elles soient plus justes dans leurs effets.

Elle a constaté « l’inégal partage du progrès accompli en matière de bien-être et d’espérance de vie », d’où la nécessité de poursuivre la recherche concernant les déterminants de ces inégalités. Roselyne Bachelot a rappelé que la lutte contre ces inégalités est déjà inscrite notamment dans le plan cancer et dans le plan santé environnement.

« L’approche transdisciplinaire avec l’appui des sciences sociales est indispensable. Lever les obstacles financiers à l’accès aux soins est nécessaire et pourtant pas suffisant », estime Roselyne Bachelot. L’inégalité d’information n’étant pas le moindre déterminant des inégalités de santé. La ministre a souhaité que  » les objectifs de santé publique soient intégrés à toutes les politiques, afin qu’ils soient effectivement atteints, soulignant ainsi l’importance du travail en commun de l’ensemble des secteurs intervenants ».

 Source : ministère de la Santé








MyPharma Editions

Sciences de la vie : lancement du fonds d’investissement InnoBio 2

Publié le 17 juillet 2018
Sciences de la vie : lancement du fonds d’investissement InnoBio 2

Bpifrance et les laboratoires Sanofi, Takeda, Ipsen, Servier et Boehringer Ingelheim créent le successeur du fonds InnoBio avec un objectif à terme compris entre 200 et 250 millions d’euros. Le fonds investira dans des entreprises françaises ou ayant une activité significative en France dans les produits biopharmaceutiques ou la santé numérique en lien avec les médicaments de prescription.

Núria Perez-Cullell nommée Directrice Générale de Pierre Fabre Dermo-Cosmétique

Publié le 17 juillet 2018
Núria Perez-Cullell nommée Directrice Générale de Pierre Fabre Dermo-Cosmétique

Le groupe Pierre Fabre vient d’annoncer la nomination de Núria Perez-Cullell au poste de Directrice Générale de sa filiale Pierre Fabre Dermo-Cosmétique (PFDC). Cette nomination deviendra effective à compter du 20 août prochain.

Eurobio Scientific acquiert la société Dendritics

Publié le 17 juillet 2018
Eurobio Scientific acquiert la société Dendritics

Eurobio Scientific, le groupe français spécialisé dans le diagnostic médical in vitro et les sciences de la vie, a annoncé avoir acquis la totalité du capital de Dendritics, société française basée à Lyon, spécialisée dans le développement et la production d’anticorps. Cette acquisition a été réalisée en numéraire, sans impact significatif sur la trésorerie.

Voluntis : publication des résultats de l’étude eCO dans la revue JCO® Clinical Cancer Informatics

Publié le 17 juillet 2018
Voluntis : publication des résultats de l’étude eCO dans la revue JCO® Clinical Cancer Informatics

Voluntis, société spécialisée dans les logiciels thérapeutiques (digital therapeutics), a annoncé que les résultats de l’étude eCO, la solution digitale d’accompagnement des femmes atteintes d’un cancer de l’ovaire, développée en partenariat avec AstraZeneca et le National Cancer Institute, ont été publiés dans la revue JCO® Clinical Cancer Informatics. Partager la publication « Voluntis : publication des […]

Servier : David K. Lee nommé CEO de sa nouvelle filiale commerciale américaine

Publié le 16 juillet 2018
Servier : David K. Lee nommé CEO de sa nouvelle filiale commerciale américaine

Le groupe pharmaceutique Servier vient d’annoncer la nomination de David K. Lee en qualité de Chief Executive Officer (CEO) de sa nouvelle filiale commerciale américaine, Servier Pharmaceuticals (Boston, États-Unis).

B. Braun inaugure son nouveau campus en France

Publié le 16 juillet 2018
B. Braun inaugure son nouveau campus en France

B. Braun, le groupe de technologies médicales, a inauguré son nouveau campus situé à Saint-Cloud (Hauts-de-Seine). Cette implantation, qui met l’accent sur la qualité de vie au travail, témoigne de la volonté du groupe familial allemand de poursuivre le développement de son empreinte humaine et industrielle en France, où il emploie 2 000 personnes.

Stiplastics Healthcaring nomme Laetitia Le Gall Directeur Général

Publié le 16 juillet 2018
Stiplastics Healthcaring nomme Laetitia Le Gall Directeur Général

Stiplastics, société spécialisée dans la création, le développement et la production de solutions plastiques pour les industries pharmaceutiques et l’univers de la santé et de l’e-santé, a annoncé la nomination, effective depuis le 1er juillet 2018, de Laetitia Le Gall en qualité de Directeur général de Stiplastics Healthcaring.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions