Edition du 18-01-2022

Infections sexuellement transmissibles: nouvelle campagne pour le dépistage

Publié le vendredi 1 juillet 2011

Face à la recrudescence des infections sexuellement transmissibles (IST) constatée depuis plusieurs années, l’Inpes lance une campagne d’information pour inciter au dépistage. Une recrudescence confirmée par les données publiées par l’Institut de veille sanitaire (InVS) dans le Bulletin épidémiologique hebdomadaire (BEH) consacré aux IST qui est paru hier.
Parmi les tendances notables, les infections à chlamydia sont en augmentation constante depuis plusieurs années. Plus de 7 000 cas dont 70 % de femmes ont été recensés par un réseau de 75 laboratoires en France. On note également une recrudescence des infections à gonocoques avec un taux d’augmentation de plus 50% entre 2008 et 2009.

Pour illustrer l’importance du dépistage, l’Inpes met en place un dispositif web au ton décalé afin de sensibiliser les jeunes adultes. Des interviews de « Syphilis », de « Gonocoque » ou d’ « Hépatite B » sont menées et mises en scène de manière percutante. On y voit ces « personnalités » expliquer de façon drôle et pédagogique, comment certaines infections peuvent être asymptomatiques et passer inaperçues, ou comment, non traitées, elles peuvent avoir des conséquences lourdes, alors que les traitements sont généralement efficaces et peu contraignants…

Une recrudescence des infections sexuellement transmissiblesL’infection à chlamydia est l’IST la plus fréquente chez la femme. Sa gravité tient souvent à sa découverte tardive du fait qu’elle passe inaperçue chez 60% à 70% des femmes. Non traitée, cette infection entraîne des risques de salpingite, de stérilité et de grossesse extra-utérine. C’est la principale cause des infertilités dues à l’inflammation des trompes dans les pays industrialisés.

 L’hépatite B représente un tiers des IST, alors qu’elle peut être prévenue par la vaccination. Elle touche particulièrement certaines catégories de population (personnes originaires d’Asie, d’Afrique et homosexuels masculins). Cette IST peut entraîner notamment des risques de cirrhose et de cancer du foie.

Les infections à gonocoques
sont en hausse constante depuis 2004. Elles concernent les deux sexes, même si les hommes, notamment homosexuels et bisexuels, sont plus touchés. Cette infection passe le plus souvent inaperçue chez les femmes, alors que ses manifestations sont douloureuses chez les hommes. Chez les femmes, en l’absence de traitement, il existe des risques de stérilité.

L’épidémie de
syphilis est toujours d’actualité depuis 2001, bien que ses caractéristiques aient évolué. Cette IST touche principalement les homosexuels et bisexuels masculins. Depuis quelques années, elle concerne aussi des jeunes femmes. La syphilis entraîne des complications graves en l’absence de traitement : atteinte du cerveau, des nerfs, du cœur etc.

Pour toutes ces IST, on note que les femmes sont touchées plus jeunes (18-24 ans) que les hommes (25 et 29 ans)1. De plus, ces infections peuvent être transmises aux nouveaux nés si leurs mères sont infectées. Face à ce constat, l’objectif de santé publique est double : dépister tôt pour éviter les transmissions au partenaire, et traiter tôt afin d’éviter les complications.

1 InVS, Bulletin des réseaux de surveillance des IST – Rénago, Rénachla et RésIST- Données au 31 décembre 2009

– le site http://www.info-ist.fr/, actualisé pour l’occasion.
– Le numéro thématique du BEH : BEH-2011-IST.

Source : Inpes








MyPharma Editions

Stallergenes Greer annonce un partenariat de recherche avec Imperial College London

Publié le 18 janvier 2022
Stallergenes Greer annonce un partenariat de recherche avec Imperial College London

Stallergenes Greer annonce un partenariat de recherche avec Imperial College LondonStallergenes Greer, laboratoire biopharmaceutique spécialisé dans l’immunothérapie allergénique (ITA), a annoncé un partenariat de recherche avec Imperial College London portant sur les biomarqueurs de l’efficacité de l’ITA. Imperial College London est l’une des dix meilleures universités au monde, internationalement réputée dans les domaines des sciences, de la médecine, de l’ingénierie et des affaires.

Seekyo renforce son conseil scientifique avec l’arrivée de deux nouveaux membres

Publié le 17 janvier 2022
Seekyo renforce son conseil scientifique avec l’arrivée de deux nouveaux membres

Seekyo, startup spécialisée dans le développement d’une Smart Chemotherapy, a annoncé la nomination de deux nouveaux membres au sein de son conseil scientifique : le Dr Jacques Medioni et le Dr Jean-Pierre Bizzari. Les thérapies développées par Seekyo ciblent de manière très sélective le microenvironnement tumoral, limitant ainsi les effets secondaires engendrés par les traitements classiques. Au côté des conjugués anticorps-médicaments (ADC-Antibody-Drug Conjugates), ces thérapies pourraient changer la donne pour les patients et praticiens en matière de traitement des tumeurs solides

OSE Immunotherapeutics : Dominique Costantini nommée Directrice générale intérimaire suite au départ d’Alexis Peyroles

Publié le 17 janvier 2022
OSE Immunotherapeutics : Dominique Costantini nommée Directrice générale intérimaire suite au départ d’Alexis Peyroles

OSE Immunotherapeutics a annoncé le départ d’Alexis Peyroles en tant que Directeur général de la société. Dominique Costantini, actuellement Présidente du Conseil d’administration d’OSE Immunotherapeutics et Directrice générale de 2012 à 2018, a été nommée Directrice générale intérimaire, avec effet immédiat. La recherche d’un nouveau Directeur général a démarré avec l’aide d’un cabinet de recrutement international de premier plan.

Univercells annonce l’acquisition de SynHelix

Publié le 15 janvier 2022
Univercells annonce l’acquisition de SynHelix

Univercells vient d’annoncer l’acquisition de SynHelix, une société de biotechnologie qui vise à accélérer le développement de biothérapies grâce à une technologie de synthèse d’ADN sans précédent, robuste, évolutive et automatisée, permettant de générer en une seule étape de longs fragments d’ADN, à grande échelle et avec une grande pureté, dans une installation conforme aux normes cGMP.

Lysogene : résiliation des accords de licence avec Sarepta pour le programme LYS-SAF302

Publié le 14 janvier 2022
Lysogene : résiliation des accords de licence avec Sarepta pour le programme LYS-SAF302

Lysogene, société biopharmaceutique s’appuyant sur une plateforme technologique de thérapie génique ciblant les maladies du système nerveux central (SNC), a annoncé la résiliation des accords de licence avec Sarepta pour LYS-SAF302, un actif de phase 2/3 dans la mucopolysaccharidose de type IIIA (MPS IIIA) avec effet au 11 juillet 2022. Cette résiliation fait suite à des discussions infructueuses pour le transfert à Lysogene de la responsabilité de la production du produit commercial LYS-SAF302 au niveau mondial.

Abivax reçoit l’avis scientifique de l’EMA soutenant l’avancement du programme clinique de phase 3 d’ABX464 dans la rectocolite hémorragique

Publié le 14 janvier 2022
Abivax reçoit l'avis scientifique de l'EMA soutenant l'avancement du programme clinique de phase 3 d'ABX464 dans la rectocolite hémorragique

Abivax, société de biotechnologie au stade clinique développant de nouveaux médicaments modulant le système immunitaire afin de traiter les maladies inflammatoires et le cancer, a annoncé que l’Agence européenne des médicaments (EMA) a délivré son avis scientifique soutenant l’avancement du programme clinique de phase 3 d’ABX464 dans le traitement de la rectocolite hémorragique (RCH), visant par la suite à l’obtention potentielle d’une autorisation de mise sur le marché et à la commercialisation d’ABX464.

Cellectis : levée de l’avis de suspension par la FDA des essais cliniques de son partenaire sous licence Allogene Therapeutics

Publié le 11 janvier 2022
Cellectis : levée de l’avis de suspension par la FDA des essais cliniques de son partenaire sous licence Allogene Therapeutics

Cellectis, société de biotechnologie de stade clinique, qui utilise sa technologie pionnière d’édition de génome TALEN® pour développer des thérapies innovantes pour le traitement de maladies graves, a déclaré que son partenaire sous licence, Allogene Therapeutics, Inc., a annoncé la levée de l’avis de suspension par la Food and Drug Administration (FDA) américaine de ses essais cliniques.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents