Edition du 08-08-2022

InGen BioSciences : Le Dr Isabelle Buckle nommée PDG du groupe

Publié le vendredi 17 décembre 2010

InGen BioSciences, groupe qui développe et distribue des kits de diagnostic in vitro innovants pour usage clinique, annonce aujourd’hui la nomination du Dr. Isabelle Buckle au poste de Présidente Directrice Générale. Elle remplace Jean-Pierre Hermet qui occupe désormais le poste de Président du Conseil de Surveillance.

Le Dr. Buckle aura des responsabilités exécutives pour les deux filiales du groupe : InGen, un fournisseur majeur qui propose à ses 750 clients en Europe, une large sélection de réactifs performants couplés à des plateformes analytiques ; et InGen BioSciences, la branche R&D du groupe spécialisée dans la mise sur le marché de tests non-invasifs, rapides, économiques et pertinents pour l’usage clinique. Le chiffre d’affaires du groupe a atteint 20 millions d’euros en 2009, ce qui est significatif pour une jeune société de biotechnologie.

« Isabelle Buckle possède une excellente formation académique et une expérience professionnelle remarquable », indique Jean-Pierre Hermet, Président du Conseil de Surveillance du groupe InGen BioSciences. « Nous avons toute confiance dans sa capacité à atteindre notre objectif : faire du groupe InGen BioSciences un leader européen du diagnostic in vitro. »

Avant de rejoindre InGen BioSciences, le Dr. Isabelle Buckle, 49 ans, a occupé pendant cinq ans le poste de Directrice Commerciale des Comptes Stratégiques Internationaux au sein d’Applied Biosystems (maintenant Life Technologies). Elle y était responsable de la croissance du chiffre d’affaires et du développement des relations commerciales avec les clients pharmaceutiques internationaux. Auparavant, pendant six ans, chez Ciphergen Biosystems, une société à la pointe de l’innovation dans le domaine de la protéomique, Isabelle Buckle a été Directrice Régionale pour l’Europe du Sud, la Belgique et la Suisse. A ce poste, elle a créé la filiale française, puis a lancé avec succès une nouvelle technologie de pointe en protéomique. Elle a ensuite été responsable du développement Diagnostic pour l’Europe, en charge des collaborations avec des institutions cliniques pour rassembler et développer les connaissances scientifiques et cliniques d’experts de niveau international sur une série de sujets en rapports avec des pathologies en médecine translationnelle. Avant de rejoindre Ciphergen Biosystems, le Dr. Buckle a travaillé pendant neuf ans chez Amersham Pharmacia Biotech (maintenant GE). Elle a occupé successivement différents postes : Spécialiste Technique, puis Responsable du Support Produit, Directeur France pour l’académie et la recherche clinique, et enfin, Directeur Europe Ventes et Marketing de la division « Lab Separation ». Le Dr. Buckle possède une licence et un DEA de biochimie, et est titulaire d’un doctorat de microbiologie de l’université de Paris VII pour son travail de thèse réalisé à l’Institut Pasteur.

« Je suis ravie de travailler au sein d’une société dynamique, avec des professionnels reconnus de la protéomique et de la synthèse de nouveaux antigènes recombinants. Les nombreuses opportunités qui se profilent vont permettre à la fois d’augmenter notre offre en matière de distribution et de continuer à fournir notre filiale R&D en nouveaux produits qui contribuent à des applications cliniques et diagnostiques », souligne le Dr. Isabelle Buckle, PDG du groupe InGen BioSciences.

Depuis sa création en 2005, le groupe InGen BioSciences a connu un taux actuariel (CAGR) de 19 pour cent. L’objectif du groupe est de fournir aux chirurgiens orthopédiques, aux spécialistes des maladies infectieuses et aux autres professionnels de santé, des outils faciles d’emploi pour le diagnostic non-invasif d’infections pré et post-implantatoires. Son premier produit propriétaire, le BJI InoPlex(TM), a été mis sur le marché au cours de l’année 2010. Le groupe prévoit de développer des produits de sérologie et d’immunodiagnostic pour étoffer son portefeuille actuel. Le Dr. Buckle perçoit un potentiel de marché important pour ces produits, car ils répondent aux besoins actuels et à venir dans le domaine en constante évolution du diagnostic humain.

Source : InGen BioSciences








MyPharma Editions

Néovacs projette d’investir dans Pharnext pour financer l’étude clinique pivot de Phase III de PXT3003 dans la CMT1A

Publié le 8 août 2022
Néovacs projette d'investir dans Pharnext pour financer l'étude clinique pivot de Phase III de PXT3003 dans la CMT1A

Néovacs a annoncé être entré en négociation avec la société Pharnext afin d’accompagner la société biopharmaceutique à un stade clinique avancé développant de nouvelles thérapies pour des maladies neurodégénératives sans solution thérapeutique satisfaisante. Le financement envisagé permettrait de soutenir les opérations et les besoins en trésorerie de Pharnext, notamment l’étude clinique pivot de Phase III de PXT3003 dans la maladie de Charcot-Marie-Tooth de type 1A (CMT1A).

Abivax : le programme clinique de phase 3 avec obefazimod dans la rectocolite hémorragique avance après l’approbation de l’IRB aux Etats-Unis

Publié le 8 août 2022
Abivax : le programme clinique de phase 3 avec obefazimod dans la rectocolite hémorragique avance après l’approbation de l’IRB aux Etats-Unis

Abivax a reçu l’approbation du comité central d’éthique aux États-Unis (IRB – Institutional Review Board) permettant l’initiation du recrutement des patients aux États-Unis dans les études d’induction de phase 3 avec le candidat médicament obefazimod (ABX464) dans le traitement de la rectocolite hémorragique. L’inclusion d’un premier patient est anticipée d’ici la fin du troisième trimestre 2022.

Oncologie : Sanofi et Innovent Biologics nouent une collaboration stratégique en Chine

Publié le 5 août 2022
Oncologie : Sanofi et Innovent Biologics nouent une collaboration stratégique en Chine

Sanofi et Innovent Biologics ont annoncé l’établissement d’une collaboration visant à mettre des médicaments innovants à la disposition des patients atteints de cancers difficiles à traiter en Chine. Innovent est une entreprise biopharmaceutique de pointe dotée de solides capacités de développement clinique et d’une large empreinte commerciale en Chine.

Gilead-Kite : autorisation d’accès précoce accordée à Yescarta® en deuxième ligne de traitement du Lymphome Diffus à Grandes Cellules B

Publié le 4 août 2022
Gilead-Kite : autorisation d'accès précoce accordée à Yescarta® en deuxième ligne de traitement du Lymphome Diffus à Grandes Cellules B

Kite, société du groupe Gilead, a annoncé que la Haute Autorité de Santé (HAS) a accordé une autorisation d’accès précoce à sa thérapie cellulaire CAR T Yescarta® (axicabtagene ciloleucel) dans le traitement du Lymphome Diffus à Grandes Cellules B (DLBCL) réfractaire ou en rechute dans les 12 mois après la fin d’un traitement de première ligne et éligible à une chimiothérapie de rattrapage suivie d’une chimiothérapie d’intensification en vue d’une autogreffe de cellules souches hématopoïétiques.

Ipsen : résultats de l’étude de Phase III RESILIENT évaluant Onivyde® comme monothérapie de 2ème ligne dans le cancer du poumon à petites cellules

Publié le 3 août 2022
Ipsen : résultats de l’étude de Phase III RESILIENT évaluant Onivyde® comme monothérapie de 2ème ligne dans le cancer du poumon à petites cellules

Ipsen a annoncé aujourd’hui que l’étude de Phase III RESILIENT n’avait pas atteint son critère d’évaluation principal, à savoir la survie globale (OS), par rapport au Topotecan. L’étude évalue Onivyde® (injection d’irinotecan liposomal) par rapport au topotecan chez des patients atteints d’un cancer du poumon à petites cellules (SCLC) ayant progressé pendant ou après un traitement de première ligne à base de platine.

TME Pharma : recrutement du 1er patient du bras d’extension utilisant le pembrolizumab dans l’essai de Phase 1/2 GLORIA

Publié le 3 août 2022
TME Pharma  : recrutement du 1er patient du bras d'extension utilisant le pembrolizumab dans l'essai de Phase 1/2 GLORIA

TME Pharma, société de biotechnologie spécialisée dans le développement de nouvelles thérapies pour le traitement contre le cancer en ciblant le microenvironnement tumoral (MET), a annoncé que le premier patient du bras d’extension de l’essai clinique de phase 1/2, GLORIA, évaluant l’association du NOX-A12, d’une radiothérapie et de l’inhibiteur de point de contrôle immunitaire PD-1, le pembrolizumab, a été recruté et a reçu sa première semaine de traitement.

COVID-19 : Valneva confirme l’avenant au contrat d’achat avec la Commission Européenne pour son vaccin inactivé

Publié le 2 août 2022
COVID-19 : Valneva confirme l’avenant au contrat d'achat avec la Commission Européenne pour son vaccin inactivé

Valneva, société spécialisée dans les vaccins, a confirmé lundi 1er août l’avenant à son accord d’achat anticipé avec la Commission européenne, comme annoncé par la société le 20 juillet 2022, la période pendant laquelle les Etats membres pouvaient exercer leur droit de retrait ayant expiré.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents