Edition du 28-10-2021

InGen BioSciences : Le Dr Isabelle Buckle nommée PDG du groupe

Publié le vendredi 17 décembre 2010

InGen BioSciences, groupe qui développe et distribue des kits de diagnostic in vitro innovants pour usage clinique, annonce aujourd’hui la nomination du Dr. Isabelle Buckle au poste de Présidente Directrice Générale. Elle remplace Jean-Pierre Hermet qui occupe désormais le poste de Président du Conseil de Surveillance.

Le Dr. Buckle aura des responsabilités exécutives pour les deux filiales du groupe : InGen, un fournisseur majeur qui propose à ses 750 clients en Europe, une large sélection de réactifs performants couplés à des plateformes analytiques ; et InGen BioSciences, la branche R&D du groupe spécialisée dans la mise sur le marché de tests non-invasifs, rapides, économiques et pertinents pour l’usage clinique. Le chiffre d’affaires du groupe a atteint 20 millions d’euros en 2009, ce qui est significatif pour une jeune société de biotechnologie.

« Isabelle Buckle possède une excellente formation académique et une expérience professionnelle remarquable », indique Jean-Pierre Hermet, Président du Conseil de Surveillance du groupe InGen BioSciences. « Nous avons toute confiance dans sa capacité à atteindre notre objectif : faire du groupe InGen BioSciences un leader européen du diagnostic in vitro. »

Avant de rejoindre InGen BioSciences, le Dr. Isabelle Buckle, 49 ans, a occupé pendant cinq ans le poste de Directrice Commerciale des Comptes Stratégiques Internationaux au sein d’Applied Biosystems (maintenant Life Technologies). Elle y était responsable de la croissance du chiffre d’affaires et du développement des relations commerciales avec les clients pharmaceutiques internationaux. Auparavant, pendant six ans, chez Ciphergen Biosystems, une société à la pointe de l’innovation dans le domaine de la protéomique, Isabelle Buckle a été Directrice Régionale pour l’Europe du Sud, la Belgique et la Suisse. A ce poste, elle a créé la filiale française, puis a lancé avec succès une nouvelle technologie de pointe en protéomique. Elle a ensuite été responsable du développement Diagnostic pour l’Europe, en charge des collaborations avec des institutions cliniques pour rassembler et développer les connaissances scientifiques et cliniques d’experts de niveau international sur une série de sujets en rapports avec des pathologies en médecine translationnelle. Avant de rejoindre Ciphergen Biosystems, le Dr. Buckle a travaillé pendant neuf ans chez Amersham Pharmacia Biotech (maintenant GE). Elle a occupé successivement différents postes : Spécialiste Technique, puis Responsable du Support Produit, Directeur France pour l’académie et la recherche clinique, et enfin, Directeur Europe Ventes et Marketing de la division « Lab Separation ». Le Dr. Buckle possède une licence et un DEA de biochimie, et est titulaire d’un doctorat de microbiologie de l’université de Paris VII pour son travail de thèse réalisé à l’Institut Pasteur.

« Je suis ravie de travailler au sein d’une société dynamique, avec des professionnels reconnus de la protéomique et de la synthèse de nouveaux antigènes recombinants. Les nombreuses opportunités qui se profilent vont permettre à la fois d’augmenter notre offre en matière de distribution et de continuer à fournir notre filiale R&D en nouveaux produits qui contribuent à des applications cliniques et diagnostiques », souligne le Dr. Isabelle Buckle, PDG du groupe InGen BioSciences.

Depuis sa création en 2005, le groupe InGen BioSciences a connu un taux actuariel (CAGR) de 19 pour cent. L’objectif du groupe est de fournir aux chirurgiens orthopédiques, aux spécialistes des maladies infectieuses et aux autres professionnels de santé, des outils faciles d’emploi pour le diagnostic non-invasif d’infections pré et post-implantatoires. Son premier produit propriétaire, le BJI InoPlex(TM), a été mis sur le marché au cours de l’année 2010. Le groupe prévoit de développer des produits de sérologie et d’immunodiagnostic pour étoffer son portefeuille actuel. Le Dr. Buckle perçoit un potentiel de marché important pour ces produits, car ils répondent aux besoins actuels et à venir dans le domaine en constante évolution du diagnostic humain.

Source : InGen BioSciences








MyPharma Editions

Takeda acquiert GammaDelta Therapeutics afin d’accélérer le développement de thérapies allogéniques à cellule T γδ contre les tumeurs solides

Publié le 28 octobre 2021
Takeda acquiert GammaDelta Therapeutics afin d’accélérer le développement de thérapies allogéniques à cellule T γδ contre les tumeurs solides

Takeda a annoncé son intention d’exercer son option d’achat de GammaDelta Therapeutics, une société axée sur l’exploitation des propriétés exceptionnelles que présentent les cellules T gamma delta (γδ) pour l’immunothérapie. Grâce à cette acquisition, Takeda disposera des plateformes de thérapie cellulaire T gamma-delta (γδ) à variable allogénique delta 1 (Vδ1) de GammaDelta qui incluent des plateformes dérivées du sang et des tissus en plus de programmes de thérapie cellulaire à un stade précoce.

Noxxon Pharma : Bryan Jennings nommé au poste de Directeur Financier

Publié le 28 octobre 2021
Noxxon Pharma : Bryan Jennings nommé au poste de Directeur Financier

Noxxon Pharma, société de biotechnologie spécialisée dans le développement des traitements améliorés du cancer ciblant le microenvironnement tumoral (MET), a annoncé la nomination de Bryan Jennings au poste de Directeur Financier de NOXXON à compter du 1er novembre 2021.

Sensorion dépasse l’objectif de recrutement pour SENS-401 relatif à la perte auditive neurosensorielle soudaine

Publié le 28 octobre 2021
Sensorion dépasse l’objectif de recrutement pour SENS-401 relatif à la perte auditive neurosensorielle soudaine

Sensorion, société biotechnologique pionnière au stade clinique dédiée au développement de thérapies innovantes pour restaurer, traiter et prévenir les pertes d’audition, a annoncé que 115 patients ont été recrutés afin d’être traités dans le cadre d’AUDIBLE-S, l’étude de la société portant sur SENS-401, petite molécule first-in-class, chez des patients souffrant de perte auditive neurosensorielle soudaine […]

Atamyo Therapeutics : vers un essai de thérapie génique européen pour une dystrophie musculaire des ceintures

Publié le 27 octobre 2021
Atamyo Therapeutics : vers un essai de thérapie génique européen pour une dystrophie musculaire des ceintures

Atamyo Therapeutics, une entreprise biopharmaceutique spécialisée dans le développement de thérapies géniques de nouvelle génération ciblant des maladies neuromusculaires, vient d’annoncer le dépôt d’une demande d’autorisation d’essai clinique (CTA) en Europe pour ATA-100, sa thérapie génique pour le traitement de la dystrophie musculaire des ceintures de type 2I/R9 (LGMD2I/R9) liée à la protéine FKRP (Fukutin-Related Protein).

Innovation Biotech : Palmarès des 9 startups lauréates du nouveau programme Gene.IO

Publié le 27 octobre 2021
Innovation Biotech : Palmarès des 9 startups lauréates du nouveau programme Gene.IO

Neuf biotechs innovantes sont lauréates de Gene.IO, nouveau programme d’accélération de Genopole : un an d’accompagnement focalisé sur l’obtention d’un premier financement ou accord commercial, étape décisive pour une startup en phase d’amorçage.

Stallergenes Greer et Aptar Pharma vont développer un dispositif d’administration connecté de traitement d’immunothérapie allergénique

Publié le 27 octobre 2021
Stallergenes Greer et Aptar Pharma vont développer un dispositif d’administration connecté de traitement d’immunothérapie allergénique

Stallergenes Greer, laboratoire biopharmaceutique spécialisé dans l’immunothérapie allergénique (ITA), a annoncé la conclusion d’un partenariat exclusif avec Aptar Pharma, un leader mondial dans les systèmes d’administration de médicaments, les services et les solutions des sciences des matériaux actifs. L’accord porte sur le développement d’un dispositif d’administration connecté pionnier et de son application mobile destinés aux patients de Stallergenes Greer suivant un traitement d’immunothérapie allergénique (ITA) sublinguale.

PathoQuest, lauréat du 4e Programme d’Investissement d’Avenir, pour élargir son portefeuille de tests de contrôle qualité des biomédicaments par séquençage

Publié le 26 octobre 2021
PathoQuest, lauréat du 4e Programme d’Investissement d’Avenir, pour élargir son portefeuille de tests de contrôle qualité des biomédicaments par séquençage

PathoQuest, entreprise pionnière dans le contrôle qualité des biomédicaments par séquençage de nouvelle génération (NGS), a annoncé le soutien d’0.85M € du 4e Programme d’Investissement d’Avenir (PIA 4) dans le cadre de l’Appel à Manifestation d’Intérêts « Nouvelles biothérapies et outils de production ». Ce financement permettra à PathoQuest d’étendre sa gamme en offrant des tests de contrôle qualité (CQ) par NGS au niveau BPF (Bonnes Pratiques de Fabrication) pour la caractérisation génique des biomédicaments.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents