Edition du 20-02-2019

Accueil » Industrie » Produits » Stratégie

Cancer: Sanofi-aventis et Merck KGaA collaborent pour la recherche de nouveaux traitements

Publié le vendredi 17 décembre 2010

Sanofi-aventis annonce aujourd’hui la signature d’un accord mondial de recherche et développement entre sanofi-aventis U.S. et le groupe allemand Merck KGaA qui permettra à Merck Serono, le division pharmaceutique de Merck, et à la filiale américaine du groupe français de mener conjointement des recherches sur de nouvelles associations expérimentales d’inhibiteurs de certaines voies de signalisation des cellules cancéreuses.

Cette collaboration pourrait donner naissance à de nouveaux traitements anticancéreux ciblés, dotés d’un fort potentiel thérapeutique. Ces nouvelles associations concernent respectivement l’inhibiteur MEK MSC1936369B de Merck Serono (également dénommé AS703026) et les inhibiteurs de la PI3K/mTOR SAR245409 (également dénommé XL765) et de la PI3K de classe I SAR245408 (ou XL147) développés par sanofi-aventis.

Selon les termes de cet accord, chaque partie sera initialement responsable de la conduite d’études de phase I de recherche de doses sur ces candidats-médicaments. Sanofi-aventis obtiendra une licence de recherche et développement pour MSC1936369B afin d’évaluer sa tolérance et son activité clinique initiale en association avec son inhibiteur PI3K SAR245408. Parallèlement, Merck Serono obtiendra une licence de recherche et développement pour SAR245409 dans le but d’évaluer sa tolérance et son activité clinique initiale en association avec son inhibiteur MEK MSC1936369B.

« Cette collaboration s’inscrit dans notre volonté d’optimiser notre portefeuille et de proposer de meilleurs traitements aux patients cancéreux », a déclaré Debasish Roychowdhury, M.D., Senior Vice-Président, Oncologie Globale de sanofi-aventis. « L’association de ces molécules prometteuses est une démarche qui se justifie parfaitement et nous sommes très heureux de nous associer à Merck Serono. »
« Pour pouvoir personnaliser et stratifier la prise en charge du cancer, il est tout à fait logique de combiner en amont les molécules les plus prometteuses des portefeuilles de R&D de nos deux entreprises afin d’étudier la combinaison de leurs activités potentielles contre les mécanismes de signalisation du cancer », a expliqué le Dr Wolfgang Wein, Vice-Président Exécutif, Oncologie de Merck Serono. « Ces projets devraient permettre à nos divisions Oncologie respectives de dégager de solides synergies. »

Source : Sanofi-aventis








MyPharma Editions

AlzProtect, sur les rails d’une entrée en phase 2 pour 2019, pour son candidat médicament l’AZP2006

Publié le 20 février 2019
AlzProtect, sur les rails d’une entrée en phase 2 pour 2019, pour son candidat médicament l’AZP2006

AlzProtect, société biopharmaceutique engagée dans le développement de médicaments pour le traitement de la maladie d’Alzheimer, a annoncé aujourd’hui avoir terminé avec succès son étude sur l’effet de prise de nourriture pour son candidat médicament AZP2006.

Neuraxpharm France : Pierre Hervé Brun nommé nouveau directeur général

Publié le 20 février 2019
Neuraxpharm France : Pierre Hervé Brun nommé nouveau directeur général

Neuraxpharm France, filiale française du groupe Neuraxpharm, leader européen du traitement des troubles du système nerveux central (SNC), a annoncé aujourd’hui la nomination du Docteur Pierre Hervé Brun au poste de directeur général.

Néovacs : deux nominations au sein de son comité exécutif

Publié le 20 février 2019
Néovacs : deux nominations au sein de son comité exécutif

Néovacs, société spécialisée dans les vaccins thérapeutiques ciblant le traitement des maladies auto-immunes, inflammatoires et certains cancers, a annoncé avoir procédé à deux nominations au sein de son équipe de direction. Vincent Serra est nommé Directeur Scientifique (CSO) et Valérie Salentey, Responsable des Affaires Règlementaires.

Pénuries de médicaments : le Leem présente son plan d’actions

Publié le 19 février 2019
Pénuries de médicaments : le Leem présente son plan d’actions

Le Leem a présenté, mardi 19 février, un plan d’actions pour réduire les ruptures d’approvisionnement des médicaments les plus indispensables pour les patients. Ce plan d’actions s’inscrit dans la lignée des recommandations de la mission d’information du Sénat sur les pénuries de médicaments et de vaccins dont les conclusions ont été rendues le 2 octobre 2018. Elaboré avec les industriels du médicament, ce plan concerne l’ensemble des acteurs de la chaîne. Il se décline en 6 axes opérationnels.

Ceva : changements au sein de la direction industrielle et supply chain et de la direction de l’innovation et de la R&D

Publié le 19 février 2019
Ceva : changements au sein de la direction industrielle et supply chain et de la direction de l'innovation et de la R&D

Alors que Ceva Santé Animale finalise son nouveau plan stratégique 2020-2025, le laboratoire biopharmaceutique vétérinaire a récemment annoncé des changements importants au sein de son équipe de direction.

L’ANSM rend un avis favorable pour une ATU de cohorte pour le larotrectinib

Publié le 18 février 2019
L’ANSM rend un avis favorable pour une ATU de cohorte pour le larotrectinib

La Commission d’évaluation initiale du rapport entre les bénéfices et les risques de l’ANSM s’est prononcée le 31 janvier 2019 en faveur de la demande d’Autorisation temporaire d’utilisation de cohorte (ATUc) pour le larotrectinib, dans l’indication du Traitement des patients adultes et pédiatriques atteints de tumeurs solides localement avancées ou métastatiques présentant une fusion NTRK (Neurotrophic Tyrosine Receptor Kinase) réfractaires aux traitements standards ou en l’absence d’alternative thérapeutique appropriée.

Oncologie : Sanofi et NH TherAGuIX s’associent pour la production d’une nanoparticule innovante

Publié le 18 février 2019
Oncologie : Sanofi et NH TherAGuIX s’associent pour la production d'une nanoparticule innovante

AGuIX® est une nanoparticule innovante qui est issue de la découverte de NH TherAGuIX, une start-up française basée à Lyon et créée en 2015 par deux chercheurs, Géraldine Le Duc et Olivier Tillement. Ce médicament radiosensibilisant est en cours de développement clinique dans le traitement des tumeurs solides par radiothérapie, avec une entrée en Phase 2 prochaine sur l’indication des métastases cérébrales.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions