Edition du 21-09-2018

Innate Pharma acquiert le programme d’anticorps anti-CD39 d’Orega Biotech

Publié le lundi 11 janvier 2016

Innate Pharma acquiert le programme d'anticorps anti-CD39 d'Orega BiotechInnate Pharma et Orega Biotech ont annoncé lundi la mise en place d’un accord de licence exclusive selon lequel Orega Biotech accorde à Innate Pharma l’intégralité des droits de développement, de fabrication et de commercialisation de son programme d’anticorps anti-CD39, visant à développer de nouveaux inhibiteurs de point de contrôle immunitaire « first-in-class ».

Cet accord de licence est le fruit d’une collaboration de recherche entre les deux sociétés débutée en 2014. Découvert par le Dr Armand Bensussan, Directeur de Recherche à l’INSERM et co-fondateur d’Orega Biotech, le récepteur CD39 est exprimé à la fois sur les lymphocytes T régulateurs et sur les cellules tumorales. Il joue un rôle majeur dans la voie de dégradation de l’adénosine triphosphate (ATP) en adénosine, favorisant un microenvironnement tumoral immunosuppresseur. En effet, alors que l’ATP promeut la destruction des tumeurs par les cellules immunitaires, l’accumulation d’adénosine induit une immunosuppression et la dérégulation d’infiltrats de cellules immunitaires entrainant la propagation des cellules cancéreuses.

Le blocage de CD39 pourrait stimuler l’immunité anti-tumorale dans un grand nombre de tumeurs en empêchant la production d’adénosine et en favorisant l’accumulation d’ATP dans le microenvironnement tumoral. Le programme d’anticorps CD39 d’Orega Biotech vise donc à restaurer un microenvironnement pro-inflammatoire. Il est actuellement en développement préclinique.

« CD39 est une cible très intéressante pour contrebalancer l’immunosuppression du microenvironnement tumoral et pourrait s’associer à d’autres thérapies qui renforcent l’activité anti-tumorale des lymphocytes T et NK », déclare notamment Yannis Morel, Chief Business Officer d’Innate Pharma.  « (…) Dans le secteur très compétitif de l’immuno-oncologie, ce type d’accord est important pour renforcer notre positionnement unique et nos perspectives de développement à long terme », précise-t-il également.

« C’est une étape majeure pour Orega Biotech qui représente l’accomplissement de notre modèle d’affaires. Celui-ci repose sur notre capacité à découvrir de nouveaux régulateurs de la réponse immunitaire et à établir des partenariats précoces avec des sociétés pharmaceutiques ou biopharmaceutiques plus matures pour le développement préclinique.  », indique enfin Gilles Alberici, Chief Executive Officer et co-fondateur d’Orega Biotech.

Selon les termes de l’accord, Orega Biotech recevra un versement initial, des paiements d’étapes liés au développement préclinique, clinique et réglementaire, ainsi que des redevances sur les ventes nettes.

Innate Pharma et Orega Biotech indiquent enfin qu’elles présenteront des données sur ce programme lors d’un prochain congrès scientifique.

Source : Orega Biotech / Innate Pharma








MyPharma Editions

Numab : Ignacio Melero nommé au poste de conseiller scientifique

Publié le 21 septembre 2018
Numab : Ignacio Melero nommé au poste de conseiller scientifique

Numab Therapeutics, une société biopharmaceutique suisse qui développe des immunothérapies multispécifiques de nouvelle génération basées sur des anticorps, pour traiter le cancer, a annoncé avoir nommé le Dr Ignacio Javier Melero Bermejo au poste de conseiller.

Pierre Fabre : feu vert européen pour Braftovi® et Mektovi® dans le mélanome avancé

Publié le 21 septembre 2018
Pierre Fabre : feu vert européen pour Braftovi® et Mektovi® dans le mélanome avancé

Le groupe pharmaceutique Pierre Fabre a annoncé que la Commission européenne (CE) a délivré l’autorisation de mise sur le marché pour l’association de Braftovi® (encorafenib) et Mektovi® (binimetinib) dans le traitement des patients adultes atteints d’un mélanome non résécable ou métastatique porteur d’une mutation BRAFV600 détectée par un test approuvé.

Ipsen : avis positif du CHMP pour Cabometyx® en seconde ligne du carcinome hépatocellulaire (CHC)

Publié le 21 septembre 2018
Ipsen : avis positif du CHMP pour Cabometyx® en seconde ligne du carcinome hépatocellulaire (CHC)

Le groupe Ipsen vient d’annoncer que le Comité des médicaments à usage humain (CHMP), comité scientifique de l’Agence européenne du médicament (EMA) a émis un avis favorable pour Cabometyx® (cabozantinib) en monothérapie dans le traitement du carcinome hépatocellulaire (CHC) de l’adulte traité antérieurement par sorafénib.

Nanobiotix : des données sur le développement de NBTXR3 présentées à ImmunoRad 2018

Publié le 20 septembre 2018
Nanobiotix : des données sur le développement de NBTXR3 présentées à ImmunoRad 2018

Nanobiotix, société française pionnière en nanomédecine développant de nouvelles approches thérapeutiques pour le traitement du cancer, a annoncé la présentation de données de son programme de développement de NBTXR3 à l’International Conference on Immunotherapy Radiotherapy Combinations qui se tient du 20 au 22 septembre 2018 à Paris, France.

Alliance Healthcare Group France : Corinne Morel, nouvelle Directrice Marketing Digital et Retail

Publié le 20 septembre 2018
Alliance Healthcare Group France : Corinne Morel, nouvelle Directrice Marketing Digital et Retail

Corinne Morel, 50 ans, est nommée Directrice Marketing Digital et Retail Alliance Healthcare Group France, à compter du 3 septembre. Membre de Walgreens Boots Alliance, Alliance Healthcare Group France est un des leaders de la répartition pharmaceutique et de la distribution de produits et services de santé en France.

Servier et Poietis collaborent sur un projet de bio-impression 4D de tissus hépatiques

Publié le 20 septembre 2018
Servier et Poietis collaborent sur un projet de bio-impression 4D de tissus hépatiques

Le laboratoire pharmaceutique Servier et Poietis, une société de biotechnologie française spécialisée dans la production de tissus vivants bio-imprimés, viennent de signer un partenariat scientifique portant sur l’utilisation de la technologie de bio-impression 4D de Poietis pour le développement et la production de tissus hépatiques.

Erytech : recrutement des 1ers patients dans son étude de Phase 3 avec eryaspase en seconde ligne du cancer du pancréas

Publié le 20 septembre 2018
Erytech : recrutement des 1ers patients dans son étude de Phase 3 avec eryaspase en seconde ligne du cancer du pancréas

Erytech Pharma, société biopharmaceutique qui développe des thérapies innovantes en encapsulant des médicaments dans les globules rouges, a annoncé le recrutement des trois premiers patients pour son étude clinique de Phase 3, nommée TRYbeCA1, évaluant l’efficacité d’eryaspase, son produit candidat phare, dans le traitement en seconde ligne du cancer métastatique du pancréas.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions