Edition du 22-10-2018

Innate Pharma collabore avec le NCIC Clinical Trials Group dans le cancer de l’ovaire

Publié le lundi 9 mars 2015

Innate Pharma, société biopharmaceutique qui développe des anticorps thérapeutiques innovants contre le cancer et les maladies inflammatoires, a annoncé que des investigateurs du NCIC Clinical Trials Group* (« NCIC CTG ») ont présenté le rationnel et le protocole de l’essai clinique de Phase I/II testant IPH2201, un anticorps immunomodulateur anti-NKG2A « first-in-class », en monothérapie chez des patientes atteintes d’un cancer de l’ovaire de haut grade.

Cette présentation a eu lieu lors du 13ème Congrès international sur les thérapies ciblées anti-cancer (Targeted Anticancer Therapies, « TAT »). Le NCIC CTG est le sponsor de cette étude (connue sous le nom de IND.221) qui sera menée au Canada. Dans la première partie de l’étude, les patientes recevront IPH2201 à l’un des trois niveaux de dose définis par le protocole. Par la suite, vingt patientes supplémentaires seront réparties en deux groupes, selon la sensibilité ou la résistance de leur cancer aux sels de platine.

« Nous sommes particulièrement enthousiasmés de travailler avec le NCIC CTG, un groupe coopérateur de renommée internationale, qui a une longue expérience dans le traitement du cancer de l’ovaire. Ce deuxième essai débutera dans les prochains mois, conformément à notre plan initial, qui prévoit de démarrer plusieurs essais cliniques de Phase II avec IPH2201 en 2015 », déclare Pierre Dodion, Directeur Médical d’Innate Pharma.

Lesley Seymour, Director of the Investigational New Drug Program au NCIC CTG, indique: « Le domaine émergent de l’immunothérapie des cancers nous enthousiasme. Les besoins médicaux dans le cancer de l’ovaire sont importants et il existe un fort rationnel scientifique pour tester des traitements par immunothérapie dans cette maladie. NKG2A est une nouvelle cible dans ce domaine passionnant. IPH2201 a démontré un bon profil de tolérance chez des patients atteints de polyarthrite rhumatoïde lors d’une étude de Phase I de sécurité. Le NCIC CTG est impatient de tester cet anticorps immunomodulateur « first in class » chez des patientes ayant un cancer de l’ovaire en rechute ».

Le rationnel de l’essai est basé sur la surexpression fréquente (approximativement chez 70 à 80% des patientes) de HLA-E, le ligand de NKG2A, dans le cancer de l’ovaire (données internes, et Gooden, OncoImmunol, 2012). La surexpression de HLA-E est un facteur de mauvais pronostic dans les tumeurs gynécologiques (Gooden, PNAS, 2011). De plus, la présence de lymphocytes infiltrant la tumeur est corrélée avec un pronostic favorable (Zhang, N Engl J Med, 2003; Sato, PNAS, 2005), en particulier dans les cancers présentant une expression élevée de HLA-E (Gooden, PNAS, 2011). La reconnaissance entre IPH2201 et NKG2A empêche l’inhibition des cellules NK et T CD8+ par HLA-E. La stimulation des deux bras – inné et adaptatif – du système immunitaire offre l’espoir d’obtenir une activité antitumorale clinique et pharmacologique. Dans un essai de Phase I d’escalade de dose, IPH2201 a démontré un bon profil de tolérance. Les données de pharmacocinétique et de pharmacodynamique issues de cette Phase I ont également été présentées lors du congrès.

La présentation est disponible sur le site d’Innate Pharma dans la section produit/IPH2201.

* Groupe des essais cliniques de l’Institut national du cancer du Canada

Source : Innate Pharma








MyPharma Editions

Sanofi : feu vert de la FDA pour Dupixent® dans l’asthme

Publié le 22 octobre 2018
Sanofi : feu vert de la FDA pour Dupixent® dans l'asthme

Le groupe pharmaceutique Sanofi a annoncé que la Food and Drug Administration des États-Unis a approuvé Dupixent® (dupilumab) comme traitement d’entretien d’appoint de l’asthme modéré à sévère à phénotype éosinophilique ou dépendant des corticoïdes par voie orale, chez les patients âgés de 12 ans et plus.

Innate Pharma : résultats de phase II de monalizumab avec cetuximab dans les cancers de la tête et du cou

Publié le 22 octobre 2018
Innate Pharma : résultats de phase II de monalizumab avec cetuximab dans les cancers de la tête et du cou

Innate Pharma a présenté au congrès de l’ESMO 2018 des données mises à jour de l’essai de Phase II évaluant la tolérance et l’efficacité de la combinaison de monalizumab avec cetuximab (anti-EGFR) chez des patients prétraités présentant un carcinome épidermoïde de la tête et du cou en rechute et/ou métastatique.

DBV Technologies : dépôt de sa demande d’AMM de produit biologique pour Viaskin Peanut auprès de la FDA

Publié le 22 octobre 2018
DBV Technologies : dépôt de sa demande d'AMM de produit biologique pour Viaskin Peanut auprès de la FDA

DBV Technologies a annoncé le dépôt d’une demande d’autorisation de mise sur le marché de produit biologique (BLA) auprès de la Food and Drug Administration (FDA) des États-Unis pour Viaskin Peanut, un produit destiné au traitement de l’allergie à l’arachide chez les enfants âgés de 4 à 11 ans.

Onxeo présentera AsiDNA™ au DNA Damage Response Therapeutics Summit 2019

Publié le 22 octobre 2018
Onxeo présentera AsiDNA™ au DNA Damage Response Therapeutics Summit 2019

Onxeo, société de biotechnologie spécialisée dans le développement de médicaments innovants en oncologie, ciblant la réponse aux dommages de l’ADN tumoral (DDR) pour lutter contre les cancers résistants, a annoncé avoir été invitée à présenter AsiDNA™, son candidat médicament pour le traitement des tumeurs solides, à l’occasion du 2ème DNA Damage Response Therapeutics Summit 2019 (DDRTS) qui se tiendra du 29 au 31 janvier 2019 à Boston, MA (Etats-Unis).

Sanofi : avis positif du CHMP pour son vaccin contre la dengue

Publié le 19 octobre 2018
Sanofi : avis positif du CHMP pour son vaccin contre la dengue

Le Comité des médicaments à usage humain (CHMP, Committee for Medicinal Products for Human Use) de l’Agence européenne des médicaments (EMA) a rendu un avis positif concernant la demande d’autorisation de mise sur le marché du vaccin contre la dengue de Sanofi et a recommandé son approbation en Europe.

Lilly : AMM Européenne pour Verzenios® dans le cancer du sein localement avancé ou métastatique RH+/HER2-

Publié le 19 octobre 2018
Lilly : AMM Européenne pour Verzenios® dans le cancer du sein localement avancé ou métastatique RH+/HER2-

Eli Lilly a annoncé que la Commission Européenne a octroyé le 27 septembre 2018 une autorisation de mise sur le marché à Verzenios® (abémaciclib) dans le traitement des femmes ayant un cancer du sein localement avancé ou métastatique avec récepteurs hormonaux positifs (RH+), et récepteurs du facteur de croissance épidermique humain 2 négatifs (HER2-) en association avec un inhibiteur de l’aromatase (IA) ou avec le fulvestrant comme hormonothérapie de première intention, ou chez les femmes ayant été traitées antérieurement par hormonothérapie.

L’Institut Pierre Fabre de Tabacologie (IPFT) lance la 1ère édition du Prix de l’Innovation

Publié le 18 octobre 2018
L’Institut Pierre Fabre de Tabacologie (IPFT) lance la 1ère édition du Prix de l’Innovation

A partir du mois d’octobre 2018, l’Institut Pierre Fabre de Tabacologie débute sa campagne de recrutement pour son 1er Prix de l’Innovation. Ce concours a pour ambition de mettre en lumière et d’accompagner un projet innovant permettant d’améliorer la prévention et la prise en charge du sevrage tabagique, au profit des professionnels de santé ou des patients.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions