Edition du 15-11-2019

Innate Pharma : Monalizumab va entrer en Phase III dans le cancer de la tête et du cou

Publié le jeudi 26 septembre 2019

Innate Pharma : Monalizumab va entrer en Phase III dans le cancer de la tête et du couInnate Pharma a annoncé qu’AstraZeneca a décidé de tester monalizumab dans un essai clinique randomisé de Phase III qui évaluera la combinaison de monalizumab avec cetuximab chez des patients présentant un carcinome épidermoïde de la tête et du cou en rechute ou métastatique. Cet essai sera cofinancé par les deux partenaires. Son démarrage est prévu en 2020, sous réserve de l’accord des autorités réglementaires.

« Il s’agit d’une étape importante car nous continuons d’investir dans l’innovation scientifique et de faire progresser notre portefeuille vers des stades avancés de développement clinique, » commente Mondher Mahjoubi, Président du Directoire d’Innate Pharma. «  En collaboration avec AstraZeneca, nous travaillons avec diligence pour faire progresser ce nouveau traitement potentiel pour les patients atteints d’un cancer de la tête et du cou, une population qui reste en fort besoin médical. »

Le 24 avril 2015, la Société a signé un accord de codéveloppement et de commercialisation avec AstraZeneca afin d’accélérer et d’élargir le développement de monalizumab.

Les termes financiers de l’accord prévoient des paiements potentiels à Innate Pharma pouvant aller jusqu’à 1,275 milliard de dollars. La Société a déjà reçu 350 millions de dollars et le prochain versement sera de 100 millions de dollars, associé au traitement du premier patient dans le premier essai clinique de Phase III. AstraZeneca enregistrera les ventes et paiera des redevances sur les ventes nettes, dont le taux varie entre low double-digit et mid-teen, dans le monde, hormis en Europe où Innate Pharma percevra 50% des profits et des pertes. Innate cofinancera le programme de développement de Phase III de monalizumab à hauteur de 30%, une limite à l’engagement financier d’Innate ayant été préétablie.

Source : Innate Pharma








MyPharma Editions

La Direction européenne de la qualité du médicament et des soins de santé du Conseil de l’Europe inaugure son site secondaire

Publié le 15 novembre 2019
La Direction européenne de la qualité du médicament et des soins de santé du Conseil de l’Europe inaugure son site secondaire

Le Conseil de l’Europe inaugure et ouvre, le 15 novembre, le nouveau site secondaire de la Direction européenne de la qualité du médicament & soins de santé (EDQM) à Ars-Laquenexy, près de Metz (Est de la France). Il permettra de stocker en toute sécurité les stocks de réserve d’étalons de référence de la Pharmacopée Européenne et de continuer à en assurer la distribution dans le monde entier en cas d’incident majeur affectant le bâtiment principal à Strasbourg.

Cellectis publie dans Nature Communications un article sur la création de cellules CAR-T intelligentes

Publié le 15 novembre 2019
Cellectis publie dans Nature Communications un article sur la création de cellules CAR-T intelligentes

Cellectis a annoncé la publication d’un article dans Nature Communications décrivant une preuve de concept de reprogrammation cellulaire afin de créer des cellules T très intelligentes capables de reconnaître les tumeurs cancéreuses et de déclencher une micro-sécrétion de protéines thérapeutiques sur ces tumeurs, ce qui redéfinit le microenvironnement de la tumeur et améliore la capacité des cellules T à combattre le cancer.

Biocorp : signature d’un contrat avec Vitribio Pharma pour la production du 1er traitement contre l’allergie liée à la pollution

Publié le 15 novembre 2019
Biocorp : signature d’un contrat avec Vitribio Pharma pour la production du 1er traitement contre l’allergie liée à la pollution

Biocorp, société française spécialisée dans le développement et la fabrication de dispositifs médicaux et de systèmes d’administration de médicaments injectables, a annoncé aujourd’hui la signature d’un contrat exclusif avec Vitribio Pharma, société de recherche et développement pharmaceutique.

Leem : Olivier Bogillot (Sanofi) et Edward Hollywood (Boehringer Ingelheim) entrent au Conseil d’administration

Publié le 14 novembre 2019
Leem : Olivier Bogillot (Sanofi) et Edward Hollywood (Boehringer Ingelheim) entrent au Conseil d’administration

Le Conseil d’administration du Leem (Les Entreprises du Médicament) a procédé, le 8 octobre dernier, à la cooptation de deux nouveaux administrateurs : Oliver Bogillot, Directeur de cabinet du Directeur Général de Sanofi, et de Edward Hollywood, Directeur Général de Boehringer Ingelheim.

Genfit : résultats d’une étude avec NIS4, outil de diagnostic expérimental non invasif de la NASH

Publié le 14 novembre 2019
Genfit : résultats d’une étude avec NIS4, outil de diagnostic expérimental non invasif de la NASH

Genfit a annoncé des résultats issus d’une étude démontrant que NIS4, outil diagnostic non-invasif sanguin développé pour le diagnostic de la stéatohépatite non-alcoolique (NASH), a présenté une performance supérieure aux autres outils non-invasifs dans le diagnostic de la NASH chez des patients atteints de diabète de type 2. Ces résultats ont été présentés au Liver Meeting® 2019 de l’AASLD à Boston (Poster #1757).

La pépite française de la HealthTech, ExactCure, lève 1 million d’euros auprès de OneRagtime

Publié le 14 novembre 2019
La pépite française de la HealthTech, ExactCure, lève 1 million d’euros auprès de OneRagtime

ExactCure – la solution de santé personnalisée aidant à lutter contre les médications inappropriées – annonce aujourd’hui sa levée de fonds d’un million d’euros auprès de OneRagtime. Avec pour objectif de révolutionner la manière dont les patients prennent leurs médicaments, ExactCure va profiter de cette levée pour agrandir son département R&D et continuer de recruter de nouveaux talents.

Onxeo : publication des résultats d’une étude préclinique comparant l’efficacité et la toxicité d’olaparib et d’AsiDNA™ dans le journal Frontiers in Oncology

Publié le 14 novembre 2019
Onxeo : publication des résultats d’une étude préclinique comparant l’efficacité et la toxicité d’olaparib et d’AsiDNA™ dans le journal Frontiers in Oncology

Onxeo a annoncé la publication, dans le journal scientifique Frontiers in Oncology, des résultats d’études précliniques comparant l’efficacité et la toxicité de deux inhibiteurs de la réparation de l’ADN : olaparib, un inhibiteur de PARP, et AsiDNA™, l’inhibiteur first-in-class de la réparation de l’ADN de la Société. Ces modèles in vivo démontrent que les deux traitements sont efficaces mais que seul AsiDNA™ retarde la résistance au carboplatine sans en augmenter la toxicité.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents