Edition du 07-07-2020

Innate Pharma reçoit le statut Fast Track de la FDA pour IP4102

Publié le mardi 29 janvier 2019

Innate Pharma reçoit le statut Fast Track de la FDA pour IP4102Innate Pharma a annoncé aujourd’hui que la Food and Drug Administration (FDA), l’agence réglementaire des médicaments américaine, a accordé le statut « Fast Track » à IPH4102 pour le traitement de patients présentant un syndrome de Sézary (SS) en rechute ou réfractaire et ayant reçu au moins deux traitements systémiques antérieurs.

IPH4102 est un anticorps anti-KIR3DL2 « first-in-class » propriétaire d’Innate Pharma, développé pour le traitement de lymphomes de type T. Le statut « Fast Track » a été conçu pour faciliter le développement et accélérer l’évaluation réglementaire des médicaments, au stade clinique, destinés au traitement de maladies graves et pouvant répondre à des besoins médicaux non-satisfaits.

« Il existe un important besoin en options thérapeutiques efficaces ayant un profil de tolérance favorable pour traiter les patients atteints du syndrome de Sézary, la forme la plus agressive de Lymphomes T Cutanés (LTC) » commente Pierre Dodion, Directeur médical d’Innate Pharma. « IPH4102 est clé dans notre stratégie de construction d’une franchise commerciale de traitements dédiés aux cancers rares d’hémato-oncologie. Tellomak, une étude de Phase II internationale multi-cohorte démarrera au premier semestre 2019 pour confirmer l’activité clinique d’IPH4102 dans le Syndrome de Sézary et évaluer son potentiel dans différents sous-types de lymphomes de type T. Nous avons hâte de travailler avec la FDA pour faire avancer le développement clinique de ce programme prometteur et le statut « Fast Track » accélérera ce travail. »

Le syndrome de Sézary est la variante leucémique des lymphomes T cutanés (LTC), un groupe hétérogène de lymphomes non-hodgkiniens qui se manifestent principalement au niveau de la peau.  La qualité de vie des patients est souvent fortement altérée  avec un prurit (démangeaisons chroniques) sévère et débilitant. Malgré des avancées récentes, le syndrome de Sézary est associé, avec les thérapies actuellement disponibles, à un taux de rechute élevé.

Le statut « Fast track » a été attribué sur base des résultats préliminaires de l’essai Phase I, comprenant une escalade de dose et une extension de cohorte, évaluant IPH4102 dans les LTC avancés (n=44). Au 15 octobre 2018, les données du sous-groupe des 35 patients atteints d’un SS révélaient une activité clinique élevée, avec un taux de réponse de 42,9%, une durée médiane de réponse de 13,8 mois et une médiane de survie sans progression de 11,7 mois.  Le taux de réponse était plus élevé (n=28, 53,6%) chez les patients dont l’examen anatomopathologique ne met pas en évidence de transformation histologique à grandes cellules (large cell transformation, LCT)*. L’activité clinique était associée à une amélioration substantielle de la qualité de vie telle que mesurée par les scores « SkinDex29 » et « Pruritus Visual Analog Scale » (VAS). IPH4102 a montré un profil de tolérance favorable, en concordance avec les observations précédentes.

*La transformation histologique à grandes cellules est présente chez approximativement 10% des patients présentant un syndrome de Sézary (Talpur, CLML 2016). Elle est associée à un pronostic plus défavorable avec une survie plus courte.

Source : Innate Pharma








MyPharma Editions

Advanced BioDesign et le LIH s’associent pour découvrir de nouvelles stratégies thérapeutiques face aux résistances tumorales

Publié le 7 juillet 2020
Advanced BioDesign et le LIH s’associent pour découvrir de nouvelles stratégies thérapeutiques face aux résistances tumorales

Advanced BioDesign, société française de biotechnologie spécialisée dans le développement de thérapies innovantes contre les cancers résistants, et le Luxembourg Institute of Health (LIH), un institut de recherche public de pointe dans le domaine des sciences biomédicales, viennent d’annoncer la mise en place d’un programme collaboratif.

Maladie de Parkinson : Servier et l’Université Autonome de Barcelone collaborent pour accélérer la recherche

Publié le 7 juillet 2020
Maladie de Parkinson : Servier et l’Université Autonome de Barcelone collaborent pour accélérer la recherche

Servier et l’Université Autonome de Barcelone (UAB) ont signé un accord de partenariat pour accélérer la recherche contre la maladie de Parkinson, en s’appuyant sur une nouvelle méthode de criblage (screening) de « petites » molécules, développée par le professeur Salvador Ventura (PhD), chef de groupe à l’Institut de biotechnologie et de biomédecine (IBB) et au département de biochimie et de biologie moléculaire de l’UAB.

Sensorion : le Dr Edwin Moses, ex-PDG d’Ablynx, nommé Président du Conseil d’Administration

Publié le 7 juillet 2020
Sensorion : le Dr Edwin Moses, ex-PDG d’Ablynx, nommé Président du Conseil d’Administration

Sensorion, société biotechnologique pionnière au stade clinique dédiée au développement de thérapies innovantes pour restaurer, traiter et prévenir dans le domaine des pertes d’audition, vient d’annoncer la nomination d’Edwin Moses, ancien Président-directeur général d’Ablynx, au poste de Président de son Conseil d’Administration.

Création de Findimmune, biotech spécialisée dans le développement de thérapies anticancéreuses et immunitaires

Publié le 7 juillet 2020
Création de Findimmune, biotech spécialisée dans le développement de thérapies anticancéreuses et immunitaires

Findimmune, société biopharmaceutique spécialisée dans le développement de thérapies anticancéreuses et immunitaires, a annoncé sa constitution en société en France, au sein de l’Institut Gustave Roussy, premier centre de lutte contre le cancer en Europe.

Excelya accueille trois sociétés de recherche contractuelle européennes

Publié le 6 juillet 2020
Excelya accueille trois sociétés de recherche contractuelle européennes

Excelya, une société phare de recherche contractuelle (CRO) spécialisée dans la recherche clinique, annonce ce jour que trois CRO européennes ont rejoint Excelya Group: Zeincro, basée en Europe du Centre-Est et du Sud, The Clinical Company, basée aux Pays-Bas et en Belgique, et Koehler eClinical, basée en Allemagne.

SparingVision : statut de médicament orphelin en Europe pour son candidat médicament SPVN06 pour les dystrophies rétiniennes héréditaires

Publié le 6 juillet 2020
SparingVision : statut de médicament orphelin en Europe pour son candidat médicament SPVN06 pour les dystrophies rétiniennes héréditaires

SparingVision, une société de biotechnologie spécialisée dans la recherche et le développement de thérapies innovantes pour le traitement des maladies dégénératives héréditaires de la rétine telles que la rétinite pigmentaire, a annoncé la décision de la Commission européenne d’accorder au candidat médicament SPVN06 le statut de « médicament orphelin » pour le traitement des dystrophies rétiniennes héréditaires.

Tollys obtient 1,5 millions d’euros de Bpifrance dans le cadre du plan Deeptech

Publié le 6 juillet 2020
Tollys obtient 1,5 millions d’euros de Bpifrance dans le cadre du plan Deeptech

Tollys, qui développe le TL-532, la première immunothérapie anticancéreuse basée sur un agoniste synthétique spécifique du récepteur Toll-like 3 (TLR3), a annoncé l’obtention d’une aide à l’innovation de 1,5 millions d’euros de la part de Bpifrance dans le cadre du plan Deeptech. L’objectif de ce plan est de démultiplier les actions de soutien à l’innovation de rupture en France et de renforcer la compétitivité française dans le domaine.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents