Edition du 25-01-2020

Servier et Allogene Therapeutics : feu vert de la FDA pour le développement clinique précoce d’ALLO-501

Publié le lundi 28 janvier 2019

Servier et Allogene Therapeutics : feu vert de la FDA pour le développement clinique précoce d’ALLO-501Servier et Allogene Therapeutics, une société de biotechnologie pionnière dans le développement de thérapies anticancéreuses CAR-T allogéniques (AlloCAR T™), ont annoncé l’obtention par la Food & Drug Administration (FDA) de l’autorisation de mener le développement clinique précoce d’ALLO-501, une thérapie CAR-T allogénique anti-CD19 (AlloCAR T™) dans le traitement du lymphome non Hodgkinien en rechute/réfractaire. Allogene est le sponsor de l’étude ALLO-501.

La première partie de l’étude vise à évaluer la sécurité et la tolérabilité à différents niveaux de doses d’ALLO-501 dans le plus fréquents des lymphomes non-Hodgkiniens : lymphome diffus à grandes cellules B (DLBCL) ou lymphome folliculaire (LF) en rechute/réfractaire. ALLO-501 sera administré après lymphodéplétion associant fludarabine/cyclophosphamide (Flu/Cy) et ALLO-647, l’anticorps monoclonal anti-CD52 exclusif d’Allogene. L’étude de phase 1 ALPHA, qui traitera jusqu’à 24 patients, débutera au cours du premier semestre 2019.

« Je suis très satisfait de la capacité de l’équipe Allogene à accélérer le programme ALLO-501 qui a mené à l’approbation par la FDA de notre IND1 » indique David Chang, M.D., Ph.D., Président, P.D.G. et co-fondateur d’Allogene. « Cette première étape significative pour Allogene, ainsi que le lancement prévu de l’étude ALPHA, nous rapprochent encore plus d’une thérapie CAR-T « à la demande » et plus largement accessible aux patients qui sont dans une phase critique de leur maladie ».

Le LNH est l’hémopathie maligne la plus courante aux États-Unis avec 74 680 nouveaux cas et 19 910 décès estimés en 20182. Les lymphomes à cellules B, comme le DLBCL et le LF, représentent approximativement 85 % des cas de LNH aux États-Unis. Le DLBCL est le type le plus courant de LNH aux États-Unis, correspondant à un cas sur trois3. Une analyse rétrospective de patients souffrant de DLBCL en rechute/réfractaire qui n’ont pas été traités avec une thérapie CAR-T autologue a montré que les résultats dans cette population sont mauvais, avec une survie globale médiane d’environ 6 mois et seulement 7 % des patients présentant une réponse complète4.

« Nous sommes ravis de cette décision. L’étude clinique à venir nous permettra d’explorer les bénéfices de la thérapie allogénique CAR-T dans le traitement du lymphome non hodgkinien qui est une des plus grandes indications en hématologie », a déclaré Patrick Therasse, MD, Ph.D., Directeur Recherche et Développement Oncologie chez Servier.

UCART19 et ALLO-501 sont développés dans le cadre d’une collaboration de développement clinique entre Servier et Allogene. UCART19 et ALLO-501 utilisent la technologie d’édition du génome TALEN® mise au point et détenue par Cellectis. ALLO-501 et UCART19 utilisent tous les deux les mêmes construction génique mais résultent de procédés de fabrication différents. Servier est le promoteur du programme clinique UCART19 pour le traitement de la leucémie lymphoblastique aiguë (LLA) en rechute/réfractaire. Allogene détient les droits exclusifs d’UCART19 et d’ALLO-501 aux Etats-Unis, Servier détient les droits exclusifs pour ces deux produits pour tous les autres pays.

1 Investigational New Drug
2 Base de données U.S. SEER
3 https://www.cancer.org/cancer/non-hodgkin-lymphoma/about/b-cell-lymphoma.html
4 SCHOLAR-1 study: Blood 2017;130:1800-1808

Source : Servier








MyPharma Editions

Sanofi finalise l’acquisition de Synthorx

Publié le 23 janvier 2020
Sanofi finalise l’acquisition de Synthorx

Sanofi a annoncé jeudi la finalisation de l’acquisition de Synthorx, une biotech américaine, pour 68 dollars en numéraire par action. Synthorx ,désormais une filiale détenue à 100% par le groupe pharmaceutique français, vient renforcer son positionnement dans les sphères de l’oncologie et de l’immunologie.

Poxel : le Docteur David E. Moller nommé au poste de Directeur Scientifique

Publié le 23 janvier 2020
Poxel : le Docteur David E. Moller nommé au poste de Directeur Scientifique

Poxel, société biopharmaceutique spécialisée dans le développement de traitements innovants contre des maladies métaboliques, dont le diabète de type 2 et la stéatohépatite non alcoolique (NASH), a annoncé la nomination du Docteur David E. Moller, M.D, au poste de Directeur Scientifique.

PDC*line Pharma lève 20 millions d’euros lors d’un tour de table de série B

Publié le 22 janvier 2020
PDC*line Pharma lève 20 millions d’euros lors d’un tour de table de série B

PDC*line Pharma, une société de biotechnologie développant une nouvelle classe d’immunothérapies actives anti-cancéreuses puissantes et facilement industrialisables, a annoncé aujourd’hui avoir clôturé un tour de table de série B de 20 millions d’euros.

Janssen cherche à élargir l’utilisation de l’Imbruvica® en association avec le rituximab dans la LLC non précédemment traitée

Publié le 22 janvier 2020
Janssen cherche à élargir l'utilisation de l'Imbruvica® en association avec le rituximab dans la LLC non précédemment traitée

Janssen a annoncé la soumission d’une demande de modification de Type II auprès de l’Agence européenne des médicaments (EMA) dans le but d’élargir l’utilisation de l’IMBRUVICA® (ibrutinib) pour inclure l’ibrutinib en association avec le rituximab pour le traitement de première intention de patients atteints d’une leucémie lymphoïde chronique (LLC).

Jazz Pharmaceuticals reçoit une AMM pour Sunosi® dans l’UE

Publié le 22 janvier 2020
Jazz Pharmaceuticals reçoit une AMM pour Sunosi® dans l'UE

Jazz Pharmaceuticals vient d’annoncer que la Commission Européenne a approuvé Sunosi® (solriamfetol) pour améliorer l’éveil et réduire la somnolence diurne excessive (SDE) chez les adultes atteints de narcolepsie (avec ou sans cataplexie) ou d’un syndrome d’apnées obstructives du sommeil (SAOS) dont la SDE n’a pas été traitée de manière satisfaisante par un traitement primaire tel […]

Advanced BioDesign rejoint le consortium ENHPATHY qui va recevoir un financement de 4 millions d’euros sur 4 ans

Publié le 21 janvier 2020
Advanced BioDesign rejoint le consortium ENHPATHY qui va recevoir un financement de 4 millions d’euros sur 4 ans

Advanced BioDesign, société française de biotechnologie spécialisée dans le développement d’une nouvelle thérapie contre les cancers résistants aux chimiothérapies standards, annonce aujourd’hui qu’elle s’est associée à 27 organisations européennes académiques et industrielles, issues de 11 pays, pour former le consortium scientifique multidisciplinaire ENHPATHY.

Industrie : quatre entreprises allemandes s’engagent pour rendre l’apprentissage en France plus attractif

Publié le 21 janvier 2020
Industrie : quatre entreprises allemandes s’engagent pour rendre l’apprentissage en France plus attractif

Une belle initiative dans les secteurs de la Chimie et de la Santé se concrétise le 22 janvier 2020 : les entreprises BASF France, Bayer France, Boehringer-Ingelheim France et Merck France signeront une convention de coopération avec la Chambre Franco-Allemande de Commerce et d’Industrie pour favoriser le développement de l’apprentissage.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents