Edition du 25-06-2021

InnaVirVax: résultats précliniques prometteurs pour son vaccin thérapeutique pour le traitement des infections par le VIH

Publié le jeudi 23 juin 2011

InnaVirVax, société biopharmaceutique basée au Genopole® d’Evry et spécialisée dans la recherche et le développement de solutions thérapeutiques et diagnostiques de pathologies liées à des dérégulations immunitaires a annoncé mercredi  des résultats précliniques très prometteurs de son vaccin thérapeutique VAC-3S qui vise à préserver le système immunitaire des patients infectés par le VIH-1.

VAC-3S – une approche vaccinale de rupture pour le traitement des infections par le VIH. Issu de la compréhension du mécanisme responsable de la chute des lymphocytes T CD4+ durant l’infection, le candidat vaccin VAC-3S vise à combattre la pathogénicité du virus en bloquant la perte des lymphocytes T CD4+.
Cette approche vaccinale originale provient des travaux menés à l’hôpital de la Pitié Salpêtrière par le Pr. Patrice Debré et le Dr. Vincent Vieillard (unité mixte INSERM et Université Pierre et Marie Curie UMRS 946). Ces recherches ont fait l’objet de 7 publications dans des journaux internationaux. Le projet VAC-3S a été soutenu par l’Agence Nationale de la Recherche dans le cadre d’un projet collaboratif avec l’UMRS 946 et le CEA. Cette aide a notamment permis de consolider la preuve de concept de l’approche vaccinale développée par InnaVirVax, à savoir la protection des lymphocytes T CD4+ au cours de la maladie. De plus, InnaVirVax a mis au point un procédé de production du candidat vaccin, procédé compatible avec une utilisation industrielle.
Les études de toxicité et de tolérance locale du candidat vaccin VAC-3S viennent tout juste d’être achevées. Réalisées dans les conditions de bonnes pratiques de laboratoires (BPL) au sein du CIT (Evreux, France), les résultats ont démontré l’absence de toxicité du vaccin.

Lancement d’une étude clinique de Phase I/IIa.
Fort des résultats obtenus, InnaVirVax va déposer auprès de l’Afssaps une demande d’autorisation pour le lancement d’une étude clinique de phase I/IIa avant la fin de l’année.L’objectif primaire de cet essai clinique, qui sera réalisé en France portera sur l’innocuité et l’immunogénicité de VAC-3S chez les patients infectés par le VIH-1. Certains paramètres d’efficacité tels que le taux de CD4, la charge virale et l’activation cellulaire seront observés en seconde intention.
«Les excellents résultats précliniques obtenus par notre vaccin candidat VAC-3S confirment le bien fondé de notre technologie de rupture protégeant le système immunitaire. En toute complémentarité des antirétroviraux qui ciblent la propagation et la réplication du virus, la nouvelle classe thérapeutique représentée par VAC-3S vise à bloquer les conséquences pathologiques de l’infection et donc l’effondrement du système immunitaire. La protection et la préservation des lymphocytes T CD4+ représentent un challenge d’envergure qui pourrait à terme apporter une formidable réponse aux patients infectés par le VIH, traités ou non aux antirétroviraux, à différents stades de l’évolution de la maladie»., a déclaré Joël Crouzet, Président Directeur Général de InnaVirVax

Source : InnaVirVax








MyPharma Editions

Maladie de Parkinson : Bayer développe deux thérapies inédites

Publié le 24 juin 2021
Maladie de Parkinson : Bayer développe deux thérapies inédites

Bayer vient d’annoncer que BlueRock Therapeutics, société biopharmaceutique spécialisée dans le développement clinique et filiale de Bayer AG, a administré la première dose de neurones dopaminergiques issus de cellules souches pluripotentes dénomé DA01 à un patient atteint de la maladie de Parkinson, dans le cadre de son étude clinique ouverte de phase 1. En parallèle un programme de thérapie génique visant à développer des traitements avancés pour la maladie de Parkinson est également développé par la société Asklepios BioPharmaceutical Inc.

Novasep investit 6,1 millions d’euros pour moderniser un atelier de production de principes actifs pharmaceutiques sur son site de Mourenx

Publié le 24 juin 2021
Novasep investit 6,1 millions d'euros pour moderniser un atelier de production de principes actifs pharmaceutiques sur son site de Mourenx

Novasep, l’un des principaux fournisseurs de services et de technologies pour l’industrie des sciences de la vie, a annoncé un investissement de 6,1 millions d’euros sur son site de Mourenx (Pyrénées-Atlantiques – France). Cet investissement va permettre de moderniser un atelier de production de principes actifs pharmaceutiques, et de renforcer sa compétitivité sur ses marchés, dans le monde entier.

Servier s’associe à BioLabs Global pour la gestion de l’incubateur intégré au sein du futur Institut de R&D Servier à Paris-Saclay

Publié le 24 juin 2021
Servier s'associe à BioLabs Global pour la gestion de l’incubateur intégré au sein du futur Institut de R&D Servier à Paris-Saclay

Le groupe pharmaceutique Servier et BioLabs, un développeur et opérateur de laboratoires de co-working de renom opérant sur le marché américain et en Europe, viennent d’annoncer avoir conclu un contrat de services pour la gestion de l’incubateur de start-up intégré au futur Institut de Recherche et Développement Servier à Paris-Saclay qui ouvrira ses portes en 2023.

GeNeuro et le CIRI renouvellent leur accord de collaboration et l’étendent aux syndromes post-COVID

Publié le 24 juin 2021
GeNeuro et le CIRI renouvellent leur accord de collaboration et l'étendent aux syndromes post-COVID

GeNeuro, une société biopharmaceutique développant de nouveaux traitements pour les maladies neurodégénératives et auto-immunes, telles que la sclérose en plaques (SEP), et le CIRI (Centre International de Recherche en Infectiologie), à Lyon, France, un institut de recherche de premier plan mondial contre les maladies infectieuses, ont annoncé la signature d’une extension de leur accord existant […]

Oncodesign fait le point sur ses avancées sur RIPK2

Publié le 24 juin 2021
Oncodesign fait le point sur ses avancées sur RIPK2

Oncodesign, groupe biopharmaceutique spécialisé en médecine de précision, a annoncé que compte tenu, d’une part, de la valorisation potentielle que le programme RIPK2 représente pour l’entreprise, des investissements financiers consentis sur l’ODS-101, et d’autre part, du grand intérêt des Big Pharmas et d’investisseurs importants sur cette approche First-in-Class, Oncodesign a fait le choix de renforcer son dossier préclinique avec de nouvelles études pour approfondir certaines données.

Sanofi et Translate Bio débutent un essai clinique de phase I de leur vaccin antigrippal à ARNm

Publié le 23 juin 2021
Sanofi et Translate Bio débutent un essai clinique de phase I de leur vaccin antigrippal à ARNm

Sanofi Pasteur, l’Entité commerciale globale Vaccins de Sanofi, et Translate Bio, une entreprise spécialisée dans le développement de médicaments à ARN messager (ARNm), ont débuté un essai clinique de phase I en vue d’évaluer un vaccin à ARNm expérimental contre la grippe saisonnière.

Alzprotect : le Dr John Tchelingerian nommé au Conseil d’Administration

Publié le 23 juin 2021
Alzprotect : le Dr John Tchelingerian nommé au Conseil d'Administration

Alzprotect, société biopharmaceutique française développant des solutions thérapeutiques pour le traitement des maladies neurodégénératives notamment de la maladie d’Alzheimer, a annoncé la nomination du Dr John Tchelingerian au Conseil d’Administration d’Alzprotect.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents