Edition du 21-02-2018

InnaVirVax: résultats précliniques prometteurs pour son vaccin thérapeutique pour le traitement des infections par le VIH

Publié le jeudi 23 juin 2011

InnaVirVax, société biopharmaceutique basée au Genopole® d’Evry et spécialisée dans la recherche et le développement de solutions thérapeutiques et diagnostiques de pathologies liées à des dérégulations immunitaires a annoncé mercredi  des résultats précliniques très prometteurs de son vaccin thérapeutique VAC-3S qui vise à préserver le système immunitaire des patients infectés par le VIH-1.

VAC-3S – une approche vaccinale de rupture pour le traitement des infections par le VIH. Issu de la compréhension du mécanisme responsable de la chute des lymphocytes T CD4+ durant l’infection, le candidat vaccin VAC-3S vise à combattre la pathogénicité du virus en bloquant la perte des lymphocytes T CD4+.
Cette approche vaccinale originale provient des travaux menés à l’hôpital de la Pitié Salpêtrière par le Pr. Patrice Debré et le Dr. Vincent Vieillard (unité mixte INSERM et Université Pierre et Marie Curie UMRS 946). Ces recherches ont fait l’objet de 7 publications dans des journaux internationaux. Le projet VAC-3S a été soutenu par l’Agence Nationale de la Recherche dans le cadre d’un projet collaboratif avec l’UMRS 946 et le CEA. Cette aide a notamment permis de consolider la preuve de concept de l’approche vaccinale développée par InnaVirVax, à savoir la protection des lymphocytes T CD4+ au cours de la maladie. De plus, InnaVirVax a mis au point un procédé de production du candidat vaccin, procédé compatible avec une utilisation industrielle.
Les études de toxicité et de tolérance locale du candidat vaccin VAC-3S viennent tout juste d’être achevées. Réalisées dans les conditions de bonnes pratiques de laboratoires (BPL) au sein du CIT (Evreux, France), les résultats ont démontré l’absence de toxicité du vaccin.

Lancement d’une étude clinique de Phase I/IIa.
Fort des résultats obtenus, InnaVirVax va déposer auprès de l’Afssaps une demande d’autorisation pour le lancement d’une étude clinique de phase I/IIa avant la fin de l’année.L’objectif primaire de cet essai clinique, qui sera réalisé en France portera sur l’innocuité et l’immunogénicité de VAC-3S chez les patients infectés par le VIH-1. Certains paramètres d’efficacité tels que le taux de CD4, la charge virale et l’activation cellulaire seront observés en seconde intention.
«Les excellents résultats précliniques obtenus par notre vaccin candidat VAC-3S confirment le bien fondé de notre technologie de rupture protégeant le système immunitaire. En toute complémentarité des antirétroviraux qui ciblent la propagation et la réplication du virus, la nouvelle classe thérapeutique représentée par VAC-3S vise à bloquer les conséquences pathologiques de l’infection et donc l’effondrement du système immunitaire. La protection et la préservation des lymphocytes T CD4+ représentent un challenge d’envergure qui pourrait à terme apporter une formidable réponse aux patients infectés par le VIH, traités ou non aux antirétroviraux, à différents stades de l’évolution de la maladie»., a déclaré Joël Crouzet, Président Directeur Général de InnaVirVax

Source : InnaVirVax








MyPharma Editions

France Biotech : Christian Pierret nommé Conseiller Spécial de Maryvonne Hiance

Publié le 21 février 2018
France Biotech : Christian Pierret nommé Conseiller Spécial de Maryvonne Hiance

France Biotech, l’association des entrepreneurs de l’innovation santé, vient d’annoncer la nomination de Christian Pierret, ancien ministre délégué à l’Industrie, en tant que conseiller spécial de Maryvonne Hiance, présidente de France Biotech.

Sophia Genetics dans le top 10 des biotech les plus innovantes en 2018

Publié le 21 février 2018
Sophia Genetics dans le top 10 des biotech les plus innovantes en 2018

Sophia Genetics, la société suisse spécialisée dans la médecine basée sur les données (Data-Driven Medicine) a été classé à la 5ème place de la prestigieuse liste des 10 compagnies les plus innovantes dans l’industrie biotech par le media américain Fast Company.

Ipsen et Arix Bioscience collaborent pour développer et commercialiser des thérapies innovantes

Publié le 21 février 2018
Ipsen et Arix Bioscience collaborent pour développer et commercialiser des thérapies innovantes

Arix Bioscience, une entreprise de santé et des sciences de la vie basée à Londres, et le groupe biopharmaceutique Ipsen ont annoncé aujourd’hui un accord stratégique pour développer et commercialiser des thérapies innovantes. Partager la publication « Ipsen et Arix Bioscience collaborent pour développer et commercialiser des thérapies innovantes » FacebookTwitterGoogle+E-mail

Bone Therapeutics : Jean Stéphenne nommé Président du Conseil d’administration

Publié le 21 février 2018
Bone Therapeutics : Jean Stéphenne nommé Président du Conseil d’administration

Bone Therapeutics, société de thérapie cellulaire osseuse, a annoncé la nomination de Jean Stéphenne en qualité de Président du Conseil d’administration, avec effet immédiat. Il remplace Steve Swinson qui a informé le Conseil d’administration de son intention de quitter ses fonctions.

Takeda accède au groupe des Global Top Employers® pour 2018

Publié le 20 février 2018
Takeda accède au groupe des Global Top Employers® pour 2018

Takeda vient d’annoncer avoir accédé au prestigieux groupe de seulement treize entreprises qui vont recevoir le titre de Global Top Employer® (Meilleurs employeurs internationaux) pour 2018. Créé il y a plus de 25 ans, le prix est remis chaque année par le Top Employers Institute à des entreprises qui proposent à leurs employés des conditions optimales pour le développement professionnel et personnel.

ElsaLys Biotech et l’Institut Curie signent un accord de licence pour développer un anticorps thérapeutique anti-TYRO3

Publié le 20 février 2018
ElsaLys Biotech et l'Institut Curie signent un accord de licence pour développer un anticorps thérapeutique anti-TYRO3

ElsaLys Biotech, la société d’immuno-oncologie française qui développe une nouvelle génération d’anticorps thérapeutiques, poursuit sa collaboration avec l’Institut Curie pour développer un anticorps thérapeutique first-in-class anti-TYRO3 dans différents cancers.

Biosimilaires : résultats positifs pour CT-P13 de Celltrion Healthcare dans la maladie de Crohn

Publié le 20 février 2018
Biosimilaires : résultats positifs pour CT-P13 de Celltrion Healthcare dans la maladie de Crohn

Douze mois de données provenant de l’étude de thérapie anti-TNF personnalisée dans la maladie de Crohn (PANTS) ont été présentées lors du 13e congrès de l’Organisation Européenne de la Maladie de Crohn et de la Colite (ECCO). Les résultats indiquent que l’efficacité clinique, l’innocuité et l’immunogénicité du CT-P13 (infliximab biosimilaire) de Celltrion Healthcare sont similaires à celles d’un traitement avec l’infliximab de référence et l’adalimumab chez les patients atteints de la maladie de Crohn (MC).1

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite





MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions