Edition du 23-04-2018

Inserm Transfert et GSK signent un accord de licence exclusive mondiale en immuno-oncologie

Publié le jeudi 12 décembre 2013

Inserm Transfert et GlaxoSmithKline (GSK) ont annoncé la signature d’un accord de licence exclusive mondiale en immuno-oncologie, nouveau domaine de recherche, pour développer des anticorps thérapeutiques ciblant une molécule de point de contrôle immunologique.

Cet accord s’appuie sur les travaux de l’Inserm réalisés par le professeur Daniel Olive et son équipe à l’institut Paoli-Calmettes (IPC) du CRCM, qui étudient la fonction des molécules de point de contrôle immunologique de type lCOS (costimulant lymphocyte T inductible). Cette protéine, à l’instar d’autres protéines costimulantes, joue un rôle important dans les réponses immunes, et pourrait présenter un grand intérêt pour les stratégies thérapeutiques, notamment en oncologie. Ces travaux s’inscrivent dans les voies explorées récemment par la recherche sur les cancers, dont certains résultats cliniques significatifs, sur les anticorps et les anti-PD1/PDL1 et CTLA4 notamment, ont été remarqués et abondamment commentés lors de l’édition 2013 de l’ASCO.

Aux termes de l’accord, dont le montant n’a pas été divulgué, Inserm Transfert accorde à GSK les droits exclusifs mondiaux de développement et de commercialisation des anticorps monoclonaux qui modulent l’ICOS à la surface des lymphocytes T et renforcent les réponses immunes anti-tumorales. En contrepartie, GSK verse à Inserm Transfert une somme forfaitaire et des paiements échelonnés liés au développement des produits, ainsi que des redevances sur la commercialisation des produits résultant de la collaboration entre Inserm Transfert et GSK.

« Nous sommes enchantés de la signature de cet accord avec GSK : c’est une formidable occasion pour faire bénéficier les patients plus rapidement de produits innovants. Les résultats obtenus sont le fruit d’une étroite coopération entre des équipes basées dans le centre de lutte contre le cancer Léon Bérard à Lyon, à La Pitié-Salpêtrière à Paris et à l’IPC de Marseille », a commenté le professeur Daniel Olive, responsable de l’équipe du CRCM (Inserm U1068/Aix-Marseille Université /Institut Paoli-Calmettes).

« La signature de cet accord traduit la richesse et la diversité des travaux conduits à l’Inserm, ici à la croisée de l’immunnologie et de l’oncologie, très axés sur la recherche clinique, et témoigne des découvertes en biologie qui ont donné naissance à une véritable recherche translationnelle », souligne Inserm Transfert dans son communiqué.

« L’alliance stratégique à long terme que nous avons nouée avec GSK progresse et témoigne d’une conviction partagée par GSK et Inserm Transfert : la mise au point de nouveaux médicaments nécessite une action pro-active et synchronisée des deux parties. C’est encore plus important aux premiers stades de la recherche pour identifier les produits de demain, le management de l’alliance est l’un des facteurs de succès clés », a déclaré Augustin Godard, Vice-Président Business Unit Innovation ouverte, Inserm Transfert.

Source : Inserm Transfert








MyPharma Editions

Sensorion et UConn Health identifient le 1er biomarqueur potentiel lié à la perte auditive induite par le bruit

Publié le 23 avril 2018

Les résultats d’une nouvelle étude préclinique présentée à la 53ème réunion biannuelle de l’American Neurotology Society (ANS) ont mis en évidence le premier biomarqueur potentiel de la perte auditive causée par le bruit. Les résultats de cette étude collaborative ont été présentés conjointement par la société de biotechnologie française Sensorion et UConn Health, l’hôpital et centre de recherche médicale de l’Université du Connecticut, aux Etats-Unis.

Genfit : poursuite de l’essai de Phase 3 RESOLVE-IT évaluant elafibranor dans la NASH

Publié le 23 avril 2018
Genfit : poursuite de l’essai de Phase 3 RESOLVE-IT évaluant elafibranor dans la NASH

Genfit a annoncé que le Data Safety Monitoring Board (DSMB) – un comité de surveillance et de suivi indépendant – a formulé une recommandation positive pour la poursuite de l’essai clinique de Phase 3 RESOLVE-IT évaluant elafibranor dans la NASH sans aucune modification.

Lysogene : le Dr Peter Lichtlen nommé administrateur indépendant

Publié le 23 avril 2018
Lysogene : le Dr Peter Lichtlen nommé administrateur indépendant

Lysogene, société biopharmaceutique spécialisée dans la thérapie génique ciblant les maladies du système nerveux central (SNC), a annoncé la nomination du Dr Peter Lichtlen en qualité d’administrateur indépendant sans fonction de direction, à compter du 1er avril 2018.

Médicaments pédiatriques : les derniers avis du Comité de l’EMA (mars 2018)

Publié le 20 avril 2018
Médicaments pédiatriques : les derniers avis du Comité de l’EMA (mars 2018)

L’ANSM revient sur la dernière réunion ( 20-23 mars 2018) du Comité des médicaments pédiatriques (PD CO) de l’Agence européenne des médicaments (EMA). Le PDCO a rendu au cours de cette session 2 avis favorables de PIPs (Plans d’Investigations Pédiatriques), dans les indications suivantes :

Servier rachète la branche Oncologie de Shire pour 2,4 milliards de dollars

Publié le 20 avril 2018
Servier rachète la branche Oncologie de Shire pour 2,4 milliards de dollars

Le laboratoire pharmaceutique français Servier vient de conclure un accord définitif, d’un montant de 2,4 milliards de dollars, portant sur l’acquisition de la branche Oncologie du laboratoire Shire, l’un des leaders mondiaux de la biotechnologie dans le domaine des maladies rares.

AB Science : avis négatif du CHMP pour le masitinib dans la sclérose latérale amyotrophique

Publié le 20 avril 2018
AB Science : avis négatif du CHMP pour le masitinib dans la sclérose latérale amyotrophique

AB Science, la société pharmaceutique spécialisée dans le développement d’inhibiteurs de protéines kinases (IPK), a annoncé que le Comité du Médicament à Usage Humain (CHMP) de l’Agence européenne des médicaments (EMA) a adopté une opinion négative pour la demande d’autorisation de mise sur le marché du masitinib dans le traitement de la sclérose latérale amyotrophique chez l’adulte.

Philippe Teboul nommé General Manager de Bristol-Myers Squibb France

Publié le 20 avril 2018
Philippe Teboul nommé General Manager de Bristol-Myers Squibb France

Le 23 avril 2018, Philippe Teboul prendra la direction de la filiale française du groupe biopharmaceutique Bristol-Myers Squibb et il sera également nommé Président d’UPSA SAS. Il succèdera à Jean-Christophe Barland, nommé Président de Bristol-Myers Squibb Japon, Corée et Taïwan.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite





MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions