Edition du 16-08-2018

IntegraGen présente des résultats sur son bio-marqueur miR-31-3p à l’ELCC 2015

Publié le vendredi 17 avril 2015

IntegraGen, la société spécialisée dans le décryptage du génome et dans la commercialisation de tests de diagnostic moléculaire dans l’autisme et l’oncologie, a annoncé la présentation des résultats d’une étude sur son biomarqueur microRNA, miR-31-3p lors du congrès 2015 de l’ELCC qui s’est tenu à Genève.

L’étude démontre, chez des patients atteints d’un cancer du poumon non à petites cellules (CPNPC) au stade avancé, que l’expression du biomarqueur est corrélée au type histologique de la tumeur, avec une expression plus importante dans les tumeurs de type mucineux et permet d’identifier les patients dont la survie sans progression (PFS) est la plus longue. L’étude démontre également que le marqueur est associé à la survie globale (OS) et au contrôle de la maladie chez un sous groupe de patients atteints de CPNPC avancé traités par inhibiteurs de la tyrosine kinase (TKI). Les résultats présentés sont basés sur l’analyse « post hoc » de patients atteints d’adénocarcinome lépidique traités par TKI et inclus dans deux études prospectives randomisées de Phase II menées par l’Intergroupe Francophone de Cancérologie Thoracique.

« Avec l’utilisation de plus en plus large des TKI, il devient nécessaire de disposer de marqueurs moléculaires permettant d’aider les cliniciens dans le choix du traitement optimal et d’identifier les patients susceptibles d’en tirer le meilleur bénéfice », déclare le Pr Jacques Cadranel, membre du Conseil Scientifique de l’IFCT et investigateur coordinateur des essais cliniques IFCT-0401 et IFCT-0504 qui ont permis l’étude du miR-31-3p. « Les résultats de notre étude nous indiquent que les patients ayant une faible expression du marqueur miR-31-3p semblent tirer un plus grand bénéfice de la prescription des TKI, en particulier ceux porteurs d’une tumeur de type non-mucineux ».

« Ces résultats démontrent une corrélation entre l’expression du miR-31-3p dans la tumeur et les effets des TKI chez ces patients atteints de CPNPC avancé » commente le Dr François Liebaert, Vice Président R&D d’IntegraGen. «Ces résultats sont cohérents avec ceux observés dans des études de validation à grande échelle du miR-31-3p chez des patients souffrant de cancer du colon métastatique (mCRC) qui indiquent que le miR-31-3p devrait permettre aux cliniciens d’orienter les patients vers les thérapeutiques qui leur bénéficieront le plus tout en évitant des chimiothérapies inutiles et coûteuses ».

Le cancer du poumon est la première cause de décès chez l’homme et la deuxième chez la femme (après le cancer du sein), il est responsable de prés de 40 000 décès chaque année en France.

Source : Integragen








MyPharma Editions

Samsung Bioepis va initier l’essai clinique de phase 1 de la protéine de fusion ulinastatine-Fc SB26

Publié le 13 août 2018
Samsung Bioepis va initier l'essai clinique de phase 1 de la protéine de fusion ulinastatine-Fc SB26

Samsung Bioepis vient d’annoncer le lancement d’une étude de Phase 1 visant à évaluer SB26 chez des volontaires en bonne santé. SB26, également appelé TAK-671, est une protéine de fusion ulinastatine-Fc (UTI-Fc) destinée à traiter la pancréatite aiguë sévère. Des études de sécurité BPL non cliniques réalisées sur des singes et des rats ont appuyé des études antérieures sur l’homme avec SB26.

Merz : Bob Rhatigan nommé CEO pour les Amériques

Publié le 10 août 2018
Merz : Bob Rhatigan nommé CEO pour les Amériques

Merz, la société allemande spécialisée dans le domaine de l’esthétique médicale et des neurotoxines, a annoncé la nomination de Bob Rhatigan en tant que CEO pour les Amériques. Pour développer son leadership concernant ses activités en Amérique du Nord chez Merz, M. Rhatigan sera désormais responsable de l’Amérique latine et surpervisera la stratégie commerciale mondiale de cette nouvelle région des Amériques.

Genomic Vision accorde à European Equity Partners une licence de sa technologie du peignage moléculaire

Publié le 9 août 2018
Genomic Vision accorde à European Equity Partners une licence de sa technologie du peignage moléculaire

Genomic Vision vient de signer un contrat de licence avec European Equity Partners (EEP), une société d’investissement privée au Royaume-Uni spécialisée dans les investissements dans le secteur des sciences de la vie, pour l’utilisation de la technologie du peignage moléculaire dans le domaine de la biotransformation.

Celyad : Filippo Petti nommé Chief Financial Officer

Publié le 7 août 2018
Celyad : Filippo Petti nommé Chief Financial Officer

Celyad, la société biopharmaceutique spécialisée dans le développement des thérapies cellulaires CAR-T, a annoncé la nomination de Philippo Petti en qualité de « Chief Financial Officer », succédant à Patrick Jeanmart.

L’ANSM met en place trois RTU dans le traitement adjuvant du mélanome

Publié le 6 août 2018
L’ANSM met en place trois RTU dans le traitement adjuvant du mélanome

L’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) a annoncé dans un point d’information avoir élaboré trois Recommandations Temporaires d’Utilisation (RTU) dans le traitement adjuvant du mélanome pour Opdivo (nivolumab), Keytruda (pembrolizumab) et l’association Mekinist-Tafinlar (trametinib-dabrafenib).

Genomic Vision : de nouvelles perspectives dans l’analyse du génome des plantes

Publié le 6 août 2018
Genomic Vision : de nouvelles perspectives dans l'analyse du génome des plantes

Genomic Vision, société spécialisée dans le développement de tests de diagnostic in-vitro (IVD) pour la détection précoce des cancers et des maladies héréditaires et d’applications pour les laboratoires de recherche (LSR), a annoncé les premiers résultats d’un travail de recherche réalisé avec le Centre de Ressources Génomiques Végétales (CNRGV) de l’Institut National de la Recherche Agronomique (INRA) visant la mise au point d’une nouvelle technique d’analyse du génome végétal.

Janssen : avis favorable du CHMP pour la mise à jour de l’étiquetage de l’Invokana® et du Vokanamet®

Publié le 3 août 2018
Janssen : avis favorable du CHMP pour la mise à jour de l'étiquetage de l'Invokana® et du Vokanamet®

Janssen a annoncé que le Comité des médicaments à usage humain (CHMP) de l’Agence européenne des médicaments (EMA) a émis un avis favorable pour la mise à jour de l’étiquetage de l’INVOKANA® (canagliflozine) et du VOKANAMET® (canagliflozine et metformine), y compris les modifications apportées aux indications pour le traitement d’adultes atteints d’un diabète sucré de type 2 (DST2) insuffisamment contrôlé comme traitement d’appoint au régime alimentaire et à l’exercice.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions