Edition du 27-01-2022

IntegraGen : publication des résultats de l’étude FIRE-3 dans Clinical Cancer Research

Publié le mardi 4 septembre 2018

IntegraGen : publication des résultats de l'étude FIRE-3 dans Clinical Cancer ResearchIntegraGen, société spécialisée dans la transformation de données issues d’échantillons biologiques en information génomique et en outils de diagnostic pour l’oncologie, a annoncé la publication des résultats de l’analyse de l’expression du biomarqueur miR-31-3p sur les tumeurs de 370 patients, atteints de cancer colorectal métastatique (CCRm) RAS non muté, inclus dans l’étude clinique de phase III FIRE-3.

Cet article intitulé “Validation of miR-31-3p Expression Level to Predict Cetuximab Efficacy When Used as First-Line Treatment in RAS Wild-Type Metastatic Colorectal Cancer” a été publié dans la version en ligne de Clinical Cancer Research, l’une des principales publications scientifiques en oncologie, spécialisée dans les études innovantes en médecine translationnelle.

miR-31-3p, un biomarqueur à fort potentiel pour le guidage thérapeutique des patients atteints de CCRm

Les résultats de cette étude montrent que le niveau d’expression du miR-31-3p est prédictif de la survie globale et de la réponse au traitement chez les patients traités avec le cetuximab, un anti-EGFR (inhibiteurs d’enzymes favorisant la division cellulaire), par rapport aux patients traités avec le bevacizumab, un anti-VEGF. Les patients présentant un faible taux d’expression du miR-31-3p ont une survie globale médiane supérieure de plus d’une année, une réduction de la mortalité de 40% et un meilleur taux de réponse au traitement lorsqu’ils sont traités par une combinaison FOLFIRI plus cetuximab comparée à la combinaison FOLFIRI plus bevacizumab. Au contraire, aucune différence significative entre les deux traitements n’a été constatée pour les patients ayant un fort niveau d’expression du miR-31-3p. Ces résultats justifient l’utilisation de la mesure de l’expression du miR-31-3p chez les patients atteints de CCRm RAS non muté pour assister les cancérologues dans le choix de la première ligne de traitement la plus adaptée. IntegraGen présentera par ailleurs de nouvelles données rapportant des résultats positifs d’une analyse de l’expression de miR-31-3p chez plus de 1 400 patients atteints d’un cancer du côlon de stade III réséqué, inclus dans l’essai PETACC-8 23, lors du congrès de l’ESMO qui se tiendra à Munich du 19 au 23 octobre 2018.

« Les résultats de notre étude démontrent que la mesure d’expression du miR-31-3p permet de déterminer quels patients atteints de CCRm RAS WT devraient être traités avec des anti-EGFR en première ligne pour avoir les meilleurs résultats cliniques possibles », explique le professeur Sebastian Stintzing, cancérologue de l’Hôpital Universitaire de Munich et premier auteur de cette publication. « Ces résultats sont particulièrement significatifs car près des deux tiers des patients avec une tumeur RAS sauvage présentent un faible niveau d’expression du miR-31-3p, et pourront donc tirer bénéfice d’un traitement par cetuximab en première ligne plutôt que par bevacizumab, l’autre option de traitement disponible ».

« Ces données confirment l’intérêt et l’utilité clinique de la mesure d’expression du biomarqueur chez les sujets atteints d’un cancer colorectal métastatique RAS sauvage », déclare Bernard Courtieu, Président-Directeur Général d’IntegraGen. « Cette étude justifie l’utilisation de cette mesure pour guider le choix de la première ligne de traitement, et permettre aux cancérologues de sélectionner l’option thérapeutique personnalisée la plus adaptée au profil génétique du patient, et ainsi améliorer la durée de survie et réduire le coût total de prise en charge ».

IntegraGen a annoncé la commercialisation du kit miRpredX 31 3p, un test propriétaire marqué CE IVD, et a également établi un accord de licence autour de la propriété intellectuelle de ce biomarqueur avec les laboratoires GoPath Laboratories pour le marché nord-américain. GoPath Labs a récemment annoncé le lancement commercial du test miR-31now, un test développé par le laboratoire qui mesure le niveau d’expression du miR-31-3p sur des tissus tumoraux FFPE.

Source : IntegraGen








MyPharma Editions

Nanobiotix : publication de nouvelles données précliniques sur la combinaison de NBTXR3 avec les immunothérapies par anti-PD-1 et anti-CTLA-4

Publié le 27 janvier 2022
Nanobiotix : publication de nouvelles données précliniques sur la combinaison de NBTXR3 avec les immunothérapies par anti-PD-1 et anti-CTLA-4

Nanobiotix, société française de biotechnologie en phase de développement clinique avancé, pionnière des approches fondées sur la physique pour élargir les possibilités de traitement des patients atteints de cancer, a annoncé la publication, dans l’International Journal of Nanobiotechnology, de nouvelles données précliniques du radioenhancer NBTXR3 en immunothérapie. NBTXR3 est un traitement potentiel de toutes les tumeurs solides, seul ou en combinaison avec différents agents anti-cancéreux.

Advanced BioDesign : avis favorable de l’ANSM pour son étude clinique ODYSSEY dans la leucémie aiguë myéloïde

Publié le 26 janvier 2022
Advanced BioDesign : avis favorable de l’ANSM pour son étude clinique ODYSSEY dans la leucémie aiguë myéloïde

Advanced BioDesign, société française de biotechnologie spécialisée dans le développement d’une nouvelle famille de thérapies ciblées en oncologie, a annoncé avoir reçu un avis favorable de la part de l’ANSM (Agence Nationale de Sécurité du Médicament) et du CPP (Comité de Protection des Personnes) pour le démarrage de sa première phase d’essai clinique pour son candidat médicament ABD-3001 (formulation clinique du DIMATE), dans la leucémie aiguë myéloïde (LAM) et chez les patients atteints du syndrome myélodysplasique (SMD).

Leem : deux nouvelles administratrices entrent au Conseil d’administration

Publié le 26 janvier 2022
Leem : deux nouvelles administratrices entrent au Conseil d'administration

Leem : deux nouvelles administratrices entrent au Conseil d’administrationLe Conseil d’administration du Leem (Les Entreprises du Médicament) a coopté, le 18 janvier 2022, deux nouvelles administratrices : Emmanuelle Valentin, Directrice Générale de Sanofi Genzyme France, dans la famille des Grands Laboratoires Français, en remplacement de Nathalie Le Meur et Marina Vasiliou, Présidente Directrice Générale de Biogen France, dans la famille des Laboratoires Américains, en remplacement de Martin Dubuc.

COVID-19 : Valneva lance la phase de rappel de l’étude Cov-Compare avec son candidat vaccin inactivé

Publié le 26 janvier 2022
COVID-19 : Valneva lance la phase de rappel de l’étude Cov-Compare avec son candidat vaccin inactivé

Valneva, société spécialisée dans les vaccins, a annoncé le début des vaccinations de rappel chez les participants adultes de son essai pivot de Phase 3, Cov-Compare. Cette phase de rappel a pour but de fournir des données supplémentaires sur les rappels homologues ainsi que des premières données sur les rappels hétérologues, afin de compléter les précédentes données positives sur les rappels générées lors de la Phase 1/2.

Néovacs signe deux licences exclusives mondiales dans les domaines de l’asthme et des allergies alimentaires

Publié le 26 janvier 2022
Néovacs signe deux licences exclusives mondiales dans les domaines de l’asthme et des allergies alimentaires

Néovacs a annoncé la signature de deux contrats de licence exclusive mondiale négociés avec la filiale privée de l’Inserm (Inserm Transfert), au nom de ses partenaires académiques historiques, l’Inserm et l’Institut Pasteur, sur des familles de brevets stratégiques.

OSE Immunotherapeutics : accord de délivrance d’un brevet portant sur l’utilisation de Tedopi® au Japon

Publié le 26 janvier 2022
OSE Immunotherapeutics : accord de délivrance d’un brevet portant sur l’utilisation de Tedopi® au Japon

OSE Immunotherapeutics a annoncé que l’Office Japonais des Brevets a émis un accord de délivrance d’un nouveau brevet protégeant l’utilisation de Tedopi®, une combinaison de néo-épitopes, après échec d’un traitement par checkpoint inhibiteur immunitaire chez des patients HLA-A2 positifs atteints d’un cancer. Ce brevet renforcera la propriété intellectuelle internationale de Tedopi® et assurera une nouvelle protection du produit jusqu’en 2037.

Ipsen : Santé Canada approuve Sohonos™ qui devient le premier traitement approuvé contre la fibrodysplasie ossifiante progressive

Publié le 25 janvier 2022
Ipsen : Santé Canada approuve Sohonos™ qui devient le premier traitement approuvé contre la fibrodysplasie ossifiante progressive

Ipsen vient d’annoncer l’approbation par Santé Canada de Sohonos (capsules de palovarotène), un agoniste sélectif du récepteur gamma de l’acide rétinoïque (RARγ) administré par voie orale, indiqué pour diminuer la formation d’ossification hétérotopique (OH ; formation d’os) chez l’adulte et l’enfant (filles de 8 ans et plus, garçons de 10 ans et plus) atteints de fibrodysplasie ossifiante progressive (FOP).1 Sohonos a été approuvé comme traitement de fond et des poussées chez les patients atteints de FOP.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents