Edition du 24-09-2019

IntegraGen : publication des résultats de l’étude FIRE-3 dans Clinical Cancer Research

Publié le mardi 4 septembre 2018

IntegraGen : publication des résultats de l'étude FIRE-3 dans Clinical Cancer ResearchIntegraGen, société spécialisée dans la transformation de données issues d’échantillons biologiques en information génomique et en outils de diagnostic pour l’oncologie, a annoncé la publication des résultats de l’analyse de l’expression du biomarqueur miR-31-3p sur les tumeurs de 370 patients, atteints de cancer colorectal métastatique (CCRm) RAS non muté, inclus dans l’étude clinique de phase III FIRE-3.

Cet article intitulé “Validation of miR-31-3p Expression Level to Predict Cetuximab Efficacy When Used as First-Line Treatment in RAS Wild-Type Metastatic Colorectal Cancer” a été publié dans la version en ligne de Clinical Cancer Research, l’une des principales publications scientifiques en oncologie, spécialisée dans les études innovantes en médecine translationnelle.

miR-31-3p, un biomarqueur à fort potentiel pour le guidage thérapeutique des patients atteints de CCRm

Les résultats de cette étude montrent que le niveau d’expression du miR-31-3p est prédictif de la survie globale et de la réponse au traitement chez les patients traités avec le cetuximab, un anti-EGFR (inhibiteurs d’enzymes favorisant la division cellulaire), par rapport aux patients traités avec le bevacizumab, un anti-VEGF. Les patients présentant un faible taux d’expression du miR-31-3p ont une survie globale médiane supérieure de plus d’une année, une réduction de la mortalité de 40% et un meilleur taux de réponse au traitement lorsqu’ils sont traités par une combinaison FOLFIRI plus cetuximab comparée à la combinaison FOLFIRI plus bevacizumab. Au contraire, aucune différence significative entre les deux traitements n’a été constatée pour les patients ayant un fort niveau d’expression du miR-31-3p. Ces résultats justifient l’utilisation de la mesure de l’expression du miR-31-3p chez les patients atteints de CCRm RAS non muté pour assister les cancérologues dans le choix de la première ligne de traitement la plus adaptée. IntegraGen présentera par ailleurs de nouvelles données rapportant des résultats positifs d’une analyse de l’expression de miR-31-3p chez plus de 1 400 patients atteints d’un cancer du côlon de stade III réséqué, inclus dans l’essai PETACC-8 23, lors du congrès de l’ESMO qui se tiendra à Munich du 19 au 23 octobre 2018.

« Les résultats de notre étude démontrent que la mesure d’expression du miR-31-3p permet de déterminer quels patients atteints de CCRm RAS WT devraient être traités avec des anti-EGFR en première ligne pour avoir les meilleurs résultats cliniques possibles », explique le professeur Sebastian Stintzing, cancérologue de l’Hôpital Universitaire de Munich et premier auteur de cette publication. « Ces résultats sont particulièrement significatifs car près des deux tiers des patients avec une tumeur RAS sauvage présentent un faible niveau d’expression du miR-31-3p, et pourront donc tirer bénéfice d’un traitement par cetuximab en première ligne plutôt que par bevacizumab, l’autre option de traitement disponible ».

« Ces données confirment l’intérêt et l’utilité clinique de la mesure d’expression du biomarqueur chez les sujets atteints d’un cancer colorectal métastatique RAS sauvage », déclare Bernard Courtieu, Président-Directeur Général d’IntegraGen. « Cette étude justifie l’utilisation de cette mesure pour guider le choix de la première ligne de traitement, et permettre aux cancérologues de sélectionner l’option thérapeutique personnalisée la plus adaptée au profil génétique du patient, et ainsi améliorer la durée de survie et réduire le coût total de prise en charge ».

IntegraGen a annoncé la commercialisation du kit miRpredX 31 3p, un test propriétaire marqué CE IVD, et a également établi un accord de licence autour de la propriété intellectuelle de ce biomarqueur avec les laboratoires GoPath Laboratories pour le marché nord-américain. GoPath Labs a récemment annoncé le lancement commercial du test miR-31now, un test développé par le laboratoire qui mesure le niveau d’expression du miR-31-3p sur des tissus tumoraux FFPE.

Source : IntegraGen








MyPharma Editions

Unicancer : inclusion du 1er patient âgé dans la sous-étude CHECK’UP Elderly pour explorer les réponses aux immunothérapies

Publié le 24 septembre 2019
Unicancer : inclusion du 1er patient âgé dans la sous-étude CHECK’UP Elderly pour explorer les réponses aux immunothérapies

Unicancer et la Fondation ARC ont annoncé l’inclusion du premier patient dans la sous-étude gériatrique de son programme phare CHECK’UP : CHECK’UP Elderly. L’objectif principal de cette étude est de déterminer la relation entre les paramètres gériatriques et la réponse au traitement par immunothérapie (anti-PD-1 ou anti-PD-L1) chez les patients âgés de 70 ans et plus, dans 2 indications : cancer du poumon non à petites cellules (CBNPC) et carcinome épidermoïde ORL (VADS).

Deinove intègre la technologie CRISPR-cas9 pour accélérer la découverte et l’optimisation d’antibiotiques innovants

Publié le 24 septembre 2019
Deinove intègre la technologie CRISPR-cas9 pour accélérer la découverte et l’optimisation d’antibiotiques innovants

Deinove, société de biotechnologie française qui s’appuie sur une démarche d’innovation radicale pour développer des antibiotiques innovants et des ingrédients actifs biosourcés pour la cosmétique et la nutrition, a annoncé avoir étoffé sa plateforme technologique avec un outil génétique de pointe, le système CRISPR-cas9, pour renforcer ses capacités d’optimisation de microorganismes variés.

Biogen : avis favorable du CHMP pour l’utilisation des traitements à base d’interféron bêta, dont PLEGRIDY® et AVONEX® pendant la grossesse et l’allaitement

Publié le 23 septembre 2019
Biogen : avis favorable du CHMP pour l'utilisation des traitements à base d’interféron bêta, dont PLEGRIDY® et AVONEX® pendant la grossesse et l’allaitement

Biogen a annoncé que le Comité des médicaments à usage humain (CHMP) de l’Agence européenne des médicaments (EMA) recommande une modification des autorisations de mise sur le marché des traitements à base d’interféron bêta disponibles, dont PLEGRIDY® (peg-interféron bêta-1a) et AVONEX® (interféron bêta-1a), afin de supprimer les contre-indications concernant la grossesse et, en cas de besoin clinique, d’autoriser leur utilisation pendant la grossesse et l’allaitement chez les femmes ayant une sclérose en plaques (SEP) récurrente-rémittente.

Celltrion Healthcare : avis favorable du CHMP pour sa formulation sous-cutanée du CT-P13 (infliximab biosimilaire)

Publié le 23 septembre 2019
Celltrion Healthcare : avis favorable du CHMP pour sa formulation sous-cutanée du CT-P13 (infliximab biosimilaire)

Celltrion Healthcare a annoncé que le Comité des médicaments à usage humain (CHMP) de l’Agence européenne des médicaments (EMA) a adopté un avis favorable pour le CT-P13 SC en vue d’une autorisation de mise sur le marché dans l’Union européenne (UE) pour les personnes atteintes d’arthrite rhumatoïde (AR). Le CT-P13 SC est la version sous-cutanée du Remsima® (infliximab biosimilaire, CT-P13).

Merck : avis favorable du CHMP pour l’utilisation de Rebif® pendant la grossesse et l’allaitement si nécessaire sur le plan clinique

Publié le 23 septembre 2019
Merck : avis favorable du CHMP pour l’utilisation de Rebif® pendant la grossesse et l'allaitement si nécessaire sur le plan clinique

Merck, le groupe de sciences et technologies, a annoncé que le Comité européen pour l’évaluation des médicaments à usage humain (CHMP) de l’Agence européenne des médicaments (EMA), a émis un avis favorable pour la mise à jour du résumé des caractéristiques du produit (RCP) de Rebif®, un interféron bêta-1a (IFNß-1a), permettant ainsi aux femmes atteintes de Sclérose en Plaques Récurrente (SEP-R) de poursuivre leur traitement pendant la grossesse, si nécessaire sur le plan clinique, et pendant l’allaitement.

Sanofi : le CHMP recommande l’approbation de Dupixent® dans la polypose nasosinusienne sévère

Publié le 20 septembre 2019
Sanofi : le CHMP recommande l’approbation de Dupixent® dans la polypose nasosinusienne sévère

Le Comité des médicaments à usage humain (CHMP) de l’Agence européenne des médicaments a rendu un avis favorable concernant une troisième indication de Dupixent® (dupilumab). Le CHMP a recommandé l’approbation de Dupixent en complément à une corticothérapie par voie intranasale pour le traitement de la polypose nasosinusienne (PNS) sévère de l’adulte inadéquatement contrôlée par une corticothérapie systémique et (ou) une chirurgie des sinus.

Nanobiotix : résultats encourageants de phase I pour le radioenhancer NBTXR3

Publié le 20 septembre 2019
Nanobiotix : résultats encourageants de phase I pour le radioenhancer NBTXR3

Nanobiotix vient d’annoncer les résultats encourageants de l’étude de phase I de la société évaluant le radioenhancer NBTXR3, premier représentant de sa classe, activé par radiothérapie stéréotaxique (RTS). Ces données ont été présentées par le Dr Enrique Chajon, investigateur de l’étude, au congrès annuel de l’ASTRO 2019.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents