Edition du 24-09-2019

Accueil » Industrie » Produits

Actelion : demande auprès de l’EMA pour élargir l’indication d’OPSUMIT®

Publié le lundi 3 septembre 2018

Actelion : demande auprès de l'EMA pour élargir l'indication d'OPSUMIT®Actelion, qui fait partie des sociétés pharmaceutiques Janssen du groupe Johnson & Johnson, a annoncé avoir déposé un dossier d’une variation de type II auprès de l’Agence européenne des médicaments (EMA) dans le but d’élargir l’indication de l’OPSUMIT® (macitentan) pour inclure le traitement des patients adultes atteints d’hypertension pulmonaire thromboembolique chronique (HPTC) inopérable de classe fonctionnelle OMS (CF) II et III afin d’améliorer la capacité d’exercice.

La HPTC est une forme rare d’hypertension pulmonaire (HP) et une complication potentiellement mortelle de l’embolie pulmonaire, avec la formation de tissus de types cicatriciels autour des caillots sanguins non éliminés dans les poumons, qui bloquent ou rétrécissent les artères. Sans intervention ou traitement, la maladie continue de progresser, et finit par causer une insuffisance ventriculaire droite (insuffisance cardiaque), puis le décès1.

Une intervention chirurgicale éliminant les obstructions dans les poumons est l’option thérapeutique privilégiée pour la HPTC et présente un potentiel curatif2,3. Toutefois, une proportion substantielle (jusqu’à 50%) de patients atteints de HPTC est considérée comme inopérable4 et les options actuelles de traitement pharmacologique pour ces patients se limitent à une seule thérapie homologuée5,6.

En cas d’approbation, l’OPSUMIT serait la première thérapie de sa catégorie (antagonistes des récepteurs de l’endothéline, ou ARE) disponible dans l’UE pour le traitement de la HPTC inopérable.

« MERIT-1 fournit les premières données d’essai randomisé contrôlé sur des patients suivant une monothérapie ou une thérapie combinée, répondant ainsi à un besoin insatisfait clef en matière de HPTC », déclare Martin Fitchet, D.M., responsable international de la R&S chez Actelion, Janssen Research & Development, LLC. « En cas d’approbation, l’OPSUMIT a le potentiel de devenir une précieuse option thérapeutique pour les cas de HPTC inopérable. S’appuyant sur 20 ans d’expérience d’innovations inégalées dans le domaine de l’hypertension pulmonaire, Actelion s’engage à répondre aux besoins insatisfaits persistants pour cette maladie grave et limitant l’espérance de vie. Notre objectif final est de faire de l’hypertension pulmonaire une condition chronique gérable. »

Le dossier se base sur les données de l’essai clinique randomisé, MERIT-1, qui a fait état d’améliorations significatives au niveau du critère principal et du critère secondaire de résistance vasculaire pulmonaire (RVP) et du test de marche de six minutes, respectivement, pour les patients traités au macitentan, en comparaison avec le placebo7. Les avantages du macitentan ont été observés indépendamment du fait que certains patients avaient reçu un traitement avec d’autres thérapies anti-HAP au niveau de base (majoritairement des inhibiteurs de phosphodiestérase de type 5 [PDE5])7. Le macitentan a été bien toléré chez cette population de patients, et l’innocuité a été en général cohérente avec le profil d’innocuité observé pour le macitentan lors de précédentes études cliniques sur la HAP7. Les résultats de l’étude ont été présentés en 2017 lors des sommets de l’American Thoracic Society (ATS) et de la European Respiratory Society (ERS), et publiés dans The Lancet Respiratory Medicine.

L’OPSUMIT est un ARE actif par voie orale actuellement approuvé dans l’UE comme monothérapie ou comme thérapie combinée pour le traitement à long terme de l’hypertension artérielle pulmonaire (HAP) chez les patients adultes de CF OMS II et III8. Au mois de juillet de l’année dernière, l’administration américaine des produits alimentaires et médicamenteux (FDA) a accepté l’évaluation de la demande de nouveau médicament supplémentaire d’Actelion pour l’OPSUMIT pour le traitement d’adultes atteints de HPTC inopérable pour améliorer la capacité d’exercice et la résistance vasculaire pulmonaire (RVP).

1. Medrek S and Safdar Z. Methodist Debakey Cardiovasc J 2016; 12:195-8.
2. Galie N, et al. Eur Respir J 2015; 46:903-75.
3. Madani M, et al. Ann Am Thorac Soc 2016; 13 Suppl 3:S240-7.
4. Madani M, et al. Eur Respir Rev 2017; 26:170105.
5. Kim NH, et al. Heart 2017; 103:599-606.
6. Ghofrani HA, et al. N Engl J Med 2013; 369:319-29.
7. Ghofrani HA, et al. Lancet Respir Med 2017; 5:785-94.
8. Résumé des caractéristiques produit de l’OPSUMIT (macitentan). Actelion Pharmaceuticals Ltd.
9. Gall H, et al. Eur Respir Rev 2017; 26:160121.
10. Informations de prescription complètes de l’OPSUMIT (macitentan). Actelion Pharmaceuticals US, Inc.

Source : Actelion








MyPharma Editions

Unicancer : inclusion du 1er patient âgé dans la sous-étude CHECK’UP Elderly pour explorer les réponses aux immunothérapies

Publié le 24 septembre 2019
Unicancer : inclusion du 1er patient âgé dans la sous-étude CHECK’UP Elderly pour explorer les réponses aux immunothérapies

Unicancer et la Fondation ARC ont annoncé l’inclusion du premier patient dans la sous-étude gériatrique de son programme phare CHECK’UP : CHECK’UP Elderly. L’objectif principal de cette étude est de déterminer la relation entre les paramètres gériatriques et la réponse au traitement par immunothérapie (anti-PD-1 ou anti-PD-L1) chez les patients âgés de 70 ans et plus, dans 2 indications : cancer du poumon non à petites cellules (CBNPC) et carcinome épidermoïde ORL (VADS).

Deinove intègre la technologie CRISPR-cas9 pour accélérer la découverte et l’optimisation d’antibiotiques innovants

Publié le 24 septembre 2019
Deinove intègre la technologie CRISPR-cas9 pour accélérer la découverte et l’optimisation d’antibiotiques innovants

Deinove, société de biotechnologie française qui s’appuie sur une démarche d’innovation radicale pour développer des antibiotiques innovants et des ingrédients actifs biosourcés pour la cosmétique et la nutrition, a annoncé avoir étoffé sa plateforme technologique avec un outil génétique de pointe, le système CRISPR-cas9, pour renforcer ses capacités d’optimisation de microorganismes variés.

Biogen : avis favorable du CHMP pour l’utilisation des traitements à base d’interféron bêta, dont PLEGRIDY® et AVONEX® pendant la grossesse et l’allaitement

Publié le 23 septembre 2019
Biogen : avis favorable du CHMP pour l'utilisation des traitements à base d’interféron bêta, dont PLEGRIDY® et AVONEX® pendant la grossesse et l’allaitement

Biogen a annoncé que le Comité des médicaments à usage humain (CHMP) de l’Agence européenne des médicaments (EMA) recommande une modification des autorisations de mise sur le marché des traitements à base d’interféron bêta disponibles, dont PLEGRIDY® (peg-interféron bêta-1a) et AVONEX® (interféron bêta-1a), afin de supprimer les contre-indications concernant la grossesse et, en cas de besoin clinique, d’autoriser leur utilisation pendant la grossesse et l’allaitement chez les femmes ayant une sclérose en plaques (SEP) récurrente-rémittente.

Celltrion Healthcare : avis favorable du CHMP pour sa formulation sous-cutanée du CT-P13 (infliximab biosimilaire)

Publié le 23 septembre 2019
Celltrion Healthcare : avis favorable du CHMP pour sa formulation sous-cutanée du CT-P13 (infliximab biosimilaire)

Celltrion Healthcare a annoncé que le Comité des médicaments à usage humain (CHMP) de l’Agence européenne des médicaments (EMA) a adopté un avis favorable pour le CT-P13 SC en vue d’une autorisation de mise sur le marché dans l’Union européenne (UE) pour les personnes atteintes d’arthrite rhumatoïde (AR). Le CT-P13 SC est la version sous-cutanée du Remsima® (infliximab biosimilaire, CT-P13).

Merck : avis favorable du CHMP pour l’utilisation de Rebif® pendant la grossesse et l’allaitement si nécessaire sur le plan clinique

Publié le 23 septembre 2019
Merck : avis favorable du CHMP pour l’utilisation de Rebif® pendant la grossesse et l'allaitement si nécessaire sur le plan clinique

Merck, le groupe de sciences et technologies, a annoncé que le Comité européen pour l’évaluation des médicaments à usage humain (CHMP) de l’Agence européenne des médicaments (EMA), a émis un avis favorable pour la mise à jour du résumé des caractéristiques du produit (RCP) de Rebif®, un interféron bêta-1a (IFNß-1a), permettant ainsi aux femmes atteintes de Sclérose en Plaques Récurrente (SEP-R) de poursuivre leur traitement pendant la grossesse, si nécessaire sur le plan clinique, et pendant l’allaitement.

Sanofi : le CHMP recommande l’approbation de Dupixent® dans la polypose nasosinusienne sévère

Publié le 20 septembre 2019
Sanofi : le CHMP recommande l’approbation de Dupixent® dans la polypose nasosinusienne sévère

Le Comité des médicaments à usage humain (CHMP) de l’Agence européenne des médicaments a rendu un avis favorable concernant une troisième indication de Dupixent® (dupilumab). Le CHMP a recommandé l’approbation de Dupixent en complément à une corticothérapie par voie intranasale pour le traitement de la polypose nasosinusienne (PNS) sévère de l’adulte inadéquatement contrôlée par une corticothérapie systémique et (ou) une chirurgie des sinus.

Nanobiotix : résultats encourageants de phase I pour le radioenhancer NBTXR3

Publié le 20 septembre 2019
Nanobiotix : résultats encourageants de phase I pour le radioenhancer NBTXR3

Nanobiotix vient d’annoncer les résultats encourageants de l’étude de phase I de la société évaluant le radioenhancer NBTXR3, premier représentant de sa classe, activé par radiothérapie stéréotaxique (RTS). Ces données ont été présentées par le Dr Enrique Chajon, investigateur de l’étude, au congrès annuel de l’ASTRO 2019.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents