Edition du 02-08-2021

Invectys lève 15 millions d’euros pour accélérer la Phase II de son vaccin anticancéreux INVAC-1

Publié le vendredi 26 octobre 2018

Invectys lève 15 millions d’Euros pour accélérer la Phase II de son vaccin anticancéreux INVAC-1 Invectys, la biotech française spécialisée en immuno-oncologie, a annoncé avoir bouclé un tour de financement à hauteur de 15 millions d’Euros conduit par une family office américaine très active dans le domaine des Sciences de la Vie et par les investisseurs historiques qui accompagnent Invectys dans son développement depuis sa création. Cette levée de fonds permet de financer l’essai clinique de Phase II au MD Anderson Cancer Center (Houston, USA) auprès de patients atteints de leucémie lymphoïde chronique.

INVAC-1 est un vaccin thérapeutique innovant contre le cancer. Sa spécificité est de cibler l’enzyme télomérase, qui est surexprimée dans la grande majorité des cellules cancéreuses et qui joue un rôle essentiel dans leur prolifération incontrôlée. Son objectif est de restaurer les capacités anti-tumorales du système immunitaire. INVAC-1 éduque les cellules du système immunitaire à détruire les cellules tumorales.

La Phase I a démontré, en plus de la non toxicité du vaccin, une stabilisation de 60 % des patients traités, tous atteints de cancers à des stades très avancés et un taux de survie total qui a été très significativement amélioré. La Phase II est déjà en cours au MD Anderson Cancer Center de Houston, avec pour indication oncologique la leucémie lymphoïde chronique.

La leucémie lymphoïde chronique, classée maladie orpheline, est une des leucémies les plus fréquentes chez les adultes avec une prévalence de près de 150.000 cas aux USA. Les traitements actuels présentent des effets secondaires et une guérison n’est pas possible car la production des cellules leucémiques est située dans la moëlle osseuse qui est inaccessible aux traitements existants.

Cet essai de Phase II au MD Anderson Cancer Center concerne deux cohortes d’une quarantaine de patients chacune. Pour l’une de ces cohortes, INVAC-1 est combiné à l’ibrutinib, traitement actuel de référence de la LLC.  L’autre bras concerne des patients au stade chronique de la leucémie. Ces patients qui ne présentent pas de symptômes majeurs, ne sont pas encore traités et restent sous surveillance en mode « watch and wait » dans l’attente de l’aggravation potentielle de la maladie. Pour ces patients, qui représentent l’essentiel des cas de LLC, INVAC-1 pourrait représenter une avancée majeure dans le traitement de leur maladie.

Invectys a obtenu l’accord officiel de la FDA (Food and Drug Administration) pour la conduite de cet essai clinique de Phase II aux Etats-Unis, dans le délai record d’un mois. Ce délai est dû au profil d’innocuité d’INVAC-1, aux vraies perspectives de traitement ouvertes à des patients qui ne pouvaient être soignés et à la référence que constitue le MD Anderson Cancer Center pour la LLC, et en particulier le Dr Michael Keating, l’un des leaders mondiaux dans ce domaine.

« Nous sommes heureux de pouvoir ainsi accélérer notre essai clinique de Phase II, et particulièrement avec ce partenariat avec le MD Anderson Cancer Center, l’un des tout premiers hôpitaux mondiaux pour la lutte contre le cancer, » explique Pierre Langlade-Demoyen, CEO et co-fondateur d’Invectys qui poursuit, « L’arrivée de nouveaux investisseurs venant de la région de Houston qui rejoignent nos investisseurs historiques est une excellente nouvelle et devrait permettre à INVAC-1 de devenir l’une des briques essentielles des thérapies en onco-immunologie et permettre à Invectys de renforcer sa présence aux USA. »

Cet essai intervient alors que le Dr. James Allison, du MD Anderson Cancer Institute, a reçu en 2018 le Prix Nobel de médecine pour ses découvertes ayant permis de faire avancer la connaissance dans le traitement du cancer par ses travaux sur les molécules immune-checkpoint, visant à débloquer les défenses immunitaires et permettre au système immunitaire du patient de détruire les cellules cancéreuses.

Source : Invectys








MyPharma Editions

Ipsen conclut un partenariat exclusif avec Exicure dans les maladies neurodégénératives rares

Publié le 2 août 2021
Ipsen conclut un partenariat exclusif avec Exicure dans les maladies neurodégénératives rares

Ipsen et Exicure, une société de biotechnologie américaine, ont signé un accord de collaboration exclusif pour la recherche, le développement et la commercialisation de nouveaux acides nucléiques sphériques (SNA) dans le traitement potentiel de la maladie de Huntington et du syndrome d’Angelman.

Erytech : désignation Fast Track de la FDA américaine pour eryaspase dans le traitement de la LAL hypersensible

Publié le 30 juillet 2021
Erytech : désignation Fast Track de la FDA américaine pour eryaspase dans le traitement de la LAL hypersensible

Erytech Pharma, société biopharmaceutique de stade clinique qui développe des thérapies innovantes en encapsulant des médicaments dans les globules rouges, a annoncé que la Food and Drug Administration (FDA) américaine a accordé à eryaspase la désignation « Fast Track » pour le traitement des patients atteints de leucémie aiguë lymphoblastique (LAL) qui ont développé des réactions d’hypersensibilité à l’asparaginase pégylée dérivée d’E. coli (PEG-ASNase).

Onxeo : le Dr Shefali Agarwal nommée présidente du conseil d’administration

Publié le 30 juillet 2021
Onxeo : le Dr Shefali Agarwal nommée présidente du conseil d'administration

Onxeo, société de biotechnologie au stade clinique spécialisée dans le développement de médicaments innovants ciblant les mécanismes de réponse aux dommages de l’ADN tumoral (DDR) pour lutter contre les cancers rares ou résistants, a annoncé la nomination du Dr Shefali Agarwal en tant que présidente du conseil d’administration de la société.

COVID-19 : GSK et Vir Biotechnology signent un accord d’achat conjoint avec la Commission européenne pour le sotrovimab

Publié le 30 juillet 2021
COVID-19 : GSK et Vir Biotechnology signent un accord d'achat conjoint avec la Commission européenne pour le sotrovimab

GlaxoSmithKline (GSK) et Vir Biotechnology viennent d’annoncer la conclusion d’un accord d’achat conjoint avec la Commission européenne pour le traitement COVID-19, le sotrovimab.

Takeda et Frazier collaborent afin de développer un vaccin candidat en phase clinique contre les norovirus

Publié le 30 juillet 2021
Takeda et Frazier collaborent afin de développer un vaccin candidat en phase clinique contre les norovirus

Takeda et Frazier Healthcare Partners ont annoncé une collaboration pour lancer HilleVax, une société biopharmaceutique, dans le but de développer et de mettre sur le marché le vaccin candidat de Takeda contre les norovirus.

Sanofi nomme deux nouveaux dirigeants au Comité Exécutif et annonce la future Présidente d’EUROAPI

Publié le 29 juillet 2021
Sanofi nomme deux nouveaux dirigeants au Comité Exécutif et annonce la future Présidente d'EUROAPI

Le groupe Sanofi vient d’annoncer que Viviane Monges rejoint Sanofi en tant que Présidente du conseil de surveillance d’EUROAPI. Roy Papatheodorou est nommé Vice-Président Exécutif, General Counsel et Responsable Legal, Ethique et Intégrité des Affaires et Brendan O’Callaghan est nommé Vice-Président Exécutif, Responsable Affaires Industrielles Globales.

Valneva : Peter Buhler nommé au poste de Directeur Financier

Publié le 29 juillet 2021
Valneva : Peter Buhler nommé au poste de Directeur Financier

Valneva, société spécialisée dans le développement et la commercialisation de vaccins prophylactiques contre des maladies infectieuses générant d’importants besoins médicaux, a annoncé la nomination de Peter Buhler comme directeur financier et membre du directoire.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents