Edition du 23-01-2022

Inventiva crée un groupe de travail indépendant sur la NASH

Publié le mardi 25 septembre 2018

Inventiva crée un groupe de travail indépendant sur la NASH Inventiva a annoncé la création de l’initiative panNASH™*, un groupe de travail sous forme de comité composé d’experts internationaux indépendants, qui visera à promouvoir la visibilité et la compréhension de la stéatohépatite non alcoolique (NASH), à partager leur expertise en la matière et à établir la meilleure approche dans le traitement de cette maladie.

Cette initiative, qui est soutenue par Inventiva, regroupe des experts médicaux européens et américains venant des spécialités impliquées dans la NASH telles que l’hépatologie, la diabétologie et la cardiologie ainsi que des experts scientifiques reconnus attachés à une meilleure compréhension des mécanismes physiopathologiques de cette maladie (voir la liste des membre fondateurs en bas de ce communiqué). L’objectif de leur travail sera donc de participer activement à l’élaboration et la diffusion du savoir sur la NASH vers la communauté scientifique, les patients et les acteurs de la santé.

Les experts se sont notamment donnés comme mission d’échanger et de participer à l’établissement et à la diffusion  des nouvelles connaissances au sujet de la NASH à travers des publications, des conférences et des sessions de formation. Leur travail portera sur le développement de la maladie, l’identification des patients à risque, les marqueurs cliniques et les risques sanitaires associés ainsi que sur le développement des nouveaux traitements. Ils contribueront tout particulièrement à la  connaissance des mécanismes pathologiques allant des désordres métaboliques à la fibrose et aux comorbidités, avec un focus sur le rôle modulateur des récepteurs  PPARs (Alpha, Delta, Gamma).

Frédéric Cren, Président-Directeur Général et co-fondateur d’Inventiva, a déclaré à ce sujet : « Ce groupe de travail réunit des experts reconnus de la NASH avec des connaissances uniques et complémentaires dans ce domaine et renforce notre rôle d’acteur clé dans l’identification d’un traitement pour cette maladie. Je suis convaincu que ce programme conduira à une meilleure compréhension de la NASH par les différentes audiences concernées. Son travail sera fondamental dans l’établissement de meilleures pratiques dans le traitement de la NASH, maladie grave dont il n’existe pas encore de traitements approuvés à ce jour mais qui est une des principales maladies métaboliques de notre société avec déjà 30 millions de patients touchés aux Etats-Unis seulement.»

La première réunion de l’initiative panNASH™ a eu lieu le 22 septembre 2018 à Genève suite au « NAFLD Summit 2018 » organisé par l’European Association for the Study of the Liver (EASL).

Composition du comité

 

Spécialité Pays Membre Affiliation
Hépatologie Belgique  Pr. Sven Francque  Antwerp University Hospital
Hépatologie Allemagne  Pr. Frank Tacke  University Hospital Aachen
Hépatologie Suisse  Pr. Jean-François Dufour  University Clinic Bern
Hépatologie Etats-Unis  Pr. Manal Abdelmalek  Duke University
Hépatologie Etats-Unis  Pr. Gyongyi Szabo  University of Massachusetts
Diabétologie Allemagne  Pr. Michael Roden  Heinrich Heine University
Diabétologie Etats-Unis  Pr. Kenneth Cusi  University of Florida
Cardiologie Royaume-Uni  Pr. Christopher Byrne  University of Southampton
Cardiologie Etats-UnisPr. Frank Sacks  Harvard T.H. Chan School of Public Health

*panNASH est une initiative coordonnée par Terra Firma

Source : Inventiva








MyPharma Editions

Ipsen : Karen Witts nomme nommée membre indépendant du Conseil d’administration

Publié le 21 janvier 2022
Ipsen : Karen Witts nomme nommée membre indépendant du Conseil d’administration

Le groupe Ipsen vient d’annoncer la nomination de Karen Witts en tant que membre indépendant du Conseil d’administration.

Pfizer prévoit d’investir plus de 520 millions d’euros pour soutenir la production et la recherche en France

Publié le 20 janvier 2022
Pfizer prévoit d’investir plus de 520 millions d'euros pour soutenir la production et la recherche en France

Pfizer vient d’annoncer son intention d’investir plus de 520 millions d’euros dans le cadre d’un plan d’investissement sur cinq ans en France dans le secteur de la science et de la santé, en renforçant notamment les capacités de production sur le territoire et en stimulant la recherche et l’innovation dans plusieurs aires thérapeutiques.

Valneva : son candidat vaccin inactivé montre une neutralisation du variant Omicron

Publié le 20 janvier 2022
Valneva : son candidat vaccin inactivé montre une neutralisation du variant Omicron

Valneva, société spécialisée dans les vaccins, a annoncé les résultats d’une étude préliminaire menée en laboratoire qui démontre que les anticorps provenant du sérum de personnes vaccinées avec trois doses du candidat vaccin inactivé de Valneva contre la COVID-19, VLA2001, neutralisaient le variant Omicron.

AB Science : autorisation de l’ANSM pour une étude de Phase II chez les patients atteints du syndrome d’activation des mastocytes sévère

Publié le 20 janvier 2022
AB Science : autorisation de l’ANSM pour une étude de Phase II chez les patients atteints du syndrome d’activation des mastocytes sévère

AB Science a annoncé avoir reçu l’autorisation de l’ANSM pour initier une étude de phase II (AB20006) chez les patients atteints du syndrome d’activation des mastocytes sévère.

Sanofi : 2ème essai de phase III positif pour Dupixent® dans le traitement du prurigo nodulaire

Publié le 20 janvier 2022
Sanofi : 2ème essai de phase III positif pour Dupixent® dans le traitement du prurigo nodulaire

Sanofi a annoncé qu’un deuxième essai de phase III évaluant Dupixent® (dupilumab) chez des adultes présentant un prurigo nodulaire non contrôlé, une maladie chronique de la peau portant une signature inflammatoire de type 2, a atteint son critère d’évaluation primaire et ses principaux critères d’évaluation secondaires, et montré une diminution significative des démangeaisons et lésions cutanées comparativement à un placebo, après 24 semaines de traitement expérimental.

Transgene et PersonGen collaborent pour l’évaluation d’une nouvelle combinaison thérapeutique contre les tumeurs solides

Publié le 19 janvier 2022
Transgene et PersonGen collaborent pour l’évaluation d’une nouvelle combinaison thérapeutique contre les tumeurs solides

Transgene, société de biotechnologie qui développe des immunothérapies du cancer reposant sur des vecteurs viraux, et PersonGen BioTherapeutics, société chinoise de biotechnologie qui développe des thérapies cellulaires CAR-T innovantes contre les cancers solides et hématologiques, ont annoncé une collaboration stratégique visant à évaluer la faisabilité et l’efficacité d’une combinaison thérapeutique associant l’injection de cellules CAR-T TAA06 de PersonGen à un virus oncolytique, issu de la plateforme Invir.IO™ de Transgene, administré par voie intraveineuse.

Neurosciences : Biogen annonce une nouvelle collaboration avec la start-up TheraPanacea

Publié le 19 janvier 2022
Neurosciences : Biogen annonce une nouvelle collaboration avec la start-up TheraPanacea

Biogen vient d’annoncer une nouvelle collaboration avec TheraPanacea, centrée sur plusieurs aires thérapeutiques en neurosciences et renforçant les liens existants entre les deux sociétés. L’objectif est de s’appuyer sur le machine learning (ML) et l’intelligence artificielle (IA) afin de tirer profit de l’imagerie médicale et d’autres sources de données cliniquement pertinentes

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents