Edition du 23-03-2019

Inventiva : présentation d’un poster sur son programme d’inhibiteurs YAP/TEAD lors du symposium de l’EORTC-NCI-AACR

Publié le jeudi 8 novembre 2018

Inventiva : présentation d'un poster sur son programme d'inhibiteurs YAP/TEAD lors du symposium de l'EORTC-NCI-AACRInventiva vient d’annoncer qu’elle présentera un poster sur son programme pré-clinique YAP/TEAD lors du prochain événement « EORTC-NCI-AACR Molecular Targets and Therapeutics Symposium» qui se tiendra du 13 au 16 novembre 2018 à Dublin en Irlande.

Le poster, intitulé « Discovery of promising anti-cancer drug combination using YAP/TEAD inhibitors with standard of care treatment in mesothelioma and NSCLC cells », illustre certaines des données récentes observées par Inventiva lors d’études pré-cliniques, selon lesquelles les molécules inhibitrices de YAP/TEAD – en cours d’évaluation par la Société – pourraient potentiellement être utilisées pour le traitement du mésothéliome, du cancer du poumon non à petites cellules (CPNPC) et d’autres cancers.

L’approche YAP/TEAD d’Inventiva vise à perturber la formation du complexe transcriptionnel associant YAP et TEAD, qui sont considérés comme des acteurs clés dans les processus d’oncogenèse et de fibrogenèse.

Inventiva a observé que ses molécules phares inhibitrices de YAP/TEAD ont empêché la formation du complexe transcriptionnel YAP/TEAD in vitro en entrainant une diminution de l’expression des gènes cibles de YAP/TEAD, associé à des effets antiprolifératifs sur des lignées de cellules cancéreuses dont la prolifération est contrôlée par la voie de signalisation Hippo. La Société a également observé dans des modèles murins de xénogreffes et de xénogreffes dérivées de patients (PDX), que ses molécules inhibitrices de YAP/TEAD démontrent de l’efficacité en monothérapie ou en association avec le traitement de référence.

Au regard de ces résultats prometteurs, la Société prévoit de terminer les études toxicologiques nécessaires pour pouvoir passer son programme YAP/TEAD au développement clinique de Phase I/II en 2019.

« Nous avons fait des progrès significatifs dans la compréhension de la voie de signalisation Hippo, qui offre un potentiel intéressant pour le traitement de cancers rares ou répandus, » déclare Pierre Broqua, Directeur Scientifique et Cofondateur d’Inventiva. « Nous avons observé que nos petites molécules brevetées ont fait preuve d’efficacité à la fois en monothérapie et en association avec le traitement de référence dans les modèles précliniques. Par ailleurs, les molécules qui inhibent l’interaction YAP/TEAD ont déjà montré qu’elles étaient potentiellement capables de surmonter les mécanismes de résistance aux médicaments et d’échappement tumoral, ce qui rend cette voie particulièrement intéressante. Notre programme avance bien et nous sommes impatients de le voir passer aux études qui permettront de déposer une demande d’IND (Investigational New Drug). »

Informations concernant la présentation:

Titre du poster:                 « Discovery of promising anti-cancer drug combination using YAP-TEAD inhibitors with standard of care treatment in mesothelioma and NSCLC cells »
Titre de la séance:            Drug Resistance and Modifiers
Date:                                  Vendredi 16 Novembre 2018
Heure:                               10h à 14h
Lieu:                                  The Convention Centre, Spencer Dock, North Wall Quay, Dublin, Irlande

Source : Inventiva








MyPharma Editions

Biosynex sélectionné pour intégrer le réseau Bpifrance excellence

Publié le 22 mars 2019

Reconnu par BPI France pour son fort potentiel de croissance, le groupe Biosynex, qui conçoit, fabrique et distribue des Tests de Diagnostic Rapide (TDR), a été sélectionné pour intégrer le réseau Bpifrance Excellence.

AlzProtect collabore avec Parexel pour la phase 2a de l’AZP2006

Publié le 22 mars 2019
AlzProtect collabore avec Parexel pour la phase 2a de l’AZP2006

AlzProtect , société biopharmaceutique engagée dans le développement de médicaments pour le traitement de la maladie d’Alzheimer, a annoncé que Parexel Biotech, une nouvelle division de Parexel International Corporation, a été sélectionnée pour réaliser le développement clinique de phase 2a de AZP2006 pour le traitement de la paralysie supranucléaire progressive (PSP), une maladie dégénérative rare du cerveau.

Santé animale : Hervé de Cidrac nommé à la tête de Zoetis France

Publié le 22 mars 2019
Santé animale : Hervé de Cidrac nommé à la tête de Zoetis France

Zoetis, l’entreprise américaine de santé animale, a annoncé la nomination de Hervé de Cidrac au poste de Président Directeur Général de Zoetis en France. Hervé de Cidrac prendra ses fonctions chez Zoetis le 1er Avril 2019.

Deinove reçoit 1,5 m€ de Bpifrance pour la 1ère étape du programme AGIR

Publié le 22 mars 2019
Deinove reçoit 1,5 m€ de Bpifrance pour la 1ère étape du programme AGIR

La société de biotechnologie française Deinove a annoncé avoir franchi avec succès la première étape clé du programme AGIR – Antibiotiques contre les Germes Infectieux Résistants – qui bénéficie du soutien du Programme d’Investissements d’Avenir. Ce passage d’étape a déclenché le paiement de 1,5 m€ à Deinove.

Maladies métaboliques : Servier collabore avec des chercheurs de Harvard

Publié le 21 mars 2019
Maladies métaboliques : Servier collabore avec des chercheurs de Harvard

Le laboratoire pharmaceutique Servier s’associe avec des chercheurs de l’Université de Harvard dans une étude collaborative pour explorer une nouvelle voie dans le traitement du diabète de type 2 et de la stéatose hépatique non alcoolique (NAFLD, Non-Alcoholic Fatty Liver Disease).

CNRS : Jean-Luc Moullet nommé directeur général délégué à l’innovation

Publié le 21 mars 2019
CNRS : Jean-Luc Moullet nommé directeur général délégué à l’innovation

Jean-Luc Moullet a été nommé directeur général délégué à l’innovation par Antoine Petit, président-directeur général du CNRS, à compter du 18 mars 2019. Cette fonction permet de renforcer le pilotage et la coordination de l’ensemble des activités de l’organisme en matière d’innovation, de valorisation et de transfert de technologies.

Infertilité humaine : Igyxos lève 7,5M€ pour financer le développement de son candidat médicament

Publié le 21 mars 2019
Infertilité humaine : Igyxos lève 7,5M€ pour financer le développement de son candidat médicament

Igyxos, société de biotechnologie spécialisée dans le développement d’un nouveau traitement contre l’infertilité féminine et masculine, a annoncé le succès de sa levée de fonds de 7,5 millions d’euros dans le cadre d’une Série A menée par Bpifrance, via le Fonds Accélération Biotechnologies Santé géré par Bpifrance dans le cadre du Programme d’Investissements d’Avenir

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions