Edition du 28-02-2021

Transgene et BioInvent présentent des données positives soutenant le co-développement d’un virus oncolytique de nouvelle génération

Publié le jeudi 8 novembre 2018

Transgene et BioInvent présentent des données positives soutenant le co-développement d’un virus oncolytique de nouvelle générationTransgene et BioInvent ont annoncé la présentation de deux posters contenant des données positives étayant leur collaboration en cours pour développer un nouveau virus oncolytique codant pour un anticorps anti-CTLA-4, lors du congrès annuel du SITC (Society for Immunotherapy of Cancer) qui a lieu du 7 au 11 novembre à Washington (USA).

Ce virus oncolytique innovant combine un vecteur viral basé sur un Vaccinia virus (VV) de la plateforme Invir.IO™ de Transgene avec un inhibiteur de point de contrôle immunitaire (anticorps humain anti-CTLA-4 – IgG1) de BioInvent et une cytokine humaine.

BioInvent et Transgene travaillent ensemble à la conception d’un virus oncolytique armé capable d’infecter la tumeur et de s’y répliquer sélectivement, induisant ainsi la destruction de cellules cancéreuses. À ce premier mécanisme d’action s’ajoute la capacité du virus à susciter une forte réponse immunitaire qui sera amplifiée par l’expression locale de l’inhibiteur de point de contrôle immunitaire et de la cytokine. Les partenaires ont ainsi pour ambition de créer un virus oncolytique doté d’une meilleure efficacité que les traitements actuels et d’un meilleur profil de tolérance puisque le patient ne sera pas exposé de façon systémique à la toxicité potentielle de l’anticorps anti-CTLA-4.

Dans ces posters, Transgene et BioInvent fournissent de plus amples détails sur les forces et les avantages de leurs technologies respectives :

. Le vecteur viral de Transgene est un VV fortement oncolytique et immunogène. Transgene a montré qu’il permet l’expression d’un anticorps complet et fonctionnel dans la tumeur tout en limitant l’exposition systémique à cette molécule. Ces propriétés sont aussi associées à une importante infiltration immunitaire dans le micro-environnement tumoral.

. BioInvent a développé un puissant anticorps anti-CTLA-4, sélectionné et caractérisé pour son efficacité supérieure d’élimination des Treg dépendante des récepteurs Fcy. Des expériences in vivo ont démontré le rôle clé de l’élimination des Treg par le biais des récepteurs Fcy dans l’efficacité des anticorps anti-CTLA-4.

Björn Frendéus, Directeur Scientifique de BioInvent, commente : « Après avoir identifié un candidat anticorps anti-CTLA-4 humain aux propriétés d’élimination des Treg supérieures à celui d’ipilimumab, nous avons hâte de poursuivre le développement du programme présenté au SITC en collaboration avec Transgene. Grâce aux virus oncolytiques, nous espérons mettre au point une approche potentiellement plus sûre et efficace ciblant les voies anti-CTLA-4 en combinaison avec un traitement anti-PD-1/PDL1. 1. »

Eric Quéméneur, Pharm. D., Ph. D., Directeur Général Adjoint, Directeur Recherche et Développement de Transgene, ajoute : « Nous nous réjouissons des avancées de notre collaboration avec BioInvent. Les données que nous présentons au SITC soulignent le potentiel synergique de nos expertises mises en commun pour créer un virus oncolytique innovant et capable d’exprimer un puissant anticorps anti-CTLA-4 directement dans le micro-environnement tumoral. Nos résultats précliniques confirment déjà les mérites de combiner nos approches technologiques et nous sommes impatients de pouvoir les confirmer dans nos futurs essais cliniques. »

Les deux posters seront exposés le vendredi 9 novembre et le samedi 10 novembre dans le hall E. Ils seront aussi disponibles sur les sites internet respectifs des sociétés : www.transgene.fr et www.bioinvent.com.

Antibody-armed oncolytic Vaccinia virus to block immunosuppressive pathways in the tumor microenvironment – Poster P615 ; Auteurs : Marchand JB, Semmrich M, Fend L, Tornberg UC, Silvestre N, Frendéus B, Quéméneur E

Generation and characterization of a CTLA-4 antibody with improved FcγR-dependent
Treg deletion for tumor microenvironment-targeted oncolytic virotherapy of cancer – Poster 602 ; Auteurs : Semmrich M, Marchand JB, Holmkvist P, Mårtensson L, Tornberg UC, Fend L, Kovacek M, Teige I, McAllister A, Quéméneur E, Frendéus B

Source : Transgene








MyPharma Editions

GSK : résultats d’évaluation de l’anticorps monoclonal Otilimab dans le traitement de la COVID-19

Publié le 26 février 2021
GSK : résultats d'évaluation de l'anticorps monoclonal Otilimab dans le traitement de la COVID-19

Le laboratoire GlaxoSmithKline (GSK) a annoncé les résultats de l’étude de phase 2 OSCAR (Otilimab in Severe COVID-19 Related Disease) sur l’otilimab, un anticorps monoclonal anti-facteur de stimulation des colonies de granulocytes et de macrophages (anti GM-CSF).

Pierre Fabre et Puma Biotechnology amendent leur accord de licence NERLYNX® pour y inclure la Chine

Publié le 26 février 2021
Pierre Fabre et Puma Biotechnology amendent leur accord de licence NERLYNX® pour y inclure la Chine

Puma Biotechnology et Pierre Fabre ont convenu d’étendre les termes de l’accord de licence 2019 qui confère à Pierre Fabre les droits exclusifs de développement et de commercialisation de NERLYNX® (nératinib) en Europe, en Turquie, au Moyen-Orient et en Afrique. L’accord modifié étend les droits commerciaux de Pierre Fabre concernant NERLYNX à la Chine, qui comprend la Chine continentale, Taïwan, Hong Kong et Macao.

Median renforce son équipe de management iBiopsy®

Publié le 26 février 2021
Median renforce son équipe de management iBiopsy®

Median Technologies vient d’annoncer la nomination de Thomas Bonnefont au poste nouvellement créé de Chief Operating and Commercial Officer pour la Business Unit iBiopsy®, ainsi que la nomination de Mike Doherty au poste de Sr. Strategy Advisor, Product Development iBiopsy®. Ils rejoignent l’un et l’autre l’équipe de direction de Median. Mike Doherty est basé aux États-Unis.

L’Anses et l’ANSM lancent un projet de rapprochement à Lyon

Publié le 26 février 2021
L’Anses et l’ANSM lancent un projet de rapprochement à Lyon

Afin de rapprocher certaines de leurs activités au bénéfice d’une meilleure protection de la santé, pour l’Homme, les animaux et l’environnement, les deux agences ont décidé de regrouper dans un même bâtiment à Lyon-Gerland le laboratoire lyonnais de l’Anses et une partie de la direction des contrôles de l’ANSM. Au terme du concours d’architecte, le projet du cabinet Pargade Architectes a été retenu à l’unanimité du jury. Le démarrage des travaux est prévu en 2022, pour une livraison en 2024.

COVID-19 : Sanofi va aider Johnson & Johnson à fabriquer son vaccin

Publié le 24 février 2021
COVID-19 : Sanofi va aider Johnson & Johnson à fabriquer son vaccin

Sanofi vient de conclure un accord avec deux entreprises pharmaceutiques Janssen du groupe Johnson & Johnson, aux termes duquel le groupe pharmaceutique français contribuera à la fabrication du vaccin contre la COVID-19 de Janssen afin de remédier à la pandémie et de satisfaire à la demande mondiale de vaccins.

Valbiotis : 1ère visite du 1er patient dans l’étude clinique de Phase II HEART sur TOTUM-070

Publié le 23 février 2021
Valbiotis : 1ère visite du 1er patient dans l’étude clinique de Phase II HEART sur TOTUM-070

Valbiotis, entreprise de Recherche et Développement engagée dans l’innovation scientifique, pour la prévention et la lutte contre les maladies métaboliques, a annoncé la première visite du premier patient dans l’étude clinique de Phase II HEART qui évaluera TOTUM-070, substance active innovante pour la réduction du taux sanguin de LDL cholestérol, facteur de risque des maladies cardiovasculaires.

Daiichi Sankyo : Ken Takeshita, MD, nommé responsable mondial R&D

Publié le 23 février 2021
Daiichi Sankyo : Ken Takeshita, MD, nommé responsable mondial R&D

Daiichi Sankyo a annoncé que Ken Takeshita, MD, sera le nouveau responsable mondial de la recherche et du développement à partir du 1er avril 2021. À cette date, le Dr Junichi Koga prendra officiellement sa retraite, après une brillante et assidue carrière, dont plus de 12 ans passés chez Daiichi Sankyo.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents