Edition du 16-10-2018

Accueil » Industrie » Produits

Ipsen : des résultats positifs de phase 2 pour cabozantinib dans le carcinome avancé du rein

Publié le lundi 10 octobre 2016

Ipsen : des résultats positifs de phase 2 pour cabozantinib dans le carcinome avancé du reinIpsen et son partenaire Exelixis ont annoncé lundi, dans le cadre du congrès annuel de l’European Society for Medical Oncology (ESMO), les résultats détaillés de l’étude randomisée de phase 2 CABOSUN avec le cabozantinib chez des patients atteints de carcinome avancé du rein (RCC) non précédemment traité, à risque intermédiaire ou élevé selon l’IMDC (International Metastatic Renal Cell Carcinoma Database Consortium).

L’étude CABOSUN a été menée par The Alliance for Clinical Trials in Oncology dans le cadre de la collaboration d’Exelixis avec le National Cancer Institute’s Cancer Therapy Evaluation Program (NCI-CTEP). Dans l’étude CABOSUN, qui comprenait un suivi médian de 20,8 mois, le cabozantinib a démontré une réduction statistiquement significative et cliniquement pertinente de 31 % du taux de progression de la maladie ou de décès [HR, 0,69, IC 95 % (0,48-0,99), test unilatéral p= 0,012]. La médiane de la survie sans progression (PFS) avec le cabozantinib a été de 8,2 mois versus 5,6 mois avec le sunitinib, ce qui correspond à une amélioration de 2,6 mois (46 %) en faveur du cabozantinib par rapport au sunitinib. Les bénéfices en termes de PFS ont été indépendants du groupe de risque IMDC (risque intermédiaire ou élevé) et de la présence ou non de métastases osseuses à l’inclusion. Les résultats pour le sunitinib ont été conformes à ceux issus d’une analyse rétrospective déjà publiée portant sur 1 174 patients atteints de RCC à risque intermédiaire ou élevé provenant de la base de données IMDC, qui faisaient état d’une médiane de la PFS de 5,6 mois avec un traitement ciblé en première ligne, principalement le sunitinib, dans cette population de patients.

Le taux de réponse objective (ORR) a également fait l’objet d’ une amélioration significative, de 46 % (IC 95 % 34 % – 57 %) pour le cabozantinib versus 18 % (IC 95 % de 10 % à 28 %) pour le sunitinib. Avec un suivi médian de 22,8 mois, la durée médiane de la survie globale a été de 30,3 mois pour le cabozantinib versus 21,8 mois pour le sunitinib [HR 0,80, IC 95 % (0,50 – 1,26)].

« Les résultats présentés aujourd’hui confirment le potentiel du cabozantinib à devenir une nouvelle option thérapeutique pour les patients n’ayant pas été traités depuis leur diagnostic de carcinome avancé du rein, » déclare Toni K. Choueiri, M.D., Directeur, Lank Center for Genitourinary Oncology, Dana-Farber Cancer Institute et investigateur principal de l’étude CABOSUN. « Le cabozantinib a non seulement été supérieur au sunitinib, le traitement de référence actuel, pour la survie sans progression et le taux de réponse objective, mais les effets du cabozantinib sur la survie sans progression ont également été positifs dans tous les sous-groupes
de stratification de patients, y compris les groupes à risque IMDC intermédiaire et élevé, et en présence ou en l’absence de métastases osseuses. »

« Depuis l’obtention de l’autorisation de mise sur le marché en Europe du cabozantinib dans le traitement du carcinome avancé du rein en deuxième ligne, le cabozantinib continue de démontrer et d’étendre le bénéfice clinique potentiel chez les patients atteints d’un carcinome avancé du rein. Avec notre partenaire Exelixis, nous sommes heureux de présenter les résultats complets de l’étude CABOSUN montrant un bénéfice clinique supérieur au sunitinib dans la survie sans progression et le taux de réponse objective chez des patients présentant un carcinome avancé du rein n’ayant pas reçu de traitement et à risque élevé ou intermédiaire. De plus, le cabozantinib a démontré un profil de tolérance comparable à celui du groupe sunitinib dans l’étude CABOSUN ainsi que dans les autres études dans le traitement avancé du cancer du rein. Nous sommes impatients de partager ces données importantes avec les autorités réglementaires et de définir les prochaines étapes.», a déclaré David Meek, Directeur général d’Ipsen.

L’investigateur principal, Toni K. Choueiri, M.D., présentera aujourd’hui les données détaillées du « late-breaking » abstract sur CABOSUN [#LBA30_PR] lors de la 3ème session du Symposium Présidentiel, à partir de 16h30 CEST (heure locale de Copenhague) / 10h30 EDT / 7h30 PDT, dans le cadre du congrès annuel de l’European Society for Medical Oncology (ESMO), qui se déroule du 7 au 11 octobre 2016 à Copenhague.

Source : Ipsen








MyPharma Editions

Le Pr Michel Sadelain, Lauréat du Prix Pasteur-Weizmann / Servier 2018

Publié le 16 octobre 2018
Le Pr Michel Sadelain, Lauréat du Prix Pasteur-Weizmann / Servier 2018

Le prix Pasteur-Weizmann / Servier 2018* a été attribué le 16 octobre 2018 au Professeur Michel Sadelain, Directeur du centre d’ingénierie cellulaire au Memorial Sloan-Kettering Cancer Center (New York).

Oncodesign : des résultats de l’étude clinique du radiotraceur 18F-ODS2004436 dans le cancer du poumon

Publié le 16 octobre 2018
Oncodesign : des résultats de l’étude clinique du radiotraceur 18F-ODS2004436 dans le cancer du poumon

Oncodesign et le Centre Georges François Leclerc (CGFL), centre de lutte contre le cancer de Bourgogne, ont annoncé aujourd’hui la présentation des résultats détaillés des deux premières étapes de leur étude clinique dans le cancer du poumon à l’occasion de la 31e édition de l’EANM1 qui se tient du 13 au 17 Octobre 2018 à Düsseldorf en Allemagne.

Inventiva annonce la dernière visite du dernier patient pour son étude de Phase IIb dans la SSc

Publié le 16 octobre 2018
Inventiva annonce la dernière visite du dernier patient pour son étude de Phase IIb dans la SSc

Inventiva, société biopharmaceutique qui développe des traitements innovants pour la stéatohépatite non alcoolique (NASH), la sclérodermie systémique (SSc) et les mucopolysaccharidoses (MPS), a annoncé la dernière visite du dernier patient inclus dans l’étude de Phase IIb FASST (For A Systemic Sclerosis Treatment), ainsi que la deuxième analyse positive du Data Safety Monitoring Board (DSMB) concernant son étude de Phase IIb NATIVE (NASH Trial to Validate IVA337 Efficacy), ces deux études étant menées avec le lanifibranor.

Boehringer Ingelheim signe un accord préalable avec Dopharma pour la reprise de son site de Saint-Herblon

Publié le 16 octobre 2018
Boehringer Ingelheim signe un accord préalable avec Dopharma pour la reprise de son site de Saint-Herblon

Le projet de cession du site de Saint-Herblon (Loire-Atlantique) avait été annoncé en octobre 2017 suite à la présentation des orientations stratégiques de Boehringer Ingelheim Santé Animale. À cette occasion le groupe avait affirmé sa volonté de se recentrer sur les soins préventifs et innovants.

Pharnext : résultats positifs de Phase 3 pour PXT3003 dans la maladie de Charcot-Marie-Tooth de type 1A

Publié le 16 octobre 2018
Pharnext : résultats positifs de Phase 3 pour PXT3003 dans la maladie de Charcot-Marie-Tooth de type 1A

Pharnext, société biopharmaceutique pionnière d’une nouvelle approche de développement de combinaisons de médicaments innovants basée sur les Big Data génomiques et l’intelligence artificielle, a annoncé les résultats positifs de son essai clinique pivot de Phase 3 (PLEO-CMT) évaluant deux doses du PXT3003 contre placebo sur 15 mois pour le traitement de la maladie de Charcot-Marie-Tooth de type 1A (CMT1A).

Advicenne : feu vert de Santé Canada pour étendre son essai pivot de phase III avec ADV7103

Publié le 16 octobre 2018
Advicenne : feu vert de Santé Canada pour étendre son essai pivot de phase III avec ADV7103

Advicenne, société pharmaceutique qui développe des produits thérapeutiques adaptés à l’enfant et à l’adulte pour le traitement de maladies orphelines néphrologiques et neurologiques, a annoncé avoir reçu, de la part du Bureau des Essais Cliniques de Santé Canada, une Lettre de Non-Objection lui permettant d’étendre son étude pivot de phase III ARENA-2 dans l’Acidose Tubulaire Rénale distale (ATRd) au Canada.

Valneva : le développement de son candidat vaccin contre le Chikungunya progresse

Publié le 16 octobre 2018
Valneva : le développement de son candidat vaccin contre le Chikungunya progresse

Valneva, société de biotechnologie dédiée au développement, à la production et à la commercialisation de vaccins innovants, a annoncé l’avancement de son programme de Phase 1 visant à développer un vaccin à injection unique contre le Chikungunya.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions