Edition du 14-06-2021

Données de tolérance pour lirilumab en combinaison avec nivolumab ou ipilimumab présentées au congrès de l’ESMO 2016

Publié le lundi 10 octobre 2016

Données de tolérance pour lirilumab en combinaison avec nivolumab ou ipilimumab présentées au congrès de l’ESMO 2016Bristol-Myers Squibb et Innate Pharma ont communiqué au congrès de l’ESMO 2016 les données de tolérance pour deux études de Phase I conduites par Bristol-Myers Squibb, testant lirilumab en combinaison avec nivolumab ou ipilimumab, respectivement, chez des patients présentant différents types de tumeurs solides avancées et réfractaires.

Lirilumab est un anticorps « first-in-class » ciblant les récepteurs inhibiteurs KIR[1] exprimés principalement sur les cellules NK (cellules tueuses ou « Natural Killer ») et certains lymphocytes T. Lirilumab a été licencié à Bristol-Myers Squibb par Innate Pharma et est étudié pour son potentiel de combinaison avec nivolumab ou ipilimumab, qui agissent sur des cellules différentes et via d’autres mécanismes d’action.

« Le profil de tolérance de la combinaison de lirilumab avec nivolumab dans l’étude de phase I dans les tumeurs solides avancées présentée est similaire à celui de nivolumab en monothérapie, à l’exception d’une augmentation du taux de réactions post injection de faible gravité chez les patients recevant la combinaison. Ces réactions ont été facilement gérées cliniquement et sont similaires à celles observées avec lirilumab seul. Dans la population plus limitée étudiée pour la combinaison de lirilumab avec ipilimumab (22 patients), aucune intolérance supplémentaire n’a été observée par rapport à ipilimumab en monothérapie », indiquent les deux partenaires dans un communiqué.

« Sur la base de ces données de tolérance, la poursuite de l’évaluation de lirilumab en combinaison avec nivolumab est justifiée. Les données d’efficacité de l’étude testant cette combinaison seront rapportées séparément », poursuivent-ils.

« Nous sommes très positifs par rapport à ces résultats de tolérance. Ils renforcent un ensemble de données soutenant notre plateforme scientifique ciblant les récepteurs des cellules NK et le rationnel de développement de lirilumab, notre anticorps anti-KIR, licencié à Bristol-Myers Squibb, dans différentes combinaisons » déclare Pierre Dodion, Directeur Médical d’Innate Pharma. « Nous attendons maintenant les données d’efficacité qui seront présentées lors de la conférence 2016 de la SITC[2]. »

« Ces études entrent dans le cadre des efforts continus de Bristol-Myers Squibb dans l’exploration de combinaisons d’immunothérapies innovantes et complémentaires permettant une survie à long-terme et de qualité pour les patients touchés par différents types de cancer, » déclare Timothy Reilly, Vice-Président et Directeur Early Oncology Development chez Bristol-Myers Squibb. « Les données préliminaires de tolérance du nouvel anticorps anti-KIR, lirilumab, en combinaison avec nivolumab ou ipilimumab, soutiennent cette approche. Au travers de ses collaborations et de ses vastes programmes de recherche translationnelle, BMS œuvre au développement et à la compréhension des combinaisons de nouvelle génération en immuno-oncologie, combinaisons qui ont le potentiel de transformer le standard de traitement des cancers chez des patients avec des besoins médicaux non satisfaits. »

Les résultats ont été présentés par le Dr Neil H. Segal, du Memorial Sloan-Kettering Cancer Center, dans un poster au congrès 2016 de l’ESMO (European Society for Medical Oncology, 7 au 11 octobre 2016) à Copenhague, intitulé : « Safety of the natural killer (NK) cell-targeted anti-KIR Antibody, lirilumab (liri), in combination with nivolumab (nivo) or ipilimumab (ipi) in two phase 1 studies in advanced refractory solid tumors » (poster 1086P).

[1] Killer-cell Immunoglobulin-like Receptors
[2] Society for Immunotherapy of Cancer

Source : BMS / Innate Pharma








MyPharma Editions

Yposkesi lance la construction d’un deuxième site de bioproduction

Publié le 14 juin 2021
Yposkesi lance la construction d’un deuxième site de bioproduction

Yposkesi, CDMO (Contract Development & Manufacturing Organization) leader en Europe spécialisé en thérapies géniques et cellulaires, a annoncé le lancement du projet SKY, la construction d’un deuxième bâtiment dédié à la production de thérapies géniques et cellulaires, une nouvelle ressource au niveau mondial pour les entreprises qui développent des produits biopharmaceutiques, également appelés MTI pour Médicaments de Thérapie Innovante (ATMP – Advanced Therapy Medicinal Products).

Noxxon : résultats positifs de la 2ème cohorte de son essai de phase 1/2 évaluant le NOX-A12 dans le cancer du cerveau

Publié le 11 juin 2021
Noxxon : résultats positifs de la 2ème cohorte de son essai de phase 1/2 évaluant le NOX-A12 dans le cancer du cerveau

Noxxon Pharma, société de biotechnologie spécialisée dans le développement de traitements améliorés du cancer ciblant le microenvironnement tumoral (MET), a annoncé les résultats positifs de la deuxième cohorte de son étude de phase 1/2 évaluant le NOX-A12 en association avec une radiothérapie chez des patients atteints de cancer du cerveau (Glioblastome Multiforme). Les données montrent que le NOX-A12, à la dose de 400 mg/semaine, continue d’être sûr et bien toléré, avec des signes apparents de réduction de la taille des tumeurs.

Lysogene signe un accord exclusif de licence mondiale avec la SATT Conectus pour un candidat médicament de thérapie génique

Publié le 11 juin 2021
Lysogene signe un accord exclusif de licence mondiale avec la SATT Conectus pour un candidat médicament de thérapie génique

Lysogene, société biopharmaceutique de phase 3 s’appuyant sur une plateforme technologique de thérapie génique ciblant les maladies du système nerveux central (SNC), a annoncé la signature d’un accord exclusif de licence mondiale avec la SATT Conectus pour le développement et la commercialisation d’un candidat médicament de thérapie génique dans le traitement du syndrome de l’X Fragile.

DNA Script renforce son équipe de direction pour préparer le lancement commercial du système SYNTAX

Publié le 10 juin 2021
DNA Script renforce son équipe de direction pour préparer le lancement commercial du système SYNTAX

DNA Script a annoncé la nomination de Kim Ferguson en tant que Vice‐Présidente en charge des ventes, et de Randy Dyer au poste de Vice‐Président en charge du marketing. Ces deux exécutifs rejoignent DNA Script afin de préparer le lancement commercial du
système SYNTAX, la première imprimante à ADN de laboratoire mettant en oeuvre la technologie EDS de synthèse enzymatique d’ADN développée par la société.

L’Ascenseur et AstraZeneca lancent l’opération « En Stage ! »

Publié le 10 juin 2021
L’Ascenseur et AstraZeneca lancent l’opération « En Stage ! »

L’Ascenseur et AstraZeneca lancent l’opération « En Stage ! »Afin de répondre à la crise qui touche de plein fouet l’insertion professionnelle des jeunes, AstraZeneca et le collectif de L’Ascenseur lancent un programme inédit de stages dès juillet 2021. L’initiative « En Stage ! » propose vingt-cinq postes pour des jeunes dans 11 associations membres de L’Ascenseur réparties sur le territoire français.

Valneva finalise le recrutement l’étude de Phase 3 sur l’homogénéité des lots cliniques de son candidat vaccin contre le chikungunya

Publié le 10 juin 2021
Valneva finalise le recrutement l’étude de Phase 3 sur l’homogénéité des lots cliniques de son candidat vaccin contre le chikungunya

Valneva, société spécialisée dans le développement et la commercialisation de vaccins prophylactiques contre des maladies infectieuses générant d’importants besoins médicaux, a annoncé avoir finalisé le recrutement de l’étude de Phase 3 visant à évaluer l’homogénéité des lots cliniques de son candidat vaccin à injection unique contre le chikungunya, VLA1553. VLA1553 est le seul candidat vaccin contre le chikungunya actuellement en Phase 3 dans le monde.

Sensorion : Nora Yang, spécialiste en thérapie génique et maladies rares, nommée au poste de Directrice scientifique

Publié le 10 juin 2021
Sensorion : Nora Yang, spécialiste en thérapie génique et maladies rares, nommée au poste de Directrice scientifique

Sensorion : Nora Yang, spécialiste en thérapie génique et maladies rares, nommée au poste de Directrice scientifiqueSensorion, société de biotechnologie qui développe des thérapies innovantes pour restaurer, traiter et prévenir dans le domaine des pertes d’audition, a annoncé la nomination de Nora Yang, Ph.D., spécialiste en thérapie génique et maladies rares, dotée d’une grande expérience en management dans les secteurs industriel, académique et public, au poste de Directrice scientifique.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents