Edition du 21-01-2021

Données de tolérance pour lirilumab en combinaison avec nivolumab ou ipilimumab présentées au congrès de l’ESMO 2016

Publié le lundi 10 octobre 2016

Données de tolérance pour lirilumab en combinaison avec nivolumab ou ipilimumab présentées au congrès de l’ESMO 2016Bristol-Myers Squibb et Innate Pharma ont communiqué au congrès de l’ESMO 2016 les données de tolérance pour deux études de Phase I conduites par Bristol-Myers Squibb, testant lirilumab en combinaison avec nivolumab ou ipilimumab, respectivement, chez des patients présentant différents types de tumeurs solides avancées et réfractaires.

Lirilumab est un anticorps « first-in-class » ciblant les récepteurs inhibiteurs KIR[1] exprimés principalement sur les cellules NK (cellules tueuses ou « Natural Killer ») et certains lymphocytes T. Lirilumab a été licencié à Bristol-Myers Squibb par Innate Pharma et est étudié pour son potentiel de combinaison avec nivolumab ou ipilimumab, qui agissent sur des cellules différentes et via d’autres mécanismes d’action.

« Le profil de tolérance de la combinaison de lirilumab avec nivolumab dans l’étude de phase I dans les tumeurs solides avancées présentée est similaire à celui de nivolumab en monothérapie, à l’exception d’une augmentation du taux de réactions post injection de faible gravité chez les patients recevant la combinaison. Ces réactions ont été facilement gérées cliniquement et sont similaires à celles observées avec lirilumab seul. Dans la population plus limitée étudiée pour la combinaison de lirilumab avec ipilimumab (22 patients), aucune intolérance supplémentaire n’a été observée par rapport à ipilimumab en monothérapie », indiquent les deux partenaires dans un communiqué.

« Sur la base de ces données de tolérance, la poursuite de l’évaluation de lirilumab en combinaison avec nivolumab est justifiée. Les données d’efficacité de l’étude testant cette combinaison seront rapportées séparément », poursuivent-ils.

« Nous sommes très positifs par rapport à ces résultats de tolérance. Ils renforcent un ensemble de données soutenant notre plateforme scientifique ciblant les récepteurs des cellules NK et le rationnel de développement de lirilumab, notre anticorps anti-KIR, licencié à Bristol-Myers Squibb, dans différentes combinaisons » déclare Pierre Dodion, Directeur Médical d’Innate Pharma. « Nous attendons maintenant les données d’efficacité qui seront présentées lors de la conférence 2016 de la SITC[2]. »

« Ces études entrent dans le cadre des efforts continus de Bristol-Myers Squibb dans l’exploration de combinaisons d’immunothérapies innovantes et complémentaires permettant une survie à long-terme et de qualité pour les patients touchés par différents types de cancer, » déclare Timothy Reilly, Vice-Président et Directeur Early Oncology Development chez Bristol-Myers Squibb. « Les données préliminaires de tolérance du nouvel anticorps anti-KIR, lirilumab, en combinaison avec nivolumab ou ipilimumab, soutiennent cette approche. Au travers de ses collaborations et de ses vastes programmes de recherche translationnelle, BMS œuvre au développement et à la compréhension des combinaisons de nouvelle génération en immuno-oncologie, combinaisons qui ont le potentiel de transformer le standard de traitement des cancers chez des patients avec des besoins médicaux non satisfaits. »

Les résultats ont été présentés par le Dr Neil H. Segal, du Memorial Sloan-Kettering Cancer Center, dans un poster au congrès 2016 de l’ESMO (European Society for Medical Oncology, 7 au 11 octobre 2016) à Copenhague, intitulé : « Safety of the natural killer (NK) cell-targeted anti-KIR Antibody, lirilumab (liri), in combination with nivolumab (nivo) or ipilimumab (ipi) in two phase 1 studies in advanced refractory solid tumors » (poster 1086P).

[1] Killer-cell Immunoglobulin-like Receptors
[2] Society for Immunotherapy of Cancer

Source : BMS / Innate Pharma








MyPharma Editions

Maladies neurologiques : Servier et MiNA Therapeutics signent un partenariat de recherche

Publié le 21 janvier 2021
Maladies neurologiques : Servier et MiNA Therapeutics signent un partenariat de recherche

Le groupe pharmaceutique Servier et MiNA Therapeutics, une société pionnière dans les thérapies par activation de l’ARN, ont annoncé un partenariat de recherche pour identifier et développer des thérapies utilisant des petits ARN activateurs (saRNA) pour le traitement des troubles neurologiques.

Transgene : 1er patient traité en France avec l’immunothérapie individualisée TG4050 dans un essai clinique de Phase I

Publié le 21 janvier 2021
Transgene  : 1er patient traité en France avec l’immunothérapie individualisée TG4050 dans un essai clinique de Phase I

Transgene, société de biotechnologie qui conçoit et développe des immunothérapies du cancer reposant sur des vecteurs viraux, a annoncé que pour la première fois en France, TG4050, son immunothérapie individualisée innovante, a été administrée à un patient atteint d’un cancer de la tête et du cou. Ce nouveau vaccin thérapeutique est issu de la plateforme technologique myvac®, qui utilise une technologie d’Intelligence Artificielle (IA) pour personnaliser le traitement de chaque patient.

Vect-Horus clôture sa levée de fonds de 12 M€

Publié le 21 janvier 2021
Vect-Horus clôture sa levée de fonds de 12 M€

Vect-Horus, une société de biotechnologies qui conçoit et développe des vecteurs permettant la délivrance de molécules thérapeutiques ou d’agents d’imagerie à des organes cibles, vient de clôturer sa série D. Un premier tour réalisé en septembre 2020 pour 6,7M€ vient d’être complété d’un second en décembre 2020 pour 5,3M€ auprès d’investisseurs privés portant ainsi le montant total de cette série à 12M€.

Ipsen : Gwenan White nommée Vice-Président Exécutif, Communication et Affaires Publiques

Publié le 20 janvier 2021
Ipsen : Gwenan White nommée Vice-Président Exécutif, Communication et Affaires Publiques

Ipsen a annoncé la nomination de Gwenan White en tant que Vice-Président Exécutif, Communication et Affaires Publiques à compter de mars 2021. Basée à Boulogne (France), elle sera responsable de concevoir, mettre en oeuvre, diriger la stratégie et les activités de communication ainsi que les relations publiques d’Ipsen à l’échelle globale.

Leem : Denis Hello (AbbVie) et Stéphane Lepeu (Delpharm) entrent au Conseil d’administration

Publié le 20 janvier 2021
Leem : Denis Hello (AbbVie) et Stéphane Lepeu (Delpharm) entrent au Conseil d’administration

Le Conseil d’administration du Leem a coopté, le 19 janvier 2021, deux nouveaux administrateurs : Denis Hello, Vice-Président, General Manager d’AbbVie France, dans la famille des laboratoires américains en remplacement de Pierre-Claude Fumoleau et Stéphane Lepeu, Directeur Général Délégué-Commercial de Delpharm, en remplacement de Sébastien Aguettant. Nouveau Président de CDMO France[1], il représente les façonniers dans le collège des organisations professionnelles.

Servier annonce les derniers résultats de la survie globale de l’étude exploratoire de Phase II TASCO1 de Lonsurf® + bevacizumab

Publié le 19 janvier 2021
Servier annonce les derniers résultats de la survie globale de l'étude exploratoire de Phase II TASCO1 de Lonsurf® + bevacizumab

Servier a annoncé les résultats actualisés de l’étude exploratoire de Phase II TASCO1 évaluant LONSURF® (trifluridine/tipiracil) + bevacizumab et capécitabine + bevacizumab (C-B) en première ligne pour les patients atteints d’un cancer colorectal métastatique non résécable (mCRC) et non éligibles pour un traitement intensif.1 Ces données ont été présentées lors d’une présentation orale au Symposium sur les cancers gastro-intestinaux de l’ASCO 2021 (ASCO-GI).

Orphelia Pharma et Ethypharm signent un contrat de licence pour le développement et la commercialisation de Kigabeq® en Chine

Publié le 19 janvier 2021
Orphelia Pharma et Ethypharm signent un contrat de licence pour le développement et la commercialisation de Kigabeq® en Chine

Ethypharm et Orphelia Pharma ont annoncé la signature d’un accord exclusif pour le développement, l’enregistrement et la commercialisation en République Populaire de Chine de Kigabeq® (vigabatrine) indiqué dans le traitement de première intention des spasmes infantiles (syndrome de West).

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents