Edition du 20-04-2021

Accueil » Cancer » Industrie » Produits

Ipsen : désignation « Fast Track » de la FDA pour ONIVYDE®

Publié le mercredi 2 décembre 2020

Ipsen : désignation « Fast Track » de la FDA pour ONIVYDE®Ipsen a annoncé avoir obtenu des autorités réglementaires américaines (Food and Drug Administration, FDA) la désignation « Fast Track » de l’irinotécan liposomal sous forme d’injection (ONIVYDE®) chez les patients atteints d’un cancer du poumon à petites cellules (SCLC) dont la maladie a progressé après un traitement en première ligne à base de platine, traduisant un besoin médical non satisfait et faisant partie de l’étude.

ONIVYDE® est actuellement approuvé aux États-Unis et en Europe en association avec le fluorouracile (5-FU) et la leucovorine (LV) dans le traitement des patients atteints d’un adénocarcinome métastatique du pancréas dont la maladie a progressé après un traitement comportant la gemcitabine. ONIVYDE® n’est pas indiqué en monothérapie dans le traitement des patients atteints d’un adénocarcinome métastatique du pancréas.

Une étude randomisée de Phase III (RESILIENT ; NCT03088813) est en cours afin d’évaluer l’efficacité et l’innocuité de l’utilisation expérimentale de l’irinotécan liposomal pour injection (ONIVYDE®) en monothérapie chez les patients atteints d’un SCLC qui a progressé pendant ou après un traitement en première ligne à base de platine.

« La désignation Fast Track obtenue pour ONIVYDE® en tant que traitement potentiel du cancer du poumon à petites cellules s’inscrit dans le prolongement des efforts de R&D d’Ipsen et de sa contribution en oncologie, » a déclaré Howard Mayer, M.D., Vice-Président exécutif, Directeur de la Recherche et du Développement. « Nous sommes fiers de faire un pas de plus vers la mise à disposition d’une nouvelle option thérapeutique pour les patients atteints de cette forme particulièrement agressive de cancer du poumon, souvent diagnostiqué à un stade avancé. »

Le cancer du poumon est le deuxième cancer le plus courant aux États-Unis. En 2020, l’American Cancer Society a recensé environ 228 280 nouveaux cas de cancer du poumon aux États-Unis (116 300 chez les hommes et 112 520 chez les femmes)1. Le SCLC représente 10 % à 15 % des cancers du poumon. Il constitue une forme très agressive de cancer, environ 70 % d’entre eux étant diagnostiqués au stade métastatique 2.

ONIVYDE® a également reçu en juin 2020 la désignation « Fast Track » pour l’utilisation en première ligne de l’irinotécan liposomal sous forme d’injection (ONIVYDE®) en association avec le fluorouracile/ la leucovorine (5- FU/LV) et l’oxaliplatine (OX), connu sous le nom de NALIRIFOX, pour les patients atteints d’un adénocarcinome canalaire pancréatique (PDAC) non traité antérieurement, à un stade localement avancé ou métastatique, non résécable et faisant partie de l’étude. Une étude randomisée de Phase 3 (NAPOLI-3 ; NCT04083235) est en cours pour évaluer l’efficacité et l’innocuité de NALIRIFOX chez des patients atteints d’un cancer du pancréas métastatique non traité antérieurement.

La désignation « Fast Track » donne aux sociétés qui la reçoivent le droit de communiquer plus en amont et plus fréquemment avec la FDA sur le plan de développement du médicament. En outre, le programme de désignation Fast Track permet l’éligibilité pour une approbation accélérée et un examen prioritaire si les critères d’étude pertinents sont remplis et permet à une entreprise de soumettre des sections individuelles d’une New Drug Application (NDA) pour examen sur une base de soumission continue.

_____________________

 

Références :

1 – Key Statistics for Lung Cancer. American Cancer Society. https://www.cancer.org/cancer/lung-cancer/about/key-statistics.html. Published January 8, 2020. Accessed November 20, 2020.
2 – What is Lung Cancer. American Cancer Society. https://www.cancer.org/cancer/lung-cancer/about/what-is.html. Published October 1, 2019. Accessed November 25, 2020.

Source : Ipsen








MyPharma Editions

Pierre Fabre et ValenzaBio : accord de licence et de commercialisation sur un anticorps anti-IGF-1R

Publié le 20 avril 2021
Pierre Fabre et ValenzaBio : accord de licence et de commercialisation sur un anticorps anti-IGF-1R

La société biopharmaceutique américaine ValenzaBio et le groupe pharmaceutique français Pierre Fabre ont annoncé la signature d’un accord de licence sur un anticorps antagoniste du récepteur du facteur de croissance de type 1 apparenté à l’insuline (IGF-1R), pour le traitement de l’orbitopathie dysthyroïdienne (TED), une maladie endocrinienne pour laquelle il n’existe actuellement pas de traitement spécifique.

Erytech : fin du recrutement de la 1ère cohorte d’une étude de Phase 1 avec eryaspase en 1ère ligne du cancer du pancréas

Publié le 19 avril 2021
Erytech : fin du recrutement de la 1ère cohorte d'une étude de Phase 1 avec eryaspase en 1ère ligne du cancer du pancréas

Erytech Pharma, société biopharmaceutique de stade clinique qui développe des thérapies innovantes en encapsulant des médicaments dans les globules rouges, a annoncé la fin du recrutement de la première cohorte, et le passage à la prochaine et potentiellement dernière dose dans une étude clinique de Phase 1, rESPECT, conduite par un investigateur (IST), avec son produit phare eryaspase dans le traitement de première ligne du cancer du pancréas.

Celyad Oncology : le Dr Charles Morris nommé au poste de Chief Medical Officer

Publié le 19 avril 2021
Celyad Oncology : le Dr Charles Morris nommé au poste de Chief Medical Officer

Celyad Oncology, une société de biotechnologie de stade clinique focalisée sur la découverte et le développement de thérapies cellulaires CAR T à base de lymphocytes T (Chimeric Antigen Receptor) pour le traitement du cancer, a annoncé la nomination du Dr Charles Morris au poste de Chief Medical Officer. Le Dr Morris conduira et assurera la direction stratégique de toutes les activités médicales, réglementaires ainsi que pour le développement clinique.

Sanofi : une seconde indication de Sarclisa® approuvée dans l’UE pour le traitement du myélome multiple en rechute

Publié le 19 avril 2021
Sanofi : une seconde indication de Sarclisa® approuvée dans l’UE pour le traitement du myélome multiple en rechute

Sanofi a annoncé que la Commission européenne (CE) a approuvé Sarclisa® (isatuximab) en association avec le carfilzomib et la dexaméthasone (association Kd), pour le traitement des adultes atteints d’un myélome multiple en rechute ayant reçu un à trois traitements antérieurs. Il s’agit de la deuxième approbation de la CE concernant Sarclisa en association avec un traitement standard en moins de 12 mois.

Excelya : Peter Windisch nommé au poste de directeur de la technologie

Publié le 16 avril 2021
Excelya : Peter Windisch nommé au poste de directeur de la technologie

Excelya, l’organisme de recherche contractuelle (ORC) européen, a annoncé la nomination de Peter Windisch au poste de directeur de la technologie (CTO). En tant que CTO, Peter Windisch s’appuiera sur les données et les capacités technologiques de la société afin d’optimiser l’offre client. Il sera membre du Comité exécutif et exercera son activité depuis l’Allemagne.

Martin Dubuc, PDG de Biogen France, nommé Dirigeant de Biogen Digital Health

Publié le 15 avril 2021
Martin Dubuc, PDG de Biogen France, nommé Dirigeant de Biogen Digital Health

Biogen a annoncé la nomination de Martin Dubuc, jusqu’alors Président-Directeur Général de sa filiale française, en tant que dirigeant de Biogen Digital Health, organisation nouvellement créée au sein du groupe. En conséquence de cette nomination, Biogen France fait évoluer sa gouvernance en scindant les fonctions de Président et de Directeur général. Martin Dubuc conserve les fonctions de Président, tandis qu’Hélène Thomas est nommée Directrice générale de Biogen France.

Cancer du cerveau : Noxxon finalise le recrutement des patients de l’étude du NOX-A12

Publié le 15 avril 2021
Cancer du cerveau : Noxxon finalise le recrutement des patients de l'étude du NOX-A12

Noxxon Pharma, société de biotechnologie spécialisée dans le développement de traitements améliorés du cancer ciblant le microenvironnement tumoral (MET), a annoncé la finalisation du recrutement des patients dans l’essai clinique de phase 1/2 évaluant la combinaison de son candidat-médicament phare, NOX-A12 et d’une radiothérapie dans le cancer du cerveau.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents