Edition du 20-04-2021

Essais cliniques : Kayentis lève 7 millions d’euros pour accélérer le déploiement à l’international de sa plateforme digitale

Publié le mercredi 2 décembre 2020

Essais cliniques : Kayentis lève 7 millions d’euros pour accélérer le déploiement à l’international de sa plateforme digitaleKayentis, fournisseur mondial de solutions eCOA (electronic Clinical Outcome Assessment) pour les essais cliniques, a annoncé que la société a levé 7 millions d’euros en capital-développement. Extens et LBO France, investisseurs historiques de Kayentis, ont mené ce tour de table, renouvelant ainsi leur confiance dans les perspectives de la société et dans sa capacité à répondre aux nouvelles attentes en matière de digitalisation des essais cliniques. A cette occasion, Bpifrance entre également au capital de Kayentis.

Kayentis est une société active sur le marché mondial des solutions eCOA, qui devrait représenter 2,6 milliards de dollars (2,1Md€) d’ici 2027. La croissance du marché de l’eCOA – méthode de collecte électronique de données de patients lors des essais cliniques – est liée à celle de l’industrie des essais cliniques.

Dans ce secteur très réglementé, la plateforme digitale fiable, simple et efficace de Kayentis, alliée à son expertise, permettent aux sociétés pharmaceutiques et de biotechnologies d’alléger les contraintes matérielles et logistiques que rencontrent les sites d’investigation et les patients lors des essais cliniques. Cela permet d’améliorer les taux de rétention, d’augmenter la qualité des données d’étude, tout en répondant aux exigences réglementaires. En cette année marquée par la crise de la Covid-19, l’entreprise a apporté un soutien particulier aux sociétés pharmaceutiques et de biotechnologies, aux sites d’investigation et aux patients pour les aider à réduire les perturbations engendrées sur leurs essais cliniques.

La société a connu une croissance très rapide avec un CAGR de plus de 40% sur la période 2017-2020, dans un secteur qui devrait augmenter à un CAGR de 15,3% au cours de la période de 2017 à 2025.

« Ce nouveau financement prouve la confiance de nos actionnaires dans notre potentiel. Cela démontre qu’ils croient en notre capacité à satisfaire pleinement la demande du secteur, en attente de données digitales fiables, et en notre expertise sur le marché en croissance des essais cliniques », déclare Guillaume Juge, PDG de Kayentis. « Notre feuille de route prévoit de fournir plus d’innovation et de capacité opérationnelle pour soutenir le développement des essais virtuels, décentralisés et à distance, dans lesquels les technologies digitales destinées aux patients jouent un rôle de plus en plus important. Ce sont des axes essentiels pour aider nos clients à mettre leurs thérapies sur le marché. »

Ce nouveau financement permettra à Kayentis de se développer au-delà de l’eCOA en offrant plus d’options pour améliorer l’expérience patient et soutenir la digitalisation des essais cliniques :

. Accélérer les activités de R&D – Kayentis va enrichir sa nouvelle plateforme eCOA (Clin’form3) avec des fonctionnalités et des services additionnels pour soutenir les essais cliniques post-Covid-19 décentralisés

. Renforcer la feuille de route de Kayentis pour améliorer l’expérience des patients et des sites d’investigation lors des essais cliniques (permettre les télé-visites, le eConsentement et l’intégration de dispositifs externes, y compris les wearables)

. Intensifier le développement aux Etats-Unis, en renforçant dans un premier temps l’équipe basée à Boston, puis en augmentant la présence de Kayentis en Amérique du Nord

Franck Noiret, Managing Director de LBO France, commente : « Nous sommes ravis de mener ce tour de table et de réinvestir dans Kayentis par le biais de notre fonds SISA pour la santé digitale. La société a démontré sa capacité à se développer rapidement depuis notre investissement initial en 2016 et cette nouvelle injection de capital permettra à Kayentis d’accélérer ses développements technologiques et d’accroître sa présence sur le marché américain. Dirigée par une solide équipe de direction, Kayentis va jouer un rôle de premier plan dans les essais cliniques décentralisés et hybrides. »

Cédric Berger, Associé chez Extens, assure que : « Depuis 2015, toute l’équipe est très heureuse de soutenir Kayentis dans ses ambitieux projets de développement et de constater autant de succès. Nous réinvestissons aujourd’hui pour placer l’entreprise en haut de l’échiquier mondial, en particulier au travers d’une offre produits étayée et d’une conquête commerciale renforcée sur les continents asiatique et américain. Nous réaffirmons aussi notre pleine confiance en ses dirigeants et en leur capacité à exécuter la bonne stratégie. »

« Nous sommes heureux d’accompagner cette opération, qui a pour objectif d’accélérer la croissance de Kayentis et de renforcer ses positions à l’international, afin de lui permettre de devenir rapidement un des acteurs de référence du marché de l’eCOA », déclare Benoit Zilber, chargé d’investissement senior chez Bpifrance.

Source : Kayentis

Retrouvez également sur MyPharma : les offres d’emplois de Kayentis








MyPharma Editions

Pierre Fabre et ValenzaBio : accord de licence et de commercialisation sur un anticorps anti-IGF-1R

Publié le 20 avril 2021
Pierre Fabre et ValenzaBio : accord de licence et de commercialisation sur un anticorps anti-IGF-1R

La société biopharmaceutique américaine ValenzaBio et le groupe pharmaceutique français Pierre Fabre ont annoncé la signature d’un accord de licence sur un anticorps antagoniste du récepteur du facteur de croissance de type 1 apparenté à l’insuline (IGF-1R), pour le traitement de l’orbitopathie dysthyroïdienne (TED), une maladie endocrinienne pour laquelle il n’existe actuellement pas de traitement spécifique.

Erytech : fin du recrutement de la 1ère cohorte d’une étude de Phase 1 avec eryaspase en 1ère ligne du cancer du pancréas

Publié le 19 avril 2021
Erytech : fin du recrutement de la 1ère cohorte d'une étude de Phase 1 avec eryaspase en 1ère ligne du cancer du pancréas

Erytech Pharma, société biopharmaceutique de stade clinique qui développe des thérapies innovantes en encapsulant des médicaments dans les globules rouges, a annoncé la fin du recrutement de la première cohorte, et le passage à la prochaine et potentiellement dernière dose dans une étude clinique de Phase 1, rESPECT, conduite par un investigateur (IST), avec son produit phare eryaspase dans le traitement de première ligne du cancer du pancréas.

Celyad Oncology : le Dr Charles Morris nommé au poste de Chief Medical Officer

Publié le 19 avril 2021
Celyad Oncology : le Dr Charles Morris nommé au poste de Chief Medical Officer

Celyad Oncology, une société de biotechnologie de stade clinique focalisée sur la découverte et le développement de thérapies cellulaires CAR T à base de lymphocytes T (Chimeric Antigen Receptor) pour le traitement du cancer, a annoncé la nomination du Dr Charles Morris au poste de Chief Medical Officer. Le Dr Morris conduira et assurera la direction stratégique de toutes les activités médicales, réglementaires ainsi que pour le développement clinique.

Sanofi : une seconde indication de Sarclisa® approuvée dans l’UE pour le traitement du myélome multiple en rechute

Publié le 19 avril 2021
Sanofi : une seconde indication de Sarclisa® approuvée dans l’UE pour le traitement du myélome multiple en rechute

Sanofi a annoncé que la Commission européenne (CE) a approuvé Sarclisa® (isatuximab) en association avec le carfilzomib et la dexaméthasone (association Kd), pour le traitement des adultes atteints d’un myélome multiple en rechute ayant reçu un à trois traitements antérieurs. Il s’agit de la deuxième approbation de la CE concernant Sarclisa en association avec un traitement standard en moins de 12 mois.

Excelya : Peter Windisch nommé au poste de directeur de la technologie

Publié le 16 avril 2021
Excelya : Peter Windisch nommé au poste de directeur de la technologie

Excelya, l’organisme de recherche contractuelle (ORC) européen, a annoncé la nomination de Peter Windisch au poste de directeur de la technologie (CTO). En tant que CTO, Peter Windisch s’appuiera sur les données et les capacités technologiques de la société afin d’optimiser l’offre client. Il sera membre du Comité exécutif et exercera son activité depuis l’Allemagne.

Martin Dubuc, PDG de Biogen France, nommé Dirigeant de Biogen Digital Health

Publié le 15 avril 2021
Martin Dubuc, PDG de Biogen France, nommé Dirigeant de Biogen Digital Health

Biogen a annoncé la nomination de Martin Dubuc, jusqu’alors Président-Directeur Général de sa filiale française, en tant que dirigeant de Biogen Digital Health, organisation nouvellement créée au sein du groupe. En conséquence de cette nomination, Biogen France fait évoluer sa gouvernance en scindant les fonctions de Président et de Directeur général. Martin Dubuc conserve les fonctions de Président, tandis qu’Hélène Thomas est nommée Directrice générale de Biogen France.

Cancer du cerveau : Noxxon finalise le recrutement des patients de l’étude du NOX-A12

Publié le 15 avril 2021
Cancer du cerveau : Noxxon finalise le recrutement des patients de l'étude du NOX-A12

Noxxon Pharma, société de biotechnologie spécialisée dans le développement de traitements améliorés du cancer ciblant le microenvironnement tumoral (MET), a annoncé la finalisation du recrutement des patients dans l’essai clinique de phase 1/2 évaluant la combinaison de son candidat-médicament phare, NOX-A12 et d’une radiothérapie dans le cancer du cerveau.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents