Edition du 09-05-2021

Accueil » Industrie » Résultats

Ipsen publie des résultats en hausse sur 2009

Publié le jeudi 4 mars 2010

Ipsen a publié le 1er mars ses résultats pour 2009. Le groupe biotechnologique de spécialité affiche un chiffre d’affaires et un bénéfice annuels en hausse. Les ventes totales de médicaments et de médecine de spécialité progressent respectivement de 7,6% et 13,9% à taux de changes constants. Si pour 2010, Ipsen prévoit une croissance de ses ventes, il ne confirme pas en revanche ses perspectives pour 2011 et 2012.

Le laboratoire Ipsen a publié des résultats 2009 en hausse. Son bénéfice net progresse de 6,9% à 157,16 millions d’euros, pour un chiffre d’affaires de 1,032 milliard d’euros, en hausse de 6,4%. La marge opérationnelle s’élève à 16,7%, contre 18,5% en 2008. Les ventes de médicaments du Groupe progressent de 7,6% – à taux de changes constants – tirées notamment par les ventes en Amérique du Nord. Le 5 Juin 2008, le Groupe a annoncé le déploiement d’une présence commerciale directe en Amérique du Nord via les acquisitions de Tercica Inc. et des opérations américaines de Vernalis Ltd. Aujourd’hui, le Groupe commercialise quatre produits de spécialité aux États-unis et trois de ses marques phares – Somatuline®, Increlex® et Dysport® – sont désormais mondiales. Ainsi, un an après avoir pris le contrôle et totalement intégré ces opérations, la plateforme commerciale américaine du groupe a généré des ventes d’Increlex®, Somatuline®, et Apokyn® de 48,5 millions de dollars, en croissance de plus de 60% d’une année sur l’autre sur une base comparable.

Les dépenses de recherche et développement ont atteint 197,3 millions d’euros en 2009, soit 19,1% du chiffre d’affaires, marquées notamment par la préparation des lots nécessaires aux essais de phase III pour OBI-1, par l’intégration des travaux de développement industriel de Tercica Inc., et le transfert de l’activité de production d’Increlex®, à comparer à 182,8 millions d’euros en 2008, soit 18,8% du chiffre d’affaires.

Suite aux acquisitions réalisées en 2008, les capacités de développement du Groupe aux États-unis ont significativement augmenté et certains projets clefs – tels que BIM-23A760 ou la combinaison GH + IGF-1 – sont maintenant développés sur un plan mondial. Par ailleurs, Ipsen a continué de faire progresser son pipeline de R&D et poursuivi ses programmes de gestion de cycle de vie de ses produits, qui permettront notamment d’alimenter le potentiel de croissance de sa plateforme nord-américaine, avec les essais de phase III pour Somatuline® dans les tumeurs neuroendocriniennes fonctionnelles et nonfonctionnelles ainsi que pour Dysport® dans la spasticité des membres supérieurs et inférieurs chez l’adulte et l’enfant.

En parallèle, le Groupe a mis en oeuvre sa stratégie, avec notamment, au plan commercial – directement et au travers de ses partenariats – les lancements de sa toxine botulique de type A dans ses indications thérapeutiques aux États-unis et esthétiques aux États-Unis et en Europe, ainsi que la préparation active des lancements de sa formulation 6 mois de Decapeptyl® et d’Adenuric® en Europe.

 Objectifs financiers pour l’année 2010 et au delà
Pour 2010, le groupe s’est fixé pour objectifs d’atteindre une croissance de ses ventes de Médecine de Spécialité approchant 10,0% et une baisse de ses ventes de Médecine Générale comprise entre -5,0 et -7,0%, conduisant à une progression des ventes de médicaments du Groupe comprise entre 3,0 et 5,0% d’une année sur l’autre. Il vise un résultat opérationnel récurrent ajusté en croissance d’environ 15,0%, comparé à un résultat opérationnel récurrent ajusté de 144,4 millions d’euros en 2009 et un Résultat Net Ajusté Par Action quasiment stable en 2010, notamment en raison de l’augmentation de l’effort de R&D du Groupe, au travers du maintien du ratio de dépenses de R&D du Groupe (19,0 à 21,0% de son chiffre d’affaires). Néanmoins le groupe ne confirme pas ses perspectives pour 2011 et 2012, « telles qu’annoncées en Juillet 2008, ou tout du moins leur calendrier », du fait notamment de « l’évolution du contexte macroéconomique et de l’environnement concurrentiel en médecine générale ».

Source : Ipsen








MyPharma Editions

Isabelle Van Rycke nommée présidente et CEO d’UPSA

Publié le 6 mai 2021
Isabelle Van Rycke nommée présidente et CEO d'UPSA

Le groupe Taisho Pharmaceutical vient d’annoncer la nomination d’Isabelle Van Rycke en tant que présidente et CEO du laboratoire UPSA à compter du 10 mai 2021.

GSK : Benlysta approuvé dans l’UE pour les patients adultes atteints d’une glomérulonéphrite lupique (GNL) active

Publié le 6 mai 2021
GSK : Benlysta approuvé dans l'UE pour les patients adultes atteints d’une glomérulonéphrite lupique (GNL) active

GlaxoSmithKline (GSK) vient d’annoncer que la Commission européenne a approuvé l’utilisation de BENLYSTA (bélimumab) par voie intraveineuse et sous-cutanée, pour le traitement des patients adultes atteints de glomérulonéphrite lupique (GNL) active, en association avec des immunosuppresseurs.

Immunologie : Sanofi noue une collaboration de trois ans avec Stanford Medicine pour intensifier sa recherche

Publié le 6 mai 2021
Immunologie : Sanofi noue une collaboration de trois ans avec Stanford Medicine pour intensifier sa recherche

Sanofi vient de conclure une collaboration de trois ans avec la Faculté de médecine de l’Université de Stanford. Ensemble, et grâce à des échanges scientifiques ouverts, les deux organisations et leurs chercheurs s’emploieront à approfondir les connaissances en immunologie et inflammation.

Gustave Roussy rejoint le consortium WIN pour la médecine personnalisée du cancer

Publié le 5 mai 2021
Gustave Roussy rejoint le consortium WIN pour la médecine personnalisée du cancer

Gustave Roussy et le consortium WIN (Worldwide Innovative Networking) pour la médecine personnalisée du cancer s’associent pour faire progresser la recherche et l’innovation en cancérologie.

GamaMabs Pharma : acquisition par Exelixis de son programme d’anticorps humanisés first-in-class pour l’oncologie

Publié le 5 mai 2021
GamaMabs Pharma : acquisition par Exelixis de son programme d'anticorps humanisés first-in-class pour l'oncologie

GamaMabs Pharma, société de biotechnologie française spécialisée dans le développement d’anticorps thérapeutiques en oncologie, annonce aujourd’hui la signature d’un accord avec Exelixis, Inc. (Nasdaq: EXEL) pour l’acquisition de tous les droits, titres et intérêts de la technologie d’anticorps AMHR2 de GamaMabs (lors de la réalisation de l’achat et selon certaines conditions prévues au contrat).

Nicox : partenariat avec Laboratorios Grin pour ZERVIATE au Mexique

Publié le 5 mai 2021
Nicox : partenariat avec Laboratorios Grin pour ZERVIATE au Mexique

Nicox, société spécialisée en ophtalmologie, a annoncé la signature d’un accord de concession de licence exclusif avec Laboratorios Grin, une filiale à 100% de Lupin, pour l’enregistrement et la commercialisation au Mexique de ZERVIATETM (solution ophtalmique de cétirizine), 0,24% pour le traitement du prurit oculaire associé aux conjonctivites allergiques.

Sanofi va aider Moderna à produire son vaccin COVID-19 aux États-Unis

Publié le 5 mai 2021
Sanofi va aider Moderna à produire son vaccin COVID-19 aux États-Unis

Sanofi va aider Moderna à produire son vaccin COVID-19Sanofi a annoncé avoir conclu un accord avec Moderna, aux termes duquel le groupe pharmaceutique français contribuera à la fabrication du vaccin contre la COVID-19 de la biotech américaine afin de remédier à la pandémie et de satisfaire à la demande mondiale de vaccins.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents