Edition du 19-07-2018

Accueil » Industrie » Produits

Ipsen : résultats positifs avec Dysport® dans un étude clinique mondiale de phase III

Publié le mardi 17 décembre 2013

Ipsen a annoncé mardi des résultats préliminaires positifs dans l’étude de phase III de Dysport® (abobotulinumtoxinA) en double-aveugle dans le traitement de la spasticité des membres supérieurs chez l’adulte.

Le traitement avec Dysport® a montré sur les critères principaux d’évaluation, comparativement au placebo, une amélioration statistiquement significative du tonus musculaire, mesuré grâce à l’échelle modifiée d’Ashworth (Modified Ashworth Scale (MAS)). De plus, les patients traités avec Dysport® ont montré un bénéfice clinique statistiquement significatif comparativement au placebo, mesuré grâce à l’évaluation globale du médecin (Physician Global Assessment (PGA)). Le profil de tolérance observé dans cette étude est comparable à celui habituellement observé avec Dysport® dans cette indication.

« Les résultats détaillés de cette étude en double-aveugle seront présentés au cours des prochains mois à l’occasion de congrès internationaux majeurs », précise le groupe dans un communiqué.

« Ces résultats cliniques sont une étape importante dans notre ambition de devenir un leader mondial dans le traitement des maladies invalidantes ciblées. Etendre le champ des indications de Dysport® nous permettrait de développer davantage la franchise neurologie, notamment aux Etats-Unis. », commente Marc de Garidel, Président-Directeur général d’Ipsen.

« Ipsen est très satisfait des premiers résultats de l’étude de Dysport® dans la spasticité des membres supérieurs chez l’adulte. Elle devrait, selon nous, répondre aux attentes des médecins en leur fournissant potentiellement une nouvelle alternative pour traiter les patients souffrant de cette maladie invalidante. Nous souhaitons remercier les cliniciens, le personnel soignant, ainsi que les patients et leurs familles qui ont participé à cette étude. », a déclaré Claude Bertrand, Vice-Président Exécutif Recherche & Développement et Chief Scientific Officer d’Ipsen.

Cette étude prospective de phase III comprenait 243 patients, et était multicentrique, randomisée, en double aveugle, et contrôlée contre placebo. Elle a été menée aux Etats-Unis, en France, Italie, Belgique, République Tchèque, Pologne, Slovaquie, Russie et Hongrie.

L’objectif de cette étude de phase III était d’évaluer l’efficacité de Dysport® comparée à un placebo dans l’amélioration de la spasticité des membres supérieurs chez des sujets hémiparétiques à la suite d’un accident vasculaire cérébral ou à un traumatisme crânien.

Les critères principaux d’évaluation étaient l’amélioration du tonus musculaire dans les membres supérieurs traités, mesurée par l’échelle modifiée d’Ashworth (Modified Ashworth Scale (MAS)) et le bénéfice clinique pour les patients mesuré par l’évaluation globale du médecin (Physician Global Assessment (Physician Global Assessment (PGA)).

Les patients ont eu l’opportunité de poursuivre leur participation à une étude ouverte à long terme au cours de laquelle ils recevront des cycles de traitement additionnels avec Dysport® sur une période totale de 15 mois.

Source : Ipsen








MyPharma Editions

Médicaments pédiatriques : les derniers avis et recommandations du Comité de l’EMA

Publié le 18 juillet 2018
Médicaments pédiatriques : les derniers avis et recommandations du Comité de l'EMA

L’ANSM vient de faire le point sur les derniers avis et recommandations du Comité des médicaments pédiatriques (PDCO) de l’Agence européenne des médicaments (EMA) qui s’est réuni du 29 mai au 1 juin 2018. Le PDCO a rendu au cours de cette session 8 avis favorables de PIPs (Plans d’Investigations Pédiatriques), dans les indications suivantes :

Primex Pharmaceuticals : Tomaso Dameno nommé responsable des opérations

Publié le 18 juillet 2018
Primex Pharmaceuticals : Tomaso Dameno nommé responsable des opérations

La société pharmaceutique suisse Primex Pharmaceuticals vient d’annoncer le renforcement de son équipe dirigeante avec l’arrivée de Tomaso Dameno, qui est nommé responsable des opérations.

Pharnext : délivrance de nouveaux brevets de produits pour ses PLEODRUG™ « first-in-class » PXT3003 et PXT864

Publié le 18 juillet 2018
Pharnext : délivrance de nouveaux brevets de produits pour ses PLEODRUG™ "first-in-class" PXT3003 et PXT864

Pharnext, société biopharmaceutique pionnière d’une nouvelle approche de développement de combinaisons de médicaments innovants basée sur les Big Data génomiques et l’intelligence artificielle, a annoncé aujourd’hui la délivrance de brevets de produits, sécurisant la protection de nouvelles entités, pour les PLEODRUG™ PXT3003 et PXT864.

Poxel : résultats positifs de phase Ib sur le PXL770 dans la NASH

Publié le 18 juillet 2018
Poxel : résultats positifs de phase Ib sur le PXL770 dans la NASH

Poxel, société biopharmaceutique spécialisée dans le développement de traitements innovants pour les maladies métaboliques, notamment le diabète de type 2 et la stéatohépatite non alcoolique (NASH), a annoncé les résultats positifs de son étude de phase Ib en deux parties sur le PXL770, composée d’une étude à doses multiples et croissantes et d’une étude d’interaction médicamenteuse.

Sciences de la vie : lancement du fonds d’investissement InnoBio 2

Publié le 17 juillet 2018
Sciences de la vie : lancement du fonds d’investissement InnoBio 2

Bpifrance et les laboratoires Sanofi, Takeda, Ipsen, Servier et Boehringer Ingelheim créent le successeur du fonds InnoBio avec un objectif à terme compris entre 200 et 250 millions d’euros. Le fonds investira dans des entreprises françaises ou ayant une activité significative en France dans les produits biopharmaceutiques ou la santé numérique en lien avec les médicaments de prescription.

Núria Perez-Cullell nommée Directrice Générale de Pierre Fabre Dermo-Cosmétique

Publié le 17 juillet 2018
Núria Perez-Cullell nommée Directrice Générale de Pierre Fabre Dermo-Cosmétique

Le groupe Pierre Fabre vient d’annoncer la nomination de Núria Perez-Cullell au poste de Directrice Générale de sa filiale Pierre Fabre Dermo-Cosmétique (PFDC). Cette nomination deviendra effective à compter du 20 août prochain.

Eurobio Scientific acquiert la société Dendritics

Publié le 17 juillet 2018
Eurobio Scientific acquiert la société Dendritics

Eurobio Scientific, le groupe français spécialisé dans le diagnostic médical in vitro et les sciences de la vie, a annoncé avoir acquis la totalité du capital de Dendritics, société française basée à Lyon, spécialisée dans le développement et la production d’anticorps. Cette acquisition a été réalisée en numéraire, sans impact significatif sur la trésorerie.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions