Edition du 03-12-2021

Jennerex et Transgene : données cliniques positives avec JX594/TG6006 dans le cancer du foie

Publié le jeudi 7 avril 2011

 Jennerex, la biotech américaine spécialisée dans le développement de virus oncolytiques, une nouvelle classe thérapeutique, pour le traitement des cancers, et Transgene, société de biotechnologie spécialisée dans le développement de produits d’immunothérapie, dont les vaccins thérapeutiques et les virus oncolytiques, annoncent que de nouvelles données d’études de phase I et II avec JX594/TG6006 ont fait l’objet d’une communication orale au 46ème congrès européen des maladies du foie (EASL) qui s’est tenu du 1er au 4 avril à Berlin.
 
Les données de l’abstract #LB-283, intitulé : « JX594, un poxvirus oncolytique ciblé au mécanisme d’action multiple, est bien toléré et montre une activité anti-tumorale chez des patients atteints d’un cancer primaire du foie et de métastases hépatiques », ont été présentées par le Dr. Caroline Breitbach, directeur de la recherche translationnelle de Jennerex, Inc.
 
« Nous sommes ravis d’avoir présenté ces données à l’EASL, car elles montrent à nouveau que JX594/TG6006 peut être administré en traitement des tumeurs primaires du foie ainsi que des métastases hépatiques sans problème de tolérance, les symptômes grippaux classiques de l’immunothérapie étant les principaux effets secondaires observés » indique le Dr. David Kirn, Président et CEO de Jennerex, Inc.  Il ajoute : « L’activité anti-cancéreuse continue par ailleurs d’être clairement démontrée dans un certain nombre de tumeurs ».

Philippe Archinard , Président et Directeur Général de Transgene, ajoute : « Nous attendons désormais de pouvoir publier des données cliniques supplémentaires attendues de deux autres essais cliniques en cours chez des patients atteints de cancer du foie avancé, une étude de phase II randomisée évaluant la survie dans deux groupes de patients ayant reçu des doses différentes de JX594/TG6006, et une étude de phase II évaluant le produit en combinaison avec sorafenib ».
 
Les données présentées ont été obtenues sur 35 patients atteints d’hépato-carcinome (« HCC »), un cancer primaire du foie, ou de métastases hépatiques (incluant des cancers colorectaux, des mélanomes et des cancers du rein). Tous les patients ont reçu des injections intra-tumorales de JX594/TG6006 (jusqu’à 8 injections). Chez 23 patients (66% des patients évaluables), une nécrose tumorale significative selon le critère Choi modifié (diminution de la densité tumorale visible au scanner) a été observée. Des nécroses selon ce même critère Choi ont également été mises en évidence dans les tumeurs non injectées, confirmant des données déjà obtenues avec JX594/TG6006. Chez 7 patients (20% des patients évaluables), une réponse objective selon le critère RECIST (« Response Evaluation Criteria in Solid Tumor »), incluant deux réponses complètes observées sur le long terme, a également été observée. 20 patients (57% des patients évaluables) ont vu leur maladie stabilisée selon le même critère RECIST.
 
JX594/TG6006 est un virus oncolytique modifié pour cibler et détruire spécifiquement les cellules cancéreuses. JX594/TG6006 attaque les tumeurs via trois mécanismes d’action : la lyse cellulaire par la réplication sélective du virus dans les cellules tumorales, le blocage de la vascularisation de la tumeur et la stimulation de la réponse immunitaire contre la tumeur (immunothérapie active). Les essais cliniques de phase I et II dans différents types de tumeur ont montré que JX594/TG6006, injecté de manière intra-tumorale ou de façon systémique, est bien toléré par les patients et entraîne une réduction de la masse tumorale et/ou une nécrose. Des réponses objectives ont été mises en évidence dans un certain nombre de tumeurs, et notamment des cancers du foie, du colon, du rein, des poumons et de la peau (mélanome).

Transgene a acquis en septembre 2010 les droits de développement et de commercialisation du JX594/TG6006 en Europe, CEI et Moyen-Orient. Green Cross Corporation, une société coréenne spécialisée dans la production, le développement et la commercialisation de vaccins et autres produits biologiques, détient les droits du JX594/TG6006 pour la Corée du Sud. Lee Pharma, une société hongkongaise, détient les droits similaires pour la Chine et Hongkong. Jennerex, Inc. détient les droits du produit pour les autres territoires, dont les Etats-Unis.

Source : Trangene








MyPharma Editions

Abivax reçoit la réponse de la FDA afin d’avancer le programme clinique de phase 3 d’ABX464 dans la rectocolite hémorragique

Publié le 2 décembre 2021
Abivax reçoit la réponse de la FDA afin d’avancer le programme clinique de phase 3 d’ABX464 dans la rectocolite hémorragique

Abivax, société de biotechnologie au stade clinique développant de nouveaux médicaments modulant le système immunitaire afin de traiter les maladies inflammatoires, les maladies virales et le cancer, a annoncé que l’autorité réglementaire américaine (FDA) a récemment apporté sa réponse dans le cadre du « End-of-Phase-2 Meeting », utile à l’avancement du programme clinique de phase 3 d’ABX464 dans le traitement de la rectocolite hémorragique (RCH), et visant à obtenir potentiellement par la suite la demande d’autorisation de mise sur le marché et la commercialisation.

Medesis Pharma présente un poster scientifique au congrès sur la thérapie génique pour le traitement des maladies neurologiques

Publié le 2 décembre 2021
Medesis Pharma présente un poster scientifique au congrès sur la thérapie génique pour le traitement des maladies neurologiques

Medesis Pharma, société de biotechnologie pharmaceutique développant des candidats médicaments à partir de sa technologie propriétaire d’administration de principes actifs en nano micelles par voie buccale Aonys®, annonce sa participation au 3ème congrès sur la thérapie génique pour les troubles neurologiques qui se déroule du 6 au 9 décembre à Boston (Etats-Unis).

MedinCell obtient des financements à hauteur de 4 millions d’euros de Bpifrance et dans le cadre du Plan France Relance

Publié le 2 décembre 2021
MedinCell obtient des financements à hauteur de 4 millions d’euros de Bpifrance et dans le cadre du Plan France Relance

• 3 M€ sous forme de prêt pour le développement d’un médicament longue action à base d’ivermectine visant à protéger pendant plusieurs semaines contre la Covid-19 et ses variants (programme mdc-TTG)

• 1 M€ d’euros sous forme de subvention, issue de l’Appel à projet Résilience du ministère chargé de l’Industrie, qui s’inscrit dans le cadre du plan France Relance, pour son nouveau laboratoire sur le site de Jacou, France

COVID-19 : OSE Immunotherapeutics fait le point sur les 1er résultats positifs et le développement clinique de CoVepiT, son vaccin T multi-cibles

Publié le 2 décembre 2021
COVID-19 : OSE Immunotherapeutics fait le point sur les 1er résultats positifs et le développement clinique de CoVepiT, son vaccin T multi-cibles

OSE Immunotherapeutics a annoncé l’analyse positive des premières données de CoVepiT, son candidat vaccin prophylactique contre la COVID-19, en particulier des résultats immunologiques intérimaires positifs sur la réponse des cellules T obtenus dans 100 % de la population traitée, avec en parallèle une résolution des indurations locales observées lors de la vaccination.

Valbiotis annonce avoir soumis aux autorités compétentes les trois protocoles cliniques pour TOTUM•854 indiqué dans la réduction de la pression artérielle

Publié le 2 décembre 2021
Valbiotis annonce avoir soumis aux autorités compétentes les trois protocoles cliniques pour TOTUM•854 indiqué dans la réduction de la pression artérielle

Valbiotis, entreprise de Recherche et Développement engagée dans l’innovation scientifique, pour la prévention et la lutte contre les maladies métaboliques et cardiovasculaires, a annoncé avoir soumis aux autorités compétentes les trois protocoles cliniques sur TOTUM•854, indiqué dans la réduction de la pression artérielle, et présente son plan de développement clinique complet, comme annoncé à l’occasion du congrès annuel de l’European Society of Hypertension et de l’International Society of Hypertension en avril 2021

Sanofi va acquérir Origimm Biotechnology

Publié le 1 décembre 2021
Sanofi va acquérir Origimm Biotechnology

Sanofi a annoncé la signature d’un accord portant sur l’acquisition d’Origimm Biotechnology GmbH, une entreprise de biotechnologie autrichienne à capitaux privés, spécialisée dans la découverte de composants virulents du microbiote cutané et le développement d’antigènes issus de bactéries à l’origine de maladies de la peau, comme l’acné.

AB Science : recrutement du 1er patient dans l’étude de phase 2 évaluant l’activité antivirale du masitinib contre le virus SARS-CoV-2

Publié le 30 novembre 2021
AB Science : recrutement du 1er patient dans l'étude de phase 2 évaluant l'activité antivirale du masitinib contre le virus SARS-CoV-2

AB Science a annoncé le recrutement du premier patient dans l’étude de phase 2 évaluant l’activité antivirale du masitinib chez les patients ayant un diagnostic confirmé de COVID-19.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents