Edition du 24-09-2020

Journée mondiale contre la sclérose en plaques le 30 mai 2012

Publié le mercredi 30 mai 2012

 La Journée mondiale contre la sclérose en plaques 2012 se déroule ce mercredi 30 mai 2012. A cette occasion, le Leem fait l’état des lieux sur la maladie, les pistes d’avenir et les perspectives thérapeutiques ouvertes par les entreprises du médicament.
La sclérose en plaques (SEP) est une maladie auto-immune, dans laquelle le système nerveux central du malade est attaqué par une réaction anormale de son système immunitaire. Elle apparaît généralement au début de l’âge adulte et évolue vers une dégradation marquée de la qualité de vie des patients avec une perte progressive de leur autonomie. De nouvelles avancées thérapeutiques réalisées en 2011 relancent l’espoir de soigner cette mystérieuse maladie.

Ajourd’hui la SEP touche 80.000 (*) personnes en France, 350 000 en Europe et  2,5 millions dans le monde. Après les accidents, la sclérose en plaques est la deuxième cause de handicap de l’adulte jeune en France.

Etat des lieux

La SEP apparaît en général entre 20 et 40 ans, et deux à trois fois plus souvent chez les femmes que chez les hommes. Elle se caractérise par des lésions inflammatoires de la substance blanche (myéline) du système nerveux central (cerveau et moelle épinière), substance dont le rôle est de protéger les fibres nerveuses et d’accélérer la transmission des influx nerveux. Des immunomodulateurs et des immunosuppresseurs utilisés depuis une quinzaine d’années permettent de ralentir la progression des formes récurrentes de la maladie. (55% des cas). En revanche, il n’existe toujours pas de traitement efficace contre les formes progressives sévères de la SEP (45% des cas).

Pistes d’avenir
Les chercheurs travaillent sur un terrain de susceptibilité génétique à la maladie, sans que l’on puisse qualifier aujourd’hui la SEP de maladie héréditaire.
Ils ont réussi à identifier des mécanismes impliqués dans la rémyélinisation, permettant d’envisager des perspectives de réparation des lésions causées par la SEP, par stimulation de la rémyélinisation.
Les nouvelles techniques d’imagerie permettront de mieux cerner les signes cliniques et biologiques de la SEP mais aussi de mieux suivre les traitements.

 De réelles perspectives thérapeutiques

Les entreprises du médicament vont mettre sur le marché fin 2011 et début 2012, 7 nouvelles molécules thérapeutiques (**) efficaces par voie orale : les résultats d’étude de phase III se sont en effet avérés positifs.
Elles complètent ainsi l’arsenal thérapeutique à disposition des patients tant dans le domaine des immunosuppresseurs que dans le domaine des anticorps monoclonaux : après l’anticorps ciblant le franchissement de la barrière du cerveau par les lymphocytes agressifs, deux nouveaux anticorps dirigés contre ces mêmes lymphocytes T sont en phase finale d’essais.

Les entreprises du médicament agissent aussi pour améliorer la prise en charge des symptômes : afin d’enrayer certains troubles urinaires, les malades bénéficient d’un nouveau produit à base de toxine botulique.

 (*) = Catherine Lubetzki. Bernard Zalc. La sclérose en plaques. Fiche n°25. Santé 2025. Disponible sur www.sante-2025.org
(**) = Nature Review. Drug discovery. The multiple sclerosis market. Volume9. Octobre 2010. Page 759.

Source : Leem








MyPharma Editions

Vivet Therapeutics et Pfizer concluent un accord de fabrication relatif à une thérapie génique expérimentale pour la maladie de Wilson

Publié le 24 septembre 2020
Vivet Therapeutics et Pfizer concluent un accord de fabrication relatif à une thérapie génique expérimentale pour la maladie de Wilson

Vivet Therapeutics, une société de biotechnologie de thérapie génique spécialisée dans le développement de traitements pour des maladies hépatiques héréditaires, et Pfizer ont annoncé un accord de fabrication, en vertu duquel Pfizer fournira l’approvisionnement clinique pour un essai clinique de Phase I/II évaluant la thérapie génique expérimentale propriétaire de Vivet, le VTX-801, pour le traitement de la maladie de Wilson, un trouble hépatique rare et potentiellement mortel. L’essai devrait commencer début 2021. Les termes de l’accord n’ont pas été divulgués.

Theradiag annonce la création d’un nouvel établissement à Tours

Publié le 24 septembre 2020
Theradiag annonce la création d’un nouvel établissement à Tours

Dans la continuité de son partenariat avec l’Université de Tours annoncé en juillet concernant un accord spécifique de licence exclusive portant sur la fabrication de protéines virales du Covid-19 et un accord de collaboration globale, Theradiag, société spécialisée dans le diagnostic in vitro et le théranostic, a souhaité s’établir localement en Région Centre Val de Loire et a donc créé un établissement secondaire à Tours.

Carbogen Amcis annonce des investissements majeurs dont plus de 45 millions d’euros dans le Puy-de-Dôme

Publié le 24 septembre 2020
Carbogen Amcis annonce des investissements majeurs dont plus de 45 millions d'euros dans le Puy-de-Dôme

La société suisse Carbogen Amcis, spécialisée dans le développement des procédés chimiques à destination de l’industrie pharmaceutique ainsi que dans la production de principes actifs (PA) et de médicaments, a annoncé début septembre de nouveaux plans d’expansion en Suisse et en France.

Nutraceutiques : Nutri&Co réalise une levée de fonds de 4 millions d’euros

Publié le 24 septembre 2020
Nutraceutiques : Nutri&Co réalise une levée de fonds de 4 millions d’euros

Fondée en 2017, cette jeune société française spécialisée dans le domaine des compléments alimentaires vient de réaliser une levée de fonds de près de 4 millions d’euros auprès de la société d’investissement Creadev. En proposant aux consommateurs des produits de qualité supérieure, Nutri&Co affiche son ambition de devenir une des marques leaders du secteur européen des nutraceutiques. Un marché évalué à près de 16 milliards d’euros.

BioValley France : Stephan Jenn élu nouveau président du pôle de compétitivité santé du Grand Est

Publié le 23 septembre 2020
BioValley France : Stephan Jenn élu nouveau président du pôle de compétitivité santé du Grand Est

Stephan Jenn vient d’être élu à la présidence de BioValley France, le pôle de compétitivité santé du Grand Est, lors de l’Assemblée Générale qui s’est déroulée le 22 septembre 2020 à Strasbourg.

Celltrion : feu vert des autorités coréennes pour un essai pivot de phase II/III sur son candidat-traitement contre la COVID-19

Publié le 23 septembre 2020
Celltrion : feu vert des autorités coréennes pour un essai pivot de phase II/III sur son candidat-traitement contre la COVID-19

Le groupe Celltrion a annoncé aujourd’hui que le ministère coréen de la Sécurité des aliments et des médicaments (MFDS) a approuvé la demande IND de nouveau médicament expérimental, déposée par la société en vue d’un essai clinique pivot de phase II/III sur le CT-P59, le candidat-traitement de la COVID-19 sous la forme d’un anticorps monoclonal. Cet essai international évaluera l’innocuité et l’efficacité du CT-P59 chez les patients présentant des symptômes légers à modérés d’une infection au SARS-CoV-2.

Valbiotis sélectionnée pour présenter 3 études sur TOTUM-63 par l’EASD

Publié le 23 septembre 2020
Valbiotis sélectionnée pour présenter 3 études sur TOTUM-63 par l’EASD

Valbiotis, entreprise de Recherche & Développement engagée dans l’innovation scientifique, pour la prévention et la lutte contre les maladies métaboliques, annonce la sélection de 3 études sur TOTUM-63 par l’European Association for the Study of Diabetes (EASD), qui seront présentées lors du congrès annuel de l’association en septembre 2020.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents