Edition du 02-12-2020

Journée mondiale contre la sclérose en plaques le 30 mai 2012

Publié le mercredi 30 mai 2012

 La Journée mondiale contre la sclérose en plaques 2012 se déroule ce mercredi 30 mai 2012. A cette occasion, le Leem fait l’état des lieux sur la maladie, les pistes d’avenir et les perspectives thérapeutiques ouvertes par les entreprises du médicament.
La sclérose en plaques (SEP) est une maladie auto-immune, dans laquelle le système nerveux central du malade est attaqué par une réaction anormale de son système immunitaire. Elle apparaît généralement au début de l’âge adulte et évolue vers une dégradation marquée de la qualité de vie des patients avec une perte progressive de leur autonomie. De nouvelles avancées thérapeutiques réalisées en 2011 relancent l’espoir de soigner cette mystérieuse maladie.

Ajourd’hui la SEP touche 80.000 (*) personnes en France, 350 000 en Europe et  2,5 millions dans le monde. Après les accidents, la sclérose en plaques est la deuxième cause de handicap de l’adulte jeune en France.

Etat des lieux

La SEP apparaît en général entre 20 et 40 ans, et deux à trois fois plus souvent chez les femmes que chez les hommes. Elle se caractérise par des lésions inflammatoires de la substance blanche (myéline) du système nerveux central (cerveau et moelle épinière), substance dont le rôle est de protéger les fibres nerveuses et d’accélérer la transmission des influx nerveux. Des immunomodulateurs et des immunosuppresseurs utilisés depuis une quinzaine d’années permettent de ralentir la progression des formes récurrentes de la maladie. (55% des cas). En revanche, il n’existe toujours pas de traitement efficace contre les formes progressives sévères de la SEP (45% des cas).

Pistes d’avenir
Les chercheurs travaillent sur un terrain de susceptibilité génétique à la maladie, sans que l’on puisse qualifier aujourd’hui la SEP de maladie héréditaire.
Ils ont réussi à identifier des mécanismes impliqués dans la rémyélinisation, permettant d’envisager des perspectives de réparation des lésions causées par la SEP, par stimulation de la rémyélinisation.
Les nouvelles techniques d’imagerie permettront de mieux cerner les signes cliniques et biologiques de la SEP mais aussi de mieux suivre les traitements.

 De réelles perspectives thérapeutiques

Les entreprises du médicament vont mettre sur le marché fin 2011 et début 2012, 7 nouvelles molécules thérapeutiques (**) efficaces par voie orale : les résultats d’étude de phase III se sont en effet avérés positifs.
Elles complètent ainsi l’arsenal thérapeutique à disposition des patients tant dans le domaine des immunosuppresseurs que dans le domaine des anticorps monoclonaux : après l’anticorps ciblant le franchissement de la barrière du cerveau par les lymphocytes agressifs, deux nouveaux anticorps dirigés contre ces mêmes lymphocytes T sont en phase finale d’essais.

Les entreprises du médicament agissent aussi pour améliorer la prise en charge des symptômes : afin d’enrayer certains troubles urinaires, les malades bénéficient d’un nouveau produit à base de toxine botulique.

 (*) = Catherine Lubetzki. Bernard Zalc. La sclérose en plaques. Fiche n°25. Santé 2025. Disponible sur www.sante-2025.org
(**) = Nature Review. Drug discovery. The multiple sclerosis market. Volume9. Octobre 2010. Page 759.

Source : Leem








MyPharma Editions

Essais cliniques : Kayentis lève 7 millions d’euros pour accélérer le déploiement à l’international de sa plateforme digitale

Publié le 2 décembre 2020
Essais cliniques : Kayentis lève 7 millions d’euros pour accélérer le déploiement à l’international de sa plateforme digitale

Kayentis, fournisseur mondial de solutions eCOA (electronic Clinical Outcome Assessment) pour les essais cliniques, a annoncé que la société a levé 7 millions d’euros en capital-développement.

Ipsen : désignation « Fast Track » de la FDA pour ONIVYDE®

Publié le 2 décembre 2020
Ipsen : désignation « Fast Track » de la FDA pour ONIVYDE®

Ipsen a annoncé avoir obtenu des autorités réglementaires américaines (Food and Drug Administration, FDA) la désignation « Fast Track » de l’irinotécan liposomal sous forme d’injection (ONIVYDE®) chez les patients atteints d’un cancer du poumon à petites cellules (SCLC) dont la maladie a progressé après un traitement en première ligne à base de platine, traduisant […]

LEO Pharma : Karine Duquesne nommée au poste de Directrice Générale France

Publié le 1 décembre 2020
LEO Pharma : Karine Duquesne nommée au poste de Directrice Générale France

LEO Pharma a annoncé la nomination de Karine Duquesne, en tant que Directrice Générale France, à compter du 1er décembre 2020. Elle succède ainsi à Nuno Bras qui a pris la direction de LEO Pharma Iberia.

Abivax achève le recrutement de l’étude d’induction de phase 2b d’ABX464 dans la rectocolite hémorragique

Publié le 1 décembre 2020
Abivax achève le recrutement de l'étude d'induction de phase 2b d'ABX464 dans la rectocolite hémorragique

Abivax, société de biotechnologie au stade clinique qui mobilise le système immunitaire afin de développer de nouveaux traitements contre les maladies inflammatoires, le cancer et les maladies virales, a annoncé avoir achevé le recrutement pour son étude d’induction de Phase 2b avec son candidat médicament phare ABX464 pour le traitement des patients atteints de la rectocolite hémorragique modérée à sévère (RCH).

Genopole ouvre un nouvel appel à candidatures pour Shaker, son tremplin Science & Business

Publié le 1 décembre 2020
Genopole ouvre un nouvel appel à candidatures pour Shaker, son tremplin Science & Business

Situé à Evry-Courcouronnes (Essonne – Ile de France), Genopole, biocluster de tout premier plan en France, annonce le lancement d’un appel à candidatures pour son dispositif Shaker. Unique en France, Shaker est un tremplin à double détente, scientifique et entrepreneuriale, qui guide les projets biotech innovants sur le chemin de la création d’entreprise.

Recherche biomédicale : création de l’Ecole de l’Inserm-Pfizer Innovation France

Publié le 1 décembre 2020
Recherche biomédicale : création de l’Ecole de l’Inserm-Pfizer Innovation France

L’Inserm et le fonds de dotation Pfizer Innovation France ont annoncé la création d’un dispositif de formation à la recherche en biologie/santé à destination des élèves des écoles d’ingénieurs : l’École de l’Inserm-Pfizer Innovation (EIPI). Née de ce partenariat, l’EIPI alliera modules d’enseignement et soutien financier pour la réalisation d’une thèse de doctorat par des élèves désireux d’enrichir leur formation initiale par une spécialisation dans le domaine de la santé.

Yposkesi : Brian Mullan nommé directeur de l’innovation, du développement analytique et des procédés

Publié le 30 novembre 2020
Yposkesi : Brian Mullan nommé directeur de l'innovation, du développement analytique et des procédés

Yposkesi, un CDMO (Contract Development and Manufacturing Organization) leader sur son marché, offrant un accès privilégié et une capacité dédiée pour la production de vecteurs viraux aux normes BPF, a annoncé la nomination de Brian Mullan, PhD, au poste de directeur de l’innovation, du développement analytique et des procédés.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents