Edition du 18-10-2021

Journée mondiale contre les AVC : moins de 1 Français sur 2 sait identifier les symptômes

Publié le jeudi 24 octobre 2013

Une enquête IPSOS – Boehringer Ingelheim sur les Français et l’accident vasculaire cérébral (AVC) révèle que moins d’un Français sur 2 sait identifier une personne qui fait un AVC. 31 % ne savent pas auprès de qui se diriger en cas d’AVC. Pourtant, 5% des Français estiment que l’AVC est une pathologie très grave.

En France, chaque année, 155 000 nouvelles personnes sont touchées par un AVC, une toutes les 4 minutes, et 62 000 vont en décéder. Près de 800 000 français sont touchés aujourd’hui et plus de 500 000 en gardent des handicaps.

Cette enquête IPSOS – Boehringer Ingelheim a été réalisée avec le soutien de la Société Française NeuroVasculaire (SFNV) et de l’association de patients France AVC. Elle révèle que  99% des Français déclarent avoir déjà entendu parler de l’accident vasculaire cérébral. et que 61% ont dans leur entourage une ou plusieurs personnes qui ont déjà eu un AVC.

Les Français perçoivent également l’AVC comme une pathologie qui peut toucher tout le monde : 61% pensent pouvoir en être atteint personnellement au cours de leur vie. 85% des Français jugent que l’AVC est une pathologie très grave, au même titre que le cancer. Plus d’un Français sur deux (58 %) cite spontanément « l’inquiétude » lorsqu’il pense à l’AVC.

95% des Français savent qu’en cas d’AVC « la prise en charge est urgente : chaque minute compte ». Cependant, moins de 1 Français sur 2 sait identifier une personne qui fait un AVC (56 % citent spontanément des signes d’alerte erronés concernant l’AVC) et 31 % estiment ne pas savoir auprès de qui se diriger en cas d’AVC.

« Paralysie du visage, faiblesse ou engourdissement d’un bras ou d’une jambe, troubles de la parole. Si au moins un de ces trois signes apparaît brutalement, il faut vite appeler le 15 », rappelle La Société Française Neuro-Vasculaire (SFNV).

Les Français ont une notion très incertaine des facteurs de risques d’un AVC. 68 % en ont une faible connaissance (note de connaissance inférieure à 8/10) et 21 % ne peuvent pas citer spontanément un facteur de risque (hypertension artérielle, tabagisme, surpoids, sédentarité, diabète, excès de cholestérol et FA (fibrillation auriculaire ou atriale, …)

Il existe donc un réel besoin d’information : un quart des Français (24 %) s’estiment encore assez mal ou très mal informés.

95 % des Français pensent que le médecin généraliste et spécialiste est la source la plus crédible pour leur apporter de l’information sur l’AVC. 87 % jugent également les médias comme une source d’information crédible sur le sujet.

Pour plus d’information, consultez également le site : www.preventionavc.com








MyPharma Editions

Ipsen et Accent Therapeutics signent un accord exclusif de collaboration mondiale

Publié le 18 octobre 2021
Ipsen et Accent Therapeutics signent un accord exclusif de collaboration mondiale

Ipsen et Accent Therapeutics ont signé un accord exclusif de collaboration mondiale pour la recherche, le développement, la fabrication et la commercialisation du programme METTL3 d’Accent. Cette collaboration avec Accent Therapeutics complète les partenariats annoncés dernièrement et soutient la stratégie d’expansion d’Ipsen dans les hémopathies malignes, avec un accent particulier sur la leucémie myéloïde aiguë.

Valneva : des résultats de Phase 3 positifs pour son candidat vaccin inactivé et adjuvanté contre la COVID-19

Publié le 18 octobre 2021
Valneva : des résultats de Phase 3 positifs pour son candidat vaccin inactivé et adjuvanté contre la COVID-19

Valneva, société spécialisée dans les vaccins, a annoncé aujourd’hui des résultats initiaux positifs pour l’essai pivot de Phase 3 Cov-Compare de son candidat vaccin inactivé et adjuvanté contre la COVID-19, VLA2001.

Ophtalmologie : Intellia Therapeutics et SparingVision collaborent pour le développement de nouvelles thérapies oculaires CRISPR/Cas9

Publié le 15 octobre 2021
Ophtalmologie : Intellia Therapeutics et SparingVision collaborent pour le développement de nouvelles thérapies oculaires CRISPR/Cas9

Intellia Therapeutics, société au stade clinique leader dans l’édition génomique, spécialisée dans le développement de traitements utilisant la technologie CRISPR/Cas9 in vivo et ex vivo, et SparingVision, société spécialisée en médecine génomique des maladies oculaires, ont annoncé avoir conclu un partenariat stratégique afin de développer de nouveaux traitements génomiques en ophtalmologie utilisant la technologie CRISPR/Cas9.

Onxeo étoffe son conseil d’administration avec deux personnalités reconnues du secteur de la santé

Publié le 15 octobre 2021
Onxeo étoffe son conseil d'administration avec deux personnalités reconnues du secteur de la santé

Onxeo, société de biotechnologie au stade clinique spécialisée dans le développement de médicaments innovants ciblant les mécanismes de réponse aux dommages de l’ADN tumoral (DDR) pour lutter contre les cancers rares ou résistants, a annoncé la nomination du Dr Robert L. Coleman et du Dr Jacques Mallet en tant que membres indépendants du conseil d’administration.

Néovacs annonce l’acquisition de l’ancien site du laboratoire Servier à Suresnes

Publié le 14 octobre 2021
Néovacs annonce l'acquisition de l'ancien site du laboratoire Servier à Suresnes

Néovacs vient d’annoncer l’acquisition de l’ancien immeuble du laboratoire Servier situé à Suresnes (92). Comme annoncé le 6 septembre 2021, dans le cadre de son programme pluriannuel d’investissements, Néovacs a décidé d’acquérir un site immobilier afin de regrouper l’ensemble de ses équipes ainsi qu’une pépinière d’entreprises évoluant dans le domaine de la recherche médicale (BioTech ou MedTech).

Adocia : son partenaire Tonghua Dongbao reçoit l’autorisation de débuter l’essai de Phase 3 de l’insuline ultra-rapide BioChaperone® Lispro en Chine

Publié le 14 octobre 2021
Adocia : son partenaire Tonghua Dongbao reçoit l'autorisation de débuter l'essai de Phase 3 de l'insuline ultra-rapide BioChaperone® Lispro en Chine

Adocia, société biopharmaceutique spécialisée dans le développement de formulations innovantes de protéines et de peptides, a annoncé que son partenaire Tonghua Dongbao a reçu l’autorisation du centre d’évaluation des médicaments (Center for Drug Evaluation – CDE) de l’administration nationale chinoise des produits médicaux (China National Medical Products Administration – NMPA) de mener l’essai de Phase 3 de BioChaperone® Lispro, une insuline ultra-rapide pour le traitement du diabète de type 1 et de type 2.

Le Leem signe une convention de partenariat avec le Pôle BFCare en région Bourgogne-Franche-Comté

Publié le 14 octobre 2021
Le Leem signe une convention de partenariat avec le Pôle BFCare en région Bourgogne-Franche-Comté

L’écosystème des entreprises de santé en région Bourgogne-Franche-Comté, dont le Pôle BFCare est un acteur majeur, est très actif, et tout particulièrement la Métropole de Dijon dont le territoire regroupant 100 entreprises, 4000 emplois et 1,2 milliards d’euros de chiffre d’affaires consolidé, est le premier pôle régional.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents