Edition du 27-07-2021

Journée mondiale de l’AVC : « Le vrai danger ne prévient pas toujours»

Publié le jeudi 29 octobre 2015

le site www.avcvitele15.comA l’occasion de la Journée Mondiale contre l’Accident Vasculaire Cérébral (AVC), la Fédération Nationale France AVC, la Société Française Neuro-Vasculaire (SFNV) et la Fondation Cœur et Artères, en partenariat avec Bayer HealthCare, lancent une campagne d’information sur l’AVC « Le vrai danger ne prévient pas toujours». Chaque année, en France, près de 130 000 nouvelles personnes sont victimes d’un AVC.

Cette campagne a pour objectif de sensibiliser le grand public sur le caractère imprévisible et soudain de l’AVC, ainsi que sur le risque de récidive. En France, un AVC survient toutes les 4 minutes et risque de se reproduire chez 30 à 40% des patients dans les 5 ans suivant le premier AVC.

« D’après une étude réalisée en 2013, 1 Français sur 2 ne connaît pas les signes de l’AVC et 30% ignorent l’urgence de prévenir les secours en appelant le 15. C’est dramatique ! D’où l’importance de communiquer encore et toujours sur les facteurs de risque, les signes d’alerte de l’AVC et sur l’importance de composer le 15 pour que cela devienne un automatisme », explique Françoise Benon, Présidente nationale de la Fédération France AVC.

Journée Mondiale de l’AVC : « Le vrai danger ne prévient pas toujours»  « Le grand public, notamment les personnes âgées, ne connaît pas bien l’AVC et ne perçoit pas son côté imprévisible. Pourtant, 1/3 des personnes victimes d’un AVC va avoir des séquelles, ce qui n’est pas négligeable. Auparavant, les médecins parlaient d’attaque cérébrale plutôt que d’accident vasculaire cérébral : cet intitulé montrait bien la brutalité et la soudaineté d’installation des symptômes », explique le Dr François Rouanet, neurologue, Hôpital Pellegrin, CHU Bordeaux, Unité Neuro-Vasculaire.

Dès l’apparition d’un des principaux symptômes de l’AVC, il est urgent d’agir. « Une déviation de la bouche ou du visage, une faiblesse du bras ou de la jambe, des difficultés pour s’exprimer, il faut immédiatement appeler le 15 pour déclencher les secours qui vont adresser le patient dans un établissement de santé où il pourra être pris en charge rapidement. Des traitements existent pour essayer de déboucher l’artère du cerveau mais avec des délais de mise en route très courts, 6 heures au maximum », prévient le Dr Rouanet.

Un risque de récidive trois fois plus élevé dans les 5 ans suivant le 1er AVC
« Les patients qui récidivent sont ceux dont les artères sont déjà très abimées et ceux qui ne prennent pas les médicaments que le médecin leur donne après le 1er AVC. Ces médicaments servent à contrôler les facteurs de risque et ainsi éviter la récidive. Mais souvent, nous, médecins, n’expliquons pas clairement aux patients pourquoi nous leur imposons de prendre régulièrement des médicaments et qu’il va falloir les prendre toute la vie. Malheureusement, certaines personnes arrêtent le traitement dès qu’elles se sentent mieux et là, une nouvelle attaque peut survenir », explique-t-il.

La nouvelle campagne grand public, « Le vrai danger ne prévient pas toujours », se décline sous la forme d’une affiche chez les professionnels de santé, d’une plaquette informative téléchargeable gratuitement sur le site www.avcvitele15.com et d’une vidéo diffusée sur ce même site et sur la chaine YouTube Bayer HealthCare France.








MyPharma Editions

bluebird bio a reçu l’AMM de la Commission Européenne pour la thérapie génique Skysona

Publié le 27 juillet 2021
bluebird bio a reçu l’AMM de la Commission Européenne pour la thérapie génique Skysona

bluebird bio vient d’annoncer que la Commission Européenne (EC) a accordé une autorisation de mise sur le marché pour Skysona (élivaldogène autotemcel, Lenti-D™), une thérapie génique administrée en une seule fois pour le traitement de l’adrénoleucodystrophie cérébrale débutante chez les patients âgés de moins de 18 ans présentant une mutation du gène ABCD1 et n’ayant pas de donneur de cellules souches hématopoïétiques (CSH) apparenté, issu de la fratrie, HLA (antigène leucocytaire humain ) compatible disponible.

Genomic Vision élargit son offre de services dans le domaine de la découverte de médicaments contre le cancer

Publié le 23 juillet 2021
Genomic Vision élargit son offre de services dans le domaine de la découverte de médicaments contre le cancer

Genomic Vision, société de biotechnologie qui développe des outils et des services dédiés à l’analyse et au contrôle des modifications du génome, a annoncé aujourd’hui qu’elle étend ses services EasyComb dans le champ de la découverte de médicaments, en raison du besoin du marché de la santé de développer des médicaments novateurs et spécifiques afin d’arrêter la prolifération du cancer.

Pierre Fabre propose aux collaborateurs de son site de Château-Renard de rejoindre celui de Gien, son principal site de production pharmaceutique

Publié le 23 juillet 2021
Pierre Fabre propose aux collaborateurs de son site de Château-Renard de rejoindre celui de Gien, son principal site de production pharmaceutique

Confronté à une sous-activité structurelle de son site de Château-Renard (Loiret), le groupe Pierre Fabre a présenté le 21 juillet matin aux représentants du personnel du site, un projet de transfert de l’activité et du personnel. Il n’y aura aucune suppression d’emplois dans le cadre de ce projet, les 46 collaborateurs du site se voyant tous offrir une proposition de poste au sein de l’usine voisine de Gien (Loiret), le principal site de production pharmaceutique du Groupe.

Industrie pharmaceutique : extension de la Convention collective à l’ensemble des entreprises du secteur

Publié le 23 juillet 2021
Industrie pharmaceutique : extension de la Convention collective à l’ensemble des entreprises du secteur

A l’issue de deux années d’examen par le ministère du Travail pour contrôler la légalité des dispositions signées en 2019 entre le Leem et trois organisations syndicales de salariés (CFDT, CFTC, UNSA), le Ministère a publié le 13 juillet 2021 l’arrêté d’extension de la Convention collective nationale de l’industrie pharmaceutique (CCNIP IDCC176).

Noxxon Pharma : deuxième collaboration clinique avec MSD pour l’évaluation de la combinaison NOX-A12 / Keytruda®

Publié le 22 juillet 2021
Noxxon Pharma : deuxième collaboration clinique avec MSD pour l'évaluation de la combinaison NOX-A12 / Keytruda®

Noxxon Pharma, société de biotechnologie spécialisée dans l’amélioration des traitements contre le cancer par le ciblage du microenvironnement tumoral (MET), a annoncé la signature et le lancement d’un deuxième accord de collaboration clinique avec MSD dans le cadre de son prochain essai clinique de phase 2 évaluant son produit phare, le NOX-A12, en association avec le Keytruda® (pembrolizumab), le traitement anti-PD-1 de MSD, comme traitement de deuxième ligne du cancer du pancréas.

Erytech confirme son intention de déposer une demande de BLA pour eryaspase dans le traitement des patients atteints de LAL hypersensible

Publié le 22 juillet 2021
Erytech confirme son intention de déposer une demande de BLA pour eryaspase dans le traitement des patients atteints de LAL hypersensible

Erytech Pharma, société biopharmaceutique de stade clinique qui développe des thérapies innovantes en encapsulant des médicaments dans les globules rouges, a annoncé que, suite à sa réunion préalable au dépôt d’une demande de BLA avec la Food and Drug Administration (FDA), la société a l’intention de poursuivre la procédure de demande de BLA auprès de la FDA aux États-Unis pour eryaspase chez des patients atteints de leucémie aiguë lymphoblastique (LAL) hypersensible.

PEP-Therapy augmente sa levée de fonds à un total de 5,4 millions d’euros pour le développement clinique de son candidat-médicament PEP-010

Publié le 22 juillet 2021
PEP-Therapy augmente sa levée de fonds à un total de 5,4 millions d'euros pour le développement clinique de son candidat-médicament PEP-010

PEP-Therapy, société de biotechnologie développant des peptides pénétrants comme thérapies ciblées pour le traitement des cancers, vient d’annoncer avoir levé 2,6 millions d’euros supplémentaires (3 millions de dollars) dans le cadre d’une extension de son tour de financement de série A, portant le total levé à 5,4 millions d’euros (6,4 millions de dollars).

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents