Edition du 16-12-2018

Accueil » Et aussi » Médecine » Recherche

La biodiversité marine pour lutter contre le cancer et l’inflammation

Publié le mardi 30 novembre 2010

Le Laboratoire d’innovation thérapeutique de l’Université de Strasbourg (1) et du CNRS, en partenariat avec 18 autres laboratoires de recherche, vient d’être sélectionné pour participer au projet MAREX au titre du 7e programme cadre de l’Union européenne. Ce projet cherche à explorer les ressources marines afin de découvrir de nouvelles molécules contre le cancer et l’inflammation chronique.
La biodiversité marine constitue un gisement peu exploré alors que les organismes marins constituent des sources potentielles de produits à haute valeur ajoutée. Grâce à une étroite coopération entre des partenaires industriels et académiques, le programme MAREX a pour ambition de recueillir, isoler et classer les organismes marins, tels que les micro-et macro-algues, les cyanobactéries, les anémones de mer, les tuniciers et les poissons de l’Atlantique, du Pacifique et de l’Océan Indien ainsi que de la mer Méditerranée et la mer Baltique. Les activités biologiques d’extraits préparés à partir de ces différents organismes marins seront étudiées en vue de leur utilisation dans plusieurs domaines, notamment thérapeutiques : anticancéreux, antiinflammatoires, antiviraux et anti-coagulants.

Les chercheurs utiliseront des techniques de criblage, d’isolement des composés bioactifs et de détermination structurale, complétées par des études de chimie médicinale. Le Laboratoire d’innovation thérapeutique apportera son expertise dans le criblage grâce à des méthodologies originales en cytomique2 développées au sein du laboratoire (plate-forme labélisée depuis 1997 « plateforme d’excellence européenne » en cytométrie par Merck / Millipore / Guava).

Le projet MAREX permettra d’agrandir les collections de composés d’origine marine déjà existantes dite « chimiothèque3 bleue ». Les innovations de MAREX seront orientées vers le développement de produits industriels en vue d’améliorer la croissance et la productivité de la biotechnologie marine, au niveau européen. MAREX vise également à une meilleure compréhension des facteurs environnementaux à l’origine des variations de la qualité des ressources marines et à sensibiliser le public de la nécessité de préserver notre biodiversité marine. Enfin, MAREX devrait offrir de nouveaux composés leaders d’origine marine pour les industries européennes et renforcer ainsi leurs portefeuilles de produits valorisables en pharmacie, nutraceutique, cosmétique, agrochimie et/ou alimentaire.

Le projet MAREX :
Sur 19 partenaires, 5 ont été choisis hors Europe afin de couvrir toutes les mers du globe. Le coût total de cet ambitieux programme de recherche, étalé sur 4 années (fin 2010 – fin 2014), est de 7,9 millions d’euros. Il est financé à hauteur de 6 millions d’euros par l’Union européenne dont 350 000 euros pour les partenaires français. Lors de son évaluation, ce projet a été noté 5/5 pour son excellence scientifique et a obtenu une note finale de 14/15.

1) UMR 7200 : Unité mixte de recherche Université de Strasbourg / CNRS. Directeur : Professeur Marcel Hibert.
2) Cytomique : Etude des activités de molécules sur les différents types cellulaires d’un même organe.
3) Chimiothèque : Bibliothèque de molécules.

Source : Université de Strasbourg








MyPharma Editions

Median Technologies : le Dr. Nozha Boujemaa nommée Directrice Scientifique et de l’Innovation

Publié le 14 décembre 2018
Median Technologies : le Dr. Nozha Boujemaa nommée Directrice Scientifique et de l’Innovation

Median Technologies a annoncé la nomination du Dr. Nozha Boujemaa comme Directrice Scientifique et de l’Innovation (Chief Science and Innovation Officer). Nozha Boujemaa supervisera la vision scientifique de Median ainsi que l’ensemble des stratégies d’innovation et de développement pour la plateforme d’imagerie phénomique iBiopsy®.

Sensorion : l’étude de phase 2a avec Séliforant atteint son critère principal de tolérance

Publié le 14 décembre 2018
Sensorion : l’étude de phase 2a avec Séliforant atteint son critère principal de tolérance

Sensorion, société biopharmaceutique qui développe des thérapies innovantes pour les pathologies de l’oreille interne telles que les surdités, les acouphènes et les vertiges, a annoncé que les résultats de l’étude de phase 2a SENS-111-202 a satisfait à son critère principal de tolérance de manière statistiquement significative. L’étude confirme le postulat de départ selon lequel le candidat médicament Séliforant (SENS-111) n’affecte ni la vigilance, ni les fonctions cognitives des patients soumis à une stimulation rotatoire.

Biocorp et Lindal partenaires pour commercialiser le dispositif Inspair

Publié le 13 décembre 2018
Biocorp et Lindal partenaires pour commercialiser le dispositif Inspair

Biocorp, société française spécialisée dans le développement et la fabrication de dispositifs médicaux et de systèmes d’administration de médicaments injectables, et Vari, filiale de Lindal Group, fabricant de valves et mécanismes pour aérosols pharmaceutiques, ont signé un accord de commercialisation. Ce partenariat donne à VARI l’opportunité d’intégrer et de commercialiser Inspair™. Le contrat comprend une clause d’exclusivité couvrant plusieurs pays d’Amérique du Sud, Europe de l’est, Moyen-Orient et Asie du Sud-Est.

Takeda et la New York Academy of Sciences présentent les lauréats du prix 2019 Innovators in Science

Publié le 13 décembre 2018
Takeda et la New York Academy of Sciences présentent les lauréats du prix 2019 Innovators in Science

Takeda, le laboratoire pharmaceutique japonais, et la New York Academy of Sciences viennent d’annoncer les lauréats du deuxième prix annuel « Innovators in Science » pour leur engagement et leur excellence dans la médecine régénérative.

DBV Technologies : des données à l’appui de l’induction de l’immunotolérance par la peau lors de l’ISDS 2018

Publié le 13 décembre 2018
DBV Technologies : des données à l'appui de l'induction de l'immunotolérance par la peau lors de l'ISDS 2018

DBV Technologies a annoncé qu’une présentation orale évaluant les différences du profil immunitaire de la peau d’individus sains selon les zones du corps avait été présenté par le Dr Ester Del Duca de l’École de médecine Icahn du Mont Sinaï, lors du 3ème Sommet sur les maladies inflammatoires de la peau (Inflammatory Skin Disease Summit ou ISDS) à Vienne, en Autriche, du 12 au 15 décembre 2018.

Stallergenes Greer : plusieurs nominations au Conseil d’administration

Publié le 12 décembre 2018

Stallergenes Greer, société biopharmaceutique spécialisée dans le traitement des allergies respiratoires, a annoncé le 12 décembre 2018 les nominations de Stefan Meister en tant que Président du Conseil d’administration, de Michele Antonelli en tant que membre du Conseil d’administration et Directeur général et de Elmar Schnee en tant que principal administrateur indépendant.

Theradiag : Bertrand de Castelnau nommé Directeur Général

Publié le 12 décembre 2018
Theradiag : Bertrand de Castelnau nommé Directeur Général

Theradiag, société spécialisée dans le diagnostic in vitro et le théranostic, a annoncé la nomination, ce jour par le Conseil d’administration, de Bertrand de Castelnau en tant que Directeur Général. Bertrand de Castelnau succède à Michel Finance, dont le mandat prendra fin le 31 décembre 2018, et prendra ses fonctions à compter du 21 janvier 2019.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions