Edition du 08-08-2022

La biotech Galapagos participera au Sommet International Choose France

Publié le mardi 15 décembre 2020

La biotech Galapagos participera au Sommet International Choose FranceLe CEO et fondateur de Galapagos, Onno van de Stolpe, participera au 4ème Sommet International Choose France le 25 janvier 2021. La biotech a fait le choix depuis 2007, de concentrer une grande part de ses investissements en France, contribuant ainsi significativement à l’économie française.

Galapagos est une entreprise de biotechnologie implantée en Europe depuis 21 ans disposant d’un portefeuille R&D de thérapies innovantes répondant à des besoins médicaux aujourd’hui non satisfaits. Créée en 1999 par Onno van de Stolpe en Belgique, Galapagos est présente dans le monde à travers 10 sites internationaux et 3 sites R&D européens -France, Belgique et Pays-Bas-. La Biotech n’a de cesse, depuis 21 ans, de placer la R&D au coeur de ses activités et dispose aujourd’hui d’un modèle de recherche innovant. Ce modèle s’appuie d’une part, sur une plateforme unique de recherche constituée d’une bibliothèque d’adénovirus brevetée ciblant plus de 6000 gènes humains et visant à développer des médicaments répondant à des besoins médicauxnon satisfaits; et d’autre part, sur l’engagement de partenariats avec des acteurs pharmaceutiques permettant de financer les différentes étapes du développement clinique. Galapagos dispose aujourd’hui d’un pipeline riche et prometteur avec 45 familles de brevets enregistrés, 40 candidats médicaments découverts dont la moitié en developpement clinique dans des pathologies variées (inflammation, fibrose).

La France est le premier pays d’investissements de Galapagos derrière la Belgique, son pays d’origine. En effet, 25% des investissements globaux sont consacrés à la France et plus de 420 millions d’euros ont été investis sur le territoire ces 5 dernières années. Convaincue par les atouts de la France, Galapagos a choisi ce pays dès 2007 pour y installer une partie significative de ses équipes de recherche et de développement, sur le site d’excellence R&D de Biocitech à Romainville, en Seine-Saint-Denis.

En renforçant au fil des années ses investissements R&D en France, Galapagos a fait le choix de se focaliser sur ses activités R&D. Les investissements réalisés par la biotech depuis son installation à Romainville ont permis d’une part de developper une plateforme techologique de recherche de pointe sur le site et d’autre part d’aider à la ré-industrialisation du Parc Biocitech et de travailler avec des sociétés de services en R&D en France et en Europe. Aujourd’hui, Galapagos constitue l’acteur principal de l’attractivité du site Biocitech et du dynamisme économique local à Romainville, en Seine-Saint-Denis.

Galapagos triple ses effectifs en France et contribue au renforcement de la croissance économique sur le territoire. Galapagos a doté son site R&D d’un capital humain remarquable avec de très hauts niveaux d’excellence et de qualification (plus de 40% des collaborateurs sont titulaires d’un doctorat). Dans la cadre de sa transformation, en novembre 2019, Galapagos installe ses bureaux à la Défense et construit sa filiale commerciale qui compte aujourd’hui 48 collaborateurs, recrutés au cours du premier semestre de l’année 2020 (malgré le contexte sanitaire COVID-19), qui viennent s’ajouter aux 208 employés du site R&D de Romainville. Galapagos représente aujourd’hui 256 emplois directs en France, soit plus de 1300 emplois indirects ou induits au total par la présence du Groupe sur le territoire.

Galapagos accélère sa transformation et renforce son ancrage et son développement en France

Galapagos ambitionne de devenir une société biopharmaceutique de premier rang mondial, axée sur la découverte, le développement et la commercialisation de médicaments innovants. Cette transformation s’inscrit dans la continuité du développement clinique de son premier médicament, le filgotinib, que la biotech s’apprête à mettre sur le marché et dont le mécanisme d’action innovant et les bénéfices cliniques ont été évalués par les autorités européennes compétentes. Ce premier médicament sera mis à la disposition des patients français d’abord dans la prise en charge de la polyarthrite rhumatoïde puis à moyen terme dans d’autres pathologies inflammatoires pour lesquelles il persiste un besoin médical non satisfait. Au-delà du filgotinib, Galapagos ambitionne d’élargir et d’approfondir ses programmes de R&D dans l’inflammation, la fibrose, et d’autres pathologies. Cette ambition s’accompagnera d’un renforcement de ses activités medico-commerciales.

Source : Galapagos








MyPharma Editions

Néovacs projette d’investir dans Pharnext pour financer l’étude clinique pivot de Phase III de PXT3003 dans la CMT1A

Publié le 8 août 2022
Néovacs projette d'investir dans Pharnext pour financer l'étude clinique pivot de Phase III de PXT3003 dans la CMT1A

Néovacs a annoncé être entré en négociation avec la société Pharnext afin d’accompagner la société biopharmaceutique à un stade clinique avancé développant de nouvelles thérapies pour des maladies neurodégénératives sans solution thérapeutique satisfaisante. Le financement envisagé permettrait de soutenir les opérations et les besoins en trésorerie de Pharnext, notamment l’étude clinique pivot de Phase III de PXT3003 dans la maladie de Charcot-Marie-Tooth de type 1A (CMT1A).

Abivax : le programme clinique de phase 3 avec obefazimod dans la rectocolite hémorragique avance après l’approbation de l’IRB aux Etats-Unis

Publié le 8 août 2022
Abivax : le programme clinique de phase 3 avec obefazimod dans la rectocolite hémorragique avance après l’approbation de l’IRB aux Etats-Unis

Abivax a reçu l’approbation du comité central d’éthique aux États-Unis (IRB – Institutional Review Board) permettant l’initiation du recrutement des patients aux États-Unis dans les études d’induction de phase 3 avec le candidat médicament obefazimod (ABX464) dans le traitement de la rectocolite hémorragique. L’inclusion d’un premier patient est anticipée d’ici la fin du troisième trimestre 2022.

Oncologie : Sanofi et Innovent Biologics nouent une collaboration stratégique en Chine

Publié le 5 août 2022
Oncologie : Sanofi et Innovent Biologics nouent une collaboration stratégique en Chine

Sanofi et Innovent Biologics ont annoncé l’établissement d’une collaboration visant à mettre des médicaments innovants à la disposition des patients atteints de cancers difficiles à traiter en Chine. Innovent est une entreprise biopharmaceutique de pointe dotée de solides capacités de développement clinique et d’une large empreinte commerciale en Chine.

Gilead-Kite : autorisation d’accès précoce accordée à Yescarta® en deuxième ligne de traitement du Lymphome Diffus à Grandes Cellules B

Publié le 4 août 2022
Gilead-Kite : autorisation d'accès précoce accordée à Yescarta® en deuxième ligne de traitement du Lymphome Diffus à Grandes Cellules B

Kite, société du groupe Gilead, a annoncé que la Haute Autorité de Santé (HAS) a accordé une autorisation d’accès précoce à sa thérapie cellulaire CAR T Yescarta® (axicabtagene ciloleucel) dans le traitement du Lymphome Diffus à Grandes Cellules B (DLBCL) réfractaire ou en rechute dans les 12 mois après la fin d’un traitement de première ligne et éligible à une chimiothérapie de rattrapage suivie d’une chimiothérapie d’intensification en vue d’une autogreffe de cellules souches hématopoïétiques.

Ipsen : résultats de l’étude de Phase III RESILIENT évaluant Onivyde® comme monothérapie de 2ème ligne dans le cancer du poumon à petites cellules

Publié le 3 août 2022
Ipsen : résultats de l’étude de Phase III RESILIENT évaluant Onivyde® comme monothérapie de 2ème ligne dans le cancer du poumon à petites cellules

Ipsen a annoncé aujourd’hui que l’étude de Phase III RESILIENT n’avait pas atteint son critère d’évaluation principal, à savoir la survie globale (OS), par rapport au Topotecan. L’étude évalue Onivyde® (injection d’irinotecan liposomal) par rapport au topotecan chez des patients atteints d’un cancer du poumon à petites cellules (SCLC) ayant progressé pendant ou après un traitement de première ligne à base de platine.

TME Pharma : recrutement du 1er patient du bras d’extension utilisant le pembrolizumab dans l’essai de Phase 1/2 GLORIA

Publié le 3 août 2022
TME Pharma  : recrutement du 1er patient du bras d'extension utilisant le pembrolizumab dans l'essai de Phase 1/2 GLORIA

TME Pharma, société de biotechnologie spécialisée dans le développement de nouvelles thérapies pour le traitement contre le cancer en ciblant le microenvironnement tumoral (MET), a annoncé que le premier patient du bras d’extension de l’essai clinique de phase 1/2, GLORIA, évaluant l’association du NOX-A12, d’une radiothérapie et de l’inhibiteur de point de contrôle immunitaire PD-1, le pembrolizumab, a été recruté et a reçu sa première semaine de traitement.

COVID-19 : Valneva confirme l’avenant au contrat d’achat avec la Commission Européenne pour son vaccin inactivé

Publié le 2 août 2022
COVID-19 : Valneva confirme l’avenant au contrat d'achat avec la Commission Européenne pour son vaccin inactivé

Valneva, société spécialisée dans les vaccins, a confirmé lundi 1er août l’avenant à son accord d’achat anticipé avec la Commission européenne, comme annoncé par la société le 20 juillet 2022, la période pendant laquelle les Etats membres pouvaient exercer leur droit de retrait ayant expiré.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents