Edition du 04-12-2020

La Chambre syndicale de la répartition pharmaceutique lance une opération de sensibilisation à l’attention des pouvoirs publics

Publié le jeudi 8 octobre 2015

Visuel Pixabay CC0 Public DomainLa Chambre syndicale de la répartition pharmaceutique (CSRP) a annoncé le lancement cette semaine d’une opération de sensibilisation afin d’alerter les pouvoirs publics et l’opinion sur « la fragilisation d’une profession en difficulté chronique ».

En effet, la CSRP s’inquiète « quant à sa santé économique et plus largement, sur les dangers que cette situation fait porter sur l’ensemble de la chaîne du médicament au détriment des patients ». A cet effet, 1000 boîtes de médicaments factices seront distribuées dans les prochains jours aux parlementaires et autres leaders d’opinion. Objectif : « rappeler ce qui est en que tous les Français bénéficient du même accès au médicament en tout point du territoire national ».

« Les répartiteurs pharmaceutiques sont le maillon invisible mais nécessaire de la chaîne du médicament en France, depuis le laboratoire jusqu’au patient. Sans nous, il n’y aurait pas de médicaments en permanence dans l’ensemble des pharmacies françaises », détaille Joaquim Fausto Ferreira, Président de la CSRP. « Chaque jour, les répartiteurs distribuent 6,3 millions de boîtes dans les 21 915 pharmacies en France et ce, dans un délai moyen de 2h15 », indique la CSRP.

« Préserver l’égalité d’accès au médicament »

« Baisse du prix des médicaments, marché pharmaceutique en net recul, inadaptation de la rémunération pour la distribution des génériques en fort développement, sont autant de facteurs qui expliquent la dégradation économique de l’ensemble du secteur. », la CSRP estime ainsi que la situation économique des entreprises de la répartition s’est considérablement dégradée ces dernières années. « En 2014, pour chaque boîte distribuée les coûts d’exploitation sont supérieurs de 5 centimes à la rémunération perçue. Une situation par définition intenable pour la profession », explique la Chambre syndicale.

« Les répartiteurs garantissent à tous les patients l’égalité d’accès au médicament en tout temps et en tout lieu, y compris dans les zones rurales les plus reculées. Une mission de service public qui est régulée par l’État mais dont le financement n’est plus assuré aujourd’hui. », estime notamment la CSRP. Une situation, qui selon elle, « remet en cause la capacité de la profession à remplir ses obligations de service public pour garantir l’accès de tous les patients à leur traitement ».

« Il y a urgence à refonder le système de rémunération des répartiteurs pharmaceutiques en la déconnectant du prix du médicament. Pour préserver l’égalité d’accès au médicament, les pouvoirs publics doivent garantir un niveau de rémunération suffisant pour permettre aux acteurs de la répartition d’équilibrer les coûts induits par leurs missions de service public, au service des pharmaciens et au bénéfice des patients », estime ainsi Joaquim Fausto Ferreira, Président de la CSRP.

Source : CSRP








MyPharma Editions

Teva Santé lance Actu-Migraine.fr, une plateforme pour les professionnels de santé

Publié le 4 décembre 2020
Teva Santé lance Actu-Migraine.fr, une plateforme pour les professionnels de santé

Dans le cadre de son engagement en Neurologie, Teva Santé lance le site Actu-Migraine.fr avec l’objectif d’accompagner les praticiens dans ce contexte d’évolution permanente. Réservé aux professionnels de santé (accès sécurisé), Actu-Migraine.fr rassemble différents articles et ressources qui les aideront dans leur pratique quotidienne.

OSE Immunotherapeutics et le CHU de Nantes démarrent une étude clinique de Phase 1/2 avec FR104 chez les patients ayant reçu une transplantation rénale

Publié le 4 décembre 2020
OSE Immunotherapeutics et le CHU de Nantes démarrent une étude clinique de Phase 1/2 avec FR104 chez les patients ayant reçu une transplantation rénale

OSE Immunotherapeutics et le Centre Hospitalier Universitaire de Nantes ont annoncé que l’Agence Nationale de Sécurité du Médicament (ANSM) et le Comité de Protection des Personnes (CPP) ont donné leur autorisation pour démarrer un essai clinique de Phase 1/2 évaluant FR104, anticorps monoclonal antagoniste du CD-28, administré pour la première fois chez des patients ayant reçu une transplantation rénale. Cette étude sera menée dans le cadre d’un accord de collaboration entre OSE Immunotherapeutics et le CHU de Nantes.

Transgene : Hedi Ben Brahim nommé au poste de Président-Directeur Général

Publié le 4 décembre 2020
Transgene : Hedi Ben Brahim nommé au poste de Président-Directeur Général

Transgene, société de biotechnologie qui conçoit et développe des immunothérapies reposant sur des vecteurs viraux contre les cancers, a annoncé que le Conseil d’administration a approuvé la nomination d’Hedi Ben Brahim en tant que Président-Directeur général de Transgene à compter du 1er janvier 2021.

Inserm : trois premiers essais cliniques vaccinaux prévus à partir du mois de décembre via la plateforme COVIREIVAC

Publié le 3 décembre 2020
Inserm : trois premiers essais cliniques vaccinaux prévus à partir du mois de décembre via la plateforme COVIREIVAC

La France, forte de l’excellence de sa recherche clinique en matière de vaccination s’est organisée pour contribuer à l’évaluation des candidats vaccins contre la COVID-19 les plus prometteurs via la plateforme COVIREIVAC de l’Inserm. Trois essais cliniques vaccinaux devraient démarrer en France dès le mois de décembre sous réserve de l’accord des autorités réglementaires.

Valneva : accélération du développement pédiatrique de son candidat vaccin contre la maladie de Lyme

Publié le 3 décembre 2020
Valneva : accélération du développement pédiatrique de son candidat vaccin contre la maladie de Lyme

Valneva, société spécialisée dans les vaccins contre des maladies générant d’importants besoins médicaux, a annoncé son intention d’accélérer le développement pédiatrique de son vaccin contre la maladie de Lyme, VLA15, en collaboration avec Pfizer, avec l’initiation de l’étude VLA15-221 prévue au premier trimestre 2021, sous réserve de l’approbation des autorités réglementaires.

Provepharm Life Solutions acquiert Apollo Pharmaceuticals USA pour soutenir son développement aux Etats-Unis

Publié le 3 décembre 2020
Provepharm Life Solutions acquiert Apollo Pharmaceuticals USA pour soutenir son développement aux Etats-Unis

Provepharm Life Solutions a annoncé le rachat d’Apollo Pharmaceuticals USA Inc. (Floride), société basée aux Etats-Unis spécialisée dans la commercialisation de produits injectables stériles pour le milieu hospitalier. Les activités d’Apollo Pharmaceuticals USA Inc. seront fusionnées à celles de la filiale américaine du groupe Provepharm, en Pennsylvanie. Les termes financiers de l’accord ne seront pas dévoilés.

COVID-19 : feu vert pour le vaccin Pfizer/BioNTech au Royaume-Uni

Publié le 2 décembre 2020
COVID-19 : feu vert pour le vaccin Pfizer/BioNTech au Royaume-Uni

Pfizer et BioNTech ont annoncé mercredi 2 décembre que la Medicines & Healthcare Products Regulatory Agency (MHRA) au Royaume-Uni a accordé une autorisation d’utilisation d’urgence pour leur vaccin à ARNm contre la COVID-19 (BNT162b2). Il s’agit de la première autorisation d’utilisation d’urgence, après un essai mondial de phase 3, d’un vaccin pour aider à lutter contre la pandémie.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents