Edition du 26-05-2017

La DREES publie son rapport 2017 sur la santé des Français

Publié le jeudi 18 mai 2017

La Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (DREES) vient de publier le rapport 2017 sur l’état de santé de la population en France, Globalement en bonne santé, les Français affichent une espérance de vie élevée : 85 ans pour les femmes et 78,9 ans pour les hommes, l’écart entre les sexes se réduisant comme dans d’autres pays européens.La Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (DREES) vient de publier le rapport 2017 sur l’état de santé de la population en France, Globalement en bonne santé, les Français affichent une espérance de vie élevée : 85 ans pour les femmes et 78,9 ans pour les hommes, l’écart entre les sexes se réduisant comme dans d’autres pays européens.

La mortalité toutes causes continue à diminuer, pour toutes les classes d’âges, pour les hommes et les femmes. Cette réduction de la mortalité concerne la plupart des maladies chroniques : cancers, maladies cardio-vasculaires, maladies respiratoires, diabète….

La baisse de la mortalité prématurée observée depuis 15 ans se poursuit, et la mortalité évitable liée aux comportements à risques continue à baisser notamment chez les hommes… mais le poids des décès prématurés reste important, et la morbidité par maladies chroniques ne régresse pas. Près d’un décès sur cinq est prématuré (décès avant 65 ans). La mortalité prématurée est deux fois plus élevée chez les hommes que chez les femmes. La mortalité évitable par une réduction des comportements à risques représente 30 % de cette mortalité prématurée, elle est plus de trois fois supérieure chez les hommes comparée aux femmes.

Des inégalités sociales de santé
L’incidence des maladies chroniques ne régresse pas, et la prévalence, déjà importante, est en forte hausse, notamment du fait du vieillissement de la population et de l’allongement de l’espérance de vie. Dès le plus jeune âge, les inégalités sociales et territoriales de santé sont marquées Les inégalités sociales de santé sont présentes à tous les âges de la vie, dès la grossesse : les principaux indicateurs de santé (espérance de vie, santé perçue, incidence et mortalité de pathologies chroniques…) présentent ainsi des gradients sociaux. L’espérance de vie des hommes cadres à 35 ans est de 49 ans, soit 6,4 ans de plus que celle des hommes ouvriers.

Les déterminants de santé tels que la nutrition, l’activité physique, et la consommation de tabac sont aussi échelonnés selon des gradients sociaux. Par exemple les enfants d’ouvriers souffrent toujours davantage de surcharge pondérale et de mauvais état de santé bucco-dentaire que les enfants de cadres. Les conditions de travail ont un impact fort sur la santé, les risques (exposition aux agents cancérogènes, facteurs de pénibilité) sont inégalement répartis entre les catégories socioprofessionnelles. Les ouvriers et employés sont particulièrement exposés.

Des inégalités territoriales de santé
Les inégalités territoriales de santé s’expliquent en grande partie par les différences de structures démographiques et sociales d’une région à l’autre. Certaines expositions environnementales ou une inégale répartition de l’offre de soins sont aussi des facteurs de disparités territoriales. Le rapport montre également des variations importantes des taux de mortalité et de morbidité entre les régions. Par exemple, pour les accidents vasculaires cérébraux et la bronchopneumopathie chronique évolutive sont plus fréquents dans les Hauts-de-France qu’en région Auvergne-Rhône-Alpes.
Consulter le rapport 2017 sur l’état de santé de la population en France

Source et visuel : Santé Publique








MyPharma Editions

OSE Immunotherapeutics signe un accord de licence commerciale avec Selexis

Publié le 24 mai 2017
OSE Immunotherapeutics signe un accord de licence commerciale avec Selexis

OSE Immunotherapeutics et la société suisse Selexis ont annoncé aujourd’hui la signature d’un contrat de licence commerciale qui donnera à OSE Immunotherapeutics l’accès à des banques de cellules de recherche (Research Cell Banks) via la plateforme SUREtechnology™ de Selexis.

Le Dr Tedros Adhanom Ghebreyesus, nouveau Directeur général de l’OMS

Publié le 24 mai 2017
Le Dr Tedros Adhanom Ghebreyesus, nouveau Directeur général de l'OMS

Les États Membres de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) ont élu le 23 mai 2017 le Dr Tedros Adhanom Ghebreyesus au poste de Directeur général de l’OMS. La candidature du Dr Tedros Adhanom Ghebreyesus a été proposée par le Gouvernement de l’Éthiopie.

Immuno-oncologie : Pierre Fabre Médicament rachète des actifs prometteurs à Igenica Biotherapeutics

Publié le 24 mai 2017
Immuno-oncologie : Pierre Fabre Médicament rachète des actifs prometteurs à Igenica Biotherapeutics

Pierre Fabre a annoncé la signature d’un accord définitif d’achat portant sur plusieurs actifs de la société de biotechnologie Igenica Biotherapeutics, basée à Burlingame en Californie (États-Unis). En ligne avec sa stratégie d’« open innovation », cette transaction vient renforcer le pipeline de Pierre Fabre Médicament en oncologie, une des priorités R&D du groupe pharmaceutique français.

Onxeo : 10ème recommandation positive du DSMB pour la poursuite de son essai de Phase III de Livatag®

Publié le 24 mai 2017
Onxeo : 10ème recommandation positive du DSMB pour la poursuite de son essai de Phase III de Livatag®

Onxeo a annoncé aujourd’hui que la société a reçu la 10ème recommandation unanime du Data Safety Monitoring Board (DSMB), pour la poursuite sans modification de l’étude de phase III de Livatag®, ReLive, pour les patients encore actuellement sous traitement. Le DSMB est un comité d’experts indépendants européens en charge de l’examen en aveugle des données de tolérance de l’essai.

Lysogene choisit Brammer Bio pour fabriquer son produit de thérapie génique pour la Gangliosidose à GM1

Publié le 24 mai 2017
Lysogene choisit Brammer Bio pour fabriquer son produit de thérapie génique pour la Gangliosidose à GM1

Lysogene, société biopharmaceutique spécialisée dans la thérapie génique ciblant les maladies du système nerveux central (SNC), a annoncé aujourd’hui la signature d’un accord stratégique de fabrication avec Brammer Bio, l’un des principaux fabricants de produits de thérapie cellulaire et génique par vecteur viral.

Deinove : le Dr Georges Gaudriault nommé Directeur de la R&D

Publié le 24 mai 2017
Deinove : le Dr Georges Gaudriault nommé Directeur de la R&D

Deinove, société de biotechnologie qui développe et produit des composés à haute valeur ajoutée à partir de bactéries rares, notamment du genre Déinocoque, a annoncé que le Dr Georges Gaudriault rejoint son équipe en tant que Directeur de la Recherche et du Développement, en remplacement de Jean-Paul Leonetti qui a réintégré le CNRS après 6 années de détachement.

Dompé : avis positif du CHMP en Europe pour son collyre Oxervate®

Publié le 23 mai 2017
Dompé : avis positif du CHMP en Europe pour son collyre Oxervate®

Dompé, la société biopharmaceutique italienne, a annoncé mardi que le Comité des médicaments à usage humain (CHMP) de l’Agence européenne des médicaments (EMA) avait émis un avis positif recommandant l’autorisation de mise sur le marché d’Oxervate® (collyre Cenegermin) pour le traitement de la kératite neurotrophique, modérée ou sévère, de l’adulte.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite





MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Inscrivez-vous aux alertes emploi Déposer votre cv


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions