Edition du 04-12-2021

Accueil » Cancer » Médecine

La HAS et l’INCa publient deux nouveaux guides médecin sur le myélome multiple et le cancer de l’endomètre

Publié le mercredi 2 février 2011

La Haute Autorité de Santé et l’Institut National du Cancer se sont associés pour la production de deux nouveaux guides médecin. Ces guides, qui rassemblent les éléments essentiels pour une prise en charge de qualité des patients atteints de myélome multiple ou de cancer de l’endomètre, s’adressent en priorité au médecin traitant et sont focalisés sur la partie ambulatoire du parcours de soins.

Objectif pour ces outils : expliciter la prise en charge optimale et le parcours de soins des malades admis en Affection de Longue Durée (ALD) pour ces pathologies malignes.

Le guide ALD sur le myélome multiple propose une aide au diagnostic au médecin traitant par une présentation des formes cliniques précédant le myélome multiple notamment les gammapathies monoclonales de signification indéterminée (MGUS) ; un rappel  des circonstances de diagnostic ; les signes majeurs d’alerte étant des douleurs osseuses, fractures pathologiques, compression médullaire, insuffisance rénale aiguë, hypercalcémie maligne, infections, anémie inexpliquée ou une VS élevée avec CRP normale ;  par la description du bilan à réaliser devant toute suspicion,  avec en premier lieu la détection, à l’électrophorèse des protéines sériques ou urinaires, d’un pic correspondant à une immunoglobuline monoclonale.

Les traitements carcinologiques, du ressort du spécialiste, dépendent de l’âge du patient et de son état clinique et reposent sur une chimiothérapie suivie ou non d’une autogreffe. Les traitements symptomatiques, coordonnés par le médecin traitant, sont détaillés dans le guide. Certains symptômes nécessitent un traitement d’urgence en milieu spécialisé. Cette prise en charge est essentielle pour préserver la qualité de vie de la personne.
De même, le myélome multiple tendant à devenir une maladie chronique grâce aux avancées des thérapies ciblées, le suivi est à vie. Les modalités, proposées pour un suivi associant le médecin traitant et l’hématologue, détaillent les examens à réaliser et leur rythme ainsi que les signes évocateurs de reprise évolutive.

Le guide ALD sur le cancer de l’endomètre rappelle les circonstances diagnostiques de ce cancer, dont les principaux facteurs de risques sont l’obésité, le diabète et un traitement par tamoxifène. C’est la première cause à évoquer devant des métrorragies post-ménopausiques. Le pronostic favorable des stades localisés (95 % de survie relative à 5 ans) renforce la nécessité d’un diagnostic précoce. Le bilan à réaliser devant une suspicion de cancer de l’endomètre est décrit, jusqu’à la confirmation du diagnostic par une biopsie endométriale.

Les stratégies thérapeutiques, définies par l’équipe spécialisée en fonction du stade de la maladie, sont synthétisées dans un tableau : le traitement de référence est chirurgical (généralement une hystérectomie totale avec salpingo-ovariectomie bilatérale), en privilégiant la voie coelioscopique. Il est éventuellement complété par une irradiation par radiothérapie externe et/ou curiethérapie, une chimiothérapie, ou enfin une hormonothérapie en situation métastatique. 

La prise en charge des complications des traitements, pour lesquelles le médecin traitant a un rôle essentiel, en liaison avec l’équipe spécialisée, est détaillée dans le guide. Les modalités du suivi des patientes traitées pour un cancer de l’endomètre sont présentées. Ce suivi est essentiellement clinique et peut être pris en charge par le médecin traitant, en alternance avec l’équipe référente du traitement les premières années.

 Les guides médecins sur le cancer colorectal et le mélanome cutané sont téléchargeables sur le site de l’INCa : www.e-cancer.fr et le site de la HAS : www.has-sante.fr








MyPharma Editions

Genopole annonce un nouvel appel à candidatures Shaker

Publié le 3 décembre 2021
Genopole annonce un nouvel appel à candidatures Shaker

Genopole lance du 1er décembre 2021 au 21 janvier 2022, un appel à candidatures pour constituer la 10e promotion de Shaker : un programme d’accompagnement de 6 mois destiné aux passionnés d’innovation biotech.

Aelis Farma : résultats positifs de la 1ère administration à l’homme de AEF0217, son candidat-médicament dans les troubles cognitifs du syndrome de Down

Publié le 3 décembre 2021
Aelis Farma : résultats positifs de la 1ère administration à l’homme de AEF0217, son candidat-médicament dans les troubles cognitifs du syndrome de Down

Aelis Farma, société de biotechnologie spécialisée dans le traitement des maladies du cerveau, a annoncé que AEF0217 a été administré à la première cohorte de volontaires sains, dans le cadre d’une étude clinique de phase 1 évaluant la sécurité, la tolérance et les caractéristiques pharmacocinétiques de son second candidat-médicament. L’administration de AEF0217, à une dose comprise dans la gamme thérapeutique anticipée, est bien tolérée et présente des profils de sécurité et d’exposition plasmatique favorables pour la suite du développement clinique.

Immuno-oncologie : Aqemia et Servier partenaires pour la découverte de médicaments à l’aide d’intelligence artificielle et de physique théorique

Publié le 3 décembre 2021
Immuno-oncologie : Aqemia et Servier partenaires pour la découverte de médicaments à l’aide d’intelligence artificielle et de physique théorique

Aqemia, start-up spécialisée dans la découverte de médicament accélérée par l’intelligence artificielle (IA) et la physique quantique, et Servier, groupe pharmaceutique international indépendant, ont annoncé avoir conclu un accord de partenariat pour accélérer la découverte de candidats-médicaments petites molécules pour une cible non divulguée, dans le domaine de l’immuno-oncologie.

Crossject : validation du lot clinique ZENEO® Midazolam

Publié le 3 décembre 2021
Crossject : validation du lot clinique ZENEO® Midazolam

Crossject, « specialty pharma » qui développe et commercialisera prochainement un portefeuille de médicaments combinés dédiés aux situations d’urgence, a annoncé la conformité du lot clinique destiné à la réalisation de l’étude de bioéquivalence de ZENEO® Midazolam 10mg (crises d’épilepsie).

Abivax reçoit la réponse de la FDA afin d’avancer le programme clinique de phase 3 d’ABX464 dans la rectocolite hémorragique

Publié le 2 décembre 2021
Abivax reçoit la réponse de la FDA afin d’avancer le programme clinique de phase 3 d’ABX464 dans la rectocolite hémorragique

Abivax, société de biotechnologie au stade clinique développant de nouveaux médicaments modulant le système immunitaire afin de traiter les maladies inflammatoires, les maladies virales et le cancer, a annoncé que l’autorité réglementaire américaine (FDA) a récemment apporté sa réponse dans le cadre du « End-of-Phase-2 Meeting », utile à l’avancement du programme clinique de phase 3 d’ABX464 dans le traitement de la rectocolite hémorragique (RCH), et visant à obtenir potentiellement par la suite la demande d’autorisation de mise sur le marché et la commercialisation.

Medesis Pharma présente un poster scientifique au congrès sur la thérapie génique pour le traitement des maladies neurologiques

Publié le 2 décembre 2021
Medesis Pharma présente un poster scientifique au congrès sur la thérapie génique pour le traitement des maladies neurologiques

Medesis Pharma, société de biotechnologie pharmaceutique développant des candidats médicaments à partir de sa technologie propriétaire d’administration de principes actifs en nano micelles par voie buccale Aonys®, annonce sa participation au 3ème congrès sur la thérapie génique pour les troubles neurologiques qui se déroule du 6 au 9 décembre à Boston (Etats-Unis).

MedinCell obtient des financements à hauteur de 4 millions d’euros de Bpifrance et dans le cadre du Plan France Relance

Publié le 2 décembre 2021
MedinCell obtient des financements à hauteur de 4 millions d’euros de Bpifrance et dans le cadre du Plan France Relance

• 3 M€ sous forme de prêt pour le développement d’un médicament longue action à base d’ivermectine visant à protéger pendant plusieurs semaines contre la Covid-19 et ses variants (programme mdc-TTG)

• 1 M€ d’euros sous forme de subvention, issue de l’Appel à projet Résilience du ministère chargé de l’Industrie, qui s’inscrit dans le cadre du plan France Relance, pour son nouveau laboratoire sur le site de Jacou, France

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents