Edition du 03-12-2020

Accueil » Cancer » Médecine

La HAS et l’INCa publient deux nouveaux guides médecin sur le myélome multiple et le cancer de l’endomètre

Publié le mercredi 2 février 2011

La Haute Autorité de Santé et l’Institut National du Cancer se sont associés pour la production de deux nouveaux guides médecin. Ces guides, qui rassemblent les éléments essentiels pour une prise en charge de qualité des patients atteints de myélome multiple ou de cancer de l’endomètre, s’adressent en priorité au médecin traitant et sont focalisés sur la partie ambulatoire du parcours de soins.

Objectif pour ces outils : expliciter la prise en charge optimale et le parcours de soins des malades admis en Affection de Longue Durée (ALD) pour ces pathologies malignes.

Le guide ALD sur le myélome multiple propose une aide au diagnostic au médecin traitant par une présentation des formes cliniques précédant le myélome multiple notamment les gammapathies monoclonales de signification indéterminée (MGUS) ; un rappel  des circonstances de diagnostic ; les signes majeurs d’alerte étant des douleurs osseuses, fractures pathologiques, compression médullaire, insuffisance rénale aiguë, hypercalcémie maligne, infections, anémie inexpliquée ou une VS élevée avec CRP normale ;  par la description du bilan à réaliser devant toute suspicion,  avec en premier lieu la détection, à l’électrophorèse des protéines sériques ou urinaires, d’un pic correspondant à une immunoglobuline monoclonale.

Les traitements carcinologiques, du ressort du spécialiste, dépendent de l’âge du patient et de son état clinique et reposent sur une chimiothérapie suivie ou non d’une autogreffe. Les traitements symptomatiques, coordonnés par le médecin traitant, sont détaillés dans le guide. Certains symptômes nécessitent un traitement d’urgence en milieu spécialisé. Cette prise en charge est essentielle pour préserver la qualité de vie de la personne.
De même, le myélome multiple tendant à devenir une maladie chronique grâce aux avancées des thérapies ciblées, le suivi est à vie. Les modalités, proposées pour un suivi associant le médecin traitant et l’hématologue, détaillent les examens à réaliser et leur rythme ainsi que les signes évocateurs de reprise évolutive.

Le guide ALD sur le cancer de l’endomètre rappelle les circonstances diagnostiques de ce cancer, dont les principaux facteurs de risques sont l’obésité, le diabète et un traitement par tamoxifène. C’est la première cause à évoquer devant des métrorragies post-ménopausiques. Le pronostic favorable des stades localisés (95 % de survie relative à 5 ans) renforce la nécessité d’un diagnostic précoce. Le bilan à réaliser devant une suspicion de cancer de l’endomètre est décrit, jusqu’à la confirmation du diagnostic par une biopsie endométriale.

Les stratégies thérapeutiques, définies par l’équipe spécialisée en fonction du stade de la maladie, sont synthétisées dans un tableau : le traitement de référence est chirurgical (généralement une hystérectomie totale avec salpingo-ovariectomie bilatérale), en privilégiant la voie coelioscopique. Il est éventuellement complété par une irradiation par radiothérapie externe et/ou curiethérapie, une chimiothérapie, ou enfin une hormonothérapie en situation métastatique. 

La prise en charge des complications des traitements, pour lesquelles le médecin traitant a un rôle essentiel, en liaison avec l’équipe spécialisée, est détaillée dans le guide. Les modalités du suivi des patientes traitées pour un cancer de l’endomètre sont présentées. Ce suivi est essentiellement clinique et peut être pris en charge par le médecin traitant, en alternance avec l’équipe référente du traitement les premières années.

 Les guides médecins sur le cancer colorectal et le mélanome cutané sont téléchargeables sur le site de l’INCa : www.e-cancer.fr et le site de la HAS : www.has-sante.fr








MyPharma Editions

Inserm : trois premiers essais cliniques vaccinaux prévus à partir du mois de décembre via la plateforme COVIREIVAC

Publié le 3 décembre 2020

La France, forte de l’excellence de sa recherche clinique en matière de vaccination s’est organisée pour contribuer à l’évaluation des candidats vaccins contre la COVID-19 les plus prometteurs via la plateforme COVIREIVAC de l’Inserm. Trois essais cliniques vaccinaux devraient démarrer en France dès le mois de décembre sous réserve de l’accord des autorités réglementaires.

Valneva : accélération du développement pédiatrique de son candidat vaccin contre la maladie de Lyme

Publié le 3 décembre 2020
Valneva : accélération du développement pédiatrique de son candidat vaccin contre la maladie de Lyme

Valneva, société spécialisée dans les vaccins contre des maladies générant d’importants besoins médicaux, a annoncé son intention d’accélérer le développement pédiatrique de son vaccin contre la maladie de Lyme, VLA15, en collaboration avec Pfizer, avec l’initiation de l’étude VLA15-221 prévue au premier trimestre 2021, sous réserve de l’approbation des autorités réglementaires.

Provepharm Life Solutions acquiert Apollo Pharmaceuticals USA pour soutenir son développement aux Etats-Unis

Publié le 3 décembre 2020

Provepharm Life Solutions a annoncé le rachat d’Apollo Pharmaceuticals USA Inc. (Floride), société basée aux Etats-Unis spécialisée dans la commercialisation de produits injectables stériles pour le milieu hospitalier. Les activités d’Apollo Pharmaceuticals USA Inc. seront fusionnées à celles de la filiale américaine du groupe Provepharm, en Pennsylvanie. Les termes financiers de l’accord ne seront pas dévoilés.

COVID-19 : feu vert pour le vaccin Pfizer/BioNTech au Royaume-Uni

Publié le 2 décembre 2020
COVID-19 : feu vert pour le vaccin Pfizer/BioNTech au Royaume-Uni

Pfizer et BioNTech ont annoncé mercredi 2 décembre que la Medicines & Healthcare Products Regulatory Agency (MHRA) au Royaume-Uni a accordé une autorisation d’utilisation d’urgence pour leur vaccin à ARNm contre la COVID-19 (BNT162b2). Il s’agit de la première autorisation d’utilisation d’urgence, après un essai mondial de phase 3, d’un vaccin pour aider à lutter contre la pandémie.

Essais cliniques : Kayentis lève 7 millions d’euros pour accélérer le déploiement à l’international de sa plateforme digitale

Publié le 2 décembre 2020
Essais cliniques : Kayentis lève 7 millions d’euros pour accélérer le déploiement à l’international de sa plateforme digitale

Kayentis, fournisseur mondial de solutions eCOA (electronic Clinical Outcome Assessment) pour les essais cliniques, a annoncé que la société a levé 7 millions d’euros en capital-développement.

Ipsen : désignation « Fast Track » de la FDA pour ONIVYDE®

Publié le 2 décembre 2020
Ipsen : désignation « Fast Track » de la FDA pour ONIVYDE®

Ipsen a annoncé avoir obtenu des autorités réglementaires américaines (Food and Drug Administration, FDA) la désignation « Fast Track » de l’irinotécan liposomal sous forme d’injection (ONIVYDE®) chez les patients atteints d’un cancer du poumon à petites cellules (SCLC) dont la maladie a progressé après un traitement en première ligne à base de platine, traduisant […]

LEO Pharma : Karine Duquesne nommée au poste de Directrice Générale France

Publié le 1 décembre 2020
LEO Pharma : Karine Duquesne nommée au poste de Directrice Générale France

LEO Pharma a annoncé la nomination de Karine Duquesne, en tant que Directrice Générale France, à compter du 1er décembre 2020. Elle succède ainsi à Nuno Bras qui a pris la direction de LEO Pharma Iberia.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents