Edition du 21-02-2019

La Journée mondiale contre l’hépatite se déroule le 28 juillet 2014

Publié le samedi 26 juillet 2014

La Journée mondiale contre l’hépatite se déroulera le 28 juillet prochain. L’hépatite affecte des millions de personnes dans le monde et tue près de 1,4 millions de personnes chaque année. À l’occasion de cette Journée mondiale, l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) met en avant les récents progrès accomplis dans la lutte contre la maladie et notamment le potentiel offert par les nouveaux médicaments.

L’OMS rappelle que cette Journée mondiale contre l’hépatite est aussi l’occasion de se concentrer sur des mesures particulières, telles que: le renforcement de la prévention, du dépistage et de la lutte contre l’hépatite virale et les maladies connexes; le développement de la couverture par le vaccin contre l’hépatite B et son intégration dans les programmes de vaccination nationaux; la coordination d’une action mondiale contre l’hépatite virale. »>

Un  “tueur silencieux”

L’hépatite est une inflammation du foie, causée le plus souvent par une infection virale. Il existe cinq types de virus de l’hépatite (désignés par les lettres A, B, C, D et E). Toutes peuvent provoquer des infections et inflammations aiguës et chroniques du foie susceptibles d’entraîner une cirrhose ou un cancer.

À elles deux, les formes d’hépatite B et C font peser un lourd fardeau sur la Région européenne de l’OMS, puisque selon les estimations, 13,3 millions de personnes vivraient avec l’hépatite B chronique et 15 millions avec l’hépatite C.

« La plupart d’entre elles ne savent pas qu’elles sont infectées et continuent à transporter le virus. Elles courent donc un risque élevé de contracter une grave maladie chronique du foie et peuvent, sans le savoir, transmettre ce virus à d’autres personnes. Pour combattre l’hépatite virale, il faudrait avant tout s’efforcer de sensibiliser davantage à cette maladie et d’empêcher qu’elle continue à se propager, notamment en promouvant la vaccination, la sexualité sans risque et des pratiques d’injection sûres », souligne l’OMS.

« L’énorme potentiel offert par les nouveaux médicaments »

L’OMS vient de publier en avril dernier de nouvelles recommandations sur le traitement de l’hépatite C. Lors de la dernière Assemblée mondiale de la Santé, qui a eu lieu en mai, les délégués des 194 États Membres ont adopté une résolution en vue d’améliorer la prévention, le diagnostic et le traitement de l’hépatite virale.

La résolution prend acte de l’énorme potentiel offert par les nouveaux médicaments et les nouvelles approches thérapeutiques permettant de combattre l’infection chronique par les virus B et C de l’hépatite et préconise de stratégies en vue d’accroître l’accès à des médicaments abordables et de qualité contre l’hépatite. Elle appelle également l’OMS à étudier la faisabilité de l’élimination de l’hépatite B et de l’hépatite C.

En effet, dans le domaine de la santé publique, l’année écoulée a notamment été marquée par les immenses progrès accomplis dans le traitement de l’hépatite C chronique. Des médicaments nouveaux (tandis que d’autres sont en phase de développement) permettent désormais de proposer un traitement sûr et simple de l’hépatite C, avec un taux de guérison supérieur à 90%. « Mais de grands obstacles restent à franchir afin de rendre ce traitement abordable et accessible pour les populations qui en ont le plus besoin », rappelle encore l’OMS.

Consulter le site dédié de la journée mondiale contre l’hépatite








MyPharma Editions

Médicaments innovants : France Biotech se félicite de procédures accélérées en matière d’essais cliniques

Publié le 21 février 2019
Médicaments innovants : France Biotech se félicite de procédures accélérées en matière d'essais cliniques

La décision de l’ANSM (Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé) de réduire les délais d’instruction des demandes d’essais cliniques pour les MTI (médicaments de thérapie innovante), constitue une excellente nouvelle pour l’innovation médicale française et les patients.

AlzProtect, sur les rails d’une entrée en phase 2 pour 2019, pour son candidat médicament l’AZP2006

Publié le 20 février 2019
AlzProtect, sur les rails d’une entrée en phase 2 pour 2019, pour son candidat médicament l’AZP2006

AlzProtect, société biopharmaceutique engagée dans le développement de médicaments pour le traitement de la maladie d’Alzheimer, a annoncé aujourd’hui avoir terminé avec succès son étude sur l’effet de prise de nourriture pour son candidat médicament AZP2006.

Neuraxpharm France : Pierre Hervé Brun nommé nouveau directeur général

Publié le 20 février 2019
Neuraxpharm France : Pierre Hervé Brun nommé nouveau directeur général

Neuraxpharm France, filiale française du groupe Neuraxpharm, leader européen du traitement des troubles du système nerveux central (SNC), a annoncé aujourd’hui la nomination du Docteur Pierre Hervé Brun au poste de directeur général.

Néovacs : deux nominations au sein de son comité exécutif

Publié le 20 février 2019
Néovacs : deux nominations au sein de son comité exécutif

Néovacs, société spécialisée dans les vaccins thérapeutiques ciblant le traitement des maladies auto-immunes, inflammatoires et certains cancers, a annoncé avoir procédé à deux nominations au sein de son équipe de direction. Vincent Serra est nommé Directeur Scientifique (CSO) et Valérie Salentey, Responsable des Affaires Règlementaires.

Pénuries de médicaments : le Leem présente son plan d’actions

Publié le 19 février 2019
Pénuries de médicaments : le Leem présente son plan d’actions

Le Leem a présenté, mardi 19 février, un plan d’actions pour réduire les ruptures d’approvisionnement des médicaments les plus indispensables pour les patients. Ce plan d’actions s’inscrit dans la lignée des recommandations de la mission d’information du Sénat sur les pénuries de médicaments et de vaccins dont les conclusions ont été rendues le 2 octobre 2018. Elaboré avec les industriels du médicament, ce plan concerne l’ensemble des acteurs de la chaîne. Il se décline en 6 axes opérationnels.

Ceva : changements au sein de la direction industrielle et supply chain et de la direction de l’innovation et de la R&D

Publié le 19 février 2019
Ceva : changements au sein de la direction industrielle et supply chain et de la direction de l'innovation et de la R&D

Alors que Ceva Santé Animale finalise son nouveau plan stratégique 2020-2025, le laboratoire biopharmaceutique vétérinaire a récemment annoncé des changements importants au sein de son équipe de direction.

L’ANSM rend un avis favorable pour une ATU de cohorte pour le larotrectinib

Publié le 18 février 2019
L’ANSM rend un avis favorable pour une ATU de cohorte pour le larotrectinib

La Commission d’évaluation initiale du rapport entre les bénéfices et les risques de l’ANSM s’est prononcée le 31 janvier 2019 en faveur de la demande d’Autorisation temporaire d’utilisation de cohorte (ATUc) pour le larotrectinib, dans l’indication du Traitement des patients adultes et pédiatriques atteints de tumeurs solides localement avancées ou métastatiques présentant une fusion NTRK (Neurotrophic Tyrosine Receptor Kinase) réfractaires aux traitements standards ou en l’absence d’alternative thérapeutique appropriée.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions