Edition du 18-08-2022

VIH / hépatite B : accord entre Gilead et la CBM sur une licence de production générique du ténofovir alafénamide

Publié le vendredi 25 juillet 2014

Dans le cadre de la 20e Conférence internationale sur le SIDA qui se tient à Melbourne, en Australie, Gilead Sciences vient d’annoncer un nouvel accord avec la Communauté de brevets pour les médicaments (CBM) en vue d’étendre l’accès au médicament expérimental de Gilead, le ténofovir alafénamide (TAF) pour le traitement du VIH et de l’hépatite B, sous réserve de l’approbation réglementaire du médicament aux États-Unis.

Selon les conditions de cet accord, la CBM pourra octroyer le TAF en sous-licence à des sociétés de médicaments génériques en Inde et en Chine, pour leur permettre de le fabriquer et de le distribuer dans 112 pays en développement.

« La Communauté de brevets pour les médicaments joue un rôle critique dans les efforts visant à étendre l’accès au traitement du VIH dans les pays en développement », a déclaré Gregg H. Alton, vice-président exécutif des affaires médicales et d’entreprise chez Gilead Sciences. « En étendant aujourd’hui notre partenariat pour inclure le TAF, nous espérons frayer le chemin pour l’introduction rapide de versions génériques quand notre médicament obtiendra l’approbation réglementaire. »

Le nouvel accord vient étoffer le partenariat de licence antérieur de Gilead avec le CBM. En juillet 2011, Gilead est devenue la seule société pharmaceutique à rejoindre la CBM, et aujourd’hui six sociétés pharmaceutiques indiennes détiennent des sous-licences CBM pour des médicaments contre le VIH de Gilead.

« En tant que premier partenaire de la Communauté de brevets pour les médicaments dans le secteur pharmaceutique, Gilead a joué un rôle vital en augmentant l’accès au traitement pour les personnes infectées par le VIH dans les pays en développement », a confié quant à lui Greg Perry, directeur exécutif de la CBM. « Nous sommes heureux de cette expansion de notre partenariat, et nous sommes impatients de travailler avec nos détenteurs de sous-licences pour permettre l’accès à des versions à faible coût et de haute qualité du TAF et d’autres médicaments antirétroviraux de Gilead ».

Les accords de licence sont une pierre angulaire des efforts de Gilead visant à augmenter l’accès aux thérapies de la société dans les pays en développement. Outre son accord avec la CBM, Gilead entretient des partenariats directs avec 11 fabricants de produits génériques. En réponse à la concurrence entre ces fabricants de médicaments génériques, le prix d’un médicament contre le VIH de Gilead a chuté de 80 % depuis 2006, s’élevant aujourd’hui à 4,00 USD par patient par mois. Aujourd’hui, 5,4 millions de personnes reçoivent les médicaments de Gilead contre le VIH dans des pays à revenus faibles à moyens par le biais des initiatives d’accès de la société, ce qui représente plus de la moitié des personnes traitées pour le VIH dans ces pays. Quatre-vingt-dix-neuf pour cent de ces personnes reçoivent des versions fabriquées par des partenaires génériques.

Source : Gilead








MyPharma Editions

Valneva fait un point sur son contrat de fourniture d’IXIARO® au département américain de la Défense

Publié le 18 août 2022
Valneva fait un point sur son contrat de fourniture d’IXIARO® au département américain de la Défense

Valneva, société spécialisée dans les vaccins, a annoncé aujourd’hui que le Département américain de la défense (DoD) a décidé de ne pas exercer la deuxième option annuelle du contrat1 pour la fourniture de son vaccin contre l’encéphalite japonaise (EJ) IXIARO®.

Abivax : changement au sein de sa gouvernance

Publié le 17 août 2022
Abivax : changement au sein de sa gouvernance

Abivax, société de biotechnologie au stade clinique de phase 3 développant des nouveaux médicaments modulant le système immunitaire afin de traiter les maladies inflammatoires, les maladies virales et le cancer, a annoncé une transition au sein de la présidence de son Conseil de d’Administration.

Sanofi fait le point sur le programme de développement clinique de l’amcenestrant

Publié le 17 août 2022
Sanofi fait le point sur le programme de développement clinique de l’amcenestrant

Sanofi a annoncé mettre un terme au programme mondial de développement clinique de l’amcenestrant, un dérégulateur sélectif expérimental des récepteurs des œstrogènes (SERD) par voie orale.

Crossject obtient la certification ISO 13485

Publié le 16 août 2022
Crossject obtient la certification ISO 13485

Crossject obtient la certification ISO 13485Crossject, « specialty pharma » qui développe et commercialisera prochainement un portefeuille de médicaments dédiés aux situations d’urgence, a annoncé la délivrance par le BSI2 (organisme notifié) des certificats ISO 13485 : 2016 pour ses sites de Dijon et Arc les Gray (certificats No MD 735691).

Ipsen finalise l’acquisition d’Epizyme

Publié le 16 août 2022
Ipsen finalise l’acquisition d’Epizyme

Ipsen a annoncé la finalisation de l’accord de fusion définitif selon lequel le Groupe a acquis Epizyme. Selon les termes de la transaction, Ipsen acquiert la totalité des actions en circulation d’Epizyme au prix de 1,45 dollar par action auquel s’ajoute un Certificat de Valeur Garantie (CVG) de 1,00 dollar par action. Epizyme opère désormais comme « une société du Groupe Ipsen » suite à la clôture de l’acquisition.

Bone Therapeutics acquiert une participation majoritaire dans Medsenic

Publié le 10 août 2022
Bone Therapeutics acquiert une participation majoritaire dans Medsenic

Bone Therapeutics, société de thérapie cellulaire répondant à des besoins médicaux non satisfaits en orthopédie, et Medsenic, société biopharmaceutique privée de stade clinique, basée en France et spécialisée dans le développement de formulations optimisées de sels d’arsenic et dans leur application aux conditions inflammatoires et à d’autres nouvelles indications potentielles, ont annoncé la signature d’un accord d’apport contractuel visant à combiner les opérations des deux sociétés par le biais d’un échange d’actions, sous réserve de l’approbation de l’assemblée des actionnaires.

Maladie de Lyme : Valneva et Pfizer lancent une étude de Phase 3 pour leur candidat vaccin

Publié le 9 août 2022
Maladie de Lyme : Valneva et Pfizer lancent une étude de Phase 3 pour leur candidat vaccin

Pfizer et Valneva viennent d’annoncer l’initiation d’une étude clinique de Phase 3 intitulé « Vaccine Against Lyme for Outdoor Recreationists (VALOR) » (NCT05477524), pour évaluer l’efficacité, l’innocuité et l’immunogénicité de leur candidat vaccin expérimental contre la maladie de Lyme, VLA15.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents