Edition du 22-04-2018

VIH / hépatite B : accord entre Gilead et la CBM sur une licence de production générique du ténofovir alafénamide

Publié le vendredi 25 juillet 2014

Dans le cadre de la 20e Conférence internationale sur le SIDA qui se tient à Melbourne, en Australie, Gilead Sciences vient d’annoncer un nouvel accord avec la Communauté de brevets pour les médicaments (CBM) en vue d’étendre l’accès au médicament expérimental de Gilead, le ténofovir alafénamide (TAF) pour le traitement du VIH et de l’hépatite B, sous réserve de l’approbation réglementaire du médicament aux États-Unis.

Selon les conditions de cet accord, la CBM pourra octroyer le TAF en sous-licence à des sociétés de médicaments génériques en Inde et en Chine, pour leur permettre de le fabriquer et de le distribuer dans 112 pays en développement.

« La Communauté de brevets pour les médicaments joue un rôle critique dans les efforts visant à étendre l’accès au traitement du VIH dans les pays en développement », a déclaré Gregg H. Alton, vice-président exécutif des affaires médicales et d’entreprise chez Gilead Sciences. « En étendant aujourd’hui notre partenariat pour inclure le TAF, nous espérons frayer le chemin pour l’introduction rapide de versions génériques quand notre médicament obtiendra l’approbation réglementaire. »

Le nouvel accord vient étoffer le partenariat de licence antérieur de Gilead avec le CBM. En juillet 2011, Gilead est devenue la seule société pharmaceutique à rejoindre la CBM, et aujourd’hui six sociétés pharmaceutiques indiennes détiennent des sous-licences CBM pour des médicaments contre le VIH de Gilead.

« En tant que premier partenaire de la Communauté de brevets pour les médicaments dans le secteur pharmaceutique, Gilead a joué un rôle vital en augmentant l’accès au traitement pour les personnes infectées par le VIH dans les pays en développement », a confié quant à lui Greg Perry, directeur exécutif de la CBM. « Nous sommes heureux de cette expansion de notre partenariat, et nous sommes impatients de travailler avec nos détenteurs de sous-licences pour permettre l’accès à des versions à faible coût et de haute qualité du TAF et d’autres médicaments antirétroviraux de Gilead ».

Les accords de licence sont une pierre angulaire des efforts de Gilead visant à augmenter l’accès aux thérapies de la société dans les pays en développement. Outre son accord avec la CBM, Gilead entretient des partenariats directs avec 11 fabricants de produits génériques. En réponse à la concurrence entre ces fabricants de médicaments génériques, le prix d’un médicament contre le VIH de Gilead a chuté de 80 % depuis 2006, s’élevant aujourd’hui à 4,00 USD par patient par mois. Aujourd’hui, 5,4 millions de personnes reçoivent les médicaments de Gilead contre le VIH dans des pays à revenus faibles à moyens par le biais des initiatives d’accès de la société, ce qui représente plus de la moitié des personnes traitées pour le VIH dans ces pays. Quatre-vingt-dix-neuf pour cent de ces personnes reçoivent des versions fabriquées par des partenaires génériques.

Source : Gilead








MyPharma Editions

Médicaments pédiatriques : les derniers avis du Comité de l’EMA (mars 2018)

Publié le 20 avril 2018
Médicaments pédiatriques : les derniers avis du Comité de l’EMA (mars 2018)

L’ANSM revient sur la dernière réunion ( 20-23 mars 2018) du Comité des médicaments pédiatriques (PD CO) de l’Agence européenne des médicaments (EMA). Le PDCO a rendu au cours de cette session 2 avis favorables de PIPs (Plans d’Investigations Pédiatriques), dans les indications suivantes :

Servier rachète la branche Oncologie de Shire pour 2,4 milliards de dollars

Publié le 20 avril 2018
Servier rachète la branche Oncologie de Shire pour 2,4 milliards de dollars

Le laboratoire pharmaceutique français Servier vient de conclure un accord définitif, d’un montant de 2,4 milliards de dollars, portant sur l’acquisition de la branche Oncologie du laboratoire Shire, l’un des leaders mondiaux de la biotechnologie dans le domaine des maladies rares.

AB Science : avis négatif du CHMP pour le masitinib dans la sclérose latérale amyotrophique

Publié le 20 avril 2018
AB Science : avis négatif du CHMP pour le masitinib dans la sclérose latérale amyotrophique

AB Science, la société pharmaceutique spécialisée dans le développement d’inhibiteurs de protéines kinases (IPK), a annoncé que le Comité du Médicament à Usage Humain (CHMP) de l’Agence européenne des médicaments (EMA) a adopté une opinion négative pour la demande d’autorisation de mise sur le marché du masitinib dans le traitement de la sclérose latérale amyotrophique chez l’adulte.

Philippe Teboul nommé General Manager de Bristol-Myers Squibb France

Publié le 20 avril 2018
Philippe Teboul nommé General Manager de Bristol-Myers Squibb France

Le 23 avril 2018, Philippe Teboul prendra la direction de la filiale française du groupe biopharmaceutique Bristol-Myers Squibb et il sera également nommé Président d’UPSA SAS. Il succèdera à Jean-Christophe Barland, nommé Président de Bristol-Myers Squibb Japon, Corée et Taïwan.

P&G acquiert l’activité santé grand public de Merck KGaA pour 3,4 milliards d’euros

Publié le 19 avril 2018
P&G acquiert l'activité santé grand public de Merck KGaA pour 3,4 milliards d'euros

Le géant américain Procter & Gamble a annoncé jeudi la signature d’un accord d’acquisition de l’activité Consumer Health du groupe pharmaceutique allemand Merck KGaA pour un montant d’environ 3,4 milliards d’euros.

Leem : un nouvel accord-type de branche sur le temps de travail pour les entreprises de moins de 50 salariés

Publié le 19 avril 2018
Leem : un nouvel accord-type de branche sur le temps de travail pour les entreprises de moins de 50 salariés

Le 5 avril dernier, le Leem a signé avec la CFDT, la CFTC, l’UNSA et la CFE-CGC un nouvel accord-type de branche sur le temps de travail, dans les entreprises de moins de 50 salariés.

Yves L’Epine désigné à la présidence du G5 Santé

Publié le 19 avril 2018
Yves L’Epine désigné à la présidence du G5 Santé

Le G5 Santé a annoncé la désignation d’Yves L’Epine, Directeur Général du groupe Guerbet, à la présidence de l’association. Comme annoncé par le think tank le 29 mars dernier, Marc de Garidel, Président du G5 Santé depuis 2011, a souhaité cesser toute responsabilité au sein de l’association.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite





MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions