Edition du 25-02-2017

La MedTech française BioCellVia valide sa technologie aux Etats-Unis

Publié le jeudi 16 février 2017

La MedTech française BioCellVia valide sa technologie aux Etats-UnisBioCellVia crée des tests d’évaluation de l’efficacité des molécules en développement pour l’industrie pharmaceutique. Après de longs mois d’études et d’analyses, cette jeune MedTech française vient de valider scientifiquement sa technologie de rupture basée sur l’analyse numérique d’images et publier au sein de la revue scientifique américaine de référence, PLOS ONE. Cet article scientifique est le fruit d’une collaboration avec le géant pharmaceutique allemand Boehringer Ingelheim.

Fondée fin 2011 par le Professeur Yvon Julé et son fils Olivier, Biocellvia développe et commercialise des tests de validation de l’efficacité des molécules cibles lors de la phase pré-­‐clinique. Sa technologie permet de garantir aux laboratoires pharmaceutiques, la fiabilité et la précision des résultats sur les molécules testées, qui ont vocation à devenir de futurs médicaments.

Validée par un collège d’experts indépendants, cette publication scientifique est une véritable reconnaissance, « proof of concept », par ses pairs. La MedTech poursuit ainsi sa croissance et va pouvoir accélérer le développement de tests pour de nouvelles maladies.

Une technologie reconnue au service de la science

Actuellement, la validation préclinique de l’efficacité des molécules candidates, reposant sur les méthodes d’analyse histologique, consiste principalement en une évaluation visuelle réalisée par des anatomo‐pathologistes expérimentés. Il a été démontré que la subjectivité de cette évaluation conduit à une variabilité des données qui peut impacter sur la fiabilité et la reproductibilité des résultats.

L’innovation apportée par la technologie de BioCellVia permet de garantir une fiabilité et une précision inégalées des données associées à un gain de temps considérable. Ainsi, cette nouvelle technologie basée sur l’imagerie numérique permet une optimisation de la prise de décision et contribue à optimiser les coûts et la durée de développement des futurs médicaments.

« C’est une très grande satisfaction et une réelle reconnaissance de notre travail. Les recherches menées en collaboration avec le laboratoire Boehringer Ingelheim nous permettent de prouver l’excellence de notre technologie », commente Olivier Julé, co­‐ fondateur et Président de Biocellvia.

Et effet direct de cette validation scientifique, Biocellvia vient de démarrer une collaboration scientifique en oncologie avec Gustave Roussy, 1er  Centre de lutte contre le cancer en Europe.

BioCellVia lève des fonds sur Sowefund

A ce jour, BioCellVia a développé des tests d’évaluation pour la fibrose du poumon, la BPCO (maladie respiratoire) et la fibrose du foie. BioCellVia ouvre son capital à hauteur de 600 000 euros via la plateforme d’investissement Sowefund. Cette dernière va permettre à la start‐up de réaliser des recherches en oncologie et pour les maladies neuro‐dégénératives (Alzheimer et Parkinson) afin d’étendre son action. Ouverte à tous, cette levée de fonds auprès du grand public permet de devenir actionnaire de BioCellVia et de l’accompagner dans son développement en France et à l’international.

Source : BioCellVia








MyPharma Editions

Médicaments pédiatriques : les avis et recommandations du Comité de l’EMA (janvier 2017)

Publié le 24 février 2017
Médicaments pédiatriques : les avis et recommandations du Comité de l’EMA (janvier 2017)

L’ANSM vient de faire le point sur la réunion du 24 au 27 janvier 2017 du Comité des médicaments pédiatriques (PDCO) de l’Agence européenne des médicaments (EMA). Le PDCO a rendu au cours de cette session 8 avis favorables de PIPs (Plans d’Investigations Pédiatriques), dans les indications suivantes :

Novasep: une nouvelle unité industrielle dédiée à la production d’anticorps monoclonaux conjugués

Publié le 23 février 2017
Novasep: une nouvelle unité industrielle dédiée à la production d'anticorps monoclonaux conjugués

Novasep, fournisseur de services et technologies pour les industries des sciences de la vie, a annoncé la mise en service de sa nouvelle unité de production dédiée à la fabrication d’anticorps monoclonaux conjugués (ADC). Le groupe a investi 11 millions d’euros dans la construction de cette nouvelle unité sur son site du Mans (Sarthe), qui s’est étalée sur 20 mois.

Dengue : Abivax identifie de nouvelles molécules antivirales

Publié le 23 février 2017
Dengue : Abivax identifie de nouvelles molécules antivirales

Abivax est actuellement en train d’explorer sa chimiothèque ciblée de petites molécules dans le but de découvrir et de développer un candidat médicament antiviral contre la fièvre de la Dengue. La société de biotechnologie a récemment découvert plusieurs molécules actives contre le virus de la Dengue in vitro. Parmi elles, certaines pourraient faire l’objet d’un développement au titre de candidat médicament.

Selexis développera des lignées cellulaires pour trois programmes biologiques de Sanofi

Publié le 22 février 2017
Selexis développera des lignées cellulaires pour trois programmes biologiques de Sanofi

Selexis, une société biopharmaceutique suisse, a annoncé aujourd’hui avoir conclu trois accords de service avec le groupe pharmaceutique Sanofi selon lesquels Selexis développera des banques de cellules de recherche dans le domaine du cancer et des maladies infectieuses en utilisant sa Plateforme SURE technology .

Biophytis emménage au sein de l’UPMC pour développer sa plateforme de recherche sur les maladies du vieillissement

Publié le 22 février 2017
Biophytis emménage au sein de l’UPMC pour développer sa plateforme de recherche sur les maladies du vieillissement

Biophytis, société de biotechnologie spécialisée dans la découverte et le développement de candidats médicaments pour traiter les maladies du vieillissement, a annoncé avoir emménagé au sein de l’Université Pierre et Marie Curie (UPMC), son partenaire scientifique historique.

Nicox : de nouvelles données scientifiques sur le NCX 667 présentées au congrès AOPT 2017

Publié le 22 février 2017
Nicox : de nouvelles données scientifiques sur le NCX 667 présentées au congrès AOPT 2017

Nicox, la société de Recherche et Développement spécialisée en ophtalmologie, a annoncé la présentation de résultats précliniques pour son nouveau composé donneur d’oxyde nitrique (NO), le NCX 667, à la 13ème réunion scientifique de l’Association for Ocular Pharmacology and Therapeutics (AOPT) qui s’est tenue du 16 au 19 février 2017 à Florence, Italie.

OSE Immunotherapeutics présente son nouveau check-point inhibiteur OSE-172 à la Conférence « Molecular Med TRI-CON 2017 »

Publié le 22 février 2017
OSE Immunotherapeutics présente son nouveau check-point inhibiteur OSE-172 à la Conférence « Molecular Med TRI-CON 2017 »

OSE Immunotherapeutics a annoncé que la société a été invitée à présenter son antagoniste de SIRP-α, OSE-172 (Effi-DEM), et les principaux résultats précliniques du produit à la 24ème conférence « Molecular Med TRI-CON 2017 », session « Cancer Immunotherapy » qui se tient à San Francisco (CA) du 20 au 22 février 2017.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite





MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Inscrivez-vous aux alertes emploi Déposer votre cv


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions