Edition du 23-03-2019

L’ANSM lance un appel à candidatures pour constituer ses nouveaux comités permanents

Publié le vendredi 1 mars 2019

L’ANSM lance un appel à candidatures pour constituer ses nouveaux comités permanentsDans le cadre de la réforme de ses instances consultatives, l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) lance un appel à candidatures pour recruter les experts externes. Ceux-ci siègeront dans les 15 comités permanents qui remplaceront les commissions consultatives, groupes de travail et comités techniques dont le mandat des membres s’achèvera fin juin 2019.

Cet appel à candidatures est destiné à recruter des experts externes dans tous les domaines relevant du champ de compétences de l’ANSM mais aussi en sciences humaines et sociales. Il est également ouvert aux représentants d’associations de patients et d’usagers agréées au niveau national ou régional qui seront désormais associés à tous les niveaux d’expertise de l’Agence afin d’intégrer systématiquement une approche « patients/utilisateurs » des produits de santé.

La réforme des instances consultatives de l’ANSM, approuvée à l’unanimité par le Conseil d’administration, s’inscrit dans la stratégie d’ouverture de l’Agence et de prise en compte de la pluralité des expertises. Elle vise notamment à systématiser la participation des usagers du système de santé à toutes les instances et à mieux prendre en compte toutes les dimensions, notamment sociétales, des dossiers étudiés. Cette réforme doit également rendre le dispositif des instances consultatives plus efficient, réactif et lisible.

 Les nouvelles instances seront constituées ainsi :

. 15 comités permanents qui se substituent aux commissions et groupes de travail actuels, chargés de donner un avis sur des sujets pérennes ou récurrents ;
. des comités scientifiques temporaires (actuels comités scientifiques spécialisés temporaires) destinés à traiter des sujets ponctuels ou spécifiques ;
. des comités d’interface pour la relation avec les parties prenantes et les comités français de la pharmacopée.
. Par ailleurs, un comité d’information des produits de santé sera dédié aux questions d’information et de communication.

La volonté d’ouverture vers l’ensemble de la société et d’accès à la pluralité des points de vue et des expertises qui alimentent les débats des instances se traduira également par la mobilisation d’auditions publiques en fonction des thèmes, filmées et diffusées en direct sur les chaînes YouTube et Dailymotion de l’Agence.

L’ANSM rappelle que ces instances sont soumises aux règles déontologiques de l’ANSM.

Les nouveaux comités permanents pour lesquels l’ANSM lance un appel à candidature seront installés à partir de l’été 2019. Les experts qui y siègeront seront nommés pour une durée de 4 ans. Ils pourront siéger au maximum dans 3 comités. Les spécialités médicales et domaines de compétence dans lesquels des experts sont recherchés et la liste des comités permanents sont précisés dans l’appel à candidatures, ainsi que les modalités de candidature.

Les candidatures peuvent être envoyées jusqu’au 3 avril 2019 inclus.

Plus d’informations sur le site de l’ANSM :  Appel à candidatures visant à recruter des experts externes siégeant au sein des Comités permanents de l’ANSM








MyPharma Editions

Biosynex sélectionné pour intégrer le réseau Bpifrance excellence

Publié le 22 mars 2019

Reconnu par BPI France pour son fort potentiel de croissance, le groupe Biosynex, qui conçoit, fabrique et distribue des Tests de Diagnostic Rapide (TDR), a été sélectionné pour intégrer le réseau Bpifrance Excellence.

AlzProtect collabore avec Parexel pour la phase 2a de l’AZP2006

Publié le 22 mars 2019
AlzProtect collabore avec Parexel pour la phase 2a de l’AZP2006

AlzProtect , société biopharmaceutique engagée dans le développement de médicaments pour le traitement de la maladie d’Alzheimer, a annoncé que Parexel Biotech, une nouvelle division de Parexel International Corporation, a été sélectionnée pour réaliser le développement clinique de phase 2a de AZP2006 pour le traitement de la paralysie supranucléaire progressive (PSP), une maladie dégénérative rare du cerveau.

Santé animale : Hervé de Cidrac nommé à la tête de Zoetis France

Publié le 22 mars 2019
Santé animale : Hervé de Cidrac nommé à la tête de Zoetis France

Zoetis, l’entreprise américaine de santé animale, a annoncé la nomination de Hervé de Cidrac au poste de Président Directeur Général de Zoetis en France. Hervé de Cidrac prendra ses fonctions chez Zoetis le 1er Avril 2019.

Deinove reçoit 1,5 m€ de Bpifrance pour la 1ère étape du programme AGIR

Publié le 22 mars 2019
Deinove reçoit 1,5 m€ de Bpifrance pour la 1ère étape du programme AGIR

La société de biotechnologie française Deinove a annoncé avoir franchi avec succès la première étape clé du programme AGIR – Antibiotiques contre les Germes Infectieux Résistants – qui bénéficie du soutien du Programme d’Investissements d’Avenir. Ce passage d’étape a déclenché le paiement de 1,5 m€ à Deinove.

Maladies métaboliques : Servier collabore avec des chercheurs de Harvard

Publié le 21 mars 2019
Maladies métaboliques : Servier collabore avec des chercheurs de Harvard

Le laboratoire pharmaceutique Servier s’associe avec des chercheurs de l’Université de Harvard dans une étude collaborative pour explorer une nouvelle voie dans le traitement du diabète de type 2 et de la stéatose hépatique non alcoolique (NAFLD, Non-Alcoholic Fatty Liver Disease).

CNRS : Jean-Luc Moullet nommé directeur général délégué à l’innovation

Publié le 21 mars 2019
CNRS : Jean-Luc Moullet nommé directeur général délégué à l’innovation

Jean-Luc Moullet a été nommé directeur général délégué à l’innovation par Antoine Petit, président-directeur général du CNRS, à compter du 18 mars 2019. Cette fonction permet de renforcer le pilotage et la coordination de l’ensemble des activités de l’organisme en matière d’innovation, de valorisation et de transfert de technologies.

Infertilité humaine : Igyxos lève 7,5M€ pour financer le développement de son candidat médicament

Publié le 21 mars 2019
Infertilité humaine : Igyxos lève 7,5M€ pour financer le développement de son candidat médicament

Igyxos, société de biotechnologie spécialisée dans le développement d’un nouveau traitement contre l’infertilité féminine et masculine, a annoncé le succès de sa levée de fonds de 7,5 millions d’euros dans le cadre d’une Série A menée par Bpifrance, via le Fonds Accélération Biotechnologies Santé géré par Bpifrance dans le cadre du Programme d’Investissements d’Avenir

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions