Edition du 18-10-2019

Theranexus : résultats préliminaires de l’étude de phase 2 du THN102 dans la narcolepsie

Publié le vendredi 1 mars 2019

Theranexus : résultats préliminaires de l'étude de phase 2 du THN102 dans la narcolepsieTheranexus, société biopharmaceutique innovante dans le traitement des maladies neurologiques et pionnière dans le développement de candidats médicaments jouant sur l’interaction entre neurones et cellules gliales, vient d’annoncer les résultats préliminaires de son étude de phase 2 dans la narcolepsie.

L’étude intitulée « Tolérance et efficacité du THN102 sur la somnolence chez des patients narcoleptiques » visait à démontrer la supériorité du THN102 par rapport au traitement de référence (modafinil) dans une population de patients narcoleptiques déjà traitée au modafinil, et présentant malgré ce traitement une somnolence résiduelle invalidante. Le profil de sécurité et de tolérance du THN102 a été jugé très satisfaisant.  Cependant, les résultats ne permettent pas de constater de différence d’efficacité entre THN102 (combinaison de modafinil et flécaïnide) et le modafinil seul, sur le critère principal de l’étude (échelle de somnolence d’Epworth).

UNE SURREPRÉSENTATION DE PATIENTS NARCOLEPTIQUES FAIBLEMENT RÉPONDEURS POURRAIT EXPLIQUER UNE ABSENCE DE DIFFÉRENCE D’EFFICACITÉ DU THN102 PAR RAPPORT AU TRAITEMENT DE RÉFÉRENCE

Theranexus va poursuivre l’investigation des données de l’étude pour analyser le profil clinique de THN102. La Société va notamment explorer la trop faible réponse au modafinil chez certains patients inclus dans l’étude ne permettant pas d’établir de supériorité du THN102.

Dr Werner Rein, Directeur Médical de Theranexus, commente : « Nous remercions les patients et les investigateurs pour leur engagement à nos côtés dans cette étude clinique. Nous allons approfondir les raisons pour lesquelles le THN102 n’a pas démontré de supériorité par rapport au traitement de référence sur cette population de patients narcoleptiques présentant une somnolence résiduelle importante sous modafinil. Une de nos premières hypothèses serait que la faible capacité de réponse de ce groupe de patients au modafinil, n’aurait pas rendu possible la pleine activité de la combinaison. »

THN102 DANS PARKINSON : DES PATIENTS NON TRAITÉS AVEC DE FORTS BESOINS MÉDICAUX À SATISFAIRE EN MATIÈRE DE TROUBLES DE LA VIGILANCE ET DE L’ATTENTION

Le THN102 va poursuivre son développement dans une triade de symptômes non-moteurs (somnolence, troubles de l’attention et de la cognition) dans la maladie de Parkinson, ne disposant actuellement d’aucun traitement enregistré. Cet ensemble qui représente un besoin médical non-satisfait important dans la pathologie, constitue un marché potentiel à très forte valeur (estimé à plus de 2 milliards de dollars).

L’étude de phase 2 en cours vise à démontrer l’efficacité de THN102 sur les paramètres de somnolence, d’attention et de cognition dans la maladie de Parkinson.  En effet, le THN102, contrairement au modafinil, avait déjà démontré un bénéfice significatif sur ces paramètres lors de l’étude clinique de phase 1b de privation de sommeil chez le sujet sain. De surcroît, à la différence de l’étude dans la narcolepsie, l’étude de phase 2 chez les patients parkinsoniens est menée contre placebo sur une population de patients ne bénéficiant d’aucun traitement pour ces symptômes.

Parallèlement, Theranexus va continuer de développer ses deux autres actifs déjà en essai clinique, THN201 pour les troubles neurocognitifs dans la maladie d’Alzheimer, et THN101, dans les douleurs neuropathiques, deux indications où les besoins insatisfaits et le potentiel de marché sont très importants (marché > 3Md$ pour chacune des indications). La Société va également renforcer sa plateforme notamment dans le cadre de sa collaboration avec le Collège de France et le CEA sur le projet Neurolead afin d’accroître la richesse et la diversification de son portefeuille de candidats-médicaments.

Franck Mouthon, Président-directeur général de Theranexus, conclut : « Nous poursuivons nos efforts sur le développement de nos différents actifs en clinique, et notamment en capitalisant sur le potentiel de valeur de THN102 dans la maladie de Parkinson. En effet, la triade de symptômes non-moteurs visés et sans aucun traitement enregistré, ainsi que le profil d’efficacité sur ces différents symptômes du THN102 démontrés dans notre étude de phase 1b, sont des facteurs-clés pour la réussite de ce programme. »

Source : Theranexus








MyPharma Editions

Minoryx Therapeutics : désignation de médicament orphelin par la FDA pour le leriglitazone dans l’ataxie de Friedreich

Publié le 17 octobre 2019
Minoryx Therapeutics : désignation de médicament orphelin par la FDA pour le leriglitazone dans l’ataxie de Friedreich

Minoryx Therapeutics, une société spécialisée dans le développement de traitements innovants contre des maladies orphelines du système nerveux central (SNC), a annoncé aujourd’hui que son principal candidat médicament, le leriglitazone (MIN-102) a reçu la désignation de médicament orphelin dans l’ataxie de Friedreich de la part de la FDA (Food and Drug Administration) américaine.

Sensorion : dernière visite du dernier patient dans l’essai clinique de Phase 2 du SENS-111

Publié le 17 octobre 2019
Sensorion : dernière visite du dernier patient dans l’essai clinique de Phase 2 du SENS-111

Sensorion, société biopharmaceutique pionnière au stade clinique dédiée au développement de thérapies innovantes pour restaurer, traiter et prévenir les pathologies de l’oreille interne telles que les surdités, les acouphènes et les vertiges, a annoncé aujourd’hui que le dernier patient a passé sa dernière visite dans l’essai clinique de phase 2 du SENS-111, destiné au traitement potentiel de la vestibulopathie unilatérale aiguë (AUV).

ASIT biotech : publication sur gp-ASIT+™, son produit phare pour l’allergie aux pollens de graminées, dans le JACI

Publié le 17 octobre 2019
ASIT biotech : publication sur gp-ASIT+™, son produit phare pour l’allergie aux pollens de graminées, dans le JACI

ASIT biotech, société biopharmaceutique belge, a annoncé la publication d’une étude (1) mécanistique (mode d’action) de gp-ASIT+™, son produit candidat phare en Phase III pour traiter l’allergie aux pollens de graminées, dans la revue Journal of Allergy and Clinical Immunology (JACI), la revue avec comité de lecture la plus souvent citée dans le domaine de l’allergie et de l’immunologie clinique.

Sanofi sélectionne 14 projets de recherche innovants dans le cadre de son programme de partenariat académique Européen

Publié le 16 octobre 2019
Sanofi sélectionne 14 projets de recherche innovants dans le cadre de son programme de partenariat académique Européen

Sanofi a annoncé aujourd’hui la sélection de quatorze projets de recherche innovants dans le cadre du programme Sanofi Innovation Awards en Europe program (Sanofi iAwards Europe). Ce programme associe plusieurs instituts de recherche académique en tant que partenaires dès les premiers stades de la découverte de médicaments et du partage de l’expertise, afin de préparer une éventuelle collaboration pluriannuelle de recherche pour les projets les plus prometteurs.

Deinove retenue pour une présentation au BARDA Industry Day 2019 à Washington DC

Publié le 16 octobre 2019
Deinove retenue pour une présentation au BARDA Industry Day 2019 à Washington DC

Deinove, société de biotechnologie française qui s’appuie sur une démarche d’innovation radicale pour développer des antibiotiques innovants et des ingrédients actifs biosourcés pour la cosmétique et la nutrition, annonce avoir été sélectionnée pour présenter son candidat-antibiotique first-in-class DNV3837/DNV3681 au BARDA Industry Day 2019, à Washington DC le 16 octobre.

Ipsen et Blueprint Medicines signent un accord exclusif de licence sur BLU-782 dans la fibrodysplasie ossifiante progressive (FOP)

Publié le 16 octobre 2019
Ipsen et Blueprint Medicines signent un accord exclusif de licence sur BLU-782 dans la fibrodysplasie ossifiante progressive (FOP)

Ipsen, via sa filiale Clementia Pharmaceuticals et Blueprint Medicines Corporation, ont annoncé aujourd’hui la signature d’un accord de licence exclusif mondial pour le développement et la commercialisation de BLU-782. Ce médicament expérimental administré par voie orale est une molécule inhibitrice hautement sélective de l’ALK2, en développement pour le traitement de la fibrodysplasie ossifiante progressive (FOP).

Noxxon : recrutement du 1er patient dans l’essai de phase I/II combinant NOX-A12 et radiothérapie dans le cancer du cerveau nouvellement diagnostiqué

Publié le 16 octobre 2019
Noxxon : recrutement du 1er patient dans l'essai de phase I/II combinant NOX-A12 et radiothérapie dans le cancer du cerveau nouvellement diagnostiqué

Noxxon Pharma, société biopharmaceutique développant principalement des traitements contre le cancer en ciblant le microenvironnement tumoral, annonce aujourd’hui le recrutement et le premier traitement d’un patient nouvellement diagnostiqué d’un cancer du cerveau dans une étude clinique de phase I/II. L’étude porte sur l’association de doses croissantes de l’inhibiteur de la CXCL12, NOX-A12, avec la radiothérapie par faisceau externe.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents