Edition du 25-09-2021

Theranexus : résultats préliminaires de l’étude de phase 2 du THN102 dans la narcolepsie

Publié le vendredi 1 mars 2019

Theranexus : résultats préliminaires de l'étude de phase 2 du THN102 dans la narcolepsieTheranexus, société biopharmaceutique innovante dans le traitement des maladies neurologiques et pionnière dans le développement de candidats médicaments jouant sur l’interaction entre neurones et cellules gliales, vient d’annoncer les résultats préliminaires de son étude de phase 2 dans la narcolepsie.

L’étude intitulée « Tolérance et efficacité du THN102 sur la somnolence chez des patients narcoleptiques » visait à démontrer la supériorité du THN102 par rapport au traitement de référence (modafinil) dans une population de patients narcoleptiques déjà traitée au modafinil, et présentant malgré ce traitement une somnolence résiduelle invalidante. Le profil de sécurité et de tolérance du THN102 a été jugé très satisfaisant.  Cependant, les résultats ne permettent pas de constater de différence d’efficacité entre THN102 (combinaison de modafinil et flécaïnide) et le modafinil seul, sur le critère principal de l’étude (échelle de somnolence d’Epworth).

UNE SURREPRÉSENTATION DE PATIENTS NARCOLEPTIQUES FAIBLEMENT RÉPONDEURS POURRAIT EXPLIQUER UNE ABSENCE DE DIFFÉRENCE D’EFFICACITÉ DU THN102 PAR RAPPORT AU TRAITEMENT DE RÉFÉRENCE

Theranexus va poursuivre l’investigation des données de l’étude pour analyser le profil clinique de THN102. La Société va notamment explorer la trop faible réponse au modafinil chez certains patients inclus dans l’étude ne permettant pas d’établir de supériorité du THN102.

Dr Werner Rein, Directeur Médical de Theranexus, commente : « Nous remercions les patients et les investigateurs pour leur engagement à nos côtés dans cette étude clinique. Nous allons approfondir les raisons pour lesquelles le THN102 n’a pas démontré de supériorité par rapport au traitement de référence sur cette population de patients narcoleptiques présentant une somnolence résiduelle importante sous modafinil. Une de nos premières hypothèses serait que la faible capacité de réponse de ce groupe de patients au modafinil, n’aurait pas rendu possible la pleine activité de la combinaison. »

THN102 DANS PARKINSON : DES PATIENTS NON TRAITÉS AVEC DE FORTS BESOINS MÉDICAUX À SATISFAIRE EN MATIÈRE DE TROUBLES DE LA VIGILANCE ET DE L’ATTENTION

Le THN102 va poursuivre son développement dans une triade de symptômes non-moteurs (somnolence, troubles de l’attention et de la cognition) dans la maladie de Parkinson, ne disposant actuellement d’aucun traitement enregistré. Cet ensemble qui représente un besoin médical non-satisfait important dans la pathologie, constitue un marché potentiel à très forte valeur (estimé à plus de 2 milliards de dollars).

L’étude de phase 2 en cours vise à démontrer l’efficacité de THN102 sur les paramètres de somnolence, d’attention et de cognition dans la maladie de Parkinson.  En effet, le THN102, contrairement au modafinil, avait déjà démontré un bénéfice significatif sur ces paramètres lors de l’étude clinique de phase 1b de privation de sommeil chez le sujet sain. De surcroît, à la différence de l’étude dans la narcolepsie, l’étude de phase 2 chez les patients parkinsoniens est menée contre placebo sur une population de patients ne bénéficiant d’aucun traitement pour ces symptômes.

Parallèlement, Theranexus va continuer de développer ses deux autres actifs déjà en essai clinique, THN201 pour les troubles neurocognitifs dans la maladie d’Alzheimer, et THN101, dans les douleurs neuropathiques, deux indications où les besoins insatisfaits et le potentiel de marché sont très importants (marché > 3Md$ pour chacune des indications). La Société va également renforcer sa plateforme notamment dans le cadre de sa collaboration avec le Collège de France et le CEA sur le projet Neurolead afin d’accroître la richesse et la diversification de son portefeuille de candidats-médicaments.

Franck Mouthon, Président-directeur général de Theranexus, conclut : « Nous poursuivons nos efforts sur le développement de nos différents actifs en clinique, et notamment en capitalisant sur le potentiel de valeur de THN102 dans la maladie de Parkinson. En effet, la triade de symptômes non-moteurs visés et sans aucun traitement enregistré, ainsi que le profil d’efficacité sur ces différents symptômes du THN102 démontrés dans notre étude de phase 1b, sont des facteurs-clés pour la réussite de ce programme. »

Source : Theranexus








MyPharma Editions

COVID long : GeNeuro et Northwestern University concluent une collaboration de recherche sur HERV-W ENV

Publié le 24 septembre 2021
COVID long : GeNeuro et Northwestern University concluent une collaboration de recherche sur HERV-W ENV

GeNeuro, société biopharmaceutique développant de nouveaux traitements pour les maladies neurodégénératives et auto-immunes, telles que la sclérose en plaques, a annoncé avoir conclu un accord de recherche avec la Northwestern University pour l’étude approfondie de la relation entre HERV-W ENV (W-ENV) et les syndromes neuropsychiatriques du COVID long.

AB Science : feu vert de l’autorité de santé canadienne pour une étude de Phase I/II avec sa molécule AB8939 dans la leucémie myéloïde aiguë

Publié le 24 septembre 2021
AB Science : feu vert de l’autorité de santé canadienne pour une étude de Phase I/II avec sa molécule AB8939 dans la leucémie myéloïde aiguë

AB Science vient d’annoncer que son étude clinique avec la molécule AB8939 chez les patients adultes atteints de leucémie myéloïde aiguë (LMA) en rechute/réfractaire a été approuvée par l’autorité de santé canadienne (Health Canada). La  » lettre de non-objection  » (‘No Objection Letter’, LNO) reçue de l’autorité canadienne confirme l’autorisation d’initier l’étude de phase I/II (AB18001) chez les patients atteints de LMA en rechute/réfractaire et de syndrome myélodysplasique (SMD) réfractaire.

Galapagos : avis positif du CHMP pour Jyseleca® dans la rectocolite hémorragique modérée à sévère chez l’adulte

Publié le 24 septembre 2021
Galapagos : avis positif du CHMP pour Jyseleca® dans la rectocolite hémorragique modérée à sévère chez l'adulte

Galapagos a annoncé que le CHMP (Comité des médicaments à usage humain) de l’Agence Européenne des Médicaments (EMA) a émis un avis positif pour Jyseleca® (filgotinib), un inhibiteur préférentiel de JAK1 administré une fois par jour par voie orale, pour le traitement des patients adultes atteints de Rectocolite Hémorragique (RCH) modérément à sévèrement active

COVID-19 : Valneva poursuit l’expansion des essais cliniques de son candidat vaccin

Publié le 23 septembre 2021
COVID-19 : Valneva poursuit l’expansion des essais cliniques de son candidat vaccin

Valneva, société spécialisée dans les vaccins, a annoncé le début du recrutement des adolescents dans l’essai pivot de Phase 3 (VLA2001-301, “Cov-Compare”) pour son candidat vaccin inactivé contre la COVID-19, VLA2001. Les résultats initiaux de l’essai de Phase 3 « Cov-Compare » sont attendus au début du quatrième trimestre 2021, et Valneva souhaite les utiliser comme pivot pour l’obtention d’une approbation réglementaire de VLA2001 chez les adultes.

GeNeuro : un 1er patient ayant terminé l’étude ProTEct-MS est entré dans l’extension de l’étude

Publié le 23 septembre 2021
GeNeuro : un 1er patient ayant terminé l'étude ProTEct-MS est entré dans l'extension de l’étude

GeNeuro, société biopharmaceutique qui développe de nouveaux traitements contre les maladies neurodégénératives et auto-immunes, notamment la sclérose en plaques (SEP), a annoncé qu’un premier patient ayant terminé l’étude ProTEct-MS au Centre académique spécialisé (ASC) du Karolinska Institutet à Stockholm, qui évalue le temelimab à des doses mensuelles de 18, 36 et 54 mg/kg chez des patients atteints de SEP, est entré dans l’extension de l’étude ProTEct-MS.

Hyloris : Jean-Luc Vandebroek nommé au poste de directeur financier

Publié le 23 septembre 2021
Hyloris : Jean-Luc Vandebroek nommé au poste de directeur financier

Hyloris Pharmaceuticals, une société biopharmaceutique belge engagée à répondre aux besoins médicaux non satisfaits en réinventant les médicaments existants, a annoncé que Jean-Luc Vandebroek rejoindra la société en tant que Directeur Financier.

Nicox : Résultats de l’étude de phase 2b Mississippi sur le NCX 4251 dans la blépharite

Publié le 23 septembre 2021
Nicox : Résultats de l’étude de phase 2b Mississippi sur le NCX 4251 dans la blépharite

Nicox, société internationale spécialisée en ophtalmologie, a annoncé les résultats de l’étude clinique de phase 2b Mississippi sur le NCX 4251. L’étude Mississippi portait sur l’évaluation du NCX 4251, suspension ophtalmique de propionate de fluticasone à 0,1%, administrée une fois par jour, contre placebo, chez des patients présentant des épisodes aigus de blépharite.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents