Edition du 23-10-2018

L’AP-HP lance sa « Stratégie globale d’amélioration des Urgences »

Publié le mercredi 11 juin 2014

L’Assistance Publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP) vient de présenter mardi sa « stratégie globale d’amélioration des urgences ». Une stratégie qui repose sur sept engagements et comprend 40 mesures qui sont engagées pour certaines dès maintenant, pour d’autres à l’hiver 2014-2015. L’AP-HP prévoit de consacrer 40 millions d’euros aux investissements nécessaires sur la période.

Alors que 1,1 million de patients ont eu recours aux urgences de l’AP-HP en 2013, cette dernière entend diviser par deux le temps moyen d’attente aux urgences. Aujourd’hui proche de 4 heures pour les adultes, il sera ramené à 2 heures ; de 2h25 pour les enfants, il sera ramené à moins d’une heure.

Le deuxième engagement est de pouvoir mettre fin aux attentes supérieures à 4 heures, pour des patients qui n’ont pas à être hospitalises. Aujourd’hui, plus d’un tiers des patients attendent plus de 4 heures pour les adultes ; un patient sur six pour les enfants. L’objectif est que les patients qui attendent plus de 4 heures soient moins de 5 % pour les adultes, moins de 3% pour les enfants.

Le troisième engagement est d’améliorer la régulation médicale et l’orientation des patients : en renforçant la coopération entre les 4 SAMU de l’AP-HP et la BSPP, entre le 15 et le 18 ; en renforcent la ≪ permanence des soins ambulatoires ≫ avec des médecins généralistes ; en améliorant l’information sur les différents lieux de prise en charge les plus adaptes aux besoins des patients.

Le quatrième engagement est de transformer les conditions d’attente pour les patients : les patients en attente ne seront plus laisses seuls ; ils pourront être accompagnes soit par un proche, soit par une personne de confiance ou par des bénévoles volontaires qui seront intégrés en appui des équipes professionnelles et qui pourront les éclairer sur leur prise en charge.

Le cinquième engagement est de diversifier les conditions de prise en charge des patients et de mieux les adapter à leurs besoins spécifiques en généralisant les ≪ filières rapides ≫ ou ≪ fast track ≫ pour les patients ayant besoin d’un avis médical rapide, en renforçant la présence des psychiatres dans les services d’urgence et en renforçant les liens avec la prise en charge sociale.

Le sixième engagement est d’améliorer les sites des urgences en faisant les transformations architecturales nécessaires dans les services qui ne sont plus adaptés aux flux de patients qu’ils accueillent.

Enfin, le septième engagement est de renforcer la fluidité avec l’aval des urgences, c’est-à-dire renforcer la capacité a hospitaliser rapidement les patients, sans qu’ils soient obligés de rester de trop longues heures dans les services d’urgences, une fois reconnue la nécessité d’une hospitalisation. « Le bon fonctionnement des urgences ne dépend pas uniquement des spécialistes des urgences, mais d’un engagement de l’ensemble de l’hôpital ; celui-ci sera formalisé et contractualisé », indique l’AP-HP.

Ces mesures seront mises en oeuvre d’ici l’hiver 2014-2015. Pour déployer ces mesures, avec le soutien de la Ville de Paris, l’Assistance Publique – Hôpitaux de Paris prévoit de consacrer 40 millions d’euros aux investissements nécessaires sur la période du plan stratégique.

Source : AP-HP








MyPharma Editions

AB Science : fin du recrutement de l’étude de phase 3 du masitinib dans la maladie d’Alzheimer

Publié le 23 octobre 2018
AB Science : fin du recrutement de l'étude de phase 3 du masitinib dans la maladie d'Alzheimer

AB Science, société pharmaceutique spécialisée dans la recherche, le développement et la commercialisation d’inhibiteurs de protéines kinases (IPK), a annoncé aujourd’hui la fin du recrutement dans l’étude de phase 3 évaluant le masitinib dans le traitement de la maladie d’Alzheimer. Les résultats finaux seront disponibles en 2019.

Innate Pharma renforce sa collaboration en oncologie avec AstraZeneca

Publié le 23 octobre 2018
Innate Pharma renforce sa collaboration en oncologie avec AstraZeneca

Innate Pharma a annoncé mardi la signature d’un accord multi-termes avec AstraZeneca et MedImmune, son bras R&D de molécules biologiques. Cette collaboration étendue va permettre à Innate de se développer sur le plan commercial, renforcer sa capacité d’investissement pour développer son portefeuille en immuno-oncologie (IO) et sa plateforme R&D. De son côté, AstraZeneca va enrichir son portefeuille IO avec de nouveaux programmes cliniques et précliniques.

Servier / Taiho Oncology : données positives pour l’étude de phase III LONSURF®

Publié le 22 octobre 2018
Servier / Taiho Oncology : données positives pour l’étude de phase III LONSURF®

Servier et Taiho Oncology ont conjointement annoncé la publication des données cliniques de l’étude pivot de phase III TAS-102 Gastric Study (TAGS) visant à évaluer LONSURF® (trifluridine/tipiracil, TAS-102) contre placebo et les meilleurs soins de soutien chez des patients atteints d’un cancer gastro-intestinal métastatique, lourdement pré-traités, ayant progressé ou présentant une intolérance aux précédents traitements.

Sanofi : feu vert de la FDA pour Dupixent® dans l’asthme

Publié le 22 octobre 2018
Sanofi : feu vert de la FDA pour Dupixent® dans l'asthme

Le groupe pharmaceutique Sanofi a annoncé que la Food and Drug Administration des États-Unis a approuvé Dupixent® (dupilumab) comme traitement d’entretien d’appoint de l’asthme modéré à sévère à phénotype éosinophilique ou dépendant des corticoïdes par voie orale, chez les patients âgés de 12 ans et plus.

Innate Pharma : résultats de phase II de monalizumab avec cetuximab dans les cancers de la tête et du cou

Publié le 22 octobre 2018
Innate Pharma : résultats de phase II de monalizumab avec cetuximab dans les cancers de la tête et du cou

Innate Pharma a présenté au congrès de l’ESMO 2018 des données mises à jour de l’essai de Phase II évaluant la tolérance et l’efficacité de la combinaison de monalizumab avec cetuximab (anti-EGFR) chez des patients prétraités présentant un carcinome épidermoïde de la tête et du cou en rechute et/ou métastatique.

DBV Technologies : dépôt de sa demande d’AMM de produit biologique pour Viaskin Peanut auprès de la FDA

Publié le 22 octobre 2018
DBV Technologies : dépôt de sa demande d'AMM de produit biologique pour Viaskin Peanut auprès de la FDA

DBV Technologies a annoncé le dépôt d’une demande d’autorisation de mise sur le marché de produit biologique (BLA) auprès de la Food and Drug Administration (FDA) des États-Unis pour Viaskin Peanut, un produit destiné au traitement de l’allergie à l’arachide chez les enfants âgés de 4 à 11 ans.

Onxeo présentera AsiDNA™ au DNA Damage Response Therapeutics Summit 2019

Publié le 22 octobre 2018
Onxeo présentera AsiDNA™ au DNA Damage Response Therapeutics Summit 2019

Onxeo, société de biotechnologie spécialisée dans le développement de médicaments innovants en oncologie, ciblant la réponse aux dommages de l’ADN tumoral (DDR) pour lutter contre les cancers résistants, a annoncé avoir été invitée à présenter AsiDNA™, son candidat médicament pour le traitement des tumeurs solides, à l’occasion du 2ème DNA Damage Response Therapeutics Summit 2019 (DDRTS) qui se tiendra du 29 au 31 janvier 2019 à Boston, MA (Etats-Unis).

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions