Edition du 16-06-2021

L’AP-HP lance sa « Stratégie globale d’amélioration des Urgences »

Publié le mercredi 11 juin 2014

L’Assistance Publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP) vient de présenter mardi sa « stratégie globale d’amélioration des urgences ». Une stratégie qui repose sur sept engagements et comprend 40 mesures qui sont engagées pour certaines dès maintenant, pour d’autres à l’hiver 2014-2015. L’AP-HP prévoit de consacrer 40 millions d’euros aux investissements nécessaires sur la période.

Alors que 1,1 million de patients ont eu recours aux urgences de l’AP-HP en 2013, cette dernière entend diviser par deux le temps moyen d’attente aux urgences. Aujourd’hui proche de 4 heures pour les adultes, il sera ramené à 2 heures ; de 2h25 pour les enfants, il sera ramené à moins d’une heure.

Le deuxième engagement est de pouvoir mettre fin aux attentes supérieures à 4 heures, pour des patients qui n’ont pas à être hospitalises. Aujourd’hui, plus d’un tiers des patients attendent plus de 4 heures pour les adultes ; un patient sur six pour les enfants. L’objectif est que les patients qui attendent plus de 4 heures soient moins de 5 % pour les adultes, moins de 3% pour les enfants.

Le troisième engagement est d’améliorer la régulation médicale et l’orientation des patients : en renforçant la coopération entre les 4 SAMU de l’AP-HP et la BSPP, entre le 15 et le 18 ; en renforcent la ≪ permanence des soins ambulatoires ≫ avec des médecins généralistes ; en améliorant l’information sur les différents lieux de prise en charge les plus adaptes aux besoins des patients.

Le quatrième engagement est de transformer les conditions d’attente pour les patients : les patients en attente ne seront plus laisses seuls ; ils pourront être accompagnes soit par un proche, soit par une personne de confiance ou par des bénévoles volontaires qui seront intégrés en appui des équipes professionnelles et qui pourront les éclairer sur leur prise en charge.

Le cinquième engagement est de diversifier les conditions de prise en charge des patients et de mieux les adapter à leurs besoins spécifiques en généralisant les ≪ filières rapides ≫ ou ≪ fast track ≫ pour les patients ayant besoin d’un avis médical rapide, en renforçant la présence des psychiatres dans les services d’urgence et en renforçant les liens avec la prise en charge sociale.

Le sixième engagement est d’améliorer les sites des urgences en faisant les transformations architecturales nécessaires dans les services qui ne sont plus adaptés aux flux de patients qu’ils accueillent.

Enfin, le septième engagement est de renforcer la fluidité avec l’aval des urgences, c’est-à-dire renforcer la capacité a hospitaliser rapidement les patients, sans qu’ils soient obligés de rester de trop longues heures dans les services d’urgences, une fois reconnue la nécessité d’une hospitalisation. « Le bon fonctionnement des urgences ne dépend pas uniquement des spécialistes des urgences, mais d’un engagement de l’ensemble de l’hôpital ; celui-ci sera formalisé et contractualisé », indique l’AP-HP.

Ces mesures seront mises en oeuvre d’ici l’hiver 2014-2015. Pour déployer ces mesures, avec le soutien de la Ville de Paris, l’Assistance Publique – Hôpitaux de Paris prévoit de consacrer 40 millions d’euros aux investissements nécessaires sur la période du plan stratégique.

Source : AP-HP








MyPharma Editions

Crossject : accord de licence aux États-Unis et au Canada avec Eton Pharmaceuticals pour ZENEO® Hydrocortisone

Publié le 16 juin 2021
Crossject : accord de licence aux États-Unis et au Canada avec Eton Pharmaceuticals pour ZENEO® Hydrocortisone

Crossject, « specialty pharma » qui développe et commercialisera prochainement un portefeuille de médicaments combinés dédiés aux situations d’urgence, a annoncé la signature d’un accord commercial couvrant les Etats-Unis et le Canada.

Servier et PRISM BioLab signent un partenariat dans le domaine de l’immuno-oncologie

Publié le 16 juin 2021
Servier et PRISM BioLab signent un partenariat dans le domaine de l’immuno-oncologie

Le groupe pharmaceutique Servier et PRISM BioLab, société de biotechnologie basée au Japon et propriétaire d’une plateforme de découverte de petites molécules thérapeutiques, appelée « PepMetics™ », ont annoncé avoir conclu un accord de collaboration et d’option de licence exclusive.

Bristol Myers Squibb France : Benjamin Kowalski nommé Directeur Accès au Marché

Publié le 16 juin 2021
Bristol Myers Squibb France : Benjamin Kowalski nommé Directeur Accès au Marché

Depuis le 25 mai 2021, Benjamin Kowalski a pris la direction de l’Accès au Marché de Bristol Myers Squibb en France. A ce titre, il intègre le Comité Exécutif. Il reporte à Christophe Durand, General Manager de Bristol Myers Squibb France.

Celltrion : 1ers résultats positifs d’un essai mondial de Phase III sur le regdanvimab, un traitement par anticorps monoclonal anti-COVID-19

Publié le 16 juin 2021
Celltrion : 1ers résultats positifs d'un essai mondial de Phase III sur le regdanvimab, un traitement par anticorps monoclonal anti-COVID-19

Le groupe Celltrion a annoncé les premiers résultats d’efficacité et de sécurité de l’essai clinique mondial de Phase III, démontrant que le regdanvimab (CT-P59), un traitement potentiel anti-COVID-19 à base d’anticorps monoclonal, a satisfait tous les critères d’évaluation primaires et secondaires clés chez les patients présentant des symptômes légers à modérés de la COVID-19 (n=1 […]

L’Inserm lance sa campagne de recrutement 2021

Publié le 15 juin 2021
L’Inserm lance sa campagne de recrutement 2021

Le premier organisme public entièrement dédié à la recherche en santé humaine lance sa campagne de recrutement nationale pour promouvoir les inscriptions aux concours externes de la fonction publique. L’occasion pour l’Inserm de présenter plusieurs de ses collaborateurs ainsi que leurs métiers parfois méconnus. Au total, 83 postes sont à pourvoir sur tout le territoire. Les inscriptions sont ouvertes et accessibles en ligne jusqu’au 15 juillet.

Maladie de Parkinson : Servier et Oncodesign annoncent la sélection d’un candidat préclinique dans le cadre de leur collaboration

Publié le 15 juin 2021
Maladie de Parkinson : Servier et Oncodesign annoncent la sélection d’un candidat préclinique dans le cadre de leur collaboration

Maladie de Parkinson : Servier et Oncodesign annoncent la sélection d’un candidat préclinique dans le cadre de leur collaboration Servier et Oncodesign viennent d’annoncer la sélection d’un candidat préclinique issu de leur collaboration stratégique contre la maladie de Parkinson. Initiée en mars 2019, cette collaboration de Recherche et Développement porte sur la découverte d’inhibiteurs de la kinase LRRK2 issus de la plateforme Nanocyclix®, propriété d’Oncodesign, et sur leur action comme agents thérapeutiques potentiels contre la maladie de Parkinson.

MedinCell : son produit injectable à action prolongée contre le paludisme prêt à entrer en phase de développement réglementaire

Publié le 15 juin 2021
MedinCell : son produit injectable à action prolongée contre le paludisme prêt à entrer en phase de développement réglementaire

MedinCell et les membres du consortium, IRD, IRSS et CIRDES, ont conçu et testé avec succès puis confirmé avec Unitaid la sélection de la formulation candidate. Les activités précliniques réglementaires débutent avec pour objectif un premier essai clinique en 2023.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents