Edition du 16-06-2021

Maladies neurodégénératives : AlzProtect lève 2 millions d’euros

Publié le mercredi 11 juin 2014

AlzProtect, société biopharmaceutique engagée dans le développement de médicaments pour le traitement des maladies neurodégénératives, a annoncé mercredi la finalisation d’un tour de table série A d’un montant de 2 millions d’euros.  Les fonds levés permettront la réalisation de la phase I des essais cliniques de l’AZP2006 dans les démences fronto-temporales.

Cette opération de financement a regroupé des actionnaires historiques de la Société, les fonds Finovam et Nord France Amorçage, rejoints par des business angels. Enfin, ce tour de table est complété par une avance remboursable de Bpifrance de 1 million d’euros.

Les fonds levés vont permettre à ALZPROTECT d’accélérer le développement de son candidat-médicament AZP2006 en finançant une première étude clinique chez les volontaires sains. Celle-ci devrait être suivie d’une phase 2 dans le domaine des démences fronto-temporales (DFT), une pathologie proche de la maladie d’Alzheimer. Les DFT sont particulièrement invalidantes et demeurent orphelines de tout traitement.

Le candidat médicament AZP2006 agit sur les caractéristiques principales des maladies neurodégénératives représentées, dans le cas de la maladie d’Alzheimer, par les formes toxiques dérivées des protéines Tau et APP (Amyloid Precursor Protein). Les études de preuve de concept sur animaux ont démontré des effets protecteurs et préventifs sur l’une ou l’autre voie d’induction (APP ou Tau) tout en révèlent des caractéristiques d’innocuité très encourageantes. Aussi AZP2006 devrait entrer en phase I d’essai cliniques durant l’été 2014. Son potentiel thérapeutique devrait par la suite être élargi à d’autres pathologies majeures liées à la mort neuronale.

«Cette première levée de fonds vient récompenser nos efforts continus pour concevoir et développer des solutions thérapeutiques innovantes dans un domaine, celui des maladies neurodégénératives, particulièrement complexe. L’ensemble de nos données pré-cliniques sur AZP 2006 confirme pour le moment son énorme potentiel dans plusieurs indications (DFT, Alzheimer, Parkinson, Huntington, SLA) grâce à un mécanisme d’action totalement inédit et très différenciant en agissant simultanément sur la protéine Tau et la voie Amyloïde. Je remercie encore nos actionnaires historiques ainsi que Pierre Besançon de leur volontarisme pour hisser rapidement ALZPROTECT parmi les sociétés les plus en pointe dans le domaine des maladies neurodégénératives », a notamment commenté Philippe Verwaerde, Président de AlzProtect.

Source : AlzProtect








MyPharma Editions

Crossject : accord de licence aux États-Unis et au Canada avec Eton Pharmaceuticals pour ZENEO® Hydrocortisone

Publié le 16 juin 2021
Crossject : accord de licence aux États-Unis et au Canada avec Eton Pharmaceuticals pour ZENEO® Hydrocortisone

Crossject, « specialty pharma » qui développe et commercialisera prochainement un portefeuille de médicaments combinés dédiés aux situations d’urgence, a annoncé la signature d’un accord commercial couvrant les Etats-Unis et le Canada.

Servier et PRISM BioLab signent un partenariat dans le domaine de l’immuno-oncologie

Publié le 16 juin 2021
Servier et PRISM BioLab signent un partenariat dans le domaine de l’immuno-oncologie

Le groupe pharmaceutique Servier et PRISM BioLab, société de biotechnologie basée au Japon et propriétaire d’une plateforme de découverte de petites molécules thérapeutiques, appelée « PepMetics™ », ont annoncé avoir conclu un accord de collaboration et d’option de licence exclusive.

Bristol Myers Squibb France : Benjamin Kowalski nommé Directeur Accès au Marché

Publié le 16 juin 2021
Bristol Myers Squibb France : Benjamin Kowalski nommé Directeur Accès au Marché

Depuis le 25 mai 2021, Benjamin Kowalski a pris la direction de l’Accès au Marché de Bristol Myers Squibb en France. A ce titre, il intègre le Comité Exécutif. Il reporte à Christophe Durand, General Manager de Bristol Myers Squibb France.

Celltrion : 1ers résultats positifs d’un essai mondial de Phase III sur le regdanvimab, un traitement par anticorps monoclonal anti-COVID-19

Publié le 16 juin 2021
Celltrion : 1ers résultats positifs d'un essai mondial de Phase III sur le regdanvimab, un traitement par anticorps monoclonal anti-COVID-19

Le groupe Celltrion a annoncé les premiers résultats d’efficacité et de sécurité de l’essai clinique mondial de Phase III, démontrant que le regdanvimab (CT-P59), un traitement potentiel anti-COVID-19 à base d’anticorps monoclonal, a satisfait tous les critères d’évaluation primaires et secondaires clés chez les patients présentant des symptômes légers à modérés de la COVID-19 (n=1 […]

L’Inserm lance sa campagne de recrutement 2021

Publié le 15 juin 2021
L’Inserm lance sa campagne de recrutement 2021

Le premier organisme public entièrement dédié à la recherche en santé humaine lance sa campagne de recrutement nationale pour promouvoir les inscriptions aux concours externes de la fonction publique. L’occasion pour l’Inserm de présenter plusieurs de ses collaborateurs ainsi que leurs métiers parfois méconnus. Au total, 83 postes sont à pourvoir sur tout le territoire. Les inscriptions sont ouvertes et accessibles en ligne jusqu’au 15 juillet.

Maladie de Parkinson : Servier et Oncodesign annoncent la sélection d’un candidat préclinique dans le cadre de leur collaboration

Publié le 15 juin 2021
Maladie de Parkinson : Servier et Oncodesign annoncent la sélection d’un candidat préclinique dans le cadre de leur collaboration

Maladie de Parkinson : Servier et Oncodesign annoncent la sélection d’un candidat préclinique dans le cadre de leur collaboration Servier et Oncodesign viennent d’annoncer la sélection d’un candidat préclinique issu de leur collaboration stratégique contre la maladie de Parkinson. Initiée en mars 2019, cette collaboration de Recherche et Développement porte sur la découverte d’inhibiteurs de la kinase LRRK2 issus de la plateforme Nanocyclix®, propriété d’Oncodesign, et sur leur action comme agents thérapeutiques potentiels contre la maladie de Parkinson.

MedinCell : son produit injectable à action prolongée contre le paludisme prêt à entrer en phase de développement réglementaire

Publié le 15 juin 2021
MedinCell : son produit injectable à action prolongée contre le paludisme prêt à entrer en phase de développement réglementaire

MedinCell et les membres du consortium, IRD, IRSS et CIRDES, ont conçu et testé avec succès puis confirmé avec Unitaid la sélection de la formulation candidate. Les activités précliniques réglementaires débutent avec pour objectif un premier essai clinique en 2023.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents