Edition du 25-03-2019

La DREES publie son panorama 2017 du secteur hospitalier français

Publié le jeudi 29 juin 2017

La DREES publie son panorama 2017 du secteur hospitalier françaisLa DREES* publie « Les établissements de santé – édition 2017 ». Cet ouvrage rassemble les chiffres clés sur le secteur hospitalier français. Fin 2015, les 3 089 établissements de santé qui composent le secteur hospitalier français (public et privé) ont pris en charge 12 millions de séjours en hospitalisation complète et 16 millions de journées en hospitalisation partielle.

Chaque année, la DREES publie une synthèse des principales données disponibles sur les établissements de santé français. Dans cette édition, sont ainsi présentées les données de 2015 pour la France métropolitaine et les départements et régions d’outre-mer.  À travers une trentaine de fiches pédagogiques et synthétiques, accompagnées d’illustrations, de tableaux, de cartes, de graphiques et d’annexes, cet ouvrage fournit les chiffres clés sur l’activité et les capacités des structures hospitalières, ainsi que sur les personnels et leur rémunération. Il propose une analyse plus détaillée d’activités spécifiques comme la médecine, la chirurgie et l’odontologie, l’obstétrique, la psychiatrie, l’hospitalisation à domicile, les soins de suite et de réadaptation ou encore la médecine d’urgence.

12,4 millions de patients hospitalisés en 2015

Selon la Dress, 3 089 établissements de santé composent le secteur hospitalier français (public et privé confondus) fin 2015. Ils ont pris en charge 12 millions de séjours en hospitalisation complète et 16 millions de journées en hospitalisation partielle. L’augmentation du nombre de prises en charge se poursuit, sous l’effet du vieillissement de la population, avec une part d’hospitalisation partielle en augmentation et un nombre de séjours en hospitalisation complète relativement stable.

12,4 millions de patients ont été hospitalisés une ou plusieurs fois en 2015. Les structures des urgences, au nombre de 723, accueillent chacune en moyenne 28 000 patients par an. Aux côtés de ces structures, 104 services d’aide médicale urgente (SAMU) et 410 structures mobiles d’urgence et de réanimation (SMUR) assurent l’orientation, la prise en charge pré-hospitalière et le transport des malades. Le nombre de structures des urgences reste stable tandis que le nombre de passages augmente.

189 000 médecins (y compris les internes) exercent dans les établissements de santé publics et privés. Les personnels non médicaux et les sages-femmes représentent plus d’un million de salariés en équivalent temps plein (ETP). Les trois quarts de ces ETP exercent dans les hôpitaux publics.

Le secteur hospitalier concentre près de la moitié de la consommation de soins et de biens médicaux. Avec 90,8 milliards d’euros de dépenses en 2015, financés à 91,3 % par l’assurance maladie, les soins hospitaliers représentent 5,9 % de la consommation finale effective des ménages, c’est-à-dire tous les biens et services acquis par les ménages ayant fait l’objet ou non d’une dépense de leur part.

Consulter « Les établissements de santé – édition 2017 »

* Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques

Source : Dress








MyPharma Editions

Le Fonds de dotation AbbVie Santé & Perspectives lance deux appels à projets pour 2019

Publié le 25 mars 2019
Le Fonds de dotation AbbVie Santé & Perspectives lance deux appels à projets pour 2019

AbbVie France vient de créer le fonds de dotation AbbVie Santé & Perspectives pour favoriser et soutenir l’émergence de projets concrets et de travaux de recherche, scientifique ou dans les sciences sociales, afin de développer des solutions de santé innovantes sur l’ensemble du territoire dans les aires thérapeutiques de l’hépatite C, de l’onco-hématologie, de l’immunologie et des neurosciences.

Biosynex sélectionné pour intégrer le réseau Bpifrance excellence

Publié le 22 mars 2019
Biosynex sélectionné pour intégrer le réseau Bpifrance excellence

Reconnu par BPI France pour son fort potentiel de croissance, le groupe Biosynex, qui conçoit, fabrique et distribue des Tests de Diagnostic Rapide (TDR), a été sélectionné pour intégrer le réseau Bpifrance Excellence.

AlzProtect collabore avec Parexel pour la phase 2a de l’AZP2006

Publié le 22 mars 2019
AlzProtect collabore avec Parexel pour la phase 2a de l’AZP2006

AlzProtect , société biopharmaceutique engagée dans le développement de médicaments pour le traitement de la maladie d’Alzheimer, a annoncé que Parexel Biotech, une nouvelle division de Parexel International Corporation, a été sélectionnée pour réaliser le développement clinique de phase 2a de AZP2006 pour le traitement de la paralysie supranucléaire progressive (PSP), une maladie dégénérative rare du cerveau.

Santé animale : Hervé de Cidrac nommé à la tête de Zoetis France

Publié le 22 mars 2019
Santé animale : Hervé de Cidrac nommé à la tête de Zoetis France

Zoetis, l’entreprise américaine de santé animale, a annoncé la nomination de Hervé de Cidrac au poste de Président Directeur Général de Zoetis en France. Hervé de Cidrac prendra ses fonctions chez Zoetis le 1er Avril 2019.

Deinove reçoit 1,5 m€ de Bpifrance pour la 1ère étape du programme AGIR

Publié le 22 mars 2019
Deinove reçoit 1,5 m€ de Bpifrance pour la 1ère étape du programme AGIR

La société de biotechnologie française Deinove a annoncé avoir franchi avec succès la première étape clé du programme AGIR – Antibiotiques contre les Germes Infectieux Résistants – qui bénéficie du soutien du Programme d’Investissements d’Avenir. Ce passage d’étape a déclenché le paiement de 1,5 m€ à Deinove.

Maladies métaboliques : Servier collabore avec des chercheurs de Harvard

Publié le 21 mars 2019
Maladies métaboliques : Servier collabore avec des chercheurs de Harvard

Le laboratoire pharmaceutique Servier s’associe avec des chercheurs de l’Université de Harvard dans une étude collaborative pour explorer une nouvelle voie dans le traitement du diabète de type 2 et de la stéatose hépatique non alcoolique (NAFLD, Non-Alcoholic Fatty Liver Disease).

CNRS : Jean-Luc Moullet nommé directeur général délégué à l’innovation

Publié le 21 mars 2019
CNRS : Jean-Luc Moullet nommé directeur général délégué à l’innovation

Jean-Luc Moullet a été nommé directeur général délégué à l’innovation par Antoine Petit, président-directeur général du CNRS, à compter du 18 mars 2019. Cette fonction permet de renforcer le pilotage et la coordination de l’ensemble des activités de l’organisme en matière d’innovation, de valorisation et de transfert de technologies.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions