Edition du 25-09-2018

La DREES publie son panorama 2017 du secteur hospitalier français

Publié le jeudi 29 juin 2017

La DREES publie son panorama 2017 du secteur hospitalier françaisLa DREES* publie « Les établissements de santé – édition 2017 ». Cet ouvrage rassemble les chiffres clés sur le secteur hospitalier français. Fin 2015, les 3 089 établissements de santé qui composent le secteur hospitalier français (public et privé) ont pris en charge 12 millions de séjours en hospitalisation complète et 16 millions de journées en hospitalisation partielle.

Chaque année, la DREES publie une synthèse des principales données disponibles sur les établissements de santé français. Dans cette édition, sont ainsi présentées les données de 2015 pour la France métropolitaine et les départements et régions d’outre-mer.  À travers une trentaine de fiches pédagogiques et synthétiques, accompagnées d’illustrations, de tableaux, de cartes, de graphiques et d’annexes, cet ouvrage fournit les chiffres clés sur l’activité et les capacités des structures hospitalières, ainsi que sur les personnels et leur rémunération. Il propose une analyse plus détaillée d’activités spécifiques comme la médecine, la chirurgie et l’odontologie, l’obstétrique, la psychiatrie, l’hospitalisation à domicile, les soins de suite et de réadaptation ou encore la médecine d’urgence.

12,4 millions de patients hospitalisés en 2015

Selon la Dress, 3 089 établissements de santé composent le secteur hospitalier français (public et privé confondus) fin 2015. Ils ont pris en charge 12 millions de séjours en hospitalisation complète et 16 millions de journées en hospitalisation partielle. L’augmentation du nombre de prises en charge se poursuit, sous l’effet du vieillissement de la population, avec une part d’hospitalisation partielle en augmentation et un nombre de séjours en hospitalisation complète relativement stable.

12,4 millions de patients ont été hospitalisés une ou plusieurs fois en 2015. Les structures des urgences, au nombre de 723, accueillent chacune en moyenne 28 000 patients par an. Aux côtés de ces structures, 104 services d’aide médicale urgente (SAMU) et 410 structures mobiles d’urgence et de réanimation (SMUR) assurent l’orientation, la prise en charge pré-hospitalière et le transport des malades. Le nombre de structures des urgences reste stable tandis que le nombre de passages augmente.

189 000 médecins (y compris les internes) exercent dans les établissements de santé publics et privés. Les personnels non médicaux et les sages-femmes représentent plus d’un million de salariés en équivalent temps plein (ETP). Les trois quarts de ces ETP exercent dans les hôpitaux publics.

Le secteur hospitalier concentre près de la moitié de la consommation de soins et de biens médicaux. Avec 90,8 milliards d’euros de dépenses en 2015, financés à 91,3 % par l’assurance maladie, les soins hospitaliers représentent 5,9 % de la consommation finale effective des ménages, c’est-à-dire tous les biens et services acquis par les ménages ayant fait l’objet ou non d’une dépense de leur part.

Consulter « Les établissements de santé – édition 2017 »

* Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques

Source : Dress








MyPharma Editions

Inventiva crée un groupe de travail indépendant sur la NASH

Publié le 25 septembre 2018
Inventiva crée un groupe de travail indépendant sur la NASH

Inventiva a annoncé la création de l’initiative panNASH(TM)*, un groupe de travail sous forme de comité composé d’experts internationaux indépendants, qui visera à promouvoir la visibilité et la compréhension de la stéatohépatite non alcoolique (NASH), à partager leur expertise en la matière et à établir la meilleure approche dans le traitement de cette maladie.

Bayer présente le site « Mon Corps ma Contraception »

Publié le 25 septembre 2018
Bayer présente le site "Mon Corps ma Contraception"

A l’occasion de la Journée Mondiale de la Contraception, Bayer présente une approche différente choisie pour apporter des informations de qualité tout en adoptant un ton frais et parfois décalé et en valorisant les nouveaux canaux digitaux.

Lancement du Pfizer Healthcare Hub en France

Publié le 25 septembre 2018
Lancement du Pfizer Healthcare Hub en France

Pfizer, en partenariat avec l’Institut du Cerveau et de la Moelle Epinière (ICM) et son incubateur iPEPS, a annoncé la création du Pfizer Healthcare Hub France chez Station F. Ce programme vise à accélérer le développement de solutions digitales de santé en conjuguant les expertises de Pfizer et celles de start-ups engagées à ses côtés.

Advicenne : arrivée de deux profils très séniors

Publié le 25 septembre 2018
Advicenne : arrivée de deux profils très séniors

Advicenne, société pharmaceutique spécialiste du développement de produits thérapeutiques adaptés à l’enfant et à l’adulte pour le traitement de maladies orphelines néphrologiques et neurologiques, a annoncé la nomination de Charlotte Sibley en tant qu’administratrice indépendante au Conseil d’Administration, et de Paul Michalet au poste de Directeur Général Délégué Finance et Administration.

Genfit : évolution organisationnelle en vue d’une année 2019 charnière

Publié le 25 septembre 2018
Genfit : évolution organisationnelle en vue d’une année 2019 charnière

Genfit, société biopharmaceutique focalisée sur la découverte et le développement de solutions thérapeutiques et diagnostiques visant les maladies du foie, a annoncé un certain nombre d’évolutions organisationnelles destinées à accompagner sa transformation d’une société de R&D en biotechnologies à une société biopharmaceutique intégrée.

Transgene lance myvac™ , une immunothérapie individualisée contre les tumeurs solides

Publié le 25 septembre 2018
Transgene lance myvac™ , une immunothérapie individualisée contre les tumeurs solides

Transgene, société de biotechnologie qui conçoit et développe des immunothérapies contre les cancers et les maladies infectieuses, lance myvac™ , une immunothérapie individualisée contre le cancer reposant sur un vecteur viral, qui entrera en clinique dès 2019.

AbbVie : avis favorable du CHMP pour Venclyxto® en association avec le rituximab

Publié le 24 septembre 2018
AbbVie : avis favorable du CHMP pour Venclyxto® en association avec le rituximab

AbbVie, la société biopharmaceutique américaine, vient d’annoncer que le Comité des médicaments à usage humain (CHMP) de l’Agence européenne des médicaments (EMA) a émis un avis favorable concernant le traitement Venclyxto® (vénétoclax) en association avec le rituximab pour les patients présentant une leucémie lymphoïde chronique en rechute/réfractaire (LLC R/R) ayant déjà reçu au moins une ligne de traitement.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions